Guide d'installation du serveur Sun Fire X4800 pour le système d'exploitation Oracle Solaris

 

Informations document

Préface

Site Web des informations sur le produit

Manuels connexes

À propos de cette documentation (PDF et HTML)

Commentaires à propos de la documentation

Historique des modifications

Présentation de l'installation du SE Oracle Solaris 10

Tâches préliminaires à l'installation d'un SE

Comment effacer votre disque dur d'initialisation

Création d'un disque virtuel

Tâches de l'installation du système d'exploitation Solaris 10

Choix d'une méthode d'installation

Obtenir la documentation de Solaris 10

Identification des noms d'interface réseau physique et logique pour l'installation du système d'exploitation Solaris

Comment identifier les noms d'interface réseau physique et logique

Comment identifier les noms d’interface réseau physique et logique

Cette procédure permet d'afficher les informations sur les adresses MAC et les interfaces réseau, y compris leurs noms logiques et physiques (adresses MAC).

  1. Dans le menu Install Type (Type d’installation), sélectionnez l’option n°6 Single User Shell (Shell utilisateur unique) et appuyez sur Entrée.

    Remarque - Vous pouvez également lancer ces commandes à partir d'un shell de commande.


    Si un message s’affiche à propos du montage d’une instance de système d’exploitation, sélectionnez q. Vous ne devez monter aucune instance de système d’exploitation.

    Le message "Starting Shell" s'affiche. Consultez la figure suivante.


    Écran de Solaris après l'affichage de Starting Shell
  2. À l’invite de commande (#), tapez la commande suivante pour explorer toutes les interfaces réseau.
    # ifconfig -a plumb

    Remarque - Ce processus peut prendre un certain temps.


  3. Dans l'invite de commande, saisissez la commande suivante.
    # ifconfig -a

    La sortie des interfaces nommées Solaris et des adresses MAC s’affiche. Par exemple :


    Sortie des interfaces nommées Solaris

    Dans la sortie citée en exemple ci-dessus :

    • L’entrée el000g# de la première colonne fait référence à l’interface nommée de façon logique Solaris. Cette première colonne identifie les noms logiques affectés par Solaris aux interfaces réseau.

    • L’entrée ether #:#:#:#:#:# de la seconde colonne (troisième ligne) fait référence au nom d’adresse MAC physique du port réseau.

      Par exemple :

      L’adresse MAC physique de l’interface réseau nommée Solaris e1000g0 est 0:14:4f:c:a1:ee.

  4. Enregistrez l'information dans un fichier ou consignez-la par écrit.
  5. Pour lancer le script de configuration système lorsque vous êtes prêt, tapez sys-unconfig(1M) sur la ligne de commande.

    Cette commande restaure la configuration du système avec ses paramètres d'usine.


    Attention

    Attention - La commande sys-unconfig(1M) interrompt le système et restaure les paramètres d'usine. N'exécutez cette commande que si vous êtes prêt à reconfigurer votre système.


    Par exemple :

    # sys-unconfig
    WARNING
    This program will unconfigure your system.  It will cause it
    to revert to a "blank" system - it will not have a name or know 
    about other systems or networks.
    This program will also halt the system.
    Do you want to continue (y/n) ?

    Le système se réinitialise et le script de configuration s'exécute.