JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Notes de version d'Oracle VM Server for SPARC 2.1     Oracle VM Server for SPARC (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

Préface

1.  Notes de version d'Oracle VM Server for SPARC 2.1

Nouveautés de cette version

Configuration système requise

Plates-formes prises en charge

Logiciels et patches requis

Oracle Solaris OS requis et recommandé

Logiciels requis pour activer les fonctionnalités d'Oracle VM Server for SPARC 2.1.

Patches de microprogramme système requis et recommandés

Version logicielle minimale requise

Configuration matérielle et logicielle requise pour les E/S directes

Conditions préalables à la migration de domaine en direct

Emplacement du logiciel Oracle VM Server for SPARC 2.1

Emplacement des patches

Emplacement de la documentation

Logiciels connexes

Logiciel facultatif

Logiciels compatibles avec le Logical Domains Manager

Logiciels de contrôleur système utilisés avec le logiciel Logical Domains

Assignation de ressources physiques à des domaines

Gestion des ressources physiques sur le domaine de contrôle

Restrictions de gestion des ressources physiques sur les domaines

Mise à niveau du logiciel Oracle VM Server for SPARC 2.1

Problèmes connus

Problèmes d'ordre général

Le mode évitement MMU E/S n'est plus nécessaire

Les termes Processeur de service et Contrôleur système sont utilisés de manière interchangeable

Dans certaines circonstances, il arrive que la configuration du Solaris Volume Manager ou que les métapériphériques du domaine invité soit perdus

Canaux de domaines logiques et Logical Domains

Taille de la mémoire requise

Initialisation d'un grand nombre de domaines

Arrêt et mise sous tension progressive d'un système Logical Domains

Taille de la mémoire requise différente de la mémoire allouée

Persistance des variables Logical Domains

Sun SNMP Management Agent d'Oracle ne prend pas en charge plusieurs domaines

Les conteneurs, ensembles de processeurs et pools ne sont pas compatibles avec la gestion de l'alimentation des CPU

Fault Management (Gestion des pannes)

Reconfiguration retardée

Unités cryptographiques

ldmp2v convert : des messages d'avertissement VxVM durant une initialisation avec cette commande

Fonctionnalité Extended Mapin Space disponible uniquement dans le SE Oracle Solaris 10 8/11 et le SE Oracle Solaris 11

Suppression de l'outil Assistant de configuration graphique

Option de mise à niveau absente lors de l'utilisation de ldmp2v prepare -R

Le bloc de mémoire ajouté de manière dynamique ne peut être supprimé dynamiquement que dans sa totalité

ldmp2v : la méthode d'archivage ufsdump n'est plus utilisée avec cette commande

Restrictions de la migration de domaine

Restrictions de version pour la migration

Restrictions de la CPU pour la migration

Problèmes liés à la MIB Oracle VM Server for SPARC

Valeur de propriété ldomCryptoRpReserved incorrecte

La commande snmptable ne fonctionne pas avec l'option Version 2 ou Version 3

Bogues liés au logiciel Oracle VM Server for SPARC 2.1

init-system ne restaure pas les contraintes de noyau nommé pour les domaines invités depuis des fichiers XML enregistrés

Les noyaux nommés peuvent désactiver toutes les CPU en mode de liaison

SE Oracle Solaris 11 : l'utilisation d'E/S directes pour retirer plusieurs emplacements PCIe d'un domaine principal sur un système SPARC T-Series multisocket peut provoquer une panique pendant l'initialisation

Un domaine principal à noyau partiel pour permettre des transitions DR à noyau complet

Prise en charge de ldmconfig uniquement sur les systèmes Oracle Solaris 10

MIB Oracle VM Server for SPARC est pris en charge uniquement sur les systèmes Oracle Solaris 10.

La migration d'un domaine à mémoire très volumineuse sur un serveur SPARC T4-4s a pour effet de paniquer le domaine sur le système cible.

Suppression d'un grand nombre de CPU du domaine invité

Le mode de threading de la CPU n'est pas restauré après l'annulation de la migration d'un domaine.

Opération d'arrêt d'un domaine à mémoire volumineuse très longue en mode élastique

Impossible d'utiliser les opérations de connexion à chaud de Solaris pour retirer à chaud un périphérique d'extrémité PCIe

install-ldm se bloque lors de son exécution avec un chemin absolu à partir d'un autre répertoire.

La commande ldm add-dev peut créer un alias de périphérique qui n'est plus pris en charge par OpenBoot

La validation de disque virtuel échoue pour un disque physique sans tranche 2

Lorsque la situation incoming_migration_enabled=false se présente, les migrations sortantes échouent

La commande nxge panique lors de la migration d'un domaine invité comportant des périphériques réseau virtuels d'E/S virtuels et hybrides

Ne pas utiliser le logiciel Sun Management Console pour contrôler le système Oracle VM Server for SPARC

Une configuration SP incorrecte est utilisée comme configuration par défaut

Toutes les commandes ldm se bloquent lorsque des ressources NFS partagées sont absentes des migrations

La commande ldmd ne supprime pas les noyaux d'un domaine ayant des noyaux partiels

État de retour incorrect pour une opération de reconfiguration dynamique de CPU ayant échoué sur un domaine initialisé en mode monoutilisateur

Le service d'agent de Logical Domains n'est pas disponible en ligne si le service de journal système n'est pas en ligne

Un interblocage de noyau provoque le blocage de la machine pendant une migration

La stratégie DRM et la sortie ldm list présentent un nombre de CPU virtuelles différent du nombre de CPU virtuelles réellement contenues dans le domaine invité

La gestion des ressources dynamique (DRM) ne parvient pas à rétablir le nombre par défaut de CPU virtuelles pour un domaine migré lorsque la stratégie a été supprimée ou a expiré

Échec de délai d'attente de CPU virtuelles lors de la reconfiguration dynamique

La liaison de domaine échoue lorsqu'un fichier XML présente un moteur de traitement de disque ou réseau non valide

Motif de l'échec de migration non signalé lorsque l'adresse MAC du système entre en conflit avec une autre adresse MAC

Des opérations de migration simultanées dans des directions opposées risquent d'entraîner le blocage de ldm

Suppression d'un grand nombre de CPU du domaine de contrôle

SPARC T3 : Oracle VM Server for SPARC se bloque lors de l'exécution d'opérations de mémoire

Un système sur lequel est définie la fonction de gestion de l'alimentation élastique et exécutant le SE Oracle Solaris 10 8/11 peut se bloquer.

La commande pkgadd ne parvient pas à définir les entrées ACL sur /var/svc/manifest/platform/sun4v/ldmd.xml

SPARC T3-1 : Détection et gestion des disques accessibles via plusieurs voies d'E/S directes

Les opérations de suppression de la reconfiguration dynamique de la mémoire avec plusieurs instances nxge NIU associées peuvent se bloquer indéfiniment et ne pas s'effectuer entièrement

ldmd signale à tort une utilisation à 100 % de la CPU sur un domaine

Les domaines invités ne peuvent pas s'initialiser à partir d'un périphérique DVD exporté

L'exécution de la commande ldm stop -a sur des domaines participant à une relation maître-esclave laisse l'esclave avec l'indicateur défini sur stopping

Impossible de supprimer des unités cryptographiques du domaine principal

La migration d'un domaine invité sur lequel des périphériques réseau virtuels avec des E/S hybrides sont installés entraîne une panique du domaine de service

La migration d'un domaine sur laquelle une stratégie DRM par défaut est active entraîne l'assignation de toutes les CPU disponibles à un domaine cible

Une adresse MAC en cours d'utilisation peut être réaffectée

ldmconfig ne peut pas créer une configuration de domaine sur le processeur de service

La migration non coopérative de domaines Oracle Solaris peut se bloquer si cpu0 est hors ligne

La reconfiguration dynamique de la mémoire est désactivée à la suite de l'annulation d'une migration

Échec possible de la reconfiguration dynamique des valeurs MTU de périphériques réseau virtuel

La DR de la mémoire n'est pas prise en charge avec certaines configurations de mémoire physique

Un domaine migré avec des MAU contient une seule CPU lorsque le SE cible ne prend pas en charge la reconfiguration dynamique d'unités cryptographiques

Le message d'échec de migration concernant de réels échecs de liaison de mémoire d'adresses manque de clarté

La suppression dynamique de toutes les unités cryptographiques d'un domaine entraîne l'arrêt de SSH

La carte fibre 10 Gigabit Ethernet double, PCI Express Atlas affiche quatre sous-périphériques dans la sortie ldm list-io -l

ldm : ces commandes mettent beaucoup de temps à répondre lorsque plusieurs domaines sont initialisés

Il arrive que le domaine invité ne redémarre pas correctement si un système fonctionne en mode élastique de gestion de l'alimentation

Un faux message ds_ldc_cb: LDC READ event s'affiche lors du redémarrage du domaine de contrôle ou d'un domaine invité

Il arrive que les domaines invités ne parviennent pas à établir correctement une connexion des services de domaine au domaine de contrôle

Les périphériques réseau virtuels ne sont pas créés correctement sur le domaine de contrôle

Les cartes NIU/XAUI récemment ajoutées ne sont pas visibles pour le SE hôte si le logiciel Logical Domains est configuré

Panique possible du domaine d'E/S ou du domaine invité lors d'une initialisation à partir de e1000g

Les liaisons de groupe de consoles et de port explicites ne sont pas migrées

La base de données de contraintes n'est pas synchronisée avec la configuration enregistrée

La migration n'échoue pas si un vdsdev a un moteur de traitement différent sur la cible

La migration ne permet pas toujours la liaison de mémoire si la quantité de mémoire disponible est suffisante sur la cible

Le Logical Domains Manager ne démarre pas si la machine n'est pas mise en réseau et qu'un client NIS est exécuté

Le Logical Domains Manager affiche les domaines migrés à l'état de transition lorsqu'ils sont déjà initialisés

Impossible de se connecter à la console d'un domaine migré sauf si le service vntsd est redémarré

Il arrive que l'exécution de la commande uadmin 1 0 à partir d'un système Logical Domains ne retourne pas le système à l'invite OK

Le Logical Domains Manager met parfois plus de 15 minutes pour éteindre un domaine

Si le SE Oracle Solaris 10 10 5/08 est installé sur un domaine de service et que vous tentez une initialisation réseau du SE Oracle Solaris 10 10 8/07 sur un domaine invité du domaine de service, il arrive que l'installation se bloque

ldmd : cette commande peut provoquer un core dump si plusieurs opérations set-vcpu sont effectuées sur le domaine de contrôle alors qu'il est en mode de reconfiguration différée

Les volumes Solaris Volume Manager construits sur la tranche 2 sont incompatibles avec JumpStart lorsqu'ils sont utilisés en tant que périphérique d'initialisation dans un domaine invité

Une installation réseau simultanée de plusieurs domaines échoue lorsqu'il s'agit d'un groupe de consoles commun

La commande scadm peut se bloquer à la suite d'une réinitialisation d'un contrôleur système ou d'un processeur de service

ldc_close: (0xb) unregister failed, 11 Messages d'avertissement

Un domaine invité comportant un nombre trop important de réseaux virtuels sur le même réseau utilisant DHCP peut devenir non réactif

Logical Domains Manager ne retire pas des ressources d'un domaine invité après une panique et un redémarrage

Les variables PROM d'OpenBoot ne peuvent pas être modifiées par la commande eeprom(1M) lors de l'exécution du Logical Domains Manager

Impossible de définir des clés de sécurité durant l'exécution de Logical Domains

Le comportement de la commande ldm stop-domain n'est pas toujours très clair

Blocage possible du SE invité en cas d'opérations simultanées

Il arrive que la reconfiguration dynamique ne parvienne pas à supprimer toutes les CPU demandées

Erreurs identifiées dans la documentation

Référence croisée incorrecte pour les informations de logiciels requis

Description erronée de la commande ldm stop

Nom du package Logical Domains Manager incorrect dans la procédure de mise à niveau

Caractère incorrect dans la commande de synopsis ILOM load

Problèmes résolus

Demandes d'amélioration de Oracle VM Server for SPARC 2.1 satisfaites et bogues corrigés dans le SE Oracle Solaris 10 8/11

Demandes d'amélioration d'Oracle VM Server for SPARC 2.1 satisfaites et bogues corrigés dans Oracle VM Server for SPARC 2.1

Demandes d'amélioration satisfaites et bogues corrigés dans le patch logiciel Oracle VM Server for SPARC 2.1

Problèmes résolus

Cette section décrit les bogues qui ont été résolus depuis la version précédente du logiciel Oracle VM Server for SPARC (ou Logical Domains).

Demandes d'amélioration de Oracle VM Server for SPARC 2.1 satisfaites et bogues corrigés dans le SE Oracle Solaris 10 8/11

Les demandes d’amélioration (DA) de Logical Domains et les bogues suivants ont été résolus dans la version Oracle Solaris 10 9/10.

6846889

Affichage du message incorrect "ds_ldc_cb: LDC READ event" lors de la réinitialisation d'un domaine invité

6850554

Fuites de mémoire avec la commande Unplumb hio lorsque vnet et linkprop sont activés

6937993

Dans les environnements non LDoms, le patch 141778-02 appliqué pour les commandes "~ + Ctrl-B" & "send brk" (pas à partir de ALOM) ne doivent pas avoir d'effet.

6938259

vnet et vsw doivent prendre en charge le mode RxDringData.

6941249

Échec d'affirmation dans vio_allocb()

6946035

Les services de domaine sun4v sont très lents à l'initialisation en raison de problèmes liés à la commande taskq maxalloc.

6947134

Fuite de mémoire dans vsw_fdbe_add

6949062

Impressions vds inaccessibles (erreur 30) au cours de l'initialisation du domaine de contrôle

6949300

LDC doit prendre en charge plus de 64 Mo de mappage de mémoire partagée.

6959875

vnet et vsw doivent configurer correctement des cookies de données en mode RxDringData.

6961910

L'indicateur de l'invité actif devient '-t----' si une CPU est ajoutée après la suppression de cpu0

6965789

Un domaine migré se bloque s’il possède des CPU hors ligne, en panne ou de rechange.

6969013

Problème avec solaris/vnetwork

6969263

Création d'un dump noyau (core dump) pendant la définition du nombre maximal d'invités (max guest) lors de l'accès à la structure agents/ds

6969953

vlds_init_sysevent: ne peut pas faire l'objet d'une association à WARNING sur une console sur laquelle un nombre maximal d'invités est fixé et des appels virtinfo en boucle sont définis.

6971015

Le fait de transmettre une condition de compétitivité en mode RxDringData entraîne le blocage du canal.

6971450

Création de dumps noyau (core dump) virtinfo sur SIGSEGV en l'absence de libds

6972633

La migration d'un invité avec la fonctionnalité d'E/S hybrides activée entraîne la panique du domaine de contrôle vnets.

6980594

Fuites flabel de vd_setup_partition_vtoc()

6981081

Les domaines invités ne peuvent pas démarrer à partir de périphériques DVD exportés sur les plates-formes T3.

6982725

vnet panique en présence du pointeur NULL dans vgen_dringsend

6993072

Interblocage: cycle dans la chaîne de blocage dans ds_snmp

6995232

Panique dans vgen_ldcsend_dring() lors d'une tentative d'envoi de paquet VLAN marqué.

7002294

Le numéro de patch 146018-01 n'est pas correct.

7006394

L'opération zpool fait paniquer la commande LDoms parents: mutex_enter: bad mutex, lp=306b99d4cc0 owner=2a100

7010446

La commande libv12n/v12n_domain_roles renvoie V12N_ROLE_ROOT pour tous les domaines E/S de périphériques d'extrémité PCIe.

7011341

Le pilote vnet enregistre l'API HV pour les E/S hybrides même lorsque la fonctionnalité d'E/S hybrides n'est pas configurée.

7015448

Principal panique lors du montage ou de la configuration des ports vnet vers un commutateur virtuel tavor-sourced

7020002

Panique de Solaris sur le port vnet attaché (à nouveau) au cours d'une migration en direct.

7023124

Lorsque la commande ds_send_msg reste bloquée en boucle infinie, cela entraîne le blocage de la migration ldm et par conséquent, le blocage d'autres commandes ldm

7025714

L'affirmation du dispatcheur échoue après la migration d'un domaine.

7029310

Panique dans ip_input() au cours d'une migration en direct

Demandes d’amélioration d’Oracle VM Server for SPARC 2.1 satisfaites et bogues corrigés dans Oracle VM Server for SPARC 2.1

Les demandes d’amélioration (DA) d’Oracle VM Server for SPARC 2.1 et les bogues suivants ont été résolus dans la version Oracle VM Server for SPARC 2.1.

6447740

Demande d'amélioration : le gestionnaire de domaines logiques doit valider les entrées vdsdev et net-dev spécifiées

6517847

La macro SANITY() doit être arrêtée

6697096

La commande ldmd peut créer un core dump si plusieurs opérations set-vcpu sont effectuées en mode de reconfiguration différée

6703127

Les opérations VIO DR ignorent l'option -f CLI

6797724

La VIO DR doit réévaluer les valeurs de retour

6806121

La commande ldmd accepte les numéros de port négatifs et supérieurs à 65535

6830730

Le démarrage de la commande ldmd en mode de performance entraîne toujours l'activation de toutes les ressources, quel que soit leur état

6848114

Amélioration de la détection d'espace disque disponible par ldmconfig

6855018

Les colonnes de sortie ldm ls sont décalées par le formatage util

6856201

Il faut que le script de fin ldmp2v exécute un nettoyage à la première initialisation de l'invité.

6881811

Demande d'amélioration : gestion automatique des unités de chiffrement lors de l'ajout/la suppression de CPU d'un domaine

6884970

Demande d'amélioration : la gestion des ressources dynamique (DRM) doit pouvoir réaffecter des ressources entre les domaines.

6895868

Demande d'amélioration : la base MIB de LDOM est distancée par les nouvelles fonctionnalités et/ou options de ressources d'administration de LDOM.

6896620

Demande d'amélioration : les messages écrits dans /var/svc/log/ldoms-ldmd:default.log devrait être horodatés

6909527

Demande d'amélioration : fournissez une option pour ajouter des périphériques vnet sans canaux LDC inter-vnet.

6911013

ldm set-vnet mac-addr=...... pourrait être plus détaillée pour une erreur utilisateur

6916405

Demande d'amélioration : prise en charge de la migration par LDoms Manager

6922142

/usr/sbin/ldmconfig -c ne fonctionne pas

6928324

Quelques problèmes de documentation dans le message et le manuel ldm

6932158

Les fonctions pour lire/écrire des MD vers/à partir de fichiers doivent uniquement être compilées lorsque ZDBG=1

6937420

Demande d'amélioration : ajoutez la prise en charge --force pour ignorer la configuration usine par défaut dans la commande ldm init-system

6959243

Amélioration des messages d'erreur pour la migration entre des machines ayant des vitesses CPU identiques mais des fréquences STICK différentes

6961846

Demande d'amélioration : reconfiguration dynamique (DR), étape d'affinité 2: rm-vcpu

6964071

AVERTISSEMENT : données DS snmp reçues hors de la séquence sur demande

6964708

La commande ldm set-vcons ne doit pas créer de core dump

6965182

La commande ldm -V émet un nom incorrect

6965623

Interface de ligne de commande de domaines logiques : 'set-domain -i' ne fonctionne pas

6966519

Une simulation de migration à froid doit être en adéquation avec le séquenceur

6969006

L'événement Util n'est pas généré si les CPU sont rendues défectueuses

6969129

L'opération {add,set,remove}-memory avec le renvoi d'un message de nom ldom inexistant diffère d'autres commandes

6970038

CPUSET pour 'ldm ls -o crypto' n'est pas précis

6971065

sizeof() ne doit jamais être utilisé dans un appel à Xcalloc()

6971630

Suppression des pages de manuel virtinfo(1M), v12n(3EXT) et libv12n(3LIB) des domaines logiques

6971971

Erreur de codage sur ldcs.c/lookup_peer_ldc_endpoint()/target_channel

6972829

Interface de ligne de commande du système d'initialisation avec -r pour nettoyer le flux de réinitialisation et renvoyer un caractère d'accusé de réception positif à partir de ldmd

6973431

La commande ldm set-vdisk accepte une entrée non numérique pour le délai d'attente

6974115

ldmp2v prepare -C ne supprime pas les moteurs de traitement ZVOL

6974560

Demande d'amélioration : API d'affinité - étape 1

6975322

En reconfiguration différée, l'intervalle de ports set-vcc ne parvient pas à retenir le nouvel intervalle de ports après réinitialisation

6976722

La gestion de la version MD des états de migration doit être améliorée

6976766

Demande d'amélioration : mise à niveau des domaines logiques MIB pour utiliser XML v3

6976958

ldmp2v doit accepter les modificateurs de taille pour l'option -M

6977065

Lors de la nouvelle création de l'invité à partir d'un document XML, l'invité doit être créé à l'aide de l'unité d'allocation de CPU, et non de wcore#

6977136

Le service ldmd SMF doit dépendre de svc:/network/loopback

6977151

L'assistant de configuration basé sur Java présente des unités de mémoire incorrectes

6977474

Réparation du chien de garde pour qu'il utilise la bonne interface pour les structures de données ldoms

6978606

Les domaines inactifs/liés permettent la coexistence de noyau complet avec la stratégie de ressources DRM activée.

6978714

ldmp2v doit être résilient par rapport aux répertoires ne pouvant pas faire l'objet d'une recherche

6979007

SPARC T3-1 : élastique : le domaine invité panique à l'initialisation : sfmmu_cpu_init()

6979580

La commande ldmconfig échoue et redirige l'utilisateur vers la console série sans explication.

6979870

La configuration de blocs de mémoire de domaines logiques n'est pas optimale

6979922

Suppression de licences de fichiers qui sont fournis dans des packages SVR4

6979942

ldmp2v doit afficher le message d'erreur adéquat lorsque vntsd est désactivé

6980302

Il faut améliorer l'utilisation de la commande de collecte ldmp2v [-O "<flarcreate options>"].

6980444

La configuration SDIO n'est pas correctement recréée lorsque 'ldm init-system -r -i filename.xml' est utilisé

6980690

Les opérations de recherche se bloquent lorsqu'un domaine invité est en état de liaison

6981458

La commande list-io affiche toujours l'état UNK (inconnu) pour tous les périphériques PCIe

6982150

`ldm cancel-operation reconf primary` renvoie de temps en temps un échec

6983596

Impossible d'ajouter vdisk après la mise à niveau de ldom 1.0.3 ver ldom 1.3

6983722

`ldm set-mau 0 primary` renvoie l'état 0 en cas d'échec

6984181

Demande d'amélioration : prise en charge des sondes de suivi statique (SDT) DTrace sur ldmd

6984902

ldmp2v prepare échoue lorsque Solaris > 10

6986076

Les adresses réelles valides ne doivent pas modifier les mblock, à moins que leur ancien mblock n’ait pas été configuré

6987028

La stratégie devrait imprimer un avertissement si le nombre de CPU virtuelles par défaut ne peut pas être rétabli

6988211

La migration d'un domaine inactif avec vdsdev provoque la création d'un core dump par ldmd sur la machine cible

6988928

ldmd présente quelques petites fuites de mémoire

6989485

Les emplacements vides sont remplis dans des racines complexes virtuelles invitées

6991330

Le gestionnaire de domaines logiques doit attendre plus longtemps les demandes de magasin MD car le pilote flash invité de GM est lent

6991579

install-ldm installe SUNWldm tout en ignorant les packages SSL/PICL requis, entraînant ainsi l'interruption de l'installation

6991586

La conversion ldmp2v doit permettre la spécification de la méthode netboot

6991946

SDIO : le redémarrage de ldmd échoue en raison d’une erreur fatale dans la configuration split-pci/sdio

6992220

Demande d'amélioration : réduction du temps de liaison en remplaçant la recherche linéaire effectuée par md_find_string() par une fonction de hachage

6994716

SDIO : détecte automatiquement et interdit l'attribution de cartes SDIO avec des ponts.

6994910

Un même disque physique peut être exporté en tant que tranche et disque complet pour inviter Ldom sans message d'erreur.

6995020

Problème avec mgmt/ldom-mgr

6995317

SPARC T3-4 : la migration de domaines actifs échoue lors de l'enregistrement de l'état de l'invité

6995693

ldmd segv crée un core dump sur la commande add-vdisk incorrecte

6995748

Le domaine invité panique sur SPARC T3-4 lors de l'exécution de PM_07

6996085

Les messages ldm {add|set}-policy doivent faire référence à vcpu-min et vcpu-max (not vcpu_min et vcpu_max)

6996515

La validité de la reconfiguration dynamique de la mémoire entraîne la panique du système sur T5440 et SPARC T3-4 avec le patch du gestionnaire de domaines logiques 2.0

6996896

La page Prom verrouillait la panique lors de l'initialisation de l'analyse syntaxique de la mémoire d'un grand domaine invité avec le patch du gestionnaire de domaines logiques 2.0

6997006

L'ajout de mémoire de domaine lié entraînait la création d'un core dump ldmd SEGV

6997494

Les messages d'erreur de auth_ldom`priv_off() se permutent

6998038

Amélioration de l'analyse syntaxique PRI pour la gestion de l'alimentation

6998168

xml_v3_tab présente des entrées en double

7000327

Demande d'amélioration : ajouter la prise en charge de LDom Manager pour configurer la fonctionnalité Extended Mapin Space.

7002565

La vérification de la méthode de démarrage du service ldmd SMF sur /etc/security/prof_attr peut entraîner l'état de maintenance

7002760

Le test de validité P2V échoue sur SPARC T3-2

7003970

Interface XMLv3 : l'UUID est absent des réponses XML de contraintes ou de liaisons relatives à des listes

7004057

Seul le mode de performance permet aux commandes Test Harness de définir l'état de gestion d'alimentation (pm) des ressources

7004566

Réparation des métadonnées de package pour faire référence à la virtualisation de SPARC T-Series

7005197

Rétablissement de délai d'attente de mdstore DS plus court sur une version mineure plus récente de DS

7006071

Demande d'amélioration : réorganisation de la vérification lint pour contrôler toutes les erreurs et n'exclure que celles qui renvoient encore des avertissements

7010058

Corrections mineures nécessaires dans le Guide d'administration de LDOM 2.0

7011541

ldmd_start ne doit pas modifier les fichiers d'audit

7012007

La modification de l'heure d'atteinte de la limite supérieure/inférieure du contrôle du débit n'a pas d'effet sur la fréquence des événements d'utilisation de la mémoire

7012327

Des liens sont obsolètes dans le Guide d'administration sous la rubrique relative à l'utilisation de la gestion de l'alimentation

7012573

Un exemple de commande dans le Guide d'administration pour LDOM 2.0 sous la rubrique relative à l'utilisation de la gestion de l'alimentation semble obsolète

7013854

Lorsque plusieurs stratégies DRM expirent en même temps, elles ne parviennent pas à se rétablir

7014211

Demande d'amélioration : option pour ignorer le test ping lors de la conversion ldmp2v

7014492

Compétitivité des répertoires de fichiers 'dmake all' : certains répertoires perdent un peu de temps

7015153

Demande d'amélioration : la migration LDom devrait utiliser plusieurs connexions pour une meilleure vitesse de transfert

7015829

La configuration d'enregistrement automatique avec autorecovery=notify émet un message incorrect dans la configuration usine par défaut

7016510

La migration se bloque si un invité enregistre trop de groupes HV API

7016989

La sortie ldm ls-devices -a io est décalée

7018069

Le nettoyage mineur de SDIO contraint le traitement

7018118

ldmd crée un core dump sur md_find_node_prop lors de l'ajout ou de la suppression de périphériques à partir du domaine SDIO

7018662

Création de core dump par ldmd avec des CPU virtuelles au-delà de la capacité et résultats attendus avec des MAU au-delà de la capacité

7019282

Stockage de la base de données et initialisation de la reconfiguration du délai d'attente dans l'ordre erroné pendant l'opération set-vsw

7019811

Création de core dump par ldmd lors du test de migration

7019842

UMEM_DEBUG=default entraîne l'arrêt brutal du gestionnaire de domaines logiques lorsqu'un domaine est initialisé/arrêté

7022018

Echec de la liaison d'un domaine invité dans HV

7022262

L'interface de ligne de commande start-reconfig contrôle les migrations en cours

7023728

ldmp2v crée un core dump lors de l'ajustement automatique des tailles des systèmes de fichiers

7033167

ldmd crée un core dump lors de la tentative de migration pendant l'exécution sur un microprogramme downrev

7043129

ldmd a besoin d'une option pour désactiver la validation du périphérique

Demandes d’amélioration satisfaites et bogues corrigés dans le patch logiciel Oracle VM Server for SPARC 2.1

Les demandes d'amélioration et la correction des bogues suivants ont été incluses dans le patch Oracle VM Server for SPARC 2.1.

6617215

ldmd affiche un avertissement relatif aux MAU lors du démarrage sur un système ne comportant pas de MAU.

6756315

La migration de domaine doit pouvoir gérer les disques à chemins multiples correctement.

6999051

La contrainte de noyau complet est perdue après une mise sous tension progressive (pas de propriété HV MD).

7011573

Prise en charge des charges à faibles CPI (également appelée threading dynamique)

7030027

ldmconfig tente de configurer MAU sur la plate-forme T4.

7030070

La gestion de l'alimentation (PM) ne gère pas les CPU virtuelles en mode élastique après le démarrage ou la réinitialisation d'un invité.

7030098

Le nœud principal MEMDR set-mem 8G échoue dans certaines configurations de mémoire.

7031177

La deuxième exécution de la commande set-vsw créé un dump noyau (core dump).

7036440

L'instruction HV mblock est modifiée aux deux extrémités.

7043747

'ldm bind' est interrompue en mode élastique après le bogue 7011573.

7049262

ldmd accédait à SEGV et créait un dump noyau (core dump) lors de la reconfiguration dynamique (DR) des CPU en continu avec un IPC élevé défini sur le domaine principal.

7049323

L'attribution de la valeur max-ipc à la fonction de threading principal en mode de reconfiguration différée post set-vcpu entraîne l'arrêt brutal de ldmd.

7049377

Échec de la migration en direct de domaines actifs avec max-ipc

7050138

ldmd s'arrête brutalement lors de la suppression de la stratégie de gestion des ressources dynamique (DRM) du nœud principal en mode de reconfiguration différée.

7050996

Pour résoudre le bogue 7043292, il faut que le brin physique portant le numéro le plus bas reste dans le domaine principal.

7053829

Perte de wcore sur le nœud principal après la réinitialisation suivant la reconfiguration différée

7056927

Lorsque le noyau complet est interrompu, le threading est ignoré et la MD n'est pas enregistrée.

7065684

Les mises à jour apportées au cours d'une reconfiguration différée ne sont pas toutes marquées.

7066447

ATTENTION : lgrp_minlat_node : MD non conforme, aucune CPU trouvée dans le groupe de latence.

7069952

cancel-reconf restaure le vdsdev retiré.

7070623

ldmd abandonne le noyau après "set-vsw inter-vnet-link=off".

7076032

Lorsque la reconfiguration dynamique (DR) n'est pas activée, un changement incorrect de threading peut entraîner l'abandon de HV.

7098929

Le nombre de vcpus dans la DB n'est pas synchronisé avec LDoms Mgr après la réduction de max-cores.

7101957

L'activation/la désactivation de la contrainte de noyau complet en mode élastique PM provoque la création d'un core dump par ldmd.

7107548

Les domaines inactifs ne peuvent pas être liés après l'application du patch 147507-01/-02.

7117253

set-mem signale un minimum incorrect dans un message d'erreur.