JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Guide d'administration d'Oracle VM Server for SPARC 2.1     Oracle VM Server for SPARC (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

Préface

Partie I Logiciel Oracle VM Server for SPARC 2.1

1.  Présentation du logiciel Oracle VM Server for SPARC

2.  Installation et activation du logiciel

3.  Sécurité

4.  Configuration des services et du domaine de contrôle

Messages de sortie

Création des services par défaut

Création des services par défaut

Configuration initiale du domaine de contrôle

Configuration du domaine de contrôle

Redémarrage pour utiliser domaines logiques

Redémarrage

Activation de la mise en réseau entre le domaine de contrôle/service et les autres domaines

Configuration du commutateur virtuel en tant qu'interface principale

Activation du démon du serveur de terminal du réseau virtuel

Activation du démon du serveur de terminal du réseau virtuel

5.  Configuration des domaines invités

6.  Configuration des domaines d'E/S

7.  Utilisation des disques virtuels

8.  Utilisation des réseaux virtuels

9.  Migration des domaines

10.  Gestion des ressources

11.  Gestion des configurations

12.  Réalisation d'autres tâches d'administration

Partie II Logiciel Oracle VM Server for SPARC facultatif

13.  Outil de conversion physique-à-virtuel Oracle VM Server for SPARC

14.  Assistant de configuration Oracle VM Server for SPARC

15.  Utilisation du logiciel MIB (Management Information Base ) Oracle VM Server for SPARC

16.  Recherche du gestionnaire de domaines logiques

17.  Utilisation de l'interface XML avec le gestionnaire de domaines logiques

Glossaire

Index

Création des services par défaut

Les services de périphérique virtuel suivants doivent être créés pour utiliser le domaine de contrôle comme un domaine de service et pour créer des périphériques virtuels pour les autres domaines.

Création des services par défaut

  1. Créez un service de concentrateur de console virtuelle (vcc) à utiliser par le démon du serveur de terminal de réseau virtuel (vntsd) et en tant que concentrateur pour toutes les consoles de domaine logique.

    Par exemple, la commande suivante ajouterait un service de concentrateur de console virtuelle (primary-vcc0) avec une plage de port allant de 5000 à 5100 au domaine de contrôle (primary).

    primary# ldm add-vcc port-range=5000-5100 primary-vcc0 primary
  2. Créez un serveur de disque virtuel (vds) pour permettre l'importation de disques virtuels dans un domaine logique.

    Par exemple, la commande suivante ajoute un serveur de disque virtuel (primary-vds0) au domaine de contrôle (primary).

    primary# ldm add-vds primary-vds0 primary
  3. Créez un service de commutateur virtuel (vsw) pour permettre la mise en réseau des périphériques du réseau virtuel (vnet) dans les domaines logiques.

    Assignez un adaptateur réseau compatible GLDv3 au commutateur virtuel si chacun des domaines logiques doit communiquer différemment par l'intermédiaire du commutateur virtuel.

    Par exemple, la commande suivante ajoute un service de commutateur virtuel (primary-vsw0) sur le pilote d'adaptateur réseau (nxge0) vers le domaine de contrôle (primary).

    primary# ldm add-vsw net-dev=nxge0 primary-vsw0 primary

    Cette commande alloue automatiquement une adresse MAC au commutateur virtuel. Vous pouvez définir votre propre adresse MAC sous forme d'option à la commande ldm add-vsw). Cependant, dans ce cas, il est de votre responsabilité de vous assurer que l'adresse MAC indiquée ne soit pas en conflit avec une adresse MAC déjà existante.

    Si le commutateur virtuel ajouté remplace l'adaptateur physique sous-jacent en tant qu'interface réseau principale, il doit être associé à l'adresse MAC de l'adaptateur physique, afin que le serveur DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) assigne au domaine la même adresse IP. Reportez-vous à la section Activation de la mise en réseau entre le domaine de contrôle/service et les autres domaines.

    primary# ldm add-vsw mac-addr=2:04:4f:fb:9f:0d net-dev=nxge0 primary-vsw0 primary
  4. Vérifiez que les services ont été créés à l'aide de la sous-commande list-services.

    Votre sortie doit ressembler à ce qui suit.

    primary# ldm list-services primary
    VDS
        NAME             VOLUME         OPTIONS          DEVICE
        primary-vds0
     
    VCC
        NAME             PORT-RANGE
        primary-vcc0     5000-5100
     
    VSW
        NAME             MAC               NET-DEV   DEVICE     MODE
        primary-vsw0     02:04:4f:fb:9f:0d nxge0     switch@0   prog,promisc