JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Guide d'administration d'Oracle VM Server for SPARC 2.1     Oracle VM Server for SPARC (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

Préface

Partie I Logiciel Oracle VM Server for SPARC 2.1

1.  Présentation du logiciel Oracle VM Server for SPARC

2.  Installation et activation du logiciel

3.  Sécurité

4.  Configuration des services et du domaine de contrôle

5.  Configuration des domaines invités

6.  Configuration des domaines d'E/S

7.  Utilisation des disques virtuels

8.  Utilisation des réseaux virtuels

9.  Migration des domaines

10.  Gestion des ressources

11.  Gestion des configurations

12.  Réalisation d'autres tâches d'administration

Partie II Logiciel Oracle VM Server for SPARC facultatif

13.  Outil de conversion physique-à-virtuel Oracle VM Server for SPARC

14.  Assistant de configuration Oracle VM Server for SPARC

15.  Utilisation du logiciel MIB (Management Information Base ) Oracle VM Server for SPARC

Présentation du logiciel MIB Oracle VM Server for SPARC

Composants logiciels

Agent de gestion du système

gestionnaire de domaines logiques et MIB Oracle VM Server for SPARC

Analyse syntaxique de l'interface de contrôle XML

Émission de déroutements SNMP

Indication d'informations sur les erreurs et la récupération

Arborescence d'objets MIB Oracle VM Server for SPARC

Installation et configuration du logiciel MIB Oracle VM Server for SPARC

Installation et configuration du logiciel MIB Oracle VM Server for SPARC (liste des tâches)

Installation du package logiciel MIB Oracle VM Server for SPARC

Chargement du module MIB Oracle VM Server for SPARC dans SMA

Suppression du package logiciel MIB Oracle VM Server for SPARC

Gestion de la sécurité

Création de l'utilisateur snmpv3 initial

Contrôle des domaines

Paramétrage des variables d'environnement

Définition des variables d'environnement

Interrogation du MIB Oracle VM Server for SPARC

Récupération des objets MIB Oracle VM Server for SPARC

Récupération d'informations MIB Oracle VM Server for SPARC

Table de domaine (ldomTable)

Table des variables d'environnement (ldomEnvVarsTable)

Table de stratégie de domaine (ldomPolicyTable)

Table de configuration du processeur de service (ldomSPConfigTable)

Pool de ressources de domaine et variables scalaires

Table de CPU virtuelle (ldomVcpuTable)

Tables de mémoire virtuelle

Table de disques virtuels

Table de réseaux virtuels

Table de consoles virtuelles

Table des unités cryptographiques (ldomCryptoTable)

Table des E/S de bus (ldomIOBusTable)

Table des coeligurs (ldomCoreTable)

Variables scalaires des informations de version de domaines logiques

Utilisation des déroutements SNMP

Utilisation des déroutements du module MIB Oracle VM Server for SPARC

Envoi et réception de déroutements

Description des déroutements MIB Oracle VM Server for SPARC

Création de domaine (ldomCreate)

Destruction de domaine (ldomDestroy)

Modification de l'état du domaine (ldomStateChange)

Modification de la CPU virtuelle (ldomVCpuChange)

Modification de la mémoire virtuelle (

Modification du service de disques virtuels (

Modification du disque virtuel (ldomVdiskChange)

Modification du commutateur virtuel (ldomVswChange)

Modification de réseau virtuel (ldomVnetChange)

Modification du concentrateur de consoles virtuelles (ldomVccChange)

Modification du groupe de consoles virtuelles (ldomVconsChange)

Démarrage et arrêt des domaines

Démarrage et arrêt d'un domaine

Démarrage d'un domaine

Arrête d'un domaine

16.  Recherche du gestionnaire de domaines logiques

17.  Utilisation de l'interface XML avec le gestionnaire de domaines logiques

Glossaire

Index

Présentation du logiciel MIB Oracle VM Server for SPARC

Cette section couvre les sujets suivants :

Composants logiciels

Le package MIB Oracle VM Server for SPARC, SUNWldmib.v, contient les composants logiciels suivants :

La figure suivante présente l'interaction entre le logiciel MIB Oracle VM Server for SPARC, le SMA, le gestionnaire de domaines logiques et une application de gestion de système tierce. L'interaction illustrée dans cette figure est décrite dans les sections Agent de gestion du système et gestionnaire de domaines logiques et MIB Oracle VM Server for SPARC.

Figure 15-1 Interaction du logiciel MIB Oracle VM Server for SPARC avec le SMA, le gestionnaire de domaines logiques et les applications de gestion de système tierces

image:Le diagramme présente l'interaction entre le SMA, le gestionnaire de domaines logiques et un SMA tiers.

Agent de gestion du système

L'agent (SMA) SNMP Solaris exécute les fonctions suivantes :

Le logiciel MIB Oracle VM Server for SPARC est exporté par le SMA par défaut du SE Oracle Solaris sur le domaine de contrôle.

Le SMA prend en charge les fonctions get, set et trap des versions v1, v2 et v3 de SNMP. La plupart des objets MIB Oracle VM Server for SPARC sont en lecture seule à des fins de contrôle. Cependant, pour démarrer ou arrêter un domaine, vous devez écrire une valeur dans la propriété ldomAdminState de la table ldomTable. Reportez-vous au Tableau 15-1.

gestionnaire de domaines logiques et MIB Oracle VM Server for SPARC

Un domaine est un conteneur formé d'un ensemble de ressources virtuelles pour un système d'exploitation invité. Le gestionnaire de domaines logiques fournit l'interface de ligne de commande nécessaire à la création, la configuration et la gestion des domaines. Le gestionnaire de domaines logiques et le logiciel MIB Oracle VM Server for SPARC prennent en charge les ressources virtuelles suivantes :

Analyse syntaxique de l'interface de contrôle XML

Le gestionnaire de domaines logiques exporte une interface de contrôle XML vers le MIB Oracle VM Server for SPARC. Celui-ci effectue une analyse syntaxique de l'interface XML et remplit la MIB. Le MIB Oracle VM Server for SPARC prend uniquement en charge le domaine de contrôle.

Émission de déroutements SNMP

Le MIB Oracle VM Server for SPARC interroge régulièrement le gestionnaire de domaines logiques à la recherche de mises à jour ou de modifications de l'état, puis émet des déroutements SNMP vers les applications de gestion du système.

Indication d'informations sur les erreurs et la récupération

Si le MIB Oracle VM Server for SPARC ne peut plus affecter une ressource nécessaire, la MIB renvoie une erreur générale à l'application de gestion du système, via l'agent SNMP. Le mécanisme d'émission de déroutements SNMP ne confirme pas l'erreur. Aucun état ni aucun point de contrôle particulier n'est implémenté dans le MIB Oracle VM Server for SPARC. Le SMA contenant le MIB Oracle VM Server for SPARC est lancé et contrôlé par le processus init et l'utilitaire de gestion des services (SMF, Service Management Facility). Si le SMA échoue et se ferme, le SMF redémarre automatiquement le processus, puis le nouveau processus redémarre dynamiquement le module MIB Oracle VM Server for SPARC.

Arborescence d'objets MIB Oracle VM Server for SPARC

Les objets gérés par SNMP sont organisés sous forme d'arborescence. Un identificateur d'objet (OID) consiste en une série de nombres entiers basés sur les nœuds de l'arborescence, séparés par des points. Chaque objet géré possède un OID numérique et un nom textuel associé. Le MIB Oracle VM Server for SPARC est enregistré en tant que branche ldom (205) dans cette partie de l'arborescence d'objets :

iso(1).org(3).dod(6).internet(1).private(4).enterprises(1).sun(42).products(2)

La figure suivante illustre les principales sous-arborescences du MIB Oracle VM Server for SPARC.

Figure 15-2 Arborescence MIB Oracle VM Server for SPARC

image:Le diagramme présente l'arborescence d'objets MIB Oracle VM Server for SPARC.