JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Guide d'administration d'Oracle VM Server for SPARC 2.1     Oracle VM Server for SPARC (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

Préface

Partie I Logiciel Oracle VM Server for SPARC 2.1

1.  Présentation du logiciel Oracle VM Server for SPARC

2.  Installation et activation du logiciel

3.  Sécurité

4.  Configuration des services et du domaine de contrôle

5.  Configuration des domaines invités

6.  Configuration des domaines d'E/S

7.  Utilisation des disques virtuels

8.  Utilisation des réseaux virtuels

9.  Migration des domaines

10.  Gestion des ressources

11.  Gestion des configurations

12.  Réalisation d'autres tâches d'administration

Partie II Logiciel Oracle VM Server for SPARC facultatif

13.  Outil de conversion physique-à-virtuel Oracle VM Server for SPARC

14.  Assistant de configuration Oracle VM Server for SPARC

15.  Utilisation du logiciel MIB (Management Information Base ) Oracle VM Server for SPARC

16.  Recherche du gestionnaire de domaines logiques

17.  Utilisation de l'interface XML avec le gestionnaire de domaines logiques

Transport XML

Serveur XMPP

Connexions locales

Protocole XML

Messages de demande et de réponse

Messages de demande

Messages de réponse

Messages d'événements

Enregistrement et annulation de l'enregistrement

Messages <LDM_event>

Types d'événements

Événements du domaine

Événements matériels

Événements de progression

Événements de ressource

Tous les événements

Actions du gestionnaire de domaines logiques

Ressources et propriétés du gestionnaire de domaines logiques

Ressource d'informations sur le domaine (ldom_info)

Ressource de la CPU (cpu)

Ressource MAU (mau)

Ressource de mémoire (memory)

Ressource de serveur de disque virtuel (vds)

Ressource du volume de disque virtuel (vds_volume)

Ressource de disque (disk)

Ressource de commutateur virtuel (vsw)

Ressource réseau (network)

Ressource de concentrateur de console virtuelle (vcc)

Ressource de variable (var)

Ressource de périphérique d'E/S physique (physio_devise)

Ressource de configuration du SP (spconfig)

Ressource de configuration de la stratégie DRM (policy)

Ressource de service de canal de plan de données virtuelles (vdpcs)

Ressource de client de canal de plan de données virtuelles (vdpcc)

Ressource de console (console)

Migration de domaine

Schémas XML

Glossaire

Index

Transport XML

Les programmes externes peuvent utiliser le Extensible Messaging and Presence Protocol (XMPP - RFC 3920) pour communiquer avec le gestionnaire de domaines logiques. Le protocole XMPP est pris en charge par les connexions locales et distantes et est activé par défaut. Pour interrompre une connexion à distance, définissez la propriété SMF ldmd/xmpp_enabled sur false et redémarrez le gestionnaire de domaines logiques.

# svccfg -s ldom/ldmd setprop ldmd/xmpp_enabled=false
# svcadm refresh ldmd
# svcadm restart ldmd

Remarque - La désactivation du serveur XMPP empêche également la migration du domaine et la reconfiguration dynamique de la mémoire.


Serveur XMPP

Le gestionnaire de domaines logiques implémente un serveur XMPP qui peut communiquer avec de nombreuses applications et bibliothèques client XMPP disponibles. Le gestionnaire de domaines logiques utilise les mécanismes de sécurité suivants :

Connexions locales

Le gestionnaire de domaines logiques détecte si les clients utilisateur sont en cours d'exécution sur le même domaine que lui-même et, le cas échéant, effectue une communication XMPP minimale avec ce client. Plus précisément, l'étape d'authentification SASL après la configuration d'un canal sécurisé par TLS est ignorée. L'authentification et l'autorisation sont effectuées en fonction des données d'identification du processus implémentant l'interface client.

Les clients peuvent choisir d'implémenter un client totalement XMPP ou d'exécuter simplement un analyseur syntaxique XML de transmission en continu, tel que l'analyseur syntaxique d'API simple libxml2 pour XML (SAX). Quelle que soit la méthode, le client doit traiter une communication XMPP au moment de la communication TLS. Reportez-vous à la spécification XMPP pour la séquence nécessaire.