4.7. Création de fournisseurs de bureaux

4.7.1. Création d'un fournisseur de bureau Oracle VM VirtualBox
4.7.2. Création d'un fournisseur de bureau Microsoft Hyper-V
4.7.3. Création d'un fournisseur Microsoft Remote Desktop
4.7.4. Création d'un fournisseur de bureau VMware vCenter
4.7.5. Création d'un fournisseur de bureau Sun Ray Kiosk
4.7.6. Création d'un fournisseur de bureau générique

Les fournisseurs de bureau encapsulent les détails relatifs à la plate-forme de virtualisation sous-jacente. Au minimum, vous devez configurer un fournisseur de bureau avant de pouvoir créer des pools de bureaux. Le système peut gérer un nombre illimité de fournisseurs. Vous pouvez configurer d'autres fournisseurs à tout moment.

Les fournisseurs de bureau peuvent également être configurés pour exécuter un nombre spécifique de tâches de clonage de bureau synchrone et de recyclage, pendant et en dehors des heures de pointe définies. Pour plus d'informations, reportez-vous à la Section 5.7.10.2, « Définition de périodes de pointe pour les fournisseurs de bureau ».

4.7.1. Création d'un fournisseur de bureau Oracle VM VirtualBox

En raison des différences de disponibilité des types de stockage et de la façon dont ils sont utilisés, les hôtes de virtualisation pour un fournisseur de bureau Oracle VM VirtualBox doivent utiliser le même système d'exploitation. Vous ne pouvez pas mélanger les hôtes de virtualisation Oracle Solaris et Oracle Linux.

Les fournisseurs de bureaux Oracle VM VirtualBox nécessitent du stockage ainsi que des hôtes de virtualisation. Reportez-vous à la Section 4.6.1, « Introduction au stockage » pour plus d'informations sur les types de stockage pris en charge et la préparation nécessaire à l'utilisation avec Oracle VDI.

Procédure Oracle VDI Manager

  1. Dans Oracle VDI Manager, sélectionnez Fournisseurs de bureaux dans l'arborescence de navigation.

  2. Dans le tableau Fournisseurs de bureaux, cliquez sur Nouveau.

    L'assistant Nouveau fournisseur de bureau s'affiche.

  3. A l'étape Sélectionner le type de fournisseur de bureau, sélectionnez Oracle VM VirtualBox.

  4. A l'étape Spécification des hôtes, sélectionnez Spécification d'un nouvel hôte.

  5. A l'étape Spécification d'un nouvel hôte, saisissez les détails de l'hôte.

    1. Dans le champ Hôte, saisissez le nom DNS complet ou l'adresse IP de l'hôte VirtualBox.

    2. Dans le champ Port SSL, saisissez le numéro de port à utiliser pour la communication SSL avec l'hôte VirtualBox.

      Il s'agit du port spécifié lors de l'installation de VirtualBox. Le port SSL par défaut est le port 443.

      Si SSL n'est pas utilisé, désélectionnez Utiliser le chiffrement SSL.

    3. Dans le champ Port SSH, saisissez le numéro de port utilisé pour les connexions SSH à l'hôte VirtualBox.

    4. Dans les champs Nom d'utilisateur et Mot de passe, saisissez les informations d'authentification d'un utilisateur disposant de l'accès root à l'hôte VirtualBox.

    5. A l'étape Vérification du certificat, vérifiez l'exactitude des détails des certificats SSL et SSH.

      Il s'agit d'une étape importante pour la sécurité qui garantit que vous ajoutez un hôte VirtualBox authentique au fournisseur de bureau.

      L'étape Spécification des hôtes s'affiche à nouveau.

  6. Pour ajouter davantage d'hôtes VirtualBox, sélectionnez Spécification d'un nouvel hôte et saisissez les détails de l'hôte comme indiqué dans l'étape 5. Autrement, sélectionnez Sélectionner les hôtes existants.

  7. A l'étape Spécification du stockage, sélectionnez Spécification d'un nouveau stockage.

    Pour les hôtes de virtualisation Oracle Solaris, vous pouvez uniquement utiliser le stockage ZFS Sun.

    Pour les hôtes de virtualisation Oracle Linux, vous ne pouvez pas mélanger le stockage local avec d'autres types de stockage. Vous pouvez ajouter un stockage local uniquement.

    Stockage ZFS Sun :

    1. Dans la liste Type de stockage, sélectionnez Stockage ZFS Sun.

    2. Dans le champ Stockage, saisissez le nom DNS complet ou l'adresse IP du stockage.

    3. Dans le champ Port SSH, entrez le numéro de port pour les connexions SSH au stockage.

    4. Dans les champs Nom d'utilisateur et Mot de passe, saisissez les informations d'authentification d'un utilisateur disposant de l'accès root au stockage.

    5. A l'étape Vérification du certificat, vérifiez l'exactitude des détails du certificat SSH.

      Il s'agit d'une étape importante pour la sécurité qui garantit que vous ajoutez un hôte de stockage authentique au fournisseur de bureau.

    6. A l'étape Sélection du pool ZFS, dans la liste Pool ZFS, cliquez sur le nom d'un pool ZFS.

    Stockage iSCSI :

    1. Dans la liste Type de stockage, sélectionnez Stockage iSCSI.

    2. Dans le champ Stockage, saisissez le nom DNS complet ou l'adresse IP du stockage.

    3. Dans le champ Cible, saisissez le nom qualifié iSCSI (IQN) du volume iSCSI.

    4. Dans le champ Numéro d'UL, saisissez le numéro d'unité logique du volume iSCSI.

    Stockage de système de fichiers réseau :

    1. Dans la liste Type de stockage, sélectionnez Système de fichiers réseau.

    2. Dans le champ Nom, saisissez un nom pour le stockage.

    3. Dans le champ Chemin, saisissez le point de montage du stockage sur les hôtes de virtualisation.

    Stockage local :

    1. Dans la liste Type de stockage, sélectionnez Stockage local.

    2. Dans le champ Chemin, saisissez le chemin du stockage sur les hôtes de virtualisation.

    Une fois le stockage ajouté, l'étape Spécification des hôtes s'affiche à nouveau.

  8. Pour ajouter davantage de stockage, sélectionnez Spécification d'un nouveau stockage et saisissez les détails du stockage comme indiqué dans l'étape 7. Autrement, sélectionnez Sélectionner les hôtes existants.

  9. A l'étape Définition du fournisseur de bureau, saisissez les détails du fournisseur de bureau.

    1. Dans le champ Nom, saisissez le nom du fournisseur de bureau.

    2. (Facultatif) Dans le champ Commentaires, saisissez toute remarque à propos du fournisseur de bureau.

  10. A l'étape Vérification, vérifiez la configuration du fournisseur de bureau et cliquez sur Terminer.

    Le nouveau fournisseur de bureau est ajouté au tableau Fournisseur de bureau.

    Si vous ajoutez un stockage local et que le fournisseur de bureau contient plusieurs hôtes de virtualisation, Oracle VDI crée automatiquement un stockage local pour chaque hôte de virtualisation de sorte que l'espace libre et le nombre de bureaux puissent être surveillés.

    Attention

    Lorsque vous ajoutez un stockage pour un fournisseur de bureau pour la première fois et que les hôtes de virtualisation utilisent la plate-forme Oracle Linux, une alerte critique peut s'afficher dans Oracle VDI Manager et peut prendre un peu de temps avant de s'effacer. Cela est dû au fait qu'Oracle VDI formate le stockage configuré à l'aide d'OCFS2 (Oracle Cluster File System version 2) et que cette opération peut prendre du temps, selon la taille du volume.

Procédure depuis la ligne de commande

  1. Créez un fournisseur de bureau Oracle VM VirtualBox.

    vda provider-vb-create -p name=<name>
    
  2. Ajoutez au moins un hôte VirtualBox au fournisseur de bureau.

    vda provider-add-host -p host=<host>,username=<username> <provider>
    
  3. Ajoutez au moins un hôte de stockage au fournisseur de bureau.

    Vous devez ajouter au moins un hôte VirtualBox au fournisseur de bureau avant de pouvoir ajouter un stockage.

    Pour les hôtes de virtualisation Oracle Solaris, vous pouvez uniquement utiliser le stockage ZFS Sun.

    Pour les hôtes de virtualisation Oracle Linux, vous ne pouvez pas mélanger le stockage local avec d'autres types de stockage. Vous pouvez ajouter un stockage local uniquement.

    Stockage ZFS Sun :

    vda provider-add-storage-zfs \
    -p host=<host>,username=<username>,zfspool=<zfspool> <provider>
    

    Stockage iSCSI :

    vda provider-add-storage-iscsi \
    -p host=<host>,target=<target>,lu-number=<lu-number> <provider>
    

    Stockage de système de fichiers réseau :

    vda provider-add-storage-networkfs \
    -p host=<host>,path=<path> <provider>
    

    Stockage local :

    vda provider-add-storage-local \
    -p path=<path> <provider>
    

    Si vous ajoutez un stockage local et que le fournisseur de bureau contient plusieurs hôtes de virtualisation, Oracle VDI crée automatiquement un stockage local pour chaque hôte de virtualisation de sorte que l'espace libre et le nombre de bureaux puissent être surveillés sur chaque hôte.

    Attention

    Lorsque vous ajoutez un stockage pour un fournisseur de bureau pour la première fois et que les hôtes de virtualisation utilisent la plate-forme Oracle Linux, l'état du fournisseur peut être affiché comme critique et peut prendre un peu de temps avant de s'effacer. Cela est dû au fait qu'Oracle VDI formate le stockage configuré à l'aide d'OCFS2 (Oracle Cluster File System version 2) et que cette opération peut prendre du temps, selon la taille du volume.

L'exemple suivant crée un fournisseur de bureau Oracle VM VirtualBox avec deux hôtes et un stockage iSCSI.

vda provider-vb-create -p name="VB provider"

vda provider-add-host \
-p host=vb1.example.com,username=root "VB provider"

vda provider-add-host \
-p host=vb2.example.com,port=444,username=root "VB provider"

vda provider-add-storage-iscsi \
-p host=192.168.0.1,\
target=iqn.1986-03.com.sun:02:a5e94e8d-03b8-e50e-9b67,lu-number=12 "VB provider"

4.7.2. Création d'un fournisseur de bureau Microsoft Hyper-V

Procédure Oracle VDI Manager

  1. Dans Oracle VDI Manager, sélectionnez Fournisseurs de bureaux dans l'arborescence de navigation.

  2. Dans le tableau Fournisseurs de bureaux, cliquez sur Nouveau.

    L'assistant Nouveau fournisseur de bureau s'affiche.

  3. A l'étape Sélectionner le type de fournisseur de bureau, sélectionnez Microsoft Hyper-V.

  4. A l'étape Spécification des hôtes, sélectionnez Spécification d'un nouvel hôte.

  5. A l'étape Spécification d'un nouvel hôte, saisissez les détails de l'hôte.

    1. Dans le champ Hôte, saisissez le nom DNS complet ou l'adresse IP de l'hôte Hyper-V.

    2. Dans le champ Port SSL, saisissez le numéro de port à utiliser pour la communication SSL avec l'hôte Hyper-V.

      Il s'agit du port configuré sur l'hôte pour la Gestion à distance de Windows (WinRM). Le port SSL par défaut est le port 443.

    3. Dans les zones Nom d'utilisateur et Mot de passe, saisissez les informations d'authentification d'un utilisateur disposant des privilèges d'administration sur l'hôte Hyper-V.

    4. A l'étape Vérification du certificat, vérifiez l'exactitude des détails du certificat SSL.

      Il s'agit d'une étape importante pour la sécurité qui garantit que vous ajoutez un hôte Hyper-V authentique au fournisseur de bureau.

      L'étape Spécification des hôtes s'affiche à nouveau.

  6. Pour ajouter davantage d'hôtes Microsoft Hyper-V, sélectionnez Spécification d'un nouvel hôte et saisissez les détails de l'hôte comme indiqué dans l'étape 5. Autrement, sélectionnez Sélectionner les hôtes existants.

  7. A l'étape Spécification du stockage, sélectionnez Spécification d'un nouveau stockage.

    1. Dans le champ Stockage, saisissez le nom DNS complet ou l'adresse IP du stockage.

    2. Dans le champ Port SSH, entrez le numéro de port pour les connexions SSH au stockage.

    3. Dans les zones Nom d'utilisateur et Mot de passe, saisissez les informations d'authentification d'un utilisateur disposant de l'accès root au stockage.

    4. A l'étape Vérification du certificat, vérifiez l'exactitude des détails du certificat SSH.

      Il s'agit d'une étape importante pour la sécurité qui garantit que vous ajoutez un hôte de stockage authentique au fournisseur de bureau.

    5. A l'étape Sélection du pool ZFS, dans la liste Pool ZFS, cliquez sur le nom d'un pool ZFS.

    Une fois le stockage ajouté, l'étape Spécification des hôtes s'affiche à nouveau.

  8. Pour ajouter davantage de stockage, sélectionnez Spécification d'un nouveau stockage et saisissez les détails du stockage comme indiqué dans l'étape 7. Autrement, sélectionnez Sélectionner les hôtes existants.

  9. A l'étape Définition du fournisseur de bureau, saisissez les détails du fournisseur de bureau.

    1. Dans le champ Nom, saisissez le nom du fournisseur de bureau.

    2. (Facultatif) Dans le champ Commentaires, saisissez toute remarque à propos du fournisseur de bureau.

  10. A l'étape Vérification, vérifiez la configuration du fournisseur de bureau et cliquez sur Terminer.

    Le nouveau fournisseur de bureau est ajouté au tableau Fournisseur de bureau.

Procédure depuis la ligne de commande

  1. Créez un nouveau fournisseur de bureau Microsoft Hyper-V.

    vda provider-hv-create -p name=<name>
    
  2. Ajoutez au moins un hôte Microsoft Hyper-V au fournisseur de bureau.

    vda provider-add-host \
    -p host=<host>,username=<username> <provider>
    
  3. Ajoutez au moins un hôte de stockage au fournisseur de bureau.

    vda provider-add-storage-zfs \
    -p host=<host>,username=<username>,zfspool=<zfspool> <provider>
    

L'exemple suivant crée un fournisseur de bureau Microsoft Hyper-V avec deux hôtes et un stockage.

vda provider-hv-create -p name="HyV provider"

vda provider-add-host \
-p host=my.first.hyv.com,port=443,username=root "HyV provider"

vda provider-add-host \
-p host=my.second.hyv.com,port=443,username=root "HyV provider"

vda provider-add-storage \
-p host=my.zfs.com,username=root,zfspool=vda_zfspool "HyV provider"

4.7.3. Création d'un fournisseur Microsoft Remote Desktop

La façon dont vous configurez un fournisseur Microsoft Remote Desktop dépend de la configuration effective de la Gestion à distance de Windows (WinRM) sur les hôtes Remote Desktop Services (RDS) et de la présence effective d'un groupe de serveurs RDS. Oracle VDI utilise WinRM pour obtenir les informations de session et d'équilibrage de la part des hôtes RDS. Si WinRM n'est pas configuré et qu'il n'existe pas de groupe de serveurs RDS, un fournisseur de bureau ne peut contenir qu'un seul hôte RDS car Oracle VDI ne peut pas équilibrer la charge des sessions entre les hôtes.

Procédure d'Oracle VDI Manager (WinRM configuré)

Suivez cette procédure pour configurer un fournisseur de bureau qui contient l'une des propositions suivantes :

  • Des hôtes RDS individuels avec WinRM configuré et aucun groupe de serveurs RDS.

  • Un groupe de serveurs d'hôtes RDS et WinRM configuré sur chaque hôte RDS du groupe de serveurs.

  1. Dans Oracle VDI Manager, sélectionnez Fournisseurs de bureaux dans l'arborescence de navigation.

  2. Dans le tableau Fournisseurs de bureaux, cliquez sur Nouveau.

    L'assistant Nouveau fournisseur de bureau s'affiche.

  3. A l'étape Sélectionner le type de fournisseur de bureau, sélectionnez Microsoft Remote Desktop.

  4. A l'étape Spécification des hôtes, sélectionnez Spécification d'un nouvel hôte.

  5. A l'étape Spécification d'un nouvel hôte, saisissez les détails de l'hôte.

    1. Dans le champ Hôte, saisissez le nom DNS complet ou l'adresse IP de l'hôte RDS.

    2. Dans le champ Port SSL, saisissez le numéro de port à utiliser pour la communication SSL avec l'hôte RDS.

      Le port SSL par défaut est le port 443.

    3. Dans les zones Nom d'utilisateur et Mot de passe, saisissez les informations d'authentification d'un administrateur de l'hôte RDS.

    4. A l'étape Vérification du certificat, vérifiez que l'empreinte MD5 correspond à l'empreinte du certificat SSL de l'hôte RDS.

      Il s'agit d'une étape importante pour la sécurité qui garantit que vous ajoutez un hôte RDS authentique au fournisseur de bureau.

      L'étape Spécification des hôtes s'affiche à nouveau.

  6. Pour ajouter davantage d'hôtes RDS, sélectionnez Spécification d'un nouvel hôte et répétez l'étape 5. Autrement, sélectionnez Sélectionner les hôtes existants.

  7. A l'étape Définition du fournisseur de bureau, saisissez les détails du fournisseur de bureau.

    1. Dans le champ Nom, saisissez le nom du fournisseur de bureau.

    2. (Facultatif) Dans le champ Commentaires, saisissez toute remarque à propos du fournisseur de bureau.

  8. A l'étape Vérification, vérifiez la configuration du fournisseur de bureau et cliquez sur Terminer.

    Le nouveau fournisseur de bureau est ajouté au tableau Fournisseur de bureau.

  9. Spécifiez le nom de l'hôte (ou son adresse IP), le port SSL et les informations d'identification de l'administrateur pour chaque hôte RDS.

Procédure depuis la ligne de commande (WinRM configuré)

Suivez cette procédure pour configurer un fournisseur de bureau qui contient l'une des propositions suivantes :

  • Des hôtes RDS individuels avec WinRM configuré et aucun groupe de serveurs RDS.

  • Un groupe de serveurs d'hôtes RDS et WinRM configuré sur chaque hôte RDS du groupe de serveurs.

  1. Créez un fournisseur de bureau Microsoft Remote Desktop.

    $ vda provider-ts-create -p name=<name>
    
  2. Ajoutez au moins un hôte RDS au fournisseur de bureau.

    $ vda provider-add-host \
    -p host=<host>,username=<username> <provider>
    

    La propriété username correspond au nom d'utilisateur d'un administrateur sur l'hôte RDS. Vous êtes invité à indiquer le mot de passe. Si un port non standard est utilisé pour la communication SSL avec l'hôte RDS, vous devez spécifier le numéro de port à l'aide de la propriété port=<port>.

L'exemple suivant crée un fournisseur Microsoft Remote Desktop nommé "RDS Sessions" et ajoute un hôte RDS unique.

vda provider-ts-create -p name="RDS Sessions"

vda provider-add-host -p host=rds1.example.com,username=Administrator "RDS Sessions"
 

Procédure d'Oracle VDI Manager (WinRM non configuré)

Suivez cette procédure pour configurer un fournisseur de bureau qui contient l'une des propositions suivantes :

  • Un hôte RDS unique sans WinRM configuré et sans groupe de serveurs RDS.

  • Un groupe de serveurs d'hôtes RDS et WinRM non configuré sur chaque hôte RDS du groupe de serveurs.

  1. Dans Oracle VDI Manager, sélectionnez Fournisseurs de bureaux dans l'arborescence de navigation.

  2. Dans le tableau Fournisseurs de bureaux, cliquez sur Nouveau.

    L'assistant Nouveau fournisseur de bureau s'affiche.

  3. A l'étape Sélectionner le type de fournisseur de bureau, sélectionnez Microsoft Remote Desktop.

  4. A l'étape Spécification de l'hôte, sélectionnez Spécifier le groupe de serveurs Remote Desktop.

  5. A l'étape Spécifier le groupe de serveurs Remote Desktop, saisissez le nom DNS complet ou l'adresse IP du groupe de serveurs RDS dans le champ Nom du groupe.

  6. A l'étape Définition du fournisseur de bureau, saisissez les détails du fournisseur de bureau.

    1. Dans le champ Nom, saisissez le nom du fournisseur de bureau.

    2. (Facultatif) Dans le champ Commentaires, saisissez toute remarque à propos du fournisseur de bureau.

  7. A l'étape Vérification, vérifiez la configuration du fournisseur de bureau et cliquez sur Terminer.

    Le nouveau fournisseur de bureau est ajouté au tableau Fournisseur de bureau.

Procédure depuis la ligne de commande (WinRM non configuré)

Suivez cette procédure pour configurer un fournisseur de bureau qui contient l'une des propositions suivantes :

  • Un hôte RDS unique sans WinRM configuré et sans groupe de serveurs RDS.

  • Un groupe de serveurs d'hôtes RDS et WinRM non configuré sur chaque hôte RDS du groupe de serveurs.

  1. Créez un fournisseur de bureau Microsoft Remote Desktop.

    vda provider-ts-create -p name=<name>
    
  2. Spécifiez le groupe de serveurs RDS.

    vda provider-add-host \
    -p host=<host>,farm=true <provider>
    

L'exemple suivant crée un fournisseur de bureau nommé "RDS farm" pour le groupe de serveurs rdsfarm.example.com.

vda provider-ts-create -p name="RDS farm"

vda provider-add-host -p host=rdsfarm.example.com,farm=true "RDS farm"
 

4.7.4. Création d'un fournisseur de bureau VMware vCenter

Procédure Oracle VDI Manager

  1. Dans Oracle VDI Manager, accédez à Fournisseurs de bureau.

  2. Dans le tableau Fournisseurs de bureau, cliquez sur Nouveau pour activer l'Assistant Création de nouveaux fournisseurs de bureau..

    L'assistant vous permet d'ajouter plusieurs hôtes et plusieurs stockages dans une boucle.

    Lorsque vous cliquez sur Terminer, le nouveau fournisseur de bureau s'affiche dans l'interface d'Oracle VDI Manager.

    Selon la plate-forme de virtualisation utilisée, l'assistant Nouveau fournisseur de bureau demandera des informations différentes. Par exemple, tous les fournisseurs de bureau requièrent l'adresse IP d'un hôte et les informations d'identification d'un administrateur. Les fournisseurs de bureau Oracle VDI et Microsoft Hyper-V exigent un hôte et un stockage.

    Vous pouvez afficher les détails concernant les ressources de VMware vCenter, notamment les centres de données, les clusters VMware et les magasins de données.

Procédure depuis la ligne de commande

  • Créez un nouveau fournisseur de bureau VMware vCenter.

    vda provider-vc-create \
    -p name=<name>,host=<host>,username=<username>
    

    L'exemple suivant crée un fournisseur de bureau VMware vCenter.

    vda provider-vc-create \
    -p name="VC provider",host=my.vc.com,username=Administrator

4.7.5. Création d'un fournisseur de bureau Sun Ray Kiosk

Avant de commencer, reportez-vous à la Section 4.4, « Fournisseurs de bureaux Sun Ray Kiosk » pour plus d'informations sur l'utilisation des types de session Kiosk avec Oracle VDI.

Procédure Oracle VDI Manager

  1. Dans Oracle VDI Manager, sélectionnez Fournisseurs de bureaux dans l'arborescence de navigation.

  2. Dans le tableau Fournisseurs de bureaux, cliquez sur Nouveau.

    L'assistant Nouveau fournisseur de bureau s'affiche.

  3. A l'étape Sélectionner le type de fournisseur de bureau, sélectionnez Sun Ray Kiosk.

  4. A l'étape Sélectionner le type de session Kiosk, sélectionnez un type de session Sun Ray Kiosk dans la liste Type de session.

  5. A l'étape Définition du fournisseur de bureau, saisissez les détails du fournisseur de bureau.

    1. Dans le champ Nom, saisissez le nom du fournisseur de bureau.

    2. (Facultatif) Dans le champ Commentaires, saisissez toute remarque à propos du fournisseur de bureau.

  6. A l'étape Vérification, vérifiez la configuration du fournisseur de bureau et cliquez sur Terminer.

    Le nouveau fournisseur de bureau est ajouté au tableau Fournisseur de bureau.

Procédure depuis la ligne de commande

  1. (Facultatif) Répertoriez les types de session Kiosk disponibles.

    # /opt/SUNWkio/bin/kioskdesc list -s
  2. Créez un fournisseur de bureau Sun Ray Kiosk.

    vda provider-kiosk-create -p name="<name>",session=<session>
    

    L'exemple suivant crée un fournisseur de bureau Sun Ray Kiosk nommé "VMWare View Provider" qui utilise la session Kiosk VMWare View Manager Session.

    vda provider-kiosk-create -p name="VMWare View Provider",session=vdm

4.7.6. Création d'un fournisseur de bureau générique

Procédure Oracle VDI Manager

  1. Dans Oracle VDI Manager, sélectionnez Fournisseurs de bureaux dans l'arborescence de navigation.

  2. Dans le tableau Fournisseurs de bureaux, cliquez sur Nouveau.

    L'assistant Nouveau fournisseur de bureau s'affiche.

  3. A l'étape Sélectionner le type de fournisseur de bureau, sélectionnez Générique.

  4. A l'étape Définition du fournisseur de bureau, saisissez les détails du fournisseur de bureau.

    1. Dans le champ Nom, saisissez le nom du fournisseur de bureau.

    2. (Facultatif) Dans le champ Commentaires, saisissez toute remarque à propos du fournisseur de bureau.

  5. A l'étape Vérification, vérifiez la configuration du fournisseur de bureau et cliquez sur Terminer.

    Le nouveau fournisseur de bureau est ajouté au tableau Fournisseur de bureau.

Procédure depuis la ligne de commande

  • Créez un fournisseur de bureau générique.

    vda provider-pc-create -p name=<name>
    

    L'exemple suivant crée un fournisseur de bureau générique nommé "windows-pcs".

    vda provider-pc-create -p name=windows-pcs