5.7. Clonage de bureaux

5.7.1. Clonage de bureaux (Oracle VM VirtualBox)
5.7.2. Clonage de bureaux (VMware vCenter)
5.7.3. Activation du clonage lié VMware
5.7.4. Clonage de bureaux (Microsoft Hyper-V)
5.7.5. A propos de la personnalisation des clones
5.7.6. Résolution des problèmes de FastPrep
5.7.7. Activation de la préparation rapide (FastPrep) Oracle VDI pour les modèles Windows (Oracle VM VirtualBox et Microsoft Hyper-V)
5.7.8. Activation de la préparation système pour les modèles Windows (Oracle VM VirtualBox et Microsoft Hyper-V)
5.7.9. A propos des disques durs personnels
5.7.10. Gestion des tâches de clonage et de recyclage

5.7.1. Clonage de bureaux (Oracle VM VirtualBox)

Le clonage constitue la méthode la plus rapide et efficace pour remplir un pool. Pour activer le clonage dans un pool, suivez les étapes ci-après.

Avant de commencer

Une machine virtuelle doit être importée avant de cloner un modèle. Reportez-vous à la Section 5.6.1, « Importation de bureaux (Oracle VM VirtualBox) » pour obtenir davantage d'informations.

Procédure Oracle VDI Manager

  • Pour activer le clonage dans un pool existant :

    1. Dans Oracle VDI Manager, sélectionnez Pools.

    2. Sélectionnez un pool.

    3. Ouvrez l'onglet Clonage.

    4. Sélectionnez un modèle dans le menu Modèle. Pour les fournisseurs de bureau Oracle VM VirtualBox et Microsoft Hyper-V, tous les bureaux seront clonés à partir de la version révisée principale du modèle sélectionné.

    5. Pour démarrer le clonage, activez l'option Activer le clonage automatique, puis cliquez sur Enregistrer.

  • Pour activer le clonage dans l'Assistant Nouveau pool pendant la création du pool :

    1. Choisissez le modèle de bureaux et sélectionnez Activer le clonage automatique.

    2. Cliquez sur Terminer pour finaliser la création du pool, puis commencez le clonage automatique.

Le clonage peut mettre environ une minute à démarrer, délai au-delà duquel les tâches de clonage commencent à s'afficher dans la fenêtre Tâches. Pour accéder à la fenêtre Tâches, cliquez sur le lien Tâches en cours dans la partie supérieure gauche de Oracle VDI Manager. Lorsque la tâche de clonage est terminée avec succès, le nouveau bureau apparaît dans le tableau Bureaux du profil du pool. Il peut être nécessaire de rafraîchir la page.

Procédure de l'interface de ligne de commande

  • Lancez le clonage automatique dans un pool.

    # /opt/SUNWvda/sbin/vda pool-start pool name
    

    Exemple : Démarrage du clonage automatique dans un pool

    example% /opt/SUNWvda/sbin/vda pool-start MyPool

5.7.2. Clonage de bureaux (VMware vCenter)

Le clonage constitue la méthode la plus rapide et efficace pour remplir un pool. Pour activer le clonage dans un pool, suivez les étapes ci-après.

Oracle VDI prend en charge les clones liés VMware. Pour savoir comment activer l'usage des clones liés dans Oracle VDI, consultez la Section 5.7.3, « Activation du clonage lié VMware ».

Avant de commencer

Une machine virtuelle doit être importée avant de cloner un modèle. Reportez-vous à la Section 5.6.2, « Importation de bureaux (VMware vCenter) » pour obtenir davantage d'informations.

Procédure Oracle VDI Manager

  1. Dans Oracle VDI Manager, sélectionnez Pools.

  2. Ouvrez l'onglet Ressources.

  3. Sélectionnez votre stockage préféré pour les machines virtuelles nouvellement clonées.

    Par défaut, vous pouvez utiliser tous les stockages disponibles. Pour chaque clone, Oracle VDI sélectionnera le stockage offrant le plus d'espace disque disponible.

  4. Ouvrez l'onglet Clonage.

  5. Sélectionnez le modèle préféré dans le menu Modèle.

    Le menu dresse la liste de tous les modèles disponibles dans VMware vCenter.

  6. Sélectionnez Appliquer la préparation système et désignez la spécification de personnalisation qui doit être utilisée.

  7. Sélectionnez Activer le clonage automatique, et cliquez sur Enregistrer pour commencer le clonage.

Le clonage peut mettre environ une minute à démarrer, délai au-delà duquel les tâches de clonage commencent à s'afficher dans la fenêtre Tâches. Pour accéder à la fenêtre Tâches, cliquez sur le lien Tâches en cours dans la partie supérieure gauche de Oracle VDI Manager. Lorsque la tâche de clonage est terminée avec succès, le nouveau bureau apparaît dans le tableau Bureaux du profil du pool. Il peut être nécessaire de rafraîchir la page.

Procédure de l'interface de ligne de commande

  • Lancez le clonage automatique dans un pool.

    # /opt/SUNWvda/sbin/vda pool-start pool name
    

5.7.3. Activation du clonage lié VMware

Oracle VDI prend en charge les clones liés VMware. Le clonage VMware lié permet à plusieurs machines virtuelles de partager des disques virtuels avec une machine virtuelle parente et d'utiliser la même installation logicielle. Les clones liés préservent l'espace disque en stockant les différences de chaque machine virtuelle dans des disques delta. Les clones liés se créent également plus rapidement que les clones complets. Pour plus d'informations sur le clonage lié de VMware, consultez le site Web de VMware : http://www.vmware.com/.

Les clonage lié de VMware s'applique par pool.

Avant de commencer

Le clonage lié VMware ne fonctionne que dans les conditions suivantes :

  • VMware ESX 4.0 ou ultérieur doit être utilisé.

  • Chaque modèle doit avoir au moins un instantané.

Procédure Oracle VDI Manager

  1. Dans Oracle VDI Manager, sélectionnez Pools.

  2. Sélectionnez un pool.

  3. Ouvrez l'onglet Clonage.

  4. Cochez la case Clonage lié.

  5. Cliquez sur Enregistrer.

Procédure de l'interface de ligne de commande

  • Activez le clonage lié pour un pool.

    # /opt/SUNWvda/sbin/vda pool-setprops -p linked-cloning=enable pool name
    

    Dans l'exemple suivant, le clonage lié est activé pour le pool nommé MyPool.

    # /opt/SUNWvda/sbin/vda pool-setprops -p linked-cloning=enabled MyPool

    Dans l'exemple suivant, le clonage lié est désactivé pour le pool nommé MyPool.

    # /opt/SUNWvda/sbin/vda pool-setprops -p linked-cloning=disabled MyPool

5.7.4. Clonage de bureaux (Microsoft Hyper-V)

Le clonage constitue la méthode la plus rapide et efficace pour remplir un pool. Pour activer le clonage dans un pool, suivez les étapes ci-après.

Avant de commencer

Une machine virtuelle doit être importée avant de cloner un modèle. Reportez-vous à la Section 5.6.3, « Importation de bureaux (Microsoft hyper-V) » pour obtenir davantage d'informations.

Procédure Oracle VDI Manager

  • Pour activer le clonage dans un pool existant :

    1. Dans Oracle VDI Manager, sélectionnez Pools.

    2. Sélectionnez un pool.

    3. Sélectionnez l'onglet Clonage et spécifiez les paramètres de clonage.

    4. Définissez au moins un modèle de bureau à partir duquel effectuer le clonage, puis sélectionnez Activer le clonage automatique.

  • Pour activer le clonage dans l'Assistant Nouveau pool pendant la création du pool :

    1. Choisissez le modèle de bureaux et sélectionnez Activer le clonage automatique.

    2. Cliquez sur Terminer pour finaliser la création du pool, puis commencez le clonage automatique.

Le clonage peut mettre environ une minute à démarrer, délai au-delà duquel les tâches de clonage commencent à s'afficher dans la fenêtre Tâches. Pour accéder à la fenêtre Tâches, cliquez sur le lien Tâches en cours dans la partie supérieure gauche de Oracle VDI Manager. Lorsque la tâche de clonage est terminée, le nouveau bureau s'affiche dans l'onglet Bureaux de la page Pools. Il peut être nécessaire de rafraîchir la page.

Procédure de l'interface de ligne de commande

  • Lancez le clonage automatique dans un pool.

    # /opt/SUNWvda/sbin/vda pool-start pool name
    

    Dans l'exemple suivant, le clonage automatique est activé pour le pool nommé MyPool.

    # /opt/SUNWvda/sbin/vda pool-start MyPool

5.7.5. A propos de la personnalisation des clones

Oracle VDI propose deux méthodes pour personnaliser les bureaux Windows pendant le processus de clonage : Microsoft System Preparation (Sysprep), souvent utilisé dans les environnements Active Directory, et Oracle VDI Fast Preparation (FastPrep). Oracle VDI FastPrep remplace Microsoft Sysprep. Vous pouvez déclencher Sysprep à partir de Oracle VDI Manager.

Sysprep garantit que à chaque clone de bureau est assigné son propre identifiant de sécurité unique (SID). Une fois la préparation terminée, la révision de modèle correspondante est automatiquement marquée comme ayant été préparée par l'outil Sysprep.

FastPrep est conçu pour réduire la durée du clonage de chaque ordinateur. Il tire parti de Sysprep et modifie le nom d'ordinateur de chaque clone, le joint à un domaine et, éventuellement, peut exécuter un script après la personnalisation.

5.7.6. Résolution des problèmes de FastPrep

Lorsque le clonage échoue avec Fastprep, des codes d'erreur sont souvent renvoyés. Généralement, il s'agit de codes d'erreur du système Microsoft Windows renvoyés au bureau ou au contrôleur de domaine lorsqu'un clone tente de se joindre au domaine. Ces codes d'erreur sont décrits à l'adresse suivante :

http://msdn.microsoft.com/en-us/library/ms681381%28v=vs.85%29.aspx

Si un débogage supplémentaire est nécessaire, désactivez le nettoyage automatique des clones en échec en exécutant la commande suivante :

# /opt/SUNWvda/sbin/vda settings-setprops -p cloning.cleanup.failures=disabled

Lorsque ce paramètre est désactivé, Oracle VDI ne supprime pas les clones en échec, et vous pouvez les examiner pour identifier la couse de l'erreur.

Si le problème persiste lors de la tentative de jonction au domaine, inspectez le journal Windows netsetup.log du clone dans C:\Windows\Debug\netsetup.log pour résoudre le problème de jonction au domaine.

Dès que ce problème est résolu, réactivez le nettoyage automatique des clones en échec en exécutant la commande suivante :

# /opt/SUNWvda/sbin/vda settings-setprops -p cloning.cleanup.failures=enabled

Les clones dont l'échec se produit alors que le nettoyage automatique est désactivé demeurent dans l'hôte du fournisseur. Vous devez les supprimer manuellement à l'aide de Oracle VDI Manager ou de la ligne de commande.

5.7.7. Activation de la préparation rapide (FastPrep) Oracle VDI pour les modèles Windows (Oracle VM VirtualBox et Microsoft Hyper-V)

Pour que le clonage effectué par Oracle VDI fonctionne parfaitement, les bureaux Windows doivent être personnalisés. Contrairement à la préparation système (SysPrep) Microsoft, la préparation rapide (FastPrep) ne requiert aucune préparation particulière du modèle avant son utilisation.

Avant de commencer

  1. Préparez le modèle pour la préparation rapide.

    1. Si un script de post-personnalisation est requis, il doit être copié dans le modèle avant le clonage.

    2. Assurez-vous que le modèle ne soit pas membre d'un domaine, mais membre d'un groupe de travail.

  2. Importez un modèle de machine virtuelle dans Oracle VDI Manager.

    Pour plus d'informations, consultez ce qui suit :

Procédure Oracle VDI Manager

  1. Dans Oracle VDI Manager, sélectionnez Pools.

  2. Sélectionnez un pool.

  3. Ouvrez l'onglet Clonage (ou l'écran Sélection d'un modèle de l'Assistant Nouveau pool).

  4. Cliquez sur Créer à côté de Préparation système.

  5. Sélectionnez l'option Préparation rapide appropriée à votre modèle de système d'exploitation dans la liste déroulante.

  6. La boîte de dialogue Créer un fichier de préparation système s'affiche.

    • Domaine Windows : nom de domaine complet (FQDN) du domaine Windows. ex. : mon.domaine.com

    • Administrateur de domaine : administrateur de domaine autorisé à créer un compte d'ordinateur et à joindre le domaine. Il est possible de l'ajouter sous forme de préfixe en même temps que le domaine. Ex. : mon.domaine.com\Administrateur

    • Mot de passe de l'administrateur de domaine : mot de passe de l'administrateur du domaine.

    • DN de conteneur d'ordinateur : DN dans lequel le nouveau compte d'ordinateur doit être placé (ex. : OU=Comptabilité,OU=VDI Center,DC=mon,DC=domaine,DC=com). S'il n'est pas renseigné, le conteneur d'ordinateurs par défaut est utilisé (ou=Computers,DC=mon,DC=domaine,DC=com).

    • Contrôleur de domaine en lecture seule : à partir de Windows 2008 Server, les contrôleurs de domaine (DC) peuvent être configurés en lecture seule pour les déploiements dans des emplacements non sécurisés. Pour qu'un ordinateur joigne un domaine via un DC en lecture seule, le compte doit déjà exister et un indicateur de lecture seule spécial est nécessaire.

    • Administrateur de bureau :- compte d'administrateur du modèle et autorisé à modifier le nom de l'ordinateur, à joindre un domaine et éventuellement à exécuter le script personnalisé. Dans le cas de Windows Vista/7, le compte 'Administrateur' doit être activé et utilisé.

    • Mot de passe de l'administrateur de bureau : mot de passe de l'administrateur des bureaux.

    • Script personnalisé : script facultatif qui sera exécuté lorsque la personnalisation sera terminée. Ce script peut être un fichier de commandes ou un fichier exécutable et doit être situé dans un lecteur ou un dossier auquel les modèles et les clones peuvent accéder.

Vous êtes maintenant prêt à cloner des bureaux Windows personnalisés. Reportez-vous aux sections Section 5.7.1, « Clonage de bureaux (Oracle VM VirtualBox) » et Section 5.7.4, « Clonage de bureaux (Microsoft Hyper-V) ».

Procédure de l'interface de ligne de commande

  • Préparez un pool pour le clonage de préparation système.

    # /opt/SUNWvda/sbin/vda pool-create-fastprep -p domain=<domain>,\
    domain-admin=<domain-admin>,admin=<admin>,\
    windows-release=winxp|win7 -u <user-dir><pool-name>
    

5.7.8. Activation de la préparation système pour les modèles Windows (Oracle VM VirtualBox et Microsoft Hyper-V)

Les bureaux Windows requièrent une préparation système pour garantir le succès du clonage par Oracle VDI. Une fois que vous avez créé une machine virtuelle Windows, vous devez la préparer pour Sysprep en téléchargeant un fichier CAB de Sysprep (Windows XP uniquement) et en installant les outils Oracle VDI (plates-formes de virtualisation Hyper-V uniquement). Importez la machine virtuelle dans Oracle VDI en tant que modèle, puis sélectionnez Préparation système dans l'une des révisions du modèle. Oracle VDI lance la version révisée, exécute Sysprep.exe, puis ferme le système. La version révisée agit maintenant comme une ardoise vierge pour le clonage de bureaux dans n'importe quel pool doté d'un fichier de préparation système valide.

Le fichier de préparation système d'un pool définit les octrois de licences et les informations d'identification. Si un pool est associé à un fichier de préparation système valide et que la préparation système et le clonage à partir du modèle préparé pour le système sont activés, la personnalisation de tous les bureaux clonés du pool est définie par le fichier de préparation système.

Une même version révisée de la préparation système peut être utilisée pour plusieurs pools et les fichiers de préparation système peuvent être modifiés et enregistrés à tout moment dans Oracle VDI Manager.

Note

En raison d'un bogue de Windows 7, le service Partage réseau du Lecteur Windows Media provoque le blocage de l'outil de préparation système (Sysprep) Windows. Si vous n'avez pas besoin d'activer ce service dans vos bureaux Windows 7 et que vous envisagez d'exécuter la préparation système à partir de Oracle VDI Manager, arrêtez-le et désactivez-le. Si vous préférez laisser ce service activé, exécutez Sysprep manuellement à partir de la console d'exécution du modèle avant de l'importer.

sysprep.exe -generalize -oobe -shutdown -quiet

Avant de commencer

  1. (Hyper-V uniquement) Installez les outils Oracle VDI dans le modèle.

    L'action Préparation système de l'onglet Modèle ne fonctionnera pas si vous n'avez pas installés les outils (vda-tools-x86.msi pour plates-formes 32 bits ou vda-tools-x64.msi pour plates-formes 64 bits) dans votre modèle. Pour les modèles Windows XP, les outils de préparation système doivent également se trouver dans le répertoire C:\Sysprep.

  2. Préparez le modèle pour la préparation système.

  3. Importez un modèle de machine virtuelle dans Oracle VDI Manager.

    Pour plus d'informations, consultez ce qui suit :

Procédure Oracle VDI Manager

  1. Dans Oracle VDI Manager, sélectionnez Pools.

  2. Sélectionnez un pool.

  3. Exécutez la préparation système dans une révision du modèle.

    1. Ouvrez l'onglet Modèle et sélectionnez une version révisée.

    2. Choisissez Préparation système dans le menu Plus d'actions.

      Cette action va démarrer une tâche, lancer la version révisée, exécuter Sysprep.exe et attendre l'arrêt du système.

    3. Attendez que la fenêtre contextuelle de résumé de la tâche (Job Summary) indique la fin de la tâche. En cas d'échec de la tâche, quelle qu'en soit la raison, cliquez sur la tâche qui a échoué pour en afficher les détails dans la zone de texte Détails des tâches.

    4. Sélectionnez la version révisée de la préparation système et cliquez sur Convertir en révision principale.

      Tous les pools qui utilisent actuellement ce modèle cloneront de nouveaux bureaux à partir de la version révisée préparée pour le système.

  4. Préparez un pool pour cloner des bureaux personnalisés en fonction d'un fichier de préparation système.

    1. Ouvrez l'onglet Clonage (ou l'écran Sélection d'un modèle de l'Assistant Nouveau pool).

    2. Créez un fichier de préparation système.

      Le fichier nécessite un mot de passe d'administrateur Windows, une clé de licence Windows et un groupe de travail Windows ou un domaine Windows, un administrateur de domaine et un mot de passe administrateur.

    3. Sélectionnez le modèle préparé pour le système, puis Appliquer la préparation système.

      Vous êtes maintenant prêt à cloner des bureaux Windows personnalisés. Reportez-vous aux sections Section 5.7.1, « Clonage de bureaux (Oracle VM VirtualBox) » et Section 5.7.4, « Clonage de bureaux (Microsoft Hyper-V) ».

Procédure de l'interface de ligne de commande

  1. Exécutez la préparation système dans une révision du modèle.

    1. Choisissez un modèle dans le pool (ID de modèle).

      # /opt/SUNWvda/sbin/vda pool-templates pool name
      
    2. Choisissez une version révisée du modèle (ID de révision).

      # /opt/SUNWvda/sbin/vda template-revisions template ID
      
    3. Appliquez la préparation système à la version révisée.

      # /opt/SUNWvda/sbin/vda revision-sysprep revision ID
      
  2. Préparez un pool pour le clonage de préparation système.

    Pour créer un fichier de préparation système pour un pool.

    # /opt/SUNWvda/sbin/vda pool-create-sysprep -p \
    key=<key>,workgroup=<workgroup>,windows-arch=32|64,\
    windows-release=winxp|win7 <pool-name>
    

    Pour appliquer un fichier de préparation système existant à des pools existants ou nouveaux.

    # /opt/SUNWvda/sbin/vda pool-create -p system-preparation=path to filepool name
    
    # /opt/SUNWvda/sbin/vda pool-setprops -p system-preparation=path to filepool name
    

    Exemple : Activation d'une préparation système pour un pool de bureaux Oracle VM VirtualBox.

    example% /opt/SUNWvda/sbin/vda pool-templates MyPool
    example% /opt/SUNWvda/sbin/vda template-revisions 35
    example% /opt/SUNWvda/sbin/vda revision-sysprep 55
    example% /opt/SUNWvda/sbin/vda pool-create-sysprep -p \
    key=ABC12-DEF34-GHI56-JKL78-MNO90,domain=mydomain.mycompany.com,\
    domain-admin=Administrator,windows-arch=64,windows-release=win7 MyPool

5.7.9. A propos des disques durs personnels

Chaque fois que le bureau d'un utilisateur est mis à jour pour une nouvelle révision de modèle, ses données locales sont détruites. Une solution à ce problème consiste à utiliser des disques durs personnels. Lorsque des disques durs personnels sont activés, Oracle VDI crée automatiquement un deuxième disque de données pour chaque bureau, un disque D:. Le répertoire de profil utilisateur Windows est stocké sur ce disque et contient toutes les informations normalement stockées dans l'un des emplacements suivants :

  • C:\Documents and Settings\<username> (plates-formes Windows XP)

  • C:\Users\<username> (plates-formes Windows Vista et ultérieures)

Lorsque le modèle de bureau est mis à jour (nouvelle révision), le disque principal du bureau qui contient le système d'exploitation est remplacé par un clone neuf. Le disque dur personnel de l'utilisateur est conservé et réattaché au clone neuf.

Vous ne devez utiliser des disques durs personnels que si les utilisateurs ont besoin de stocker des informations personnelles sur leur bureau et que ces informations doivent être conservées après les mises à jour des modèles et des révisions.

Pour utiliser des disques durs personnels, les affirmations suivantes doivent être vraies :

  • Le répertoire utilisateur de la société doit être Active Directory. Le répertoire utilisateur peut être configuré comme un type de répertoire LDAP ou un type Active Directory.

  • Le type de fournisseur de bureau doit être Oracle VM VirtualBox ou Microsoft Hyper-V.

  • Le type d'assignation pour les bureaux du pool doit être personnel.

  • La préparation système doit être activée pour le pool. Vous pouvez utiliser la préparation rapide Oracle VDI (FastPrep) ou la préparation système Microsoft Windows (SysPrep).

  • Le bureau doit être un bureau Windows.

5.7.9.1. Activation des disques durs personnels

Les disques durs personnels sont uniquement ajoutés aux bureaux qui sont clonés après l'activation de la fonction de disque dur personnel. Les bureaux personnels existants ne sont pas affectés.

Procédure Oracle VDI Manager
  1. Dans Oracle VDI Manager, accédez à Pools et sélectionnez un pool.

  2. Ouvrez l'onglet Clonage.

  3. Cliquez sur Modifier les paramètres de disque dur personnel.

    La fenêtre de modification des paramètres de disque dur personnel s'affiche.

  4. Sélectionnez Créer un disque dur personnel.

  5. Dans le champ Taille, entrez la taille du disque dur personnel en giga-octets.

    La taille doit être un nombre entier sans virgule décimale.

  6. Cliquez sur OK.

  7. Dans l'onglet Clonage, vérifiez que le paramètre Disque dur personnel est activé.

Ligne de commande

Dans la ligne de commande, vous activez les disques durs personnels en modifiant les propriétés du pool. Vous pouvez le faire lors de la création du pool ou en modifiant le pool, comme suit :

/opt/SUNWvda/sbin/vda pool-setprops \
-p personal-hd-enabled=enabled,personal-hd-size=6 <pool name>

5.7.10. Gestion des tâches de clonage et de recyclage

Le clonage et le recyclage de bureaux peuvent être des processus gourmands en ressources. De ce fait, Oracle VDI vous permet de limiter le nombre de tâches de clonage et de recyclage pouvant s'exécuter simultanément dans votre environnement Oracle VDI.

5.7.10.1. Définition de priorités de production de clonage pour les pools

Au niveau des pools, Oracle VDI Manager vous permet de spécifier la priorité de la production de clonage pour chaque pool spécifique. Cette priorité est affectée au pool lors de la validation des tâches de clonage. Tout pool avec priorité de production élevée est autorisé à cloner plus rapidement qu'un pool à priorité moyenne. Un pool avec priorité moyenne est autorisé à cloner plus rapidement qu'un pool à priorité faible. Le paramètre de priorité de la production ne s'applique pas aux tâches de recyclage.

Pour définir la priorité de la production de clonage pour les pools, sélectionnez un pool existant dans la catégorie Pool, puis ouvrez l'onglet Clonage.

5.7.10.2. Définition de périodes de pointe pour les fournisseurs de bureau

Au niveau des fournisseurs de bureau, Oracle VDI Manager vous permet de spécifier le nombre maximal de tâches de clonage et de recyclage pouvant s'exécuter pendant et hors des périodes de pointe. Vous pouvez également configurer les heures considérées comme des périodes de pointe pour chaque jour. Une fois définies, Oracle VDI contrôle le nombre total de tâches de clonage et de recyclage en exécution en fonction des limites définies.

Pour définir les heures de pointe dans Oracle VDI Manager, accédez à l'onglet Heures de pointe pour le fournisseur de bureau. Dans la ligne de commande, utilisez la commande vda provider-setpeaktimes.