3.11. Reconfiguration des paramètres du répertoire utilisateur

3.11.1. Définition du répertoire utilisateur
3.11.2. Modification du niveau de sécurité
3.11.3. Modification des informations d'identification
3.11.4. Mise à jour des certificats SSL du serveur
3.11.5. Ajout d'hôtes de secours

Les paramètres du répertoire utilisateur se configurent dans la sous-catégorie Société et la catégorie Paramètres dans Oracle VDI Manager.

3.11.1. Définition du répertoire utilisateur

Les instructions relatives à la définition du répertoire utilisateur sont décrites dans la Section 3.1, « A propos de l'intégration du répertoire utilisateur ».

3.11.2. Modification du niveau de sécurité

Il est possible de modifier le niveau de sécurité des connexions à un répertoire utilisateur :

  1. Dans Oracle VDI Manager, accédez à ParamètresSociété.

  2. Sélectionnez une société, puis ouvrez l'onglet LDAP ou Active Directory (selon le type de répertoire utilisateur).

  3. Cliquez sur le bouton Modifier correspondant au niveau de sécurité pour lancer l'Assistant.

  4. Activez un autre niveau de sécurité et modifiez au besoin les autres paramètres, par exemple le port, le nom d'utilisateur et le mot de passe.

  5. Cliquez sur Suivant pour vérifier vos choix avant de terminer la mise à jour de la configuration.

Il est uniquement possible d'activer un niveau de sécurité correspondant au même type de répertoire utilisateur, LDAP ou Active Directory. Pour passer du type LDAP au type Active Directory et inversement, utilisez la commande vda directory-setprops.

Dans le cas d'une connexion de type LDAP, vous ne pouvez pas modifier le niveau de sécurité si vous avez défini des hôtes supplémentaires (voir la section Section 3.11.5, « Ajout d'hôtes de secours »).

3.11.3. Modification des informations d'identification

Lors de l'utilisation de l'authentification Kerberos, simple ou sécurisée, il est possible de mettre à jour les informations d'authentification utilisées pour la connexion à un répertoire utilisateur :

  1. Dans Oracle VDI Manager, accédez à ParamètresSociété.

  2. Sélectionnez une société, puis ouvrez l'onglet LDAP ou Active Directory (selon le type de répertoire utilisateur).

  3. Cliquez sur le bouton Modifier correspondant au niveau de sécurité pour lancer l'Assistant.

  4. Modifiez le nom d'utilisateur et le mot de passe, selon les besoins.

  5. Cliquez sur Suivant pour vérifier vos choix avant de terminer la mise à jour de la configuration.

3.11.4. Mise à jour des certificats SSL du serveur

Lors de l'utilisation de l'authentification avec clé publique ou sécurisée, si le certificat SSL du serveur a été modifié, Oracle VDI doit utiliser le nouveau certificat :

  1. Dans Oracle VDI Manager, accédez à ParamètresSociété.

  2. Sélectionnez une société, puis ouvrez l'onglet LDAP ou Active Directory (selon le type de répertoire utilisateur).

  3. Cliquez sur le bouton Modifier correspondant au niveau de sécurité pour lancer l'Assistant.

    Si vous souhaitez uniquement mettre à jour les certificats du serveur, ne modifiez aucun des paramètres existants. L'une des étapes de l'Assistant affiche les certificats SSL des serveurs. Cliquez sur Suivant pour accepter les certificats de manière définitive.

  4. Cliquez sur Suivant pour vérifier vos choix avant de terminer la mise à jour de la configuration.

3.11.5. Ajout d'hôtes de secours

Lors de l'utilisation d'une connexion de type LDAP, vous pouvez disposer d'hôtes LDAP supplémentaires afin de les utiliser en cas de défaillance de l'hôte principal.

Les hôtes LDAP supplémentaires doivent être identiques à l'hôte principal. La connexion aux hôtes de secours sera effectuée à l'aide des mêmes paramètres (niveau de sécurité, port, DN de base et informations d'identification) que pour l'hôte principal.

La liste des hôtes LDAP est disponible sous l'onglet LDAP. Vous pouvez ajouter des hôtes, en supprimer et modifier leur ordre.