9.1. Installation et configuration

9.1.1. Echec de l'installation dans les plates-formes Oracle Linux du fait de l'absence de certains packages
9.1.2. Echec de la configuration pour les plates-formes Oracle Linux du fait de l'impossibilité d'activer le courtier RDP
9.1.3. Echec de l'importation du fichier svc_vdadb.xml lors de la configuration de Oracle VDI
9.1.4. Puis-je tester MySQL ou configurer une base de données Oracle VDI distante d'évaluation ?
9.1.5. Dois-je configurer Sun Ray Software séparément ?
9.1.6. L'ajout d'un hôte à un centre Oracle VDI échoue avec une erreur de réplication du logiciel serveur Sun Ray
9.1.7. Echec de la reconfiguration de Oracle VDI avec l'erreur : "Error While Configuring Database" (Erreur lors de la configuration de la base de données)
9.1.8. La configuration d'Oracle VDI ne parvient pas à créer des tables avec les bases de données Windows distantes qui utilisent le codage UTF-8.

9.1.1. Echec de l'installation dans les plates-formes Oracle Linux du fait de l'absence de certains packages

Lorsque vous installez Oracle VDI dans des plates-formes Oracle Linux, le script d'installation vérifie que les packages requis ont bien été installés dans le système. En l'absence de certains packages, Oracle VDI utilise la commande yum pour les télécharger et les installer. Si les packages manquants ne peuvent pas être installés, l'installation échoue et le message qui s'affiche répertorie les packages manquants, par exemple :

Checking for required libraries and packages...

13 packages are missing but cannot be installed because the software manager yum
 does not have access to the repositories or the repositories are invalid:
libaio-devel, sysstat, dhcp, compat-openldap, glib, libdb-4.2.so()(64bit), libXp
.so.6, /usr/lib/libaio.so, /usr/lib64/libaio.so, /usr/lib/libXpm.so, /usr/lib/li
bXm.so.3, /usr/lib/libglib-1.2.so.0, /usr/lib/libcdda_paranoia.so

Error: The software manager yum cannot install the required packages.
See the log file '/var/log/vda-install.2011_09_26_06:03:26.log' for additional i
nformation.

Il est possible que les packages requis ne puissent pas être téléchargés parce que aucun référentiel n'est configuré pour la commande yum ou à cause d'autres problèmes, par exemple une configuration proxy incorrecte ou des problèmes de connectivité réseau.

Pour résoudre ce problème d'installation, vérifiez que la commande yum est correctement configurée et fonctionne. Réinstallez ensuite Oracle VDI.

Si vous souhaitez installer les packages manquants requis manuellement, vous trouverez la liste de ces derniers dans le fichier journal de l'installation en échec situé dans le répertoire /var/log.

9.1.2. Echec de la configuration pour les plates-formes Oracle Linux du fait de l'impossibilité d'activer le courtier RDP

Lorsque vous configurez Oracle VDI dans des plates-formes Oracle Linux, la configuration peut échouer si le courtier RDP ne peut pas être activé. Le message qui s'affiche répertorie le fichier journal de la configuration en échec dans /var/log, par exemple :

RDP Broker Configuration
   + Registering RDP broker...
   + Starting RDP broker...
RDP Broker cannot be enabled.

Error: 
The configuration of Oracle VDI 3.4 has failed.

See the log file '/var/log/vda-config.2011_09_27_09:14:56.log' for additional in
formation.

Les messages peuvent également s'afficher dans le navigateur d'alerte SELinux, s'il est activé.

Si cette erreur se produit, recherchez le message d'erreur suivant dans les fichiers journaux du répertoire /opt/SUNWvda-rdpb/var/log :

2011/09/27 09:10:00.118 Broker start
2011/09/27 09:10:00.188 ERROR:   Cannot open library VBoxRT.so:
	/opt/SUNWvda-rdpb/bin/../lib/VBoxRT.so: cannot restore segment prot afte
r reloc: Permission denied.
2011/09/27 09:10:00.188 ERROR:   RDP server init failed.
2011/09/27 09:10:00.188 Broker stop

Le problème provient du paramètre SELinux de votre système.

Pour résoudre ce problème :

  1. Définissez le paramètre SELinux sur permissif ou désactivé.

    Servez-vous de l'outil d'administration de SELinux (system-config-selinux) ou de la commande /usr/sbin/setenforce 0 (cette commande définit le paramètre sur permissif). Vous pouvez également modifier /etc/selinux/config et définir l'entrée SELINUX=enforcing sur SELINUX=disabled ou sur SELINUX=permissive.

  2. Pour annuler la configuration de Oracle VDI :

    Avant de pouvoir reconfigurer Oracle VDI, vous devez annuler sa configuration.

    /opt/SUNWvda/sbin/vda-config -u
  3. Configurez Oracle VDI.

    /opt/SUNWvda/sbin/vda-config

9.1.3. Echec de l'importation du fichier svc_vdadb.xml lors de la configuration de Oracle VDI

La commande vda-config ne parvient pas à importer svc_vdadb.xml car TEMP/application/database/vdadb n'est pas supprimé. Ce problème survient généralement lorsque le terminal est interrompu pendant la désinstallation ou la configuration de Oracle VDI (vda-config/install -u) et que cette opération est exécutée partir de la même session Sun Ray.

Solution après obtention de l'erreur :

  1. Pour récupérer l'instantané du référentiel SVC, exécutez la commande suivante.

    # /lib/svc/bin/restore_repository
    1. Lorsque vous êtes invité à saisir une réponse via Enter Response [boot], sélectionnez manifest_import à la place de la valeur boot par défaut.

    2. Choisissez l'instantané approprié (manifest_import-200904??_??? - l'heure de la sauvegarde sera au format JJMMAA).

    3. Après le redémarrage du système, vérifiez que svc:/TEMP/application/database/vdadb:default a été supprimé.

  2. Exécutez ensuite la configuration Oracle VDI selon la procédure habituelle.

9.1.4. Puis-je tester MySQL ou configurer une base de données Oracle VDI distante d'évaluation ?

Oui ! Le Sandbox MySQL est un moyen rapide et aisé de configurer MySQL ou de tester une configuration de base de données Oracle VDI distante.

Il est disponible ici : https://launchpad.net/mysql-sandbox.

  • Téléchargez-le, puis décompressez-le dans un dossier temporaire.

  • Téléchargez la version MySQL de votre choix depuis le site http://dev.mysql.com/downloads.

Pour installer un serveur MySQL simple, exécutez simplement :

<mysql-sandbox-path>/make_sandbox <absolute-path-to-your-mysql.tar.gz>

Dans les plates-formes Oracle Solaris, il vous faudra éventuellement ajouter /usr/sfw/bin dans votre chemin d'accès pour que mysql_sandbox fonctionne.

Vous trouverez d'autres documentations sur Sandbox MySQL à l'adresse : https://launchpad.net/mysql-sandbox.

9.1.5. Dois-je configurer Sun Ray Software séparément ?

Installer Sun Ray Software séparément n'est pas nécessaire, car Sun Ray Software est installé et automatiquement configuré dans le cadre de l'installation et de la configuration de Oracle VDI.

9.1.6. L'ajout d'un hôte à un centre Oracle VDI échoue avec une erreur de réplication du logiciel serveur Sun Ray

Lorsque vous ajoutez un hôte à un centre Oracle VDI, l'opération peut échouer et afficher le message d'erreur suivant :

Sun Ray Server Software Configuration
   + Configuring Sun Ray Server Software...

Error: There was an error configuring Sun Ray Server Software replication

See the log file '/var/log/vda-config.2012_04_05_16:12:43.log' for additional information.

Si le fichier journal qui figure dans le message d'erreur contient un message Signature mismatch - check configuration, il est possible que la signature de groupe Sun Ray ait été modifiée à l'aide des outils d'administration Sun Ray. Ces outils ne mettent pas à jour Oracle VDI. Pour plus d'informations sur la synchronisation de la signature de groupe, reportez-vous à la Section 8.8.7, « Synchronisation de la signature de groupe Sun Ray et du mot de passe du magasin de données ».

9.1.7. Echec de la reconfiguration de Oracle VDI avec l'erreur : "Error While Configuring Database" (Erreur lors de la configuration de la base de données)

Lorsque vous reconfigurez Oracle VDI dans un hôte, la configuration peut échouer avec un message d'erreur Error While Configuring Database (Erreur lors de la configuration de la base de données) et une référence à un fichier journal est fournie pour des informations supplémentaires.

Dans un hôte Oracle VDI principal, le fichier journal contient généralement les éléments suivants :

MySQL Database Server Configuration
+ Initializing database...
...
/opt/SUNWvda/mysql/bin/mysqld: File './mysql-bin.index' not found (Errcode: 13)
110630 23:59:59 [ERROR] Aborting

110630 23:59:59 [Note] /opt/SUNWvda/mysql/bin/mysqld: Shutdown complete
...
Error: Error while configuring database.     

Dans un hôte Oracle VDI secondaire, le fichier journal contient généralement les éléments suivants :

MySQL Database Slave Configuration
...
+ Initializing database...
110630 23:59:59 [ERROR] Fatal error: Can't change to run as user 'vdadb' ;  
Please check that the user exists!
110630 23:59:59 [ERROR] Aborting
110630 23:59:59 [Note] /opt/SUNWvda/mysql/bin/mysqld: Shutdown complete
...
Error: Error while configuring database.   

Le problème est dû à la présence d'un répertoire /var/opt/SUNWvda/mysql, qui contient les données issues d'une configuration Oracle VDI précédente.

Pour résoudre ce problème :

  1. Connectez-vous à l'hôte Oracle VDI en tant qu'utilisateur root.

  2. Annulez la configuration de Oracle VDI dans l'hôte.

    # /opt/SUNWvda/sbin/vda-config -u
  3. Supprimez le répertoire /var/opt/SUNWvda/mysql.

  4. Configurez Oracle VDI dans l'hôte.

    # /opt/SUNWvda/sbin/vda-config

9.1.8. La configuration d'Oracle VDI ne parvient pas à créer des tables avec les bases de données Windows distantes qui utilisent le codage UTF-8.

Dans les plates-formes Windows, MySQL limite la taille des clés à 767 octets. Du fait de cette limite, le processus de configuration de Oracle VDI échoue lorsqu'une base de données MySQL distante est utilisée sur les plates-formes Windows dans lesquelles le codage UTF-8 est activé.

Deux solutions permettent de contourner ce problème.

  1. Modifiez le fichier /etc/opt/SUNWvda/vda-schema-create.sql de l'hôte Oracle VDI principal et configurez à nouveau le logiciel Oracle VDI.

    Remplacez la ligne :

    UNIQUE INDEX distinguished_name (`distinguished_name` ASC, `ud_id` ASC) ,

    par :

    UNIQUE INDEX distinguished_name (`distinguished_name`(250) ASC, `ud_id` ASC) ,

    Cette solution peut entraîner des problèmes d'assignation des utilisateurs aux pools ou aux bureaux si le nom distinctif (DN) de l'utilisateur comprend plus de 250 caractères.

  2. Définissez le jeu de caractères de la base de données MySQL sur latin1, puis configurez à nouveau Oracle VDI.

    Cette solution peut entraîner des problèmes de connexion pour les utilisateurs dont le nom d'utilisateur contient des caractères UTF-8.