3.8. Architecture de réseau SGD

SGD a été développé d'après un modèle d'architecture de réseau à trois niveaux ; ces niveaux sont les suivants :

Différents niveaux peuvent résider sur un même hôte. Par exemple, un hôte à une seule plate-forme UNIX peut servir à la fois de serveur SGD et de serveur d'applications, toutefois les niveaux restent logiquement indépendants.

3.8.1. Périphériques client

Le premier niveau contient les périphériques client. Un périphérique client est un dispositif matériel communiquant avec SGD à l'aide d'un navigateur et du client SGD.

Le navigateur communique avec le serveur Web SGD au deuxième niveau et affiche le bureau Web à l'intention des utilisateurs.

Le client SGD communique avec les serveurs SGD au deuxième niveau et affiche les applications exécutées par les utilisateurs.

Le protocole AIP (Adaptive Internet Protocol) assure l'exploitation optimale du réseau entre le premier et le deuxième niveaux.

3.8.2. Serveurs SGD

Le deuxième niveau contient des serveurs SGD qui servent de passerelle entre le premier et le troisième niveaux. Ce niveau peut contenir un seul serveur SGD, ou plusieurs serveurs SGD configurés en groupe.

Un serveur SGD est chargé des opérations suivantes :

  • Authentification des utilisateurs qui se connectent à SGD

  • Négociation auprès des serveurs d'applications pour authentifier les utilisateurs lorsqu'ils exécutent des applications, leur demandant le cas échéant leur mot de passe.

  • Affichage des applications sur le client SGD.

  • Suivi des applications exécutées même après la déconnexion des utilisateurs afin qu'ils puissent les relancer à un moment ultérieur.

3.8.3. Serveurs d'applications

Le troisième niveau contient des serveurs d'applications qui exécutent les applications des utilisateurs.

Lorsqu'un utilisateur clique sur un lien de son bureau Web, SGD démarre l'application sur un serveur d'applications approprié. L'affichage de l'application est redirigé par le serveur SGD, du serveur d'applications au périphérique client.

Lorsque vous indiquez une application à SGD, vous incluez des informations relatives à tous les serveurs d'applications capables d'exécuter l'application en question. SGD équilibre la charge entre les serveurs d'applications.