Oracle® Secure Global Desktop

Guide d'installation de la version 4.7

Mentions légales Oracle

E35247-01

Août 2012

Résumé

Ce guide décrit l'installation du logiciel Oracle Secure Global Desktop sur votre système, notamment la mise à niveau d'une installation existante. Il décrit également la prise en main du logiciel.

Document publié le : 2012-11-12 (revision: 1287)


Table des matières

Préface
1. Public
2. Organisation de ce document
3. Accessibilité de la documentation
4. Documents associés
5. Conventions
1. Installation de SGD
1.1. Préparation de l'installation
1.1.1. Création d'un référentiel de packages Linux à partir d'une image ISO
1.2. Installation du composant principal de SGD
1.2.1. Procédure d'installation de SGD
1.3. Installation du module d'enrichissement SGD pour Microsoft Windows
1.3.1. Procédure d'installation du module d'enrichissement SGD pour Microsoft Windows
1.4. Installation du module d'enrichissement SGD pour plates-formes UNIX et Linux
1.4.1. Procédure d'installation du module d'enrichissement SGD sur des plates-formes Solaris
1.4.2. Procédure d'installation du module d'enrichissement SGD sur des plates-formes Linux
1.4.3. Dépannage de l'installation du module audio UNIX sur une plate-forme Linux
1.5. Installation du serveur SGD Gateway
2. Mise à niveau de SGD
2.1. Avant la mise à niveau
2.1.1. Mises à niveau et logiciel EAP
2.1.2. Conditions de mise à niveau
2.1.3. Mises à niveau et installations en mode sécurisé
2.1.4. Mises à niveau et licences d'accès client
2.1.5. Avant la mise à niveau sur une plate-forme Oracle Solaris
2.1.6. Mises à niveau et configuration existante
2.1.7. Mises à niveau et audio UNIX
2.2. Mise à niveau
2.2.1. Procédure de mise à niveau d'un groupe serveur unique sous licence
2.2.2. Procédure de mise à niveau d'un groupe multiserveur sous licence
2.2.3. Mise à niveau d'une installation SGD personnalisée
2.3. Mise à niveau des autres composants SGD
2.3.1. Procédure de mise à niveau du module d'enrichissement SGD pour Microsoft Windows
2.3.2. Procédure de mise à niveau du module d'enrichissement SGD pour les plates-formes UNIX et Linux
2.3.3. Procédure de mise à niveau automatique du client SGD
2.3.4. Procédure de mise à niveau manuelle du client SGD
2.3.5. Mise à niveau de SGD Gateway
3. Mise en route de SGD
3.1. Connexion à SGD
3.1.1. Procédure de connexion à SGD
3.2. Utilisation du bureau Web
3.2.1. Exécution des applications
3.2.2. Modification de vos paramètres
3.2.3. Déconnexion
3.3. Outils d'administration SGD
3.3.1. Console d'administration
3.3.2. Commande tarantella
3.4. Création d'utilisateurs
3.4.1. Création de profils utilisateur et d'administrateurs SGD
3.5. Ajout d'applications aux bureaux Web
3.5.1. Procédure d'affectation d'un objet d'application
3.5.2. Création et affectation d'un objet d'application
3.6. Gestion de SGD
3.6.1. Groupes
3.6.2. Surveillance des utilisateurs
3.7. Contrôle de SGD
3.7.1. Contrôle du module d'enrichissement SGD
3.8. Architecture de réseau SGD
3.8.1. Périphériques client
3.8.2. Serveurs SGD
3.8.3. Serveurs d'applications
3.9. Etapes suivantes
3.9.1. Informations aux utilisateurs
3.9.2. Comment obtenir plus d'aide
4. Retrait de SGD
4.1. Retrait de SGD
4.1.1. Procédure de retrait de SGD sur les plates-formes Oracle Solaris
4.1.2. Procédure de retrait de SGD sur les plates-formes Linux
4.1.3. Procédure de retrait du module d'enrichissement SGD pour Microsoft Windows
4.1.4. Procédure de retrait du module d'enrichissement SGD pour les plates-formes UNIX et Linux
4.1.5. Procédure de retrait du client SGD sur une plate-forme Microsoft Windows (installation manuelle)
4.1.6. Procédure de retrait du client SGD sur une plate-forme Microsoft Windows (installation automatique)
4.1.7. Procédure de retrait du client SGD sur les plates-formes UNIX, Linux et Mac OS X (installation manuelle)
4.1.8. Procédure de retrait du client SGD sur les plates-formes UNIX, Linux et Mac OS X (installation automatique)