1.3. Réalisation de l'installation

Sur les plates-formes Oracle Solaris, installez la passerelle SGD Gateway à l'aide de la commande pkgadd.

Sur les plates-formes Linux, installez la passerelle SGD Gateway à l'aide de la commande rpm.

Par défaut, la passerelle SGD Gateway est installée dans le répertoire /opt/SUNWsgdg. Vous pouvez changer de répertoire d'installation en procédant comme suit :

1.3.1. Installation de la passerelle SGD Gateway

  1. Enregistrez le package SGD Gateway dans un répertoire temporaire situé sur l'hôte.

    Si vous effectuez une installation à partir d'un média d'installation, vous trouverez le package dans le répertoire gateway.

    Vous pouvez également télécharger le programme d'installation d'un serveur Web SGD à l'adresse https://server.example.com, server.example.com représentant le nom d'un serveur SGD. Lorsque la page d'accueil du serveur Web SGD s'affiche, cliquez sur Installer Oracle Secure Global Desktop Gateway.

    Les fichiers du package sont les suivants :

    • SUNWsgdg-version.sol-x86.pkg pour Oracle Solaris sur les plates-formes x86

    • SUNWsgdg-version.sol-sparc.pkg pour Oracle Solaris sur les plates-formes SPARC

    • SUNWsgdg-version.i386.rpm sur les plates-formes Linux

    version représente le numéro de version de SGD Gateway.

  2. Connectez-vous à l'hôte en tant que superutilisateur (utilisateur root).

  3. Installez SGD Gateway.

    Décompressez le fichier de package avant l'installation, le cas échéant.

    Installation d'Oracle Solaris sur les plates-formes x86 :

    # pkgadd -d /tempdir/SUNWsgdg-version.sol-x86.pkg
    

    Installation d'Oracle Solaris sur les plates-formes SPARC :

    # pkgadd -d /tempdir/SUNWsgdg-version.sol-sparc.pkg
    
    Note

    Sur les plates-formes Oracle Solaris, si l'installation échoue sur un message d'erreur pwd: cannot determine current directory!, réessayez en indiquant le répertoire /tempdir .

    Installation sur les plates-formes Linux :

    # rpm -Uvh /tempdir/SUNWsgdg-version.i386.rpm
    
  4. Vérifiez que le package SGD Gateway est enregistré dans la base de données de package.

    Sur les plates-formes Oracle Solaris :

    # pkginfo -x SUNWsgdg

    Sur les plates-formes Linux :

    # rpm -qa | grep -i SUNWsgdg
  5. Exécutez le programme d'installation de SGD Gateway.

    # /opt/SUNWsgdg/bin/gateway setup

    Le programme d'installation de SGD Gateway présente les paramètres acceptables ou modifiables suivants :

    • Paramètres de port SGD Gateway. Interface et port que la passerelle SGD Gateway utilise pour les connexions entrantes. Par défaut, SGD Gateway écoute sur le port 443 dans toutes les interfaces.

    • Point d'entrée réseau. Adresse IP (Internet Protocol), ou nom DNS (Domain Name System), et port que les périphériques client utilisent pour se connecter à la passerelle SGD Gateway. Le point d'entrée ne correspond pas toujours à l'adresse de la passerelle SGD Gateway. Selon la configuration de votre réseau, il peut s'agir de l'adresse d'un équilibreur de charge ou d'un autre périphérique externe.

      Par exemple, si des utilisateurs se connectent directement à une passerelle SGD Gateway à l'adresse gateway1.example.com, saisissez gateway1.example.com:443 comme point d' entrée pour le réseau.

      Si des utilisateurs se connectent à la passerelle SGD Gateway via un équilibreur de charge à l'adresse lb.example.com, saisissez lb.example.com:443 comme point d'entrée du réseau.

    • Connexions sécurisées. Indiquez s'il faut sécuriser les connexions entre la passerelle SGD Gateway et les serveurs SGD du groupe. Par défaut, la passerelle SGD Gateway utilise des connexions sécurisées. Pour utiliser des connexions sécurisées, les serveurs SGD du groupe doivent s'exécuter en mode sécurisé.

      Reportez-vous à Section C.4, « Utilisation de connexions non chiffrées au groupe de serveurs SGD » pour plus d'informations sur l'utilisation des connexions non chiffrées aux serveurs SGD dans le groupe.

    Note

    Ces paramètres peuvent être modifiés ultérieurement, à l'aide de la commande gateway config create. Reportez-vous à la section Section 2.2.1.1, « Procédure de configuration des ports et des connexions à la passerelle SGD Gateway ».

    Une fois que vous avez installé le logiciel, vous devez effectuer des étapes de configuration supplémentaires de la passerelle SGD Gateway. Reportez-vous au Chapitre 2, Configuration de la passerelle SGD Gateway pours plus d'informations sur les opérations requises.