C.1. Réglage de la passerelle SGD Gateway

Lors de l'installation de la passerelle SGD Gateway, les valeurs par défaut du nombre maximum de connexions simultanées AIP (Adaptive Internet Protocol) et HTTP sont configurées automatiquement en fonction de la mémoire disponible sur l'hôte SGD Gateway. Le volume de mémoire alloué à la machine virtuelle Java (JVM) de la passerelle SGD Gateway est également optimisé pour ce nombre de connexions.

Après avoir installé SGD Gateway, vous pouvez changer les paramètres par défaut en fonction du nombre d'utilisateurs SGD prévu et le nombre d'applications qu'ils exécuteront. Au cours de cette opération, vous pouvez être amené à changer également la taille de la mémoire JVM. On appelle cela régler la passerelle SGD Gateway.

Attention

Si la taille de la mémoire JVM est trop faible pour le nombre de connexions prévu, il est possible que la passerelle SGD Gateway cesse de fonctionner et rejette toutes les connexions ultérieures. Dans ce cas, vous devez régler la passerelle SGD Gateway de façon à garder suffisamment de mémoire JVM disponible. Le message d'erreur java.lang.OutOfMemoryError qui s'affiche sur la passerelle SGD Gateway indique qu'un réglage peut être nécessaire.

Pour régler la passerelle SGD Gateway, procédez comme suit :

C.1.1. Modification du nombre maximum de connexions AIP

Le nombre maximum de connexions AIP est configuré lors de la phase d'installation. Le paramètre par défaut dépend des ressources disponibles sur l'hôte SGD Gateway.

Vous pouvez remplacer ce paramètre par une valeur personnalisée, mieux adaptée à votre déploiement. Reportez-vous à la Section C.1.1.1, « Calcul du nombre de connexions AIP » pour plus d'informations sur le calcul du nombre maximum de connexions AIP utilisées par une passerelle SGD Gateway.

Pour modifier le nombre maximum des connexions AIP, utilisez l'option --routes-aip-maxcon de la commande gateway config edit. Par exemple, pour passer le nombre maximum de connexions AIP à 3 000, exécutez la commande suivante :

# /opt/SUNWsgdg/bin/gateway config edit --routes-aip-maxcon 3000

Vous devez redémarrer la passerelle SGD Gateway pour que les modifications effectuées prennent effet.

C.1.1.1. Calcul du nombre de connexions AIP

Le nombre de connexions AIP utilisées par une passerelle SGD Gateway dépend du nombre d'utilisateurs SGD simultanés, et du nombre d'applications qu'ils exécutent, comme suit :

Nombre de connexions AIP = (nombre d'applications + 3) x nombre d'utilisateurs SGD

Par exemple, une passerelle SGD Gateway traitant 1 000 utilisateurs SGD, exécutant chacun quatre applications, nécessite le nombre maximum suivant de connexions AIP simultanées :

(4 + 3) x 1000 = 7000 connexions AIP

C.1.2. Modification du nombre maximum des connexions HTTP

La configuration du nombre maximum des connexions HTTP se fait lors de l'installation. Ce paramètre définit le nombre maximum d'utilisateurs simultanés. La valeur par défaut est 100.

Pour modifier le nombre maximum de connexions HTTP, utilisez l'option --routes-http-maxcon de la commande gateway config edit. Par exemple, pour modifier le nombre maximum des connexions HTTP sur 200, exécutez la commande suivante :

# /opt/SUNWsgdg/bin/gateway config edit --routes-http-maxcon 200

Vous devez redémarrer la passerelle SGD Gateway pour que les modifications effectuées prennent effet.

C.1.3. Modification de la taille de la mémoire JVM

Si vous modifiez le nombre maximum de connexions AIP et HTTP, il vous faudra peut-être également changer le volume de mémoire alloué à la JVM de la passerelle SGD Gateway. Pour ce faire, modifiez les paramètres suivants dans le fichier /opt/SUNWsgdg/proxy/etc/tuning_parameters :

  • -Xms : taille initiale de la mémoire JVM, en octets

  • -Xmx : taille maximale de la mémoire JVM, en octets

Astuce

Vous pouvez joindre les modificateurs K (kilo) et M (méga) à ces paramètres. Par exemple : 960K = 960 kilo-octets et 512M = 512 méga-octets.

Reportez-vous à la Section C.1.3.1, « Calcul de la taille de la mémoire JVM » pour plus d'informations sur le calcul des valeurs de taille de la mémoire JVM.

Note

Assurez-vous que le système dispose de suffisamment de mémoire pour supporter les paramètres JVM définis.

Vous devez redémarrer la passerelle SGD Gateway pour que les modifications effectuées prennent effet.

C.1.3.1. Calcul de la taille de la mémoire JVM

La quantité de mémoire JVM utilisée par la passerelle SGD Gateway dépend du nombre de connexions AIP et HTTP simultanées.

Etant donné que chaque connexion de passerelle SGD Gateway nécessite environ 300 kilo-octets de mémoire JVM, le calcul de la mémoire JVM peut être exprimé ainsi :

(nombre de connexions AIP + nombre de connexions HTTP) x 300 kilo-octets

Par exemple, prenons une passerelle SGD Gateway traitant 500 utilisateurs SGD, exécutant chacun deux applications. Le nombre maximum de connexions AIP serait de :

(2 + 3) x 500 = 2 500 connexions AIP

La passerelle SGD Gateway doit également gérer suffisamment de connexions HTTP simultanées sur le serveur Web SGD. Dans cet exemple, le nombre maximum de connexions HTTP est le suivant :

250 connexions HTTP

Ainsi, la quantité de mémoire JVM requise est de :

(2500 + 250) x 300 kilo-octets = environ 806 méga-octets.

Note

Dans le fichier /opt/SUNWsgdg/proxy/etc/tuning_parameters, définissez -Xms et -Xmx sur la valeur de mémoire JVM calculée. Les paramètres -Xms et -Xmx sont généralement définis sur la même valeur pour optimiser les performances.