1.4. Mise à niveau de SGD Gateway

Cette section décrit comment mettre à niveau SGD Gateway.

Lorsque vous mettez SGD Gateway à niveau, la plus grande partie de votre configuration initiale, notamment les fichiers de configuration de proxy de routage, est préservée. Cependant, le processus de la mise à niveau écrase les certificats auto-signés utilisés par la passerelle.

Après une mise à niveau, vous devez reconfigurer la passerelle SGD Gateway. Suivez les étapes de configuration standard pour autoriser une passerelle sur SGD, comme décrit dans la Section 2.2.2.2, « Procédure d'installation des certificats SGD Gateway dans le groupe SGD ».

Un journal de mise à niveau est créé à l'emplacement /opt/SUNWsgdg/proxy/var/log/upgrade_oldversion_newversion.log, oldversion représentant l'ancienne version de SGD Gateway et newversion la version mise à niveau de SGD.

Lors de la mise à niveau, le programme d'installation SGD Gateway sauvegarde tous les fichiers de serveur Web Apache personnalisés qu'il détecte et les répertorie dans le journal de mise à niveau. Le cas échéant, vous devez les mettre à niveau manuellement. Vous pouvez utiliser un utilitaire tel que diff pour comparer les fichiers et afficher les modifications effectuées.

1.4.1. Mise à niveau de SGD Gateway

  1. Assurez-vous qu'aucune session utilisateur ou session d'application ne s'exécute par le biais de la passerelle SGD Gateway.

  2. Installez la nouvelle version de SGD Gateway.

    Reportez-vous à Section 1.3.1, « Installation de la passerelle SGD Gateway ».