B.27. La commande tarantella gateway

Utilisez la commande tarantella gateway pour configurer les passerelles autorisées d'un groupe SGD.

Syntaxe

tarantella gateway add | list | remove

Description

A l'aide de la commande tarantella gateway, vous pouvez ajouter, retirer et répertorier les passerelles d'un groupe SGD.

La commande tarantella gateway peut être utilisée sur n'importe quel serveur SGD du groupe. Toutes les modifications effectuées sont automatiquement répliquées sur les autres membres du groupe.

Lorsqu'un serveur SGD rejoint un groupe, le jeu de passerelles défini sur le serveur SGD principal est copié sur le nouveau membre du groupe. Si celui-ci contenait déjà des passerelles autorisées, elles sont écrasées. Les passerelles enregistrées ne sont pas supprimées d'un serveur SGD lorsque celui-ci est séparé d'un groupe.

Les sous-commandes disponibles pour la commande tarantella gateway sont présentées dans le tableau suivant.

Sous-commande

Description

Informations supplémentaires

add

Ajoute une passerelle SGD Gateway pour un groupe SGD

Section B.28, « tarantella gateway add »

list

Affiche la liste des passerelles SGD Gateway d'un groupe SGD

Section B.29, « tarantella gateway list »

remove

Retire une passerelle SGD Gateway d'un groupe SGD

Section B.30, « tarantella gateway remove »

Note

Toutes les commandes tarantella gateway incluent une option --help. Vous pouvez utiliser cette option pour afficher l'aide relative à la sous-commande.

Exemples

Dans l'exemple suivant, gateway1.example.com est ajouté à la liste des passerelles du groupe SGD.

$ tarantella gateway add --name gateway1.example.com \
--certfile /opt/gateway1_cert_file.pem