1.1. Nouvelles fonctionnalités de la version 4.70

Cette section décrit les nouvelles fonctionnalités de la version 4.70 de SGD.

1.1.1. Installation sécurisée par défaut

Dans les versions précédentes de SGD, les connexions aux serveurs SGD ont été sécurisées comme une tâche de postinstallation. Dans cette version, les connexions au serveur SGD peuvent être sécurisées pendant l'installation. Il s'agit d'une installation en mode sécurisé.

L'installation en mode sécurisé utilise la commande tarantella security enable pour configurer et activer automatiquement les services de sécurité SGD. Au cours de l'installation, les utilisateurs peuvent choisir d'utiliser leurs propres certificats SSL (Secure Sockets Layer) pour sécuriser les connexions.

L'installation en mode sécurisé permet également de sécuriser les communications intragroupes pour le serveur SGD. Les connexions entre les serveurs SGD d'un groupe sont donc chiffrées.

L'installation de SGD sans utiliser des connexions sécurisées est toujours possible.

Reportez-vous à Installation de SGD pour plus d'informations sur l'installation en mode sécurisé.

1.1.2. Nouvelle implémentation du serveur X

Cette version intègre une nouvelle implémentation du moteur de protocoles X, en fonction de la version X11R7.6 du serveur X.Org Foundation.

Cette nouvelle implémentation offre une meilleure prise en charge des moniteurs multiples et du redimensionnement des sessions dynamiques. Ces fonctions sont activées grâce à l'utilisation des extensions RANDR et XINERAMA X.

De nouveaux attributs ont été introduits pour la configuration de la prise en charge de l'extension RANDR. L'attribut de l'extension RandR (--array-xrandr-enabled) active la prise en charge RANDR du groupe. L'option Taille de la fenêtre : Extension RandR (--xrandr) active la prise en charge RANDR pour un objet d'application.

SGD prend désormais en charge l'extension X de clavier (XKB). L'utilisation de XKB améliore la prise en charge de la globalisation, en fournissant une prise en charge intégrée de plusieurs environnements linguistiques. La configuration des claviers hérités et la configuration côté serveur ne sont plus requises pour traiter la saisie au clavier pour les applications X.

Reportez-vous à Using the RANDR X Extension pour plus d'informations sur la configuration des applications utilisant ces nouvelles fonctions.

1.1.3. Enregistrement audio pour les applications Windows

Cette version prend en charge l'enregistrement audio dans les applications Windows affichées via SGD.

L'attribut Entrée audio (--array-audioin) a été introduit pour activer l'entrée audio pour un groupe SGD.

Reportez-vous à Enabling SGD Audio Services pour plus d'informations sur la configuration de l'enregistrement audio pour les applications Windows.

1.1.4. Prise en charge de l'authentification au niveau du réseau pour les applications Windows

Cette version prend en charge l'authentification au niveau du réseau (NLA) à l'aide de CredSSP, pour l'authentification des utilisateurs de l'application Windows. L'utilisation de NLA permet aux utilisateurs de s'authentifier avant d'établir une session sur le serveur d'applications Windows.

L'attribut de sécurité réseau améliorée (--enhancednetworksecurity) a été introduit pour configurer NLA pour les applications Windows. Cet attribut est activé par défaut.

1.1.5. Nouveau courtier de serveur virtuel pour Oracle VDI

Pour offrir une meilleure intégration aux déploiements d'Oracle Virtual Desktop Infrastructure (VDI), un nouveau courtier de serveur virtuel a été introduit. Le nouveau courtier peut être utilisé avec la version 3.3 d'Oracle VDI et supérieures.

Le nouveau courtier utilise l'API des services Web d'Oracle VDI pour authentifier l'utilisateur, obtenir la liste des bureaux ainsi que démarrer et arrêter le bureau. Avec ce courtier, SGD et Oracle VDI peuvent être installés sur différents hôtes.

Ce nouveau courtier porte le nom de courtier VDI. Le courtier actuel pour les installations héritées Oracle VDI portait jusqu'à présent le nom de courtier VDI, et a été renommé dans cette version Courtier VDI hérité.

Le tableau suivant indique la compatibilité du courtier avec les versions d'Oracle VDI.

Tableau 1.1. Courtiers utilisés avec Oracle VDI

Nom du courtier

Version d'Oracle VDI

Courtier VDI

3.3.2 et 3.4.1

Courtier VDI hérité

3.2


Le courtier VDI offre d'autres fonctionnalités, telles que la prise en charge d'un hôte dédié au truststore de certificats, l'équilibrage de charge hôte et les délais d'expiration.

Reportez-vous à VDI Broker pour plus d'informations sur la configuration et l'utilisation du courtier VDI.

Reportez-vous à Section 3.3.1, « Problèmes détectés dans la documentation du courtier VDI hérité » pour plus d'informations sur les problèmes détectés dans la documentation relative au courtier VDI hérité.