JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Initialisation et arrêt d'Oracle Solaris sur les plates-formes SPARC     Oracle Solaris 11 Information Library (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

Préface

1.  Initialisation et arrêt d'un système SPARC (présentation)

2.  Initialisation d'un système SPARC dans un état spécifié (tâches)

3.  Arrêt d'un système (tâches)

Arrêt d'un système (liste des tâches)

Présentation de l'arrêt d'un système

Recommandations pour arrêter un système

Commandes d'arrêt du système

Arrêt d'un système

Identification des utilisateurs connectés au système

Arrêt d'un système à l'aide de la commande shutdown

Arrêt d'un système à l'aide de la commande init

Mise hors tension des périphériques système

4.  Réinitialisation d'un système SPARC (tâches)

5.  Initialisation d'un système SPARC à partir du réseau (tâches)

6.  Modification des paramètres d'initialisation sur un système SPARC (tâches)

7.  Création, administration et initialisation à partir d'un environnement d'initialisation ZFS sur des plates-formes SPARC (tâches)

8.  Procédure à suivre afin qu'un système SPARC reste initialisable (tâches)

9.  Dépannage de l'initialisation d'un système SPARC (tâches)

Index

Recommandations pour arrêter un système

Gardez à l'esprit les points suivants lorsque vous arrêtez un système :

Commandes d'arrêt du système

Les commandes shutdown et init sont les commandes principales qui sont utilisées pour arrêter un système. Ces deux commandes effectuent un arrêt ordonné du système. Ainsi, toutes les modifications apportées au système de fichiers sont enregistrées sur le disque, et tous les services système, tous les processus et le système d'exploitation sont arrêtés normalement.

La mise hors tension suivie de la mise sous tension d'un système ne constitue pas un arrêt correct, car les services système sont arrêtés brusquement. Toutefois, il arrive que ces méthodes soient nécessaires dans des situations d'urgence.

Le tableau suivant décrit les différentes commandes d'arrêt et fournit des recommandations sur leur utilisation.

Tableau 3-2 Commandes d'arrêt

Commande
Description
Cas de figure
shutdown
Exécutable qui appelle le programme init pour arrêter le système. Le système est placé au niveau d'exécution S par défaut.
Utilisez cette commande pour arrêter les serveurs qui fonctionnent au niveau d'exécution 3.
init
Exécutable qui interrompt tous les processus actifs et synchronise les disques avant de changer les niveaux d'exécution.
Cette commande permet d'arrêter un système plus rapidement. Il est recommandé d'utiliser cette commande pour arrêter les systèmes autonomes, dont seuls les utilisateurs sont concernés.
reboot
Exécutable qui synchronise les disques et transmet des instructions d'initialisation à l'appel système uadmin. L'appel système arrête alors le processeur.
La commande init reste la méthode recommandée.
halt, poweroff
Exécutable qui synchronise les disques et arrête le processeur.
Non recommandée, car elle n'arrête pas tous les processus ni ne démonte pas les systèmes de fichiers restants. L'interruption des services sans arrêt ordonné ne doit s'effectuer que dans les situations d'urgence ou lorsque la plupart des services sont déjà arrêtés.