JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Initialisation et arrêt d'Oracle Solaris sur les plates-formes SPARC     Oracle Solaris 11 Information Library (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

Préface

1.  Initialisation et arrêt d'un système SPARC (présentation)

2.  Initialisation d'un système SPARC dans un état spécifié (tâches)

3.  Arrêt d'un système (tâches)

4.  Réinitialisation d'un système SPARC (tâches)

5.  Initialisation d'un système SPARC à partir du réseau (tâches)

6.  Modification des paramètres d'initialisation sur un système SPARC (tâches)

7.  Création, administration et initialisation à partir d'un environnement d'initialisation ZFS sur des plates-formes SPARC (tâches)

8.  Procédure à suivre afin qu'un système SPARC reste initialisable (tâches)

9.  Dépannage de l'initialisation d'un système SPARC (tâches)

Index

Préface

Booting and Shutting Down Oracle Solaris on SPARC Platforms fait partie d'un ensemble de documents qui fournit une grande partie des informations relatives à l'administration du système Oracle Solaris. Ce guide contient des informations sur les plates-formes SPARC.

Il part du principe que vous avez terminé les tâches suivantes :


Remarque - Cette version d'Oracle Solaris prend en charge des systèmes utilisant les architectures de processeur SPARC et x86. Pour connaître les systèmes pris en charge, reportez-vous aux Oracle Solaris OS: Hardware Compatibility Lists. Ce document présente les différences d'implémentation en fonction des divers types de plates-formes.

Pour connaître les systèmes pris en charge, reportez-vous aux listes de la page Oracle Solaris OS: Hardware Compatibility Lists.


Utilisateurs de ce manuel

Ce manuel s'adresse aux personnes chargées de l'administration d'un ou de plusieurs systèmes exécutant la version 11 d'Oracle Solaris. Pour utiliser ce manuel, vous devez posséder une à deux années d'expérience en matière d'administration de systèmes UNIX. Une formation en administration de systèmes UNIX peut se révéler utile.

Organisation des guides d'administration système

La liste des différents sujets traités par les guides d'administration système est la suivante.

Titre du manuel
Sujets
Initialisation et arrêt d'un système, gestion des services d'initialisation, modification du comportement d'initialisation, initialisation à partir de ZFS, gestion de l'archive d'amorçage et dépannage de l'initialisation sur les plates-formes SPARC
Initialisation et arrêt d'un système, gestion des services d'initialisation, modification du comportement d'initialisation, initialisation à partir de ZFS, gestion de l'archive d'amorçage et dépannage de l'initialisation sur les plates-formes x86
Utilisation des commandes Oracle Solaris, initialisation et arrêt d'un système, gestion des comptes d'utilisateurs et des groupes, gestion des services, des pannes matérielles, des informations système, des ressources système et des performances du système, gestion du logiciel, de l'impression, de la console et des terminaux, et résolution des problèmes logiciels et système
Médias amovibles, disques et périphériques, systèmes de fichiers, et sauvegarde et restauration des données
Administration de réseau TCP/IP, administration d'adresses IPv4 et IPv6, DHCP, IPsec, IKE, filtre IP et IPQoS
Services d'annuaire et de noms DNS, NIS et LDAP, y compris transition de NIS à LDAP
Configuration d'interface IP manuelle et automatique, y compris la configuration sans fil Wi-Fi ; administration des ponts, réseaux locaux virtuels (VLAN), agrégations, LLDP et IPMP ; gestion des ressources et cartes d'interface réseau virtuelles
Serveurs cache Web, services à facteur temps, systèmes de fichiers de réseau (NFS et Autofs), messagerie, SLP et PPP
Fonctions de gestion des ressources, permettant de contrôler la façon dont les applications utilisent les ressources système disponibles ; technologie de partitionnement logiciel Oracle Solaris Zones, qui virtualise les services de système d'exploitation pour créer un environnement isolé pour les applications en cours d'exécution ; et Oracle Solaris 10 Zones, qui héberge les environnements Oracle Solaris 10 en cours d'exécution sur le noyau Oracle Solaris 11
Audit, gestion des périphériques, sécurité des fichiers, BART, services Kerberos, PAM, structure cryptographique, structure de gestion des clés, privilèges, RBAC, SASL, Secure Shell et analyse des virus
Service SMB, qui permet de configurer un système Oracle Solaris afin de rendre disponibles les partages SMB aux clients SMB ; client SMB, qui permet d'accéder aux partages SMB ; et service de mappage d'identités natif, qui permet de mettre en correspondance des identités de groupe et d'utilisateur entre les systèmes Oracle Solaris et les systèmes Windows
Création et gestion de pools de stockage et de systèmes de fichiers ZFS, instantanés, clones, sauvegardes à l'aide de listes de contrôle d'accès (ACL) pour protéger des fichiers ZFS, utilisation de Solaris ZFS sur un système Oracle Solaris avec des zones installées, volumes émulés et dépannage et récupération de données
Installation, configuration et administration système, spécifique à Trusted Extensions
Sécurisation d'un système Oracle Solaris, et scénarios d'utilisation de ses fonctions de sécurité (zones, ZFS et Trusted Extensions)
Fournit des informations et des exemples d'administration système pour effectuer la transition d'Oracle Solaris 10 vers Oracle Solaris 11 dans les domaines de la gestion de l'installation, des périphériques, des disques et des systèmes de fichiers, de la gestion des logiciels, de la mise en réseau, de l'administration système, de la sécurité, de la virtualisation, des fonctionnalités de bureau, de la gestion des comptes utilisateur, et des environnements utilisateur

Accès au support technique Oracle

Les clients Oracle ont accès au support électronique via My Oracle Support. Pour plus d'informations, visitez le site http://www.oracle.com/pls/topic/lookup?ctx=acc&id=info ou le site http://www.oracle.com/pls/topic/lookup?ctx=acc&id=trs adapté aux utilisateurs malentendants.

Conventions typographiques

Le tableau ci-dessous décrit les conventions typographiques utilisées dans ce manuel.

Tableau P-1 Conventions typographiques

Type de caractères
Description
Exemple
AaBbCc123
Noms des commandes, fichiers et répertoires, ainsi que messages système.
Modifiez votre fichier .login.

Utilisez ls -a pour afficher la liste de tous les fichiers.

nom_machine% Vous avez reçu du courrier.

AaBbCc123
Ce que vous entrez, par opposition à ce qui s'affiche à l'écran.
nom_machine% su

Mot de passe :

aabbcc123
Paramètre fictif : à remplacer par un nom ou une valeur réel(le).
La commande permettant de supprimer un fichier est rm nom_fichier.
AaBbCc123
Titres de manuel, nouveaux termes et termes importants.
Reportez-vous au chapitre 6 du Guide de l'utilisateur.

Un cache est une copie des éléments stockés localement.

N'enregistrez pas le fichier.

Remarque : en ligne, certains éléments mis en valeur s'affichent en gras.

Invites de shell dans les exemples de commandes

Le tableau suivant présente l'invite système UNIX par défaut et l'invite superutilisateur pour les shells faisant partie du SE Oracle Solaris. L'invite système par défaut qui s'affiche dans les exemples de commandes dépend de la version Oracle Solaris.

Tableau P-2 Invites de shell

Shell
Invite
Bash shell, korn shell et bourne shell
$
Bash shell, korn shell et bourne shell pour superutilisateur
#
C shell
nom_machine%
C shell pour superutilisateur
nom_machine#

Conventions générales

Vous devez connaître les conventions ci-dessous qui sont utilisées dans ce manuel.