JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Administration d'Oracle Solaris : Services réseau     Oracle Solaris 11 Information Library (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

Préface

Partie I Sujets relatifs aux services réseau

1.  Service réseau (présentation)

2.  Gestion des serveurs cache Web

3.  Services d'horodatage

Partie II Accès aux systèmes de fichiers réseau

4.  Gestion des systèmes de fichiers NFS (présentation)

5.  Administration de système de fichiers réseau (tâches)

6.  Accès aux systèmes de fichiers réseau (référence)

Partie III SLP

7.  SLP (présentation)

8.  Planification et activation de SLP (tâches)

9.  Administration de SLP (tâches)

10.  Intégration des services hérités

11.  SLP (références)

Partie IV Sujets relatifs aux services de messagerie

12.  Services de messagerie (présentation)

13.  Services de messagerie (tâches)

14.  Services de messagerie (référence)

Partie V Sujets relatifs à la mise en réseau série

15.  Solaris PPP 4.0 (Présentation)

Notions de base de Solaris PPP 4.0

Compatibilité avec Solaris PPP 4.0

Quelle version de Solaris PPP utiliser

Pourquoi utiliser Solaris PPP 4.0 ?

Chemin de mise à niveau de Solaris PPP 4.0

Sources d'informations sur PPP

Ouvrages de référence professionnelle à propos de PPP

Sites Web sur PPP

Documents RFC sur PPP

Pages de manuel sur PPP

Configurations et terminologie PPP

Présentation de la liaison commutée PPP

Composants de la liaison PPP commutée

Utilisation d'adaptateurs de terminal RNIS avec une machine d'appel sortant

Description des communications commutées

Présentation de la liaison PPP de ligne spécialisée

Comparaison des liaisons commutées et des liaisons de ligne spécialisées

Composants de la liaison PPP de ligne spécialisée

Description des communications de ligne spécialisée

Authentification PPP

Authentificateurs et authentifiés

Protocoles d'authentification PPP

Raisons de l'utilisation de l'authentification PPP

Prise en charge des utilisateurs DSL via PPPoE

Présentation PPPoE

Composants d'une configuration PPPoE

Consommateurs PPPoE

PPPoE côté opérateur de téléphonie

PPPoE côté fournisseur de service

Sécurité d'un tunnel PPPoE

16.  Planification de la liaison PPP (tâches)

17.  Configuration d'une liaison PPP commutée (tâches)

18.  Configuration d'une liaison PPP de ligne spécialisée (tâches)

19.  Paramétrage de l'authentification PPP (tâches)

20.  Configuration d'un tunnel PPPoE (tâches)

21.  Résolution des problèmes PPP courants (tâches)

22.  Solaris PPP 4.0 (Référence)

23.  Migration de Solaris PPP asynchrone à Solaris PPP 4.0 (tâches)

24.  UUCP (présentation)

25.  Administration du protocole UUCP (tâches)

26.  UUCP (référence)

Partie VI Utilisation de systèmes distants

27.  Utilisation de systèmes distants (présentation)

28.  Administration du serveur FTP (tâches)

29.  Accès aux systèmes distants (tâches)

Partie VII Sujets relatifs au contrôle des services réseau

30.  Contrôle des performances du réseau (tâches)

Glossaire

Index

Configurations et terminologie PPP

Cette section présente les configurations PPP. Elle définit également les termes utilisés dans ce guide.

Solaris PPP 4.0 prend en charge différentes configurations.

Figure 15-1 Composants de la liaison PPP

image:Le diagramme indique les composants d'une liaison PPP de base, décrite plus en détail dans le contexte suivant.

La figure précédente illustre une liaison PPP de base. La liaison est constituée des composants suivants :

Présentation de la liaison commutée PPP

La configuration PPP la plus fréquente est la liaison commutée. Dans une liaison commutée, le pair local appelle le pair distant pour établir la connexion et exécuter PPP. Au cours du processus de commutation, le pair local compose le numéro de téléphone du pair distant afin d'initialiser la liaison.

Un ordinateur domestique qui appelle un pair situé chez un FAI, configuré pour recevoir des appels entrants, constitue un scénario de commutation courant. Un autre scénario est un site d'entreprise où une machine locale transmet des données via une liaison PPP à un pair situé dans un autre bâtiment.

Dans ce guide, le pair local qui initialise la connexion commutée est appelé la machine d'appel sortant. Le pair qui reçoit l'appel entrant est désigné comme le serveur d'appel entrant. Cette machine est en réalité le pair cible de la machine d'appel sortant et n'est pas nécessairement un vrai serveur.

PPP n'est pas un protocole client-serveur. Certains documents PPP emploient les termes "client" et "serveur" dans le contexte de l'établissement d'un appel téléphonique. Un serveur d'appel entrant n'est pas un vrai serveur, comme un serveur de fichiers ou un serveur de noms. Le terme ''serveur d'appel entrant'' est répandu parce que les machines d'appel entrant ''servent'' plusieurs machines d'appel sortant auxquelles elles offrent l'accès au réseau. Néanmoins, le serveur d'appel entrant représente le pair cible de la machine d'appel sortant.

Composants de la liaison PPP commutée

Reportez-vous à la figure suivante.

Figure 15-2 Liaison PPP commutée analogique de base

image:Le graphique représente une liaison commutée de base entre les emplacements 1 et 2, décrite dans le contexte suivant.

La configuration de l'emplacement 1 (côté appel sortant de la liaison) se compose des éléments suivants :

La configuration de l'emplacement 2 (côté appel entrant de la liaison) se compose des éléments suivants :

Utilisation d'adaptateurs de terminal RNIS avec une machine d'appel sortant

Les adaptateurs de terminal RNIS externes sont plus rapides que les modems, mais ils se configurent plus ou moins de la même manière. La principale différence dans la configuration d'un adaptateur de terminal RNIS réside dans le script de discussion, qui requiert les commandes spécifiques du fabricant de l'adaptateur. La section Script de discussion pour adaptateur de terminal RNIS externe contient des informations sur les scripts de discussion pour les adaptateurs de terminal.

Description des communications commutées

Les fichiers de configuration PPP à la fois sur les pairs entrants et sortants contiennent les instructions pour la configuration de la liaison. Le processus suivant s'effectue lors de l'initialisation de la liaison commutée.

  1. L'utilisateur ou le processus sur la machine d'appel sortant exécute la commande pppd pour démarrer la liaison.

  2. La machine d'appel sortant lit les fichiers de configuration PPP. La machine d'appel sortant envoie ensuite des instructions via la ligne série à son modem, y compris le numéro de téléphone du serveur d'appel entrant.

  3. Le modem compose le numéro de téléphone pour établir une connexion téléphonique avec le modem du serveur d'appel entrant.

    La série de chaînes de texte que la machine d'appel sortant envoie au modem et au serveur d'appel entrant est contenue dans un fichier appelé script de discussion. Si nécessaire, la machine d'appel sortant envoie des commandes au serveur d'appel entrant pour appeler PPP sur le serveur.

  4. Le modem connecté au serveur d'appel entrant entame la négociation de liaison avec le modem connecté à la machine d'appel sortant.

  5. A l'issue de la négociation entre les modems, le modem connecté à la machine d'appel sortant indique “CONNECT”.

  6. La liaison PPP sur les deux pairs entre dans la phase Establish où le protocole LCP (Link Control Protocol) négocie les paramètres de liaison de base et l'utilisation de l'authentification.

  7. Si nécessaire, les pairs s'authentifient mutuellement.

  8. Les NCP (Network Control Protocol) de PPP négocient l'utilisation de protocoles réseau, tels que IPv4 ou IPv6.

La machine d'appel sortant peut alors exécuter telnet ou une commande similaire au niveau d'un hôte accessible via le serveur d'appel entrant.

Présentation de la liaison PPP de ligne spécialisée

Une configuration PPP câblée de ligne spécialisée implique deux pairs reliés par le biais d'une liaison. Cette liaison constitue un service numérique commuté ou non commuté, loué auprès d'un fournisseur. Solaris PPP 4.0 fonctionne sur tous les supports de ligne spécialisée point à point et duplex intégral. En règle générale, une société loue une liaison câblée auprès d'un fournisseur réseau pour se connecter à un fournisseur d'accès Internet ou à un autre site distant.

Comparaison des liaisons commutées et des liaisons de ligne spécialisées

Les deux types de liaison, commutée et spécialisée, impliquent deux pairs connectés par un support de communication. Le tableau suivant récapitule les différences entre les types de liaison.

Ligne spécialisée
Ligne commutée
Toujours connectée, à moins qu'un administrateur système ou une coupure d'alimentation ne l'interrompe.
Lancée sur demande, lorsqu'un utilisateur tente d'appeler un pair distant.
Utilise les communications synchrones et asynchrones. Un modem longue distance est souvent utilisé pour les communications asynchrones.
Utilise les communications asynchrones.
Louée auprès d'un fournisseur.
Utilise des lignes téléphoniques existantes.
Requiert des unités synchrones.
Utilise des modems moins coûteux.
Nécessite des ports synchrones, courants sur la plupart des systèmes SPARC. Cependant, les ports synchrones ne sont pas fréquents sur les systèmes x86 et les systèmes SPARC plus récents.
Utilise les interfaces série standard incluses sur la plupart des ordinateurs.

Composants de la liaison PPP de ligne spécialisée

Reportez-vous à la figure suivante.

Figure 15-3 Configuration de la ligne spécialisée de base

image:Le diagramme indique les composants d'une liaison de ligne spécialisée, décrits dans le contexte suivant.

La liaison de ligne spécialisée est constituée des composants suivants :

Description des communications de ligne spécialisée

Sur la plupart des types de lignes spécialisées, les pairs ne s'appellent pas. Une société acquiert plutôt un service de ligne spécialisée pour connecter explicitement deux emplacements fixes. Il arrive que les deux pairs à chaque extrémité de la ligne spécialisée soient situés à différents emplacements physiques de la même société. Une société qui définit un routeur sur une ligne spécialisée connectée à un FAI constitue un autre scénario.

Les lignes spécialisées sont moins courantes que les liaisons commutées, bien qu'elles soient plus faciles à configurer. Elles ne nécessitent pas de scripts de discussion. L'authentification n'est généralement pas utilisée, car les deux pairs se connaissent lorsqu'une ligne est louée. Une fois initialisée par les deux pairs, la liaison PPP reste active. Une liaison de ligne spécialisée reste active, sauf en cas de panne de la ligne ou si l'un des pairs met explicitement fin à la liaison.

Les pairs de ligne spécialisée exécutant Solaris PPP 4.0 utilisent la plupart des fichiers de configuration qui définissent une liaison commutée.

Le processus suivant a lieu pour lancer la communication sur la ligne spécialisée :

  1. Chaque pair exécute la commande pppd dans le cadre du processus d'initialisation ou d'un autre script d'administration.

  2. Les pairs lisent leurs fichiers de configuration PPP.

  3. Les pairs négocient les paramètres de communication.

  4. Une liaison IP est établie.