JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Administration d'Oracle Solaris : Périphériques et systèmes de fichiers     Oracle Solaris 11 Information Library (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

A propos de ce manuel

1.  Gestion des médias amovibles (présentation)

2.  Gestion des médias amovibles (tâches)

3.  Accès aux médias amovibles (tâches)

4.  Gravure de CD et DVD (tâches)

5.  Gestion des périphériques (présentation/tâches)

6.  Configuration dynamique des périphériques (tâches)

Reconfiguration dynamique et enfichage à chaud

Points d'attache

Détachement des cartes d'adaptateur PCI ou PCIe

Fixation des cartes d'adaptateur PCI ou PCIe

Enfichage à chaud PCIe avec la commande (hotplug)

Dépannage des opérations d'enfichage à chaud PCI (hotplug )

Enfichage à chaud SCSI avec la commande cfgadm (liste des tâches)

Enfichage à chaud SCSI avec la commande cfgadm

Affichage des informations sur les périphériques SCSI

Annulation de la configuration d'un contrôleur SCSI

Configuration d'un contrôleur SCSI

Configuration d'un périphérique SCSI

Déconnexion d'un contrôleur SCSI

SPARC : Connexion d'un contrôleur SCSI

SPARC : Ajout d'un périphérique SCSI à un bus SCSI

SPARC : Remplacement d'un même périphérique sur un contrôleur SCSI

SPARC : Suppression d'un périphérique SCSI

Dépannage des problèmes de configuration SCSI

Résolution de l'échec de l'opération d'annulation de la configuration SCSI

Enfichage à chaud PCI ou PCIe avec la commande cfgadm (liste des tâches)

Enfichage à chaud PCI ou PCIe avec la commande cfgadm

Comportement de l'indicateur DEL PCIe

Affichage des informations de configuration de l'emplacement PCI

Suppression d'une carte d'adaptateur PCI

Ajout d'une carte d'adaptateur PCI

Dépannage des problèmes de configuration PCI

Enfichage à chaud SATA avec la commande cfgadm

Annulation de la configuration d'un périphérique SATA

Configuration d'un périphérique SATA

Présentation du script RCM (Reconfiguration Coordination Manager)

Définition d'un script RCM

Utilité d'un script RCM

Fonctionnement d'un script RCM

Commandes du script RCM

Environnement de traitement du script RCM

Tâches du script RCM

Script RCM pour les développeurs d'applications (liste des tâches)

Script RCM pour les administrateurs système (liste des tâches)

Attribution d'un nom à un script RCM

Installation ou suppression d'un script RCM

Installation d'un script RCM

Suppression d'un script RCM

Test d'un script RCM

Exemple de script RCM de sauvegarde sur bande

Actions du script RCM de sauvegarde sur bande

Résultats des scénarios de reconfiguration de la sauvegarde sur bande

Exemple : script RCM de sauvegarde sur bande

7.  Utilisation de périphériques USB (présentation)

8.  Utilisation de périphériques USB (tâches)

9.  Utilisation de périphériques InfiniBand (présentation/tâches)

10.  Gestion des disques (présentation)

11.  Administration des disques (tâches)

12.  Système SPARC : Configuration des disques (tâches)

13.  Système x86 : Configuration des disques (tâches)

14.  Configuration des périphériques de stockage avec COMSTAR

15.  Configuration et gestion du service Oracle Solaris iSNS (Internet Storage Name Service)

16.  L'utilitaire format (référence)

17.  Gestion des systèmes de fichiers (présentation)

18.  Création et montage de systèmes de fichiers (tâches)

19.  Extension de l'espace de swap (tâches)

20.  Copie de fichiers et de systèmes de fichiers (tâches)

21.  Gestion des lecteurs de bande (tâches)

Index

Reconfiguration dynamique et enfichage à chaud

L'enfichage à chaud désigne la possibilité d'ajouter, supprimer ou remplacer physiquement des composants système pendant que le système est en cours d'exécution. La reconfiguration dynamique fait référence à la capacité d'enficher à chaud des composants système. Ce terme fait également référence à l'aptitude générale à déplacer les ressources système (matérielles et logicielles) à l'intérieur du système ou à les désactiver d'une façon ou d'une autre, sans les retirer physiquement du système.

En règle générale, vous pouvez enficher à chaud les types de bus suivants :

En outre, vous pouvez enficher à chaud les périphériques suivants avec la commande cfgadm :

Fonctionnalités de la commande cfgadm :

L'avantage de l'utilisation de la commande cfgadm pour reconfigurer les composants système réside dans la possibilité d'ajouter, de supprimer ou de remplacer des composants pendant que le système est en cours d'exécution. Un avantage supplémentaire est le fait que la commande cfgadm vous guide dans le processus d'ajout, de suppression ou de remplacement des composants système.

Pour les instructions sur l'enfichage à chaud des composants, consultez les rubriques suivantes :


Remarque - Tous les contrôleurs SCSI et PCI ne prennent pas en charge l'enfichage à chaud avec la commande cfgadm.


Dans le cadre de la stratégie de haute disponibilité d'Oracle, la reconfiguration dynamique est prévue pour être utilisée conjointement à d'autres produits en couche, tels que le réacheminement d'accès aux ressources ou l'échec sur logiciel. Ces deux produits fournissent la tolérance aux pannes en cas de défaillance d'un périphérique.

Sans aucun logiciel haute disponibilité, vous pouvez remplacer un périphérique défaillant en arrêtant manuellement les applications appropriées, en démontant les systèmes de fichiers non critiques, puis en ajoutant ou en supprimant des opérations.


Remarque - Certains systèmes disposent d'emplacements enfichables à chaud et d'emplacements non enfichables à chaud. Pour plus d'informations sur l'enfichage à chaud des périphériques de votre configuration matérielle spécifique, par exemple sur des systèmes au niveau de l'entreprise, reportez-vous à la documentation de votre configuration matérielle.


Points d'attache

La commande cfgadm affiche des informations sur les points d'attache. Ce sont des emplacements du système où les opérations de reconfiguration dynamique peuvent se produire.

Un point d'attache se compose des éléments suivants :

Les points d'attache sont représentés à l'aide d'ID de point d'attache logiques et physiques (Ap_Id). L'Ap_Id physique est le nom du chemin d'accès physique du point d'attache. L'Ap_Id logique est une alternative conviviale à l'Ap_Id physique. Pour plus d'informations sur Ap_Ids, reportez-vous à cfgadm(1M).

L'Ap_Id logique d'un adaptateur de bus hôte SCSI (HBA), ou contrôleur SCSI, est généralement représenté par le numéro de contrôleur, par exemple c0.

Dans le cas où aucun numéro de contrôleur n'a été affecté à un adaptateur HPA SCSI, un identificateur unique généré en interne est fourni. Exemple d'identificateur unique pour un contrôleur SCSI :

fas1:scsi

L'Ap_Id logique pour un périphérique SCSI présente généralement le format suivant :

HBA-logical-id_application::device-identifier

Dans l'exemple suivant, c0 est l'Ap_Id logique de l'adaptateur HBA SCSI :

c0::dsk/c0t3d0

L'identificateur du périphérique est généralement tiré du nom logique du périphérique qui se trouve dans le répertoire /dev. Par exemple, un périphérique à bande portant le nom de périphérique logique /dev/rmt/1 possède l'Ap_Id logique suivant :

c0::rmt/1

Si l'Ap_Id logique d'un périphérique SCSI ne peut pas être tiré du nom logique figurant dans le répertoire /dev, un identificateur unique généré en interne est fourni. Exemple d'identificateur pour le périphérique à bande /dev/rmt/1 :

c0::st4

Pour plus d'informations sur les Ap_Id SCSI, reportez-vous à cfgadm_scsi(1M).

La commande cfgadm représente toutes les ressources et opérations de reconfiguration dynamique en termes d'ensemble courant d'états (p. ex., configuré ou non configuré) et d'opérations (par exemple connecter, configurer, annuler la configuration, et ainsi de suite). Pour plus d'informations sur ces opérations et états courants, reportez-vous à cfgadm(1M).

Le tableau ci-dessous montre les états du réceptacle et de l'occupant pour les points d'attache de l'adaptateur HBA SCSI.

Etat du réceptacle
Description
Etat de l'occupant
Description
empty
N/D pour HBA SCSI
configured
Un ou plusieurs périphériques sont configurés sur le bus
disconnected
Bus mis en attente
unconfigured
Aucun périphérique n'est configuré
connected
Bus actif

Le tableau ci-dessous présente les états du réceptacle et de l'occupant pour les points d'attache d'un périphérique SCSI.

Etat du réceptacle
Description
Etat de l'occupant
Description
empty
N/D pour les périphériques SCSI
configured
Le périphérique est configuré
disconnected
Bus mis en attente
unconfigured
Le périphérique n'est pas configuré
connected
Bus actif

L'état des points d'attache SCSI est inconnu, sauf indication contraire par un matériel spécial. Pour davantage d'instructions sur l'affichage des informations des composants SCSI, reportez-vous à la section Affichage des informations sur les périphériques SCSI.

Détachement des cartes d'adaptateur PCI ou PCIe

Une carte d'adaptateur PCI qui héberge des ressources système non vitales peut être supprimée si le pilote de périphérique prend en charge l'enfichage à chaud. Une carte d'adaptateur PCI n'est pas amovible s'il s'agit d'une ressource système vitale. Pour qu'une carte PCI soit amovible, les conditions suivantes doivent être remplies :

Par exemple, si un système ne possède qu'une seule carte Ethernet, celle-ci ne peut pas être retirée sans perdre la connexion au réseau. Ce retrait nécessite l'aide d'autres logiciels en couche pour conserver la connexion au réseau.

Fixation des cartes d'adaptateur PCI ou PCIe

Une carte d'adaptateur PCI peut être ajoutée au système si les conditions suivantes sont remplies :

Pour les instructions détaillées sur l'ajout ou le retrait d'une carte d'adaptateur PCI, reportez-vous à la section Enfichage à chaud PCI ou PCIe avec la commande cfgadm .

Enfichage à chaud PCIe avec la commande (hotplug)

Vous pouvez utiliser la commande hotplug pour gérer les connexions enfichables à chaud, où une connexion peut être un connecteur ou un port, sur les périphériques PCI Express (PCIe) et PCI SHPC uniquement. Un connecteur enfichable à chaud est une représentation physique dans le système où un composant est inséré ou retiré. Un port enfichable à chaud est une représentation logique dans l'arborescence des périphériques du système où la connexion d'un périphérique au système est gérée.

Vous pouvez utiliser les fonctionnalités d'enfichage à chaud pour mettre en ligne ou hors ligne un périphérique, même un périphérique intégré, sans physiquement ajouter ou retirer le périphérique du système.

Vous devez activer le service hotplug pour gérer les périphériques avec la commande hotplug.

# svcadm enable svc:/system/hotplug:default

Les exemples suivants présentent l'utilisation de la commande hotplug.

Affichez tous les connecteurs/ports (physiques et virtuels) enfichables à chaud PCI/PCIe dans le système de la manière suivante :

# hotplug list -lv

Configurez une carte Ethernet dans un emplacement PCIe. Par exemple :

# hotplug enable /pci0,0 pcie0

Annulez la configuration d'une carte Ethernet dans un emplacement PCIe. Par exemple :

# hotplug disable /pci0,0 pcie0

Déconnectez un noeud de périphérique PCI, c'est-à-dire détacher le pilote de périphérique de ce noeud. Par exemple :

# hotplug offline /pci0,0/pci1 pci.0,2

Mettez en ligne un noeud de périphérique PCI, c'est-à-dire attacher le pilote à ce noeud. Par exemple :

# hotplug online /pci0,0/pci1 pci.0,2

Installez les ports dépendants d'une fonction physique IOV. Par exemple :

# hotplug install /pci@400/pci@1/pci@0/pci@4 pci.0,1

Ensuite, affichez les fonctions virtuelles IOV résultantes qui ont été testées. Par exemple :

# hotplug list -v /pci@400/pci@1/pci@0/pci@4 pci.0,1
<pci.0,1>  (ONLINE)
     { IOV physical function }
     { IOV virtual function 'pci.0,81' }
     { IOV virtual function 'pci.0,83' }
     { IOV virtual function 'pci.0,85' }
     { IOV virtual function 'pci.0,87' }
<pci.0,81>  (OFFLINE)
ethernet@0,81
<pci.0,83>  (OFFLINE)
ethernet@0,83
<pci.0,85>  (OFFLINE)
ethernet@0,85
<pci.0,87>  (OFFLINE)
ethernet@0,87

Désinstallez les ports dépendants d'une fonction physique IOV. Par exemple :

# hotplug uninstall /pci@400/pci@1/pci@0/pci@4 pci.0,0

Cette opération échoue si une fonction virtuelle IOV dépendante est occupée. Par exemple :

# hotplug uninstall /pci@400/pci@1/pci@0/pci@4 pci.0,0
ERROR: devices or resources are busy.
ethernet@0,81:
    { Network interface igbvf1 }
    { igbvf1: hosts IP addresses: 10.0.0.1 }
    { Plumbed IP Address }

Dépannage des opérations d'enfichage à chaud PCI (hotplug )

Il se peut que vous voyiez les états de maintenance suivants pour un périphérique connecté à un port enfichable à chaud.

/pci@0,0/pci10de,5d@e <pci.a,1> (MAINTENANCE)
.
.
./pci@0,0/pci108e,534a@d <pci.0,0> (MAINTENANCE-SUSPENDED)

Les messages ci-dessus indiquent qu'un événement de panne ou une opération de maintenance s'est produite. Les états MAINTENANCE signifient qu'un périphérique est en cours d'utilisation, mais qu'il n'est pas totalement opérationnel. L'état MAINTENANCE-SUSPENDED signifie que le périphérique est suspendu actif, en raison d'une opération de maintenance. Par exemple, une reconfiguration matérielle du périphérique.

Le service suivant doit être en cours d'exécution pour pouvoir utiliser la commande hotplug.

svc:/system/hotplug:default

Sinon, le message suivant apparaît :

ERROR: hotplug service is not available.

Le message d'erreur suivant s'affiche sur les systèmes dont les bus d'E/S ne sont pas pris en charge :

ERROR: there are no connections to display.
       (See hotplug(1m) for more information.)

Le message ci-dessus peut signifier que le système peut disposer d'autres périphériques d'E/S enfichables à chaud, mais que vous devez utiliser la commande cfgadm plutôt que hotplug pour gérer ces périphériques.