JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Administration d'Oracle Solaris : Périphériques et systèmes de fichiers     Oracle Solaris 11 Information Library (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

A propos de ce manuel

1.  Gestion des médias amovibles (présentation)

2.  Gestion des médias amovibles (tâches)

3.  Accès aux médias amovibles (tâches)

4.  Gravure de CD et DVD (tâches)

5.  Gestion des périphériques (présentation/tâches)

6.  Configuration dynamique des périphériques (tâches)

7.  Utilisation de périphériques USB (présentation)

8.  Utilisation de périphériques USB (tâches)

9.  Utilisation de périphériques InfiniBand (présentation/tâches)

10.  Gestion des disques (présentation)

11.  Administration des disques (tâches)

12.  Système SPARC : Configuration des disques (tâches)

13.  Système x86 : Configuration des disques (tâches)

14.  Configuration des périphériques de stockage avec COMSTAR

15.  Configuration et gestion du service Oracle Solaris iSNS (Internet Storage Name Service)

16.  L'utilitaire format (référence)

Recommandations et conditions requises pour l'utilisation de l'utilitaire format

Description des menus et des commandes de l'utilitaire format

Menu partition

x86 : Menu fdisk

Menu analyze

Menu defect

Règles de saisie des commandes format

Saisie des chiffres dans les commandes format

Saisie de noms de commandes format

Saisie de noms de disque dans les commandes format

Aide relative à l'utilitaire format

17.  Gestion des systèmes de fichiers (présentation)

18.  Création et montage de systèmes de fichiers (tâches)

19.  Extension de l'espace de swap (tâches)

20.  Copie de fichiers et de systèmes de fichiers (tâches)

21.  Gestion des lecteurs de bande (tâches)

Index

Règles de saisie des commandes format

Lorsque vous vous servez de l'utilitaire format , vous devez fournir un certain nombre d'informations différentes. Cette section décrit les règles à respecter lors de la saisie de ces informations. Pour en savoir plus sur l'emploi de l'outil d'aide format lors de la saisie des données, reportez-vous à la section Aide relative à l'utilitaire format.

Saisie des chiffres dans les commandes format

Lorsque vous vous servez de l'utilitaire format, il est parfois nécessaire de saisir des chiffres. Pour ce faire, vous pouvez soit saisir les données souhaitées, soit sélectionner un chiffre dans une liste d'options. Dans l'un ou l'autre cas, l'outil d'aide format affiche la limite supérieure et la limite inférieure de la plage de chiffres autorisée. Il vous suffit alors de saisir le chiffre approprié. Ce chiffre est normalement au format décimal, excepté si une base est spécifiée explicitement (par exemple, 0x pour l'hexadécimal).

Voici quelques exemples d'options impliquant la saisie d'un nombre entier :

Enter number of passes [2]: 34 
Enter number of passes [34] Oxf

Saisie de noms de commandes format

Vous devez saisir un nom de commande lorsque l'utilitaire format affiche une invite de menu. Dans la mesure où votre saisie est suffisante pour identifier de manière unique la commande souhaitée, vous pouvez abréger les noms de commandes.

Par exemple, utilisez p pour accéder au menu partition, dans le menu format. Saisissez ensuite p pour afficher la tranche de table en cours.

format> p
PARTITION MENU:
        0      - change `0' partition
        1      - change `1' partition
        2      - change `2' partition
        3      - change `3' partition
        4      - change `4' partition
        5      - change `5' partition
        6      - change `6' partition
        7      - change `7' partition
        select - select a predefined table
        modify - modify a predefined partition table
        name   - name the current table
        print  - display the current table
        label  - write partition map and label to the disk
        quit
partition> p

Saisie de noms de disque dans les commandes format

Lorsque vous vous servez de l'utilitaire format, vous devez parfois nommer certains éléments. Dans un tel cas, vous êtes libre de choisir librement la chaîne de nom. S'il contient un espace, le nom doit être encadré de guillemets ("). Sinon, seul le premier mot du nom sera utilisé.

Par exemple, si vous souhaitez identifier une table de partition donnée pour un disque, utilisez la sous-commande name disponible dans le menu partition :

partition> name
Enter table name (remember quotes): "new disk3"