JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Manuel de référence des paramètres réglables Oracle Solaris     Oracle Solaris 11 Information Library (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

Préface

1.  Présentation du réglage du système Oracle Solaris

Nouveautés du réglage du système Oracle Solaris

Réglage d'un système Oracle Solaris

Réglage du format de la description des paramètres réglables

Réglage du noyau Oracle Solaris

Fichier /etc/system

Exemple : définition d'un paramètre dans /etc/system

Récupération après une valeur incorrecte

Commande kmdb

Commande mdb

Exemple : utilisation de mdb pour afficher des informations

Structures tune et var Oracle Solaris spéciales

Affichage des informations de configuration du système Oracle Solaris

Commande sysdef

Utilitaire kstat

2.  Paramètres réglables du noyau Oracle Solaris

3.  Paramètres réglables NFS

4.  Paramètres réglables de la suite des protocoles Internet

5.  Paramètres réglables NCA (Network Cache and Accelerator)

6.  Paramètres des utilitaires du système

A.  Historique des modifications des paramètres réglables

B.  Historique des révisions de ce manuel

Index

Structures tune et var Oracle Solaris spéciales

Les paramètres réglables Oracle Solaris existent dans une grande diversité de formes. La structure tune définie dans le fichier /usr/include/sys/tuneable.h est la représentation d'exécution de tune_t_fsflushr, tune_t_minarmem et tune_t_flkrec. Une fois le noyau initialisé, toutes les références à ces variables sont trouvées dans le champ approprié de la structure tune.

La manière correcte de définir des paramètres pour cette structure au moment de l'initialisation consiste à initialiser le paramètre spécial qui correspond au nom du champ souhaité. Le processus d'initialisation du système charge ensuite ces valeurs dans la structure tune.

Une deuxième structure dans laquelle divers paramètres réglables sont placés est la structure var nommée v. Vous pouvez trouver la définition d'une structure var dans le fichier /usr/include/sys/var.h. La représentation d'exécution des variables telles que autoup et bufhwm y est stockée.

Ne modifiez pas les structures tune ou v sur un système en cours d'exécution. La modification de champs dans ces structures sur un système en cours d'exécution risque d'entraîner la panique du système.