JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Guide du service de données Oracle Solaris Cluster pour Oracle Real Application Clusters     Oracle Solaris Cluster 4.0 (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

Préface

1.  Installation de la Prise en charge d'Oracle RAC

2.  Configuration du stockage des fichiers Oracle

3.  Enregistrement et configuration des groupes de ressources

4.  Exécution d'Oracle RAC dans un cluster

5.  Administration de la Prise en charge d'Oracle RAC

6.  Dépannage de la Prise en charge d'Oracle RAC

7.  Modification d'une configuration existante de la Prise en charge d'Oracle RAC

A.  Exemples de configuration de ce service de données

B.  Actions prédéfinies pour les erreurs SGBD et les alertes journalisées

C.  Propriétés d'extension de la Prise en charge d'Oracle RAC

Propriétés d'extension SUNW.crs_framework

Propriétés d'extension SUNW.rac_framework

Propriétés d'extension SUNW.scalable_asm_diskgroup_proxy

Propriétés d'extension SUNW.scalable_asm_instance_proxy

Propriétés d'extension SUNW.scalable_rac_server_proxy

Propriétés d'extension SUNW.ScalDeviceGroup

Propriétés d'extension SUNW.ScalMountPoint

Propriétés d'extension SUNW.vucmm_framework

Propriétés d'extension SUNW.vucmm_svm

Propriétés d'extension SUNW.wait_zc_boot

D.  Solutions de substitution à la ligne de commande

Index

Propriétés d'extension SUNW.scalable_rac_server_proxy

client_retries

Cette propriété spécifie le nombre maximum de tentatives de la ressource, l'appel de procédure à distance (rpc) client pour la connexion au démon proxy.

Type de données : nombre entier

Plage : 1–25

Valeur par défaut : 3

Réglable : une fois désactivé

client_retry_interval

Cette propriété spécifie l'intervalle, en secondes, entre les tentatives du client pour la connexion RPC de la ressource au démon proxy.

Type de données : nombre entier

Plage : 1–3600

Valeur par défaut : 5

Réglable : une fois désactivé

crs_home

Cette propriété spécifie le répertoire où se trouve le logiciel Oracle Grid Infrastructure.

Type de données : chaîne

Plage : non applicable

Valeur par défaut : aucune valeur par défaut définie

Réglable : une fois désactivé

db_name

Cette propriété indique le nom qui identifie uniquement la base de données Oracle RAC spécifique associée à la ressource. Cet identificateur distingue la base de données des autres bases de données qui pourraient éventuellement être exécutées simultanément sur votre système. Le nom de la base de données Oracle RAC est spécifiée au cours de l'installation d'Oracle RAC.

Type de données : chaîne

Plage : non applicable

Valeur par défaut : aucune valeur par défaut définie

Réglable : une fois désactivé

debug_level

Cette propriété indique le niveau auquel les messages de débogage du composant pour le serveur proxy Oracle RAC sont consignés. Lorsque le niveau de débogage est augmenté, davantage de messages de débogage sont consignés dans les fichiers journaux. Ces messages sont consignés dans le fichier /var/opt/SUNWscor/scalable_rac_server_proxy/message_log. rs, où rs est le nom de la ressource qui représente le composant de serveur proxy Oracle RAC.

Vous pouvez spécifier une valeur de propriété d'extension debug_level différente pour chaque noeud pouvant administrer la ressource.

Type de données : nombre entier

Plage : 0–100

Valeur par défaut : 1, qui consigne les messages syslog

Réglable : tout le temps

monitor_probe_interval

Cette propriété spécifie l'intervalle, en secondes, entre les sondes de la ressource Oracle Grid Infrastructure pour laquelle cette ressource sert de proxy.

Type de données : nombre entier

Plage : 10–3600

Valeur par défaut : 300

Réglable : tout le temps

oracle_home

Cette propriété spécifie le chemin complet du répertoire de base Oracle. Ce répertoire contient des fichiers binaires, des fichiers journaux et des fichiers de paramètres pour le logiciel Oracle.

Type de données : chaîne

Plage : non applicable

Valeur par défaut : aucune valeur par défaut définie

Réglable : une fois désactivé

oracle_sid

Cette propriété spécifie le SID (Oracle System Identifier). Le SID Oracle identifie uniquement l'instance de base de données Oracle RAC sur le noeud où elle est exécutée.

Vous devez spécifier une valeur de propriété d'extension oracle_sid différente pour chaque noeud pouvant administrer la ressource. La valeur pour chaque noeud doit identifier correctement l'instance exécutée sur le noeud.

Type de données : chaîne

Plage : non applicable

Valeur par défaut : NULL

Réglable : une fois désactivé

proxy_probe_timeout

Cette propriété spécifie la valeur du délai d'attente, en secondes, utilisée par le détecteur lors de la vérification du statut de la ressource Oracle Grid Infrastructure pour laquelle cette ressource sert de proxy.

Type de données : nombre entier

Plage : 5–3600

Valeur par défaut : 120

Réglable : tout le temps

startup_wait_count

Cette propriété indique le nombre maximal de tentatives de cette ressource visant à confirmer le démarrage complet du logiciel Oracle Grid Infrastructure. L'intervalle entre chaque tentative représente deux fois la valeur de la propriété d'extension proxy_probe_timeout.

La ressource doit recevoir la confirmation du démarrage du logiciel Oracle Grid Infrastructure avant de pouvoir démarrer l'instance de base de données Oracle RAC. Si le nombre maximal de tentatives est dépassé, la ressource ne tente plus de démarrer l'instance de base de données.

Type de données : nombre entier

Plage : 10–600

Valeur par défaut : 20

Réglable : une fois désactivé

user_env

Cette propriété indique le nom du fichier contenant les variables d'environnement à définir avant le démarrage ou l'arrêt de la base de données. Vous devez définir toutes les variables d'environnement dont les valeurs diffèrent de celles d'Oracle, fournies par défaut et incluses dans ce fichier.

Par exemple, le fichier listener.ora d'un utilisateur peut ne pas se trouver sous les répertoires /var/opt/oracle ou /network/admin (répertoire de base d'Oracle). Dans ce cas, la variable d'environnement TNS_ADMIN doit être définie.

La définition de toutes les variables d'environnement définies doit respecter le format variable-name= value. Chaque définition doit commencer sur une nouvelle ligne du fichier d'environnement.

Vous pouvez spécifier une valeur de propriété d'extension user_env différente pour chaque noeud pouvant administrer la ressource.

Type de données : chaîne

Plage : non applicable

Valeur par défaut : aucune valeur par défaut définie

Réglable : tout le temps