JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Guide d'administration d'Oracle VM Server for SPARC 2.2     Oracle VM Server for SPARC (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

Préface

Partie I Logiciel Oracle VM Server for SPARC .2.2

1.  Présentation du logiciel Oracle VM Server for SPARC

2.  Installation et activation du logiciel

3.  Sécurité d'Oracle VM Server for SPARC

4.  Configuration des services et du domaine de contrôle

5.  Configuration des domaines invités

6.  Configuration des domaines d'E/S

Présentation d'un domaine d'E/S

Lignes directrices pour la création d'un domaine d'E/S

Assignation de bus PCIe

Procédure de création d'un domaine d'E/S par assignation d'un bus PCIe

Assignation des périphériques d'extrémité PCIe

Configuration matérielle et logicielle requise pour les E/S directes

Restrictions actuelles de la fonctionnalité d'E/S directes

Planification de la configuration des périphériques d'extrémité PCIe

Redémarrage du domaine primary

Procédure de modification matérielle PCIe

Procédure de création d'un domaine d'E/S par assignation d'un périphérique d'extrémité PCIe

Utilisation des fonctions virtuelles SR-IOV PCIe

Présentation de SR-IOV

Configuration matérielle et logicielle requise pour SR-IOV

Restrictions actuelles de la fonction SR-IOV

Planification de l'utilisation de fonctions virtuelles SR-IOV PCIe

Création, modification et destruction de fonctions virtuelles

Procédure de création d'une fonction virtuelle

Procédure de modification d'une fonction virtuelle

Procédure de destruction d'une fonction virtuelle

Ajout et suppression de fonctions virtuelles sur des domaines d'E/S

Procédure d'ajout d'une fonction virtuelle à un domaine d'E/S

Procédure de suppression d'une fonction virtuelle d'un domaine d'E/S

SR-IOV : réinitialisation du domaine primary

Utilisation d'une fonction virtuelle SR-IOV pour créer un domaine d'E/S

Procédure de création d'un domaine d'E/S par affectation d'une fonction virtuelle SR-IOV

Rubriques SR-IOV avancées

Propriétés SR-IOV spécifiques aux périphériques

Configuration réseau avancée pour les fonctions virtuelles

7.  Utilisation des disques virtuels

8.  Utilisation des réseaux virtuels

9.  Migration des domaines

10.  Gestion des ressources

11.  Gestion des configurations de domaine

12.  Réalisation d'autres tâches d'administration

Partie II Logiciel Oracle VM Server for SPARC facultatif

13.  Outil de conversion physique-à-virtuel Oracle VM Server for SPARC

14.  Assistant de configuration d'Oracle VM Server for SPARC (Oracle Solaris 10)

15.  Utilisation du logiciel MIB (Management Information Base ) Oracle VM Server for SPARC

16.  Recherche de Logical Domains Manager

17.  Utilisation de l'interface XML avec Logical Domains Manager

Glossaire

Index

Assignation des périphériques d'extrémité PCIe

A partir de la version 2.0 d'Oracle VM Server for SPARC et du SE Oracle Solaris 10 9/10, vous pouvez assigner un périphérique d'extrémité PCIe (ou un périphérique pouvant être associé à des E/S directes) à un domaine. Cette utilisation des périphériques d'extrémité PCIe augmente la granularité de l'assignation de périphériques aux domaines d'E/S. Cette fonctionnalité est fournie au moyen de la fonction d'E/S directes (DIO).

La fonction DIO vous permet de créer plus de domaines d'E/S que le nombre de bus PCIe dans un système. Le nombre possible de domaines d'E/S est maintenant limité uniquement au nombre de périphériques d'extrémité PCIe.

Un périphérique d'extrémité PCIe peut être l'un des suivants :

Le schéma suivant montre que le périphérique d'extrémité PCIe, PCIE3, est assigné à un domaine d'E/S. Le bus pci_0 et le commutateur du domaine d'E/S sont virtuels. Le périphérique d'extrémité PCIE3 n'est plus accessible dans le domaine primary.

Dans le domaine d'E/S, le bloc pci_0 et le commutateur sont un complexe racine virtuel et un commutateur PCIe virtuel, respectivement. Ce bloc et ce commutateur sont très semblables au bloc pci_0 et au commutateur du domaine primary. Dans le domaine primary, les périphériques de l'emplacement PCIE3 sont une forme de shadow des périphériques d'origine et sont identifiés par SUNW,assigned.


Attention

Attention - Vous ne pouvez pas utiliser les opérations d'enfichage à chaud d'Oracle Solaris pour “retirer à chaud” un périphérique d'extrémité PCIe après l'avoir supprimé du domaine primary en utilisant la commande ldm rm-io. Pour plus d'informations sur le remplacement ou la suppression d'un périphérique d'extrémité PCIe, reportez-vous à la section Procédure de modification matérielle PCIe.


Figure 6-2 Assignation d'un périphérique d'extrémité PCIe à un domaine d'E/S

image:Le schéma montre comment assigner un périphérique d'extrémité PCIe à un domaine d'E/S.

Utilisez la commande ldm list-io pour répertorier les périphériques d'extrémité PCIe.

Bien que la fonction DIO permette à toute carte PCIe d'un emplacement d'être assignée à un domaine d'E/S, seules certaines cartes PCIe sont prises en charge. Reportez-vous à la section Configuration matérielle et logicielle requise pour les E/S directes du manuel Notes de version d’Oracle VM Server for SPARC 2.2.


Attention

Attention - Les cartes PCIe comportant un pont ne sont pas prises en charge. L'assignation au niveau de la fonction PCIe n'est pas prise en charge. L'assignation d'une carte PCIe non prise en charge à un domaine d'E/S peut provoquer un comportement imprévisible.


Voici quelques détails importants sur la fonction DIO :

Configuration matérielle et logicielle requise pour les E/S directes

Pour utiliser avec succès la fonction DIO, vous devez exécuter le logiciel approprié et n'assigner que des cartes PCIe prises en charge par la fonction DIO vers les domaines d'E/S. Pour plus d'informations sur la configuration matérielle et logicielle requise, reportez-vous à la section Configuration matérielle et logicielle requise pour les E/S directes du manuel Notes de version d’Oracle VM Server for SPARC 2.2.


Remarque - Toutes les cartes PCIe prises en charge sur la plate-forme sont prises en charge dans le domaine primary. Reportez-vous à la documentation de votre plate-forme pour obtenir la liste des cartes PCIe prises en charge. Cependant, seules les cartes PCIe d'E/S directe peuvent être assignées aux domaines d'E/S.


Restrictions actuelles de la fonctionnalité d'E/S directes

Pour plus d'informations sur la manière de contourner les restrictions suivantes, reportez-vous à la section Planification de la configuration des périphériques d'extrémité PCIe.

Planification de la configuration des périphériques d'extrémité PCIe

Planifiez soigneusement à l'avance l'assignation ou la suppression des périphériques d'extrémité PCIe pour éviter les indisponibilités du domaine primary. Le redémarrage du domaine primarya non seulement une incidence sur les services disponibles sur le domaine primary lui-même, mais affecte également les domaines d'E/S ayant des périphériques d'extrémité PCIe assignés. Bien que les modifications apportées à chaque domaine d'E/S n'affectent pas les autres domaines, la planification anticipée permet de minimiser les conséquences sur les services fournis par ce domaine.

La reconfiguration retardée est initiée la première fois que vous assignez ou supprimez un périphérique. En conséquence, vous pouvez continuer à ajouter ou à supprimer plus de périphériques, puis redémarrer le domaine primary une seule fois pour appliquer toutes les modifications.

Pour consulter un exemple, reportez-vous à la section Procédure de création d'un domaine d'E/S par assignation d'un périphérique d'extrémité PCIe.

Voici une descriptions de la procédure générale que vous devez suivre pour planifier et effectuer une configuration de périphérique DIO :

  1. Comprenez et enregistrez la configuration matérielle de votre système.

    Plus précisément, enregistrez les informations sur les numéros de référence et d'autres détails des cartes PCIe dans le système.

    Utilisez les commandes ldm list-io -l et prtdiag -v pour obtenir les informations et enregistrez-les pour une référence ultérieure.

  2. Déterminez quels périphériques d'extrémité PCIe doivent se trouver dans le domaine primary.

    Par exemple, déterminez les périphériques d'extrémité PCIe fournissant l'accès aux éléments suivants :

    • Périphérique de disque d'initialisation

    • Périphérique réseau

    • Autres périphériques que le domaine primary offre comme services

  3. Supprimez tous les périphériques d'extrémité PCIe qui vous risquez d'utiliser dans les domaines d'E/S.

    Cette étape vous aide à éviter d'effectuer des opérations de redémarrage ultérieures sur le domaine primary, car les redémarrages ont une incidence sur les domaines d'E/S.

    Utilisez la commande ldm rm-io pour supprimer les périphériques d'extrémité PCIe. Utilisez des pseudonymes plutôt que les chemins d'accès au périphérique pour indiquer les périphériques aux sous-commandes rm-io et add-io.


    Remarque - Bien que la première suppression d'un périphérique d'extrémité PCIe risque de démarrer une reconfiguration retardée, vous pouvez poursuivre la suppression des périphériques. Après avoir supprimé tous les périphériques que vous souhaitez, vous devez seulement redémarrer le domaine primary une fois pour appliquer toutes les modifications.


  4. Enregistrez cette configuration sur le processeur de service (SP).

    Utilisez la commande ldm add-config.

  5. Redémarrez le domaine primary pour libérer les périphériques d'extrémité PCIe que vous avez supprimés à l'étape 3.

  6. Confirmez que les périphériques d'extrémité sur vous supprimez ne sont plus assignés au domaine primary.

    Utilisez la commande ldm list-io -l pour vérifier que les périphériques que vous avez supprimés apparaissent comme SUNW,assigned-device dans la sortie.

  7. Assignez le périphérique d'extrémité PCIe disponible à un domaine invité pour fournir un accès direct au périphérique physique.

    Après avoir effectué cette assignation, vous ne pouvez plus migrer le domaine invité vers un autre système physique au moyen de la fonction de migration.

  8. Ajoutez un périphérique d'extrémité PCIe à un domaine invité ou supprimez-en un.

    Utilisez la commande ldm add-io.

    Minimisez les modifications aux domaines d'E/S en réduisant les opérations de redémarrage et en évitant les indisponibilités des services offerts par ce domaine.

  9. (Facultatif) Apportez des modifications au matériel PCIe.

    Reportez-vous à la section Procédure de modification matérielle PCIe.

Redémarrage du domaine primary

Le domaine primary est le propriétaire du bus PCIe et est responsable de l'initialisation et de la gestion de ce bus. Le domaine primary doit être actif et exécuter une version du SE Oracle Solaris prenant en charge la fonction DIO. L'arrêt, l'interruption ou le redémarrage du domaine primary interrompt l'accès au bus PCIe. Lorsque le bus PCIe est indisponible, les périphériques PCIe sur ce bus sont affectés et risquent de devenir indisponibles.

Le comportement des domaines d'E/S avec des périphériques d'extrémité PCIe est imprévisible lorsque le domaine primary est redémarré tandis que ces domaines d'E/S sont en cours d'exécution. Par exemple, les domaines d'E/S avec des périphériques d'extrémité PCIe peuvent paniquer au cours ou après un redémarrage. Lors du redémarrage du domaine primary, vous devrez arrêter et démarrer manuellement chaque domaine.

Pour contourner ces problèmes, procédez comme suit :

Procédure de modification matérielle PCIe

La procédure suivante vous aide à éviter la mauvaise configuration des assignations d'extrémité PCIe. Pour obtenir des informations spécifiques à la plate-forme sur l'installation et la suppression de matériel spécifique, reportez-vous à la documentation de votre plate-forme.

Procédure de création d'un domaine d'E/S par assignation d'un périphérique d'extrémité PCIe

Planifiez tous les déploiements DIO à l'avance pour réduire les indisponibilités.


Attention

Attention - Le domaine primary n'a plus accès au périphérique DVD intégré si vous affectez l'emplacement /SYS/MB/SASHBA1 sur un système SPARC T3-1 ou SPARC T4-1 à un domaine DIO.

Les systèmes SPARC T3-1 et SPARC T4-1 comportent deux emplacements d'E/S directes pour un stockage intégré ; ces emplacements sont représentés par les chemins /SYS/MB/SASHBA0 et /SYS/MB/SASHBA1. Outre des disques intégrés à têtes multiples, l'emplacement /SYS/MB/SASHBA1 héberge le périphérique DVD intégré. Par conséquent, si vous affectez /SYS/MB/SASHBA1 à un domaine DIO, le domaine primary n'a plus accès au périphérique DVD intégré.

Les systèmes SPARC T3-2 et SPARC T4-2 ont un emplacement SASHBA unique hébergeant tous les disques intégrés ainsi que le périphérique DVD intégré. Par conséquent, si vous affectez SASHBA à un domaine DIO, les disques intégrés et le périphérique DVD intégré sont prêtés au domaine DIO et ne sont pas disponibles pour le domaine primary.


Pour obtenir un exemple d'ajout de périphérique d'extrémité PCIe pour créer un domaine d'E/S, reportez-vous à la section Planification de la configuration des périphériques d'extrémité PCIe.


Remarque - Dans cette version, il est préférable d'utiliser le NCP DefaultFixed pour configurer les liaisons de données et les interfaces réseau sur les systèmes Oracle Solaris 11.

Le SE Oracle Solaris 11 inclut les NCP suivants :

Assurez-vous à l'aide de la commande netadm list que le NCP DefaultFixed est activé. Reportez-vous au Chapitre 7, Uso de comandos de configuración de interfaces y enlaces de datos en perfiles du manuel Administración de Oracle Solaris: interfaces y virtualización de redes.


  1. Identifiez et archivez les périphériques qui sont actuellement installés sur le système.

    La sortie de la commande ldm list-io -l montre comment les périphériques d'E/S sont actuellement configurés. Vous pouvez obtenir des informations plus détaillées à l'aide de la commande prtdiag -v.


    Remarque - Après l'assignation des périphériques aux domaines d'E/S, l'identité des périphériques peut uniquement être déterminée dans les domaines d'E/S.


    # ldm list-io -l
    NAME                                      TYPE   DOMAIN   STATUS
    ----                                      ----   ------   ------
    pci_0                                     BUS    primary  
    [pci@400]
    pci_1                                     BUS    primary  
    [pci@500]
    PCIE1                                     PCIE   -        EMP
    [pci@400/pci@0/pci@c]
    PCIE2                                     PCIE   primary  OCC
    [pci@400/pci@0/pci@9]
        network@0
        network@0,1
        network@0,2
        network@0,3
    PCIE3                                     PCIE   primary  OCC
    [pci@400/pci@0/pci@d]
        SUNW,emlxs/fp/disk
        SUNW,emlxs@0,1/fp/disk
        SUNW,emlxs@0,1/fp@0,0
    MB/SASHBA                                 PCIE   primary  OCC
    [pci@400/pci@0/pci@8]
        scsi@0/tape
        scsi@0/disk
        scsi@0/sd@0,0
        scsi@0/sd@1,0
    PCIE0                                     PCIE   -        EMP
    [pci@500/pci@0/pci@9]
    PCIE4                                     PCIE   primary  OCC
    [pci@500/pci@0/pci@d]
        network@0
        network@0,1
    PCIE5                                     PCIE   primary  OCC
    [pci@500/pci@0/pci@c]
        SUNW,qlc@0/fp/disk
        SUNW,qlc@0/fp@0,0
        SUNW,qlc@0,1/fp/disk
        SUNW,qlc@0,1/fp@0,0
    MB/NET0                                   PCIE   primary  OCC
    [pci@500/pci@0/pci@8]
        network@0
        network@0,1
        network@0,2
        network@0,3
  2. Déterminez le chemin du périphérique du disque d'initialisation qui doit être conservé.
    • Pour les systèmes de fichiers UFS, exécutez la commande df/ pour déterminer le chemin de périphérique du disque d'initialisation.
      primary# df /
      /                  (/dev/dsk/c0t1d0s0 ): 1309384 blocks   457028 files
    • Pour les systèmes de fichiers ZFS, exécutez d'abord la commande df/ pour déterminer le nom du pool, puis exécutez la commande zpool status pour déterminer le chemin de périphérique du disque d'initialisation.
      primary# df /
      /                  (rpool/ROOT/s10s_u8wos_08a):245176332 blocks 245176332 files
      primary# zpool status rpool
       zpool status rpool
        pool: rpool
       state: ONLINE
       scrub: none requested
      config:
      
              NAME        STATE     READ WRITE CKSUM
              rpool       ONLINE       0     0     0
                c0t1d0s0  ONLINE       0     0     0
  3. Déterminez le périphérique physique auquel le périphérique en mode bloc est connecté.

    L'exemple suivant utilise le périphérique en mode bloc c0t1d0s0 :

    primary# ls -l /dev/dsk/c0t1d0s0
    lrwxrwxrwx    1 root    root    49 Jul 20 22:17 /dev/dsk/c0t1d0s0 ->
    ../../devices/pci@400/pci@0/pci@8/scsi@0/sd@0,0:a

    Dans cet exemple, le périphérique physique du disque d'initialisation du domaine primary est connecté au périphérique d'extrémité PCIe (pci@400/pci@0/pci@8), qui correspond à la liste de MB/SASHBA à l'étape 1. La suppression de ce périphérique empêchera le redémarrage du domaine primary. Par conséquent, ne supprimez pas ce périphérique du domaine primary.

  4. Déterminez l'interface réseau qui est utilisée par le système.
    • SE Oracle Solaris 10. Servez-vous de la commande ifconfig pour déterminer l'interface réseau utilisée par le domaine primary (il s'agit nxge0 dans cet exemple).
      # ifconfig -a
      lo0: flags=2001000849<UP,LOOPBACK,RUNNING,MULTICAST,IPv4,VIRTUAL> mtu 8232 index 1
              inet 127.0.0.1 netmask ff000000 
      nxge0: flags=1004843<UP,BROADCAST,RUNNING,MULTICAST,DHCP,IPv4> mtu 1500 index 2
              inet 10.6.212.149 netmask fffffe00 broadcast 10.6.213.255
              ether 0:21:28:4:27:cc
    • SE Oracle Solaris 11. Servez-vous de la commande ipadm pour déterminer l'interface réseau utilisée par le domaine primary (il s'agit net0 dans cet exemple).
      # ipadm show-addr
      ADDROBJ     TYPE     STATE     ADDR
      lo0/v4         static     ok     127.0.0.1/8
      net0/ipv4     static     ok     10.6.212.149/23
  5. Déterminez le périphérique physique auquel l'interface réseau est connectée.

    La commande suivante utilise l'interface réseau nxge0 :

    primary# ls -l /dev/nxge0
    lrwxrwxrwx   1 root     root          46 Jul 30 17:29 /dev/nxge0 ->
    ../devices/pci@500/pci@0/pci@8/network@0:nxge0

    Dans cet exemple, le périphérique physique de l'interface réseau utilisée par le domaine primary est connecté au périphérique d'extrémité PCIe (pci@500/pci@0/pci@8), qui correspond à la liste de MB/NET0 à l'étape 1. Par conséquent, vous ne voulez pas supprimer ce périphérique du domaine primary. Vous pouvez assigner en toute sécurité tous les autres périphériques PCIe aux autres domaines, car ils ne sont pas utilisés par le domaine primary.

    Si l'interface réseau utilisée par le domaine primary se trouve sur un bus que vous voulez assigner à un autre domaine, le domaine primary doit être reconfiguré pour utiliser une interface réseau différente.

  6. Supprimez les périphériques d'extrémité PCIe que vous risquez d'utiliser dans les domaines d'E/S.

    Dans cet exemple, vous pouvez supprimer les périphériques d'extrémité PCIE2, PCIE3, PCIE4 et PCIE5, car ils ne sont pas utilisés par le domaine primary.

    1. Supprimez les périphériques d'extrémité PCIe.

      Attention

      Attention - Ne supprimez pas les périphériques utilisés ou requis par le domaine primary.

      Si vous supprimez par erreur les mauvais périphériques, utilisez la commande ldm cancel-reconf primary pour annuler la reconfiguration retardée sur le domaine primary.


      Vous pouvez supprimer plusieurs périphériques à la fois pour éviter plusieurs redémarrages.

      # ldm rm-io PCIE2 primary
      Initiating a delayed reconfiguration operation on the primary domain.
      All configuration changes for other domains are disabled until the primary
      domain reboots, at which time the new configuration for the primary domain
      will also take effect.
      # ldm rm-io PCIE3 primary
      ------------------------------------------------------------------------------
      Notice: The primary domain is in the process of a delayed reconfiguration.
      Any changes made to the primary domain will only take effect after it reboots.
      ------------------------------------------------------------------------------
      # ldm rm-io PCIE4 primary
      ------------------------------------------------------------------------------
      Notice: The primary domain is in the process of a delayed reconfiguration.
      Any changes made to the primary domain will only take effect after it reboots.
      ------------------------------------------------------------------------------
      # ldm rm-io PCIE5 primary
      ------------------------------------------------------------------------------
      Notice: The primary domain is in the process of a delayed reconfiguration.
      Any changes made to the primary domain will only take effect after it reboots.
      ------------------------------------------------------------------------------
    2. Enregistrez la nouvelle configuration sur le processeur de service (SP).

      La commande suivante enregistre la configuration dans un fichier nommé dio :

      # ldm add-config dio
    3. Redémarrez le système pour prendre en compte la suppression des périphériques d'extrémité PCIe.
      # reboot -- -r
  7. Connectez-vous au domaine primary et vérifiez que les périphériques d'extrémité PCIe ne sont plus assignés au domaine.
    # ldm list-io
    NAME                                      TYPE   DOMAIN   STATUS
    ----                                      ----   ------   ------
    pci_0                                     BUS    primary  
    pci_1                                     BUS    primary  
    PCIE1                                     PCIE   -        EMP
    PCIE2                                     PCIE            OCC
    PCIE3                                     PCIE            OCC
    MB/SASHBA                                 PCIE   primary  OCC
    PCIE0                                     PCIE   -        EMP
    PCIE4                                     PCIE            OCC
    PCIE5                                     PCIE            OCC
    MB/NET0                                   PCIE   primary  OCC

    Remarque - La sortie ldm list-io -l peut indiquer SUNW,assigned-device pour les périphériques d'extrémité PCIe supprimés. Les informations actuelles ne sont plus disponibles à partir du domaine primary, mais le domaine auquel le périphérique est assigné a ces informations.


  8. Assignez un périphérique d'extrémité PCIe à un domaine.
    1. Ajoutez le périphérique PCI2 au domaine ldg1.
      # ldm add-io PCIE2 ldg1
    2. Associez et démarrez le domaine ldg1.
      # ldm bind ldg1
      # ldm start ldg1
      LDom ldg1 started
  9. Connectez-vous au domaine ldg1 et vérifiez que le périphérique est disponible à l'utilisation.

    Assurez-vous que le périphérique réseau est disponible, puis configurez le périphérique réseau à utiliser dans le domaine.

    • Oracle Solaris 10. Exécutez la commande ci-dessous :
      # dladm show-dev
      vnet0           link: up        speed: 0     Mbps       duplex: unknown
      nxge0           link: unknown   speed: 0     Mbps       duplex: unknown
      nxge1           link: unknown   speed: 0     Mbps       duplex: unknown
      nxge2           link: unknown   speed: 0     Mbps       duplex: unknown
      nxge3           link: unknown   speed: 0     Mbps       duplex: unknown
    • Oracle Solaris 11. Exécutez la commande ci-dessous :
      # dladm show-phys
      LINK              MEDIA                STATE      SPEED  DUPLEX    DEVICE
      net0              Ethernet             up         0      unknown   vnet0
      net1              Ethernet             unknown    0      unknown   vsw0
      net2              Ethernet             unknown    0      unknown   nxge0