7.2. Importation d'un modèle dans un pool

Il faut ensuite ajouter le modèle au pool en vue de l'utiliser pour cloner des bureaux.

Dans le tableau Pools de société, cliquez sur l'entrée souhaitée dans la colonne Nom. L'onglet Résumé s'affiche. Cliquez sur l'onglet Modèle. La page Modèles de pool s'affiche, comme illustré à la Figure 7.7.

Figure 7.7. Onglet Modèle

Capture d'écran de l'onglet Modèle d'un pool. Le tableau Modèles est vide.

Dans le tableau Modèles, cliquez sur le bouton Importer le modèle. La fenêtre Importer le modèle s'ouvre. Dans l'onglet Dossier, vous pouvez importer un modèle à partir du répertoire /var/tmp de cet hôte, ou à partir d'un partage NFS sur cet hôte ou un autre. Dans l'onglet Hyperviseur, vous pouvez importer le modèle directement à partir d'une installation VirtualBox de cet hôte ou d'un autre.

Si vous avez copié le fichier de paramètres d'une machine virtuelle et l'image disque dans le répertoire /var/tmp, cliquez sur le bouton Sélectionner un dossier. Si ces éléments ne sont pas chargés automatiquement, sélectionnez le fichier de configuration et l'image disque dans les listes déroulantes. Vérifiez que la case Supprimer le bureau d'origine après l'importation n'est pas cochée. La Figure 7.8 présente un exemple.

Figure 7.8. Importation du modèle à partir d'un dossier

Capture d'écran de l'onglet Dossier de la fenêtre Importer le modèle. Le répertoire /var/tmp, le fichier de configuration VirtualBox d'un modèle et un disque virtuel sont sélectionnés.

Si vous avez suivi les étapes du Chapitre 6 pour importer une machine virtuelle existante dans VirtualBox ou pour créer un modèle dans VirtualBox, cliquez sur l'onglet Hyperviseur. Sélectionnez le modèle dans la liste de bureaux de cet hôte, puis assurez-vous que la case Supprimer le bureau d'origine après l'importation n'est pas cochée. La Figure 7.9 présente un exemple.

Figure 7.9. Importation du modèle à partir de l'hyperviseur

Capture d'écran de l'onglet Hyperviseur de la fenêtre Importer le modèle. Le nouveau modèle précédemment créé dans VirtualBox est sélectionné.

Astuce

Si vous souhaitez importer des bureaux dans le pool un à un, et non à l'aide d'un modèle, les étapes sont pratiquement identiques, mais il faut les suivre dans l'onglet Bureau.

Cliquez sur OK pour commencer à importer le modèle. La fenêtre Importer le modèle se ferme et un message s'affiche dans l'onglet Modèle et confirme l'importation du modèle, comme illustré à la Figure 7.10.

Figure 7.10. Modèle en cours d'importation dans l'onglet Modèle

Capture d'écran de l'onglet Modèle. Le message qui s'affiche indique que le modèle est en cours d'importation.

La plupart des opérations que vous effectuez dans Oracle VDI sont des tâches exécutées en arrière-plan. Vous pouvez ainsi continuer à effectuer d'autres opérations lorsque ces tâches sont en cours. L'importation d'un modèle est une opération dont le résultat est une tâche. Dans l'angle supérieur droit d'Oracle VDI Manager, sélectionnez Tâches en cours. La fenêtre Résumé des tâches s'ouvre, comme illustré à la Figure 7.11.

Figure 7.11. Fenêtre Résumé des tâches

Capture d'écran de la fenêtre Résumé des tâches qui répertorie la tâche d'importation du modèle. Une barre de progression indique l'avancement de la tâche.

La fenêtre Résumé des tâches présente des informations détaillées sur la progression et le statut de chaque tâche. Il est également possible d'annuler certaines tâches. Fermez la fenêtre Résumé des tâches.

Au terme de la tâche d'importation, le modèle est répertorié dans le tableau Modèles de l'onglet Modèle. Si vous cliquez sur la flèche en regard du nom du modèle dans la colonne Nom, vous remarquerez que la révision 1 du modèle a été créée automatiquement et qu'elle est considérée comme la révision principale, comme illustré à la Figure 7.12.

Figure 7.12. Modèle et révision

Capture d'écran de l'onglet Modèle contenant le modèle précédemment importé et sa révision.

Lorsque vous utilisez le clonage, les bureaux sont créés à partir de la révision. Une révision est simplement un point de sauvegarde qui enregistre l'état exact d'une machine virtuelle. Vous pouvez apporter des modifications au modèle à tout moment, par exemple pour installer un nouveau logiciel et tester le fonctionnement de celui-ci. Lorsque vous êtes satisfait des modifications apportées, vous devez créer une nouvelle révision et la marquer comme révision principale (à l'aide des boutons accessibles dans l'onglet Modèle), afin de l'utiliser pour cloner de nouveaux bureaux. Ensuite, si vous rencontrez des problèmes avec cette révision, vous pouvez facilement revenir à une révision antérieure en la désignant comme révision principale.

Vous avez également la possibilité d'apporter des modifications au modèle dans Oracle VDI Manager. Pour ce faire, sélectionnez le modèle (et non la révision) et cliquez sur le bouton Ouvrir la console. La page Console s'affiche et vous pouvez y démarrer ou y arrêter la machine virtuelle ou vous y connecter presque comme dans Oracle VM VirtualBox Manager, comme indiqué dans la Figure 7.13.

Figure 7.13. Console de modèle

Capture d'écran de la fenêtre Console de modèle. La machine virtuelle s'exécute et le bureau Windows s'affiche. Au-dessus de la machine virtuelle figurent des boutons permettant d'arrêter et de démarrer la machine virtuelle, ainsi que des boutons permettant d'effectuer d'autres actions.