Chapitre 3. Installation du logiciel

Dans ce chapitre, vous allez installer et configurer Oracle VDI, installer Oracle VM VirtualBox (VirtualBox), puis tester l'installation.

Installation d'Oracle VDI

Connectez-vous en tant qu'utilisateur root ou prenez le rôle root (Oracle Solaris) sur l'hôte. Remplacez le répertoire de travail par le répertoire contenant l'archive du logiciel Oracle VDI. Décompressez l'archive du logiciel Oracle VDI et installez le logiciel à l'aide de la commande vda-install, comme suit :

  • Sur les hôtes Oracle Solaris 10 :

    # unzip vda_3.5_solaris_10_amd64.zip
    # cd vda_3.5_solaris_10_amd64
  • Sur les hôtes Oracle Solaris 11 :

    # unzip vda_3.5_solaris_11plus_amd64.zip
    # cd vda_3.5_solaris_11plus_amd64
  • Sur les hôtes Oracle Linux :

    # unzip vda_3.5_linux.zip
    # cd vda_3.5_linux

A la fin de l'installation, vous êtes invité à configurer Oracle VDI. Appuyez sur la touche Entrée pour démarrer la configuration. La liste des types de configuration s'affiche.

1 New centre Oracle VDI
2 Join centre Oracle VDI
                
Select (1/2):

Tapez 1 (pour un nouveau centre Oracle VDI) et appuyez sur la touche Entrée. La liste des paramètres de configuration s'affiche.

Review the settings for a new centre Oracle VDI:
   Name: VDI Center
   Administrator Password: ********
   VDI Administrator (super-user): root
   DNS name of this host: vdi.example.com
   Maximum number of sessions on this host: 100
   User ID range start: 150000
   Database: Embedded Oracle VDI

Do you want to create the centre Oracle VDI now? 
Enter 'c' to customize the settings. ([y]/c):

Généralement, les paramètres par défaut peuvent être acceptés sans modification. Les principaux points à vérifier sont les suivants :

  • Administrateur VDI (super utilisateur)

    Il s'agit du nom d'utilisateur de l'administrateur Oracle VDI initial. Vous pouvez ajouter d'autres administrateurs Oracle VDI ultérieurement. Prenez note du nom d'utilisateur car vous en aurez besoin par la suite.

  • Nom DNS de cet hôte

    Il doit s'agir d'un nom DNS complet.

Pour accepter les valeurs par défaut et créer le centre Oracle VDI, appuyez sur la touche Entrée. Sinon, entrez c et appuyez sur la touche Entrée pour modifier les paramètres de configuration. Après quelques minutes, l'installation est terminée.

Installation de VirtualBox

Vous devez ensuite installer VirtualBox. Tout ce dont vous avez besoin est contenu dans l'archive logicielle Oracle VDI extraite.

Décompressez l'archive logicielle VirtualBox, remplacez le répertoire de travail par le répertoire extrait, puis installez le logiciel à l'aide du script vb-install, comme suit :

# unzip vbox_4.2.zip
# cd vbox_4.2
# ./vb-install

VirtualBox est constitué de deux composants : un Pack de base et un Pack d'extension. L'archive logicielle VirtualBox contient uniquement le Pack d'extension. Néanmoins, le script vb-install télécharge le Pack de base VirtualBox puis installe les deux packs. Si le téléchargement du Pack de base échoue, vous devez le télécharger manuellement depuis http://download.virtualbox.org/virtualbox. Assurez-vous de télécharger la version fournie en standard et prise en charge par la version d'Oracle VDI. Copiez le Pack de base dans le même répertoire que le script vb-install, puis réexécutez ce script.

Le script vb-install vous invite à saisir un nom d'utilisateur, un mot de passe et un numéro de port à utiliser pour les connexions SSL.

Le nom d'utilisateur et le mot de passe sont destinés à l'utilisateur exécutant VirtualBox sur l'hôte. Sur les plates-formes Oracle Linux et Oracle Solaris où root est un utilisateur, l'utilisateur root est utilisé par défaut. Il est préférable d'utiliser l'utilisateur root sur ces plates-formes. Sur les plates-formes Oracle Solaris où root est un rôle, vous devez fournir les informations d'authentification d'un autre utilisateur.

Si l'utilisateur VirtualBox est root, le port SSL est le port 443 par défaut. Dans le cas contraire, le port 18083 est utilisé par défaut. Si un autre processus utilise le port par défaut, le script vb-install suggère un autre port disponible. Si vous prévoyez d'installer le logiciel Oracle Secure Global Desktop sur cet hôte également et que le port 443 est sélectionné, sélectionnez un port différent.

Prenez note du nom d'utilisateur et du port car vous en aurez besoin par la suite.

Après quelques minutes, l'installation est terminée.

Connexion à l'outil d'administration Web d'Oracle VDI

Connectez-vous ensuite à l'outil d'administration Web d'Oracle VDI, Oracle VDI Manager. Dans un navigateur, accédez à https://<host-name>:1801. Le navigateur présente un avertissement de sécurité et vous invite à accepter le certificat de sécurité. Acceptez le certificat de sécurité. La page de connexion s'affiche, comme illustré à la Figure 3.1.

Figure 3.1. Page de connexion d'Oracle VDI Manager

Capture d'écran de la page de connexion d'Oracle VDI Manager.

Connectez-vous avec les informations d'authentification de l'administrateur Oracle VDI initial que vous avez spécifié lors de l'installation du logiciel. Vous êtes désormais connecté à Oracle VDI Manager et la page Utilisateurs s'affiche, comme indiqué à la Figure 3.2.

Figure 3.2. Page Utilisateurs

Capture d'écran d'Oracle VDI Manager une fois que vous vous êtes connecté, affichant le message "Aucune société".

Un message "Aucune société" s'affiche car vous n'avez pas encore configuré de répertoire utilisateur. Le Chapitre 4, Connexion au répertoire utilisateur, indique comment procéder.