6.5. Préparation supplémentaire de la machine virtuelle

Afin d'activer les connexions automatisées et d'associer l'ordinateur à un domaine, vous devez activer le compte Administrateur intégré et désactiver la séquence d'authentification sécurisée de Windows (Ctrl+Alt+Suppr). Pour ce faire, vous devez modifier les stratégies de sécurité locales de la machine virtuelle.

Dans le menu Démarrer de Windows, entrez exécuter dans le champ de recherche et appuyez sur la touche Entrée. La boîte de dialogue Exécuter s'affiche. Entrez Stratégie de sécurité locale dans le champ Ouvrir. La fenêtre Stratégie de sécurité locale s'affiche. Sélectionnez Stratégies locales puis Options de sécurité. Recherchez la stratégie Comptes : état de compte d'administrateur. Cliquez deux fois sur la stratégie, sélectionnez Activé, cliquez sur Appliquer, puis sur OK. Vérifiez que la police est affichée comme étant activée dans la colonne Paramètre de sécurité, comme illustré à la Figure 6.17.

Figure 6.17. Stratégie de compte d'administrateur

Capture d'écran de la stratégie locale de sécurité Windows. La stratégie de compte d'administrateur est activée.

Ensuite, recherchez la stratégie Ouverture de session interactive : ne pas demander la combinaison de touches Ctrl+Alt+Suppr. Cliquez deux fois sur la stratégie, sélectionnez Activé, cliquez sur Appliquer, puis sur OK. Vérifiez que la stratégie est activée dans la colonne Paramètre de sécurité, comme illustré à la Figure 6.18.

Figure 6.18. Stratégie de séquence d'authentification sécurisée

Capture d'écran de la stratégie locale de sécurité Windows. La stratégie d'ouverture de session interactive est activée.

Fermez la fenêtre Stratégie de sécurité locale. Vous devez maintenant créer un mot de passe pour le compte Administrateur intégré. Dans Panneau de configuration de Windows, sélectionnez Comptes d'utilisateurs, sélectionnez l'utilisateur Administrateur et définissez un mot de passe. Vérifiez que le compte Administrateur de Windows fonctionne en vous déconnectant de Windows, puis en vous reconnectant en tant qu'administrateur.

Une fois que vous êtes connecté en tant qu'administrateur, la prochaine étape consiste généralement à installer les logiciels nécessaires aux utilisateurs et les pilotes des périphériques spécifiques dont les utilisateurs se serviront (par exemple, des imprimantes USB ou des périphériques de stockage).

La configuration matérielle VirtualBox par défaut d'une machine virtuelle Windows utilise les périphériques dont les pilotes sont inclus avec Microsoft Windows par défaut. La version 3.5 d'Oracle VDI inclut la prise en charge des cartes à puce sur les bureaux Windows lorsque VirtualBox est utilisé. VirtualBox effectue cela en émulant un périphérique de carte à puce USB. Toutefois, les pilotes du périphérique ne sont pas inclus avec Windows. Vous devez exporter les pilotes de ce périphérique et les installer. Vous pouvez télécharger les pilotes depuis la page :

http://support.identive-infrastructure.com/download_scm/download_scm.php?lang=1

Sur la page de téléchargement, sélectionnez le périphérique SCR335 et le système d'exploitation requis. Recherchez le programme d'installation SCR3xxx PC/SC, puis téléchargez le fichier SCR3xxx_Win_drivers_only_installer_V<version>.zip.

Si vous utilisez un modèle Windows 7 ou version ultérieure, il se peut que Windows puisse installer les pilotes nécessaires automatiquement à l'aide de Windows Update lorsqu'il détecte le périphérique. Pour un modèle Windows XP, vous devez installer les pilotes de périphérique manuellement. Si vous n'installez pas les pilotes de périphérique du périphérique de carte à puce USB, il se peut que le clonage de bureau échoue lorsque vous activez cette fonction au chapitre suivrant. Il est donc préférable d'installer les pilotes maintenant.

Une fois que vous avez installé les pilotes, arrêtez la machine virtuelle à l'aide du menu d'arrêt de Windows.

Astuce

Vous pouvez également arrêter la machine virtuelle depuis les menus de VirtualBox. Si vous effectuez cette opération, assurez-vous de sélectionner l'option d'arrêt ACPI (envoyer le signal d'extinction), car elle conserve l'état de la machine virtuelle et lui permet de s'arrêter normalement. Si vous sélectionnez l'optionFermer (éteindre la machine), l'état n'est pas conservé et la machine virtuelle n'est pas arrêtée normalement. Cela peut endommager la machine virtuelle.

La machine virtuelle est maintenant prête à être utilisée comme modèle pour créer des bureaux. L'étape suivante consiste à créer un pool allant être utilisé pour créer, stocker et gérer ces bureaux. La Chapitre 7, Création des bureaux, indique comment procéder.