1.2. A propos de la virtualisation

La virtualisation est la base d'Oracle VDI car elle fournit les fonctionnalités nécessaires pour créer et gérer les bureaux. Un bureau est une instance d'un système d'exploitation qui s'exécute dans une plate-forme de virtualisation. Dans Oracle VDI, une plate-forme de virtualisation est configurée en tant que fournisseur de bureau. Lorsque vous configurez un fournisseur de bureau, vous spécifiez les éléments suivants :

Oracle VDI prend en charge plusieurs types de fournisseur de bureau et ces types se divisent en plusieurs catégories :

Les hôtes du fournisseur configurés en tant que fournisseur de bureau sont installés indépendamment d'Oracle VDI et s'exécutent sur leur propre plate-forme. Les hôtes du fournisseur produisent les ressources physiques des bureaux en exécution, telles que le processeur et la mémoire, ainsi que les moyens de gérer les bureaux. Le stockage utilisé par les hôtes du fournisseur est décrit à la Section 1.3, « A propos du stockage ».

Oracle VDI ne vous limite pas à une seule plate-forme de virtualisation. Vous pouvez utiliser plusieurs types de fournisseurs de bureau et en créer autant que nécessaire. La manière dont Oracle VDI interagit avec un fournisseur de bureau dépend du type de fournisseur. Les sections suivantes décrivent ces interactions en détail.

Fournisseurs de bureau basés sur un hyperviseur

Voici la liste des fournisseurs de bureau à base d'hyperviseur :

Le logiciel Oracle VM VirtualBox est fourni avec Oracle VDI. Contrairement aux autres fournisseurs de bureau, VirtualBox vous permet d'exécuter les bureaux des plates-formes UNIX et Linux, ainsi que des bureaux Windows. VirtualBox dispose aussi de son propre serveur intégré pour le protocole RDP (Remote Desktop Protocol), qui vous permet de vous connecter à une machine virtuelle distante et de la contrôler comme si elle s'exécutait localement.

Avec les fournisseurs de bureau Oracle VM VirtualBox et Microsoft Hyper-V, Oracle VDI gère directement les hôtes du fournisseur. Oracle VDI envoie des demandes pour enregistrer les bureaux auprès d'un hôte du fournisseur, en incluant les informations de configuration des machines virtuelles, puis envoie des demandes pour gérer ces bureaux, par exemple pour les démarrer et les arrêter, et pour préserver leur état. Pour les fournisseurs Oracle VDI, Oracle VDI utilise l'API du service Web VirtualBox pour communiquer avec les hôtes du fournisseur. Pour les fournisseurs Microsoft Hyper-V, WinRM (Gestion à distance de Windows) est utilisé. La communication entre Oracle VDI et l'hôte d'un fournisseur s'effectue par des connexions HTTPS. Le nombre d'hôtes que ces fournisseurs de bureau peuvent avoir n'est pas limité, et pour garantir les meilleures performances, Oracle VDI équilibre la charge entre les hôtes disponibles.

Lorsque vous configurez un fournisseur de bureau VMware vCenter, vous spécifiez un serveur VMware vCenter au lieu des hôtes de fournisseur individuels, car ces derniers sont gérés par l'infrastructure VMware. Oracle VDI envoie des demandes de bureaux au serveur vCenter, et ce dernier transmet chaque demande à un serveur vSphere du groupe. Oracle VDI utilise l'API des services Web du kit SDK de l'infrastructure VMware pour communiquer avec le serveur vCenter via HTTPS. Bien que l'infrastructure VMware soit chargée de toutes les opérations de bureaux, Oracle VDI est capable de surveiller la charge et de choisir le magasin de données à utiliser pour la création des bureaux.

Fournisseurs de bureau basés sur la session

Voici la liste des fournisseurs de bureau à base de sessions :

Le fournisseur Microsoft Remote Desktop ne fournit pas de bureaux individuels, mais Oracle VDI connecte les utilisateurs à des sessions de bureau créées dans les serveurs RDS. L'hôte du fournisseur peut être un serveur RDS autonome et unique ou un groupe de serveurs dans un groupe de serveurs RDS. Le serveur ou le groupe de serveurs RDS se charge de la création des nouvelles sessions de bureau RDS pour les utilisateurs, de la reconnexion des utilisateurs à leurs sessions existantes (si Session Broker est configuré), et de l'équilibrage de la charge des sessions. Eventuellement, vous pouvez configurer les serveurs RDS de sorte qu'Oracle VDI puisse afficher les informations sur les sessions, les processeurs et la charge de la mémoire dans les outils d'administration d'Oracle VDI.

Le fournisseur de bureau Sun Ray Kiosk fournit l'accès aux types de sessions qui ne sont pas disponibles avec Oracle VDI lui-même, par exemple pour se connecter à un bureau distant à l'aide d'un autre courtier, tel que le connecteur Sun Ray VMware View, ou pour fournir l'accès à une application Web dans un navigateur verrouillé.

Les fournisseurs de bureau génériques exécutent les sessions RDS dans des ordinateurs physiques ou des machines virtuelles. Généralement, le fournisseur générique sert à Oracle VDI pour connecter les utilisateurs à des ordinateurs Windows existants, et il fait partie intégrante de la stratégie de migration des bureaux vers la solution Oracle VDI.