5.6. Virtualisation des applications avec Microsoft App-V

5.6.1. Cycle de vie du référentiel App-V
5.6.2. Création d'un référentiel App-V

Virtualisation des applications Microsoft (App-V) est une solution de virtualisation des applications qui permet aux applications d'être déployées sur n'importe quel bureau depuis un serveur de virtualisation des applications. Les applications sont envoyées en continu ou mises en mémoire cache localement à la demande depuis le serveur de virtualisation des applications, puis exécutées localement sur le bureau.

Oracle VDI prend en charge la virtualisation des applications en fournissant aux bureaux un accès aux applications à l'aide d'un fichier cache App-V en lecture seule et partagé. Cette utilisation de l'espace disque est plus efficace que de télécharger et stocker les données d'application dans le propre cache local de chaque bureau individuel.

Pour créer et gérer le fichier cache App-V, Oracle VDI utilise un bureau de stockage. Le bureau de stockage est simplement un bureau qui exécute Microsoft Application Virtualization Desktop Client (Client App-V) et a un accès en écriture au fichier cache App-V. Le bureau de stockage est utilisé pour télécharger les données d'application depuis le serveur de gestion App-V vers le fichier cache App-V. Un disque différent est associé au bureau de stockage et le fichier cache App-V est copié dans ce disque, qui est connu comme étant un référentiel App-V. Le référentiel App-V est ensuite appliqué à un ou plusieurs pools.

Lorsqu'un référentiel App-V est appliqué à un pool, les bureaux disposent d'un disque dur supplémentaire associé, qui reçoit la lettre de lecteur V:. Le disque dur est un clone du disque du référentiel App-V. Les bureaux exécutent le client App-V, qui est configuré pour utiliser le fichier cache App-V sur le lecteur V: mais avec un accès au cache en lecture seule.

Si le fichier cache App-V doit être mis à jour, par exemple, pour ajouter ou supprimer des applications, vous créez une révision sur le référentiel App-V. Lorsque vous créez une révision, le bureau de stockage sert à actualiser le fichier cache App-V à partir du serveur de gestion App-V. Comme les révisions pour les modèles, la révision doit être spécifiée en tant que révision principale pour pouvoir être appliquée à des pools.

Reportez-vous au chapitre Section 5.6.1, « Cycle de vie du référentiel App-V » pour obtenir des informations complètes sur la procédure impliquée dans la création et l'entretien des référentiels App-V.

Vous pouvez uniquement créer et utiliser des référentiels App-V avec des pools Oracle VM VirtualBox. Les référentiels App-V peuvent être utilisés avec des bureaux flexibles et des bureaux personnels.

Oracle VDI prend en charge la version 4.6 de Microsoft App-V.

5.6.1. Cycle de vie du référentiel App-V

Les référentiels App-V sont similaires aux modèles de bureau en ce que les révisions permettent de gérer le cycle de vie du référentiel. Toutefois, la procédure qui a lieu pour les référentiels App-V est un peu différente, de la manière suivante.

  1. Créez un référentiel App-V, reportez-vous à Section 5.6.2, « Création d'un référentiel App-V ».

    1. Le modèle de bureau sélectionné est copié et la préparation système spécifiée est appliquée pour créer le bureau de stockage.

    2. L'utilisateur App-V spécifié est connecté au bureau de stockage et le fichier cache App-V est mis à jour avec les dernières données d'application du serveur de gestion App-V.

    3. Un nouveau disque dur App-V est associé au bureau de stockage et le fichier cache App-V actualisé est copié sur ce disque.

    4. Une nouvelle révision du disque dur App-V est créée et cette révision est définie comme révision principale.

    5. Le référentiel App-V est appliqué à un pool, si un pool est sélectionné.

  2. Appliquez le référentiel App-V à un pool, reportez-vous au chapitre Section 9.4.4, « Application d'un référentiel App-V à un pool ».

    Pour les bureaux récemment clonés, la procédure suivante a lieu lors du clonage.

    Pour les bureaux existants, les opérations suivantes ont lieu avant que le bureau ne démarre pour la première fois après qu'un référentiel App-V soit appliqué à un pool ou qu'un référentiel App-V dispose d'une nouvelle révision principale. De ce fait, la durée du démarrage initial est rallongée. La durée des démarrages suivants devrait être normale.

    1. Un nouveau disque dur est relié au bureau. Le disque dur est un clone du disque App-V utilisé par le bureau de stockage.

    2. Le bureau est démarré et le nouveau disque reçoit la lettre de lecteur V: et porte l'étiquette du disque VDIAPPV.

    3. Le paramètre de registre qui définit l'emplacement du fichier cache App-V est mis à jour pour l'emplacement du fichier cache sur le nouveau disque V:.

    4. Le paramètre de registre qui définit si le fichier cache fichier App-V est accessible en écriture est mis à jour pour le faire passer en lecture seule.

    5. Le bureau est arrêté.

  3. Créez une révision du référentiel App-V, reportez-vous à Section 9.4.5, « Création d'une révision d'un référentiel App-V ».

    Vous créez une nouvelle révision chaque fois que vous devez modifier les données d'application pour les utilisateurs. Cela peut être dû au besoin d'une nouvelle version d'une application, pour ajouter ou supprimer des applications, ou pour modifier l'utilisateur App-V configuré, qui sert à conserver le fichier cache App-V.

    La révision du référentiel App-V n'est pas utilisée avant d'être définie comme révision principale.

    1. Le bureau de stockage est démarré et l'utilisateur App-V configuré est connecté.

    2. Le cache App-V est mis à jour pour obtenir les dernières données d'application depuis le serveur de gestion App-V.

    3. Une nouvelle révision du disque dur App-V est créée.

  4. Faites de la révision du référentiel App-V la révision principale, reportez-vous au chapitre Section 9.4.6, « Transformation d'une révision App-V en révision principale ».

    Pour appliquer une version à un pool, ce dernier devient la révision principale. Les bureaux utilisés existants doivent être redémarrés pour accéder aux applications App-V mises à jour.

    Après qu'une révision soit définie comme révision principale, toutes les révisions antérieures sont rendues inaccessibles lorsqu'elles ne sont utilisées par aucun bureau.

5.6.2. Création d'un référentiel App-V

Avant de commencer

  • Importez le modèle de bureau de votre choix afin de créer le référentiel App-V dans un pool.

    Microsoft App-V Desktop Client doit être installé dans le modèle et les serveurs de publication App-V doivent être configurés.

    Les additions invité VirtualBox doivent être installés dans le modèle de bureau avec la prise en charge des connexions automatisées (installation à l'aide du commutateur /with_autologon).

  • Récupérez les informations d'identification d'un utilisateur défini en tant qu'utilisateur App-V dans Active directory.

    Oracle VDI doit être configuré avec un utilisateur App-V pour lui permettre de mettre à jour le fichier cache App-V sur le bureau de stockage. L'utilisateur doit avoir accès à toutes les applications disponibles sur le serveur de gestion App-V. Afin d'obtenir les meilleures performances lorsque vous créez ou mettez à jour un référentiel App-V, vérifiez que cet utilisateur n'a pas de profil itinérant.

    Vous avez la possibilité de définir un utilisateur App-V dans Active Directory spécialement pour Oracle VDI.

Etapes d'Oracle VDI Manager

  1. Dans Oracle VDI Manager, sélectionnez Pools, puis sélectionnez un pool.

  2. Cliquez sur l'onglet Modèle, puis sur Référentiel App-V.

  3. Dans le tableau des référentiels App-V, cliquez sur Nouveau.

    L'Assistant du nouveau référentiel App-V s'affiche.

  4. Dans l'étape Sélection d'un pool, sélectionnez le pool dans lequel le nouveau référentiel App-V doit être utilisé.

    Le modèle et les paramètres de préparation du système configurés sur l'onglet Clonage du pool sélectionné sont utilisés pour créer le bureau de stockage pour le référentiel App-V.

    Si vous sélectionnez Aucun dans la liste de pools, ou si le pool sélectionné n'a pas encore de modèle appliqué, l'étape Création du bureau de stockage s'affiche lorsque vous cliquez sur Suivant. Ici, vous devez sélectionner un modèle et indiquer si les détails de préparation système doivent être préparés de manière à ce que le bureau de stockage pour le référentiel App-V puisse être créé.

    La sélection d'un pool constitue la meilleure option pour garantir que le bureau de stockage et les bureaux du pool utilisent le même système d'exploitation Windows et le même domaine.

    Si vous ne souhaitez pas utiliser le référentiel App-V dans le pool immédiatement, désélectionnez Utilisation du référentiel App-V.

  5. Dans l'étape Spécification d'un utilisateur App-V, entrez les informations d'identification d'un utilisateur défini en tant qu'utilisateur App-V dans Active Directory dans les champs Utilisateur et Mot de passe.

  6. Dans l'étape Définition du référentiel App-V, entrez le nom et, éventuellement, un commentaire dans les champs Nom et Commentaire.

  7. A l'étape Vérification, vérifiez la configuration du fournisseur de bureau et cliquez sur Terminer.

    L'Assistant du nouveau référentiel App-V se ferme. Les tâches sont démarrées pour créer le bureau de stockage et le disque du référentiel App-V. Lorsque les tâches sont effectuées avec succès, le référentiel App-V est automatiquement appliqué au pool (si un pool a été sélectionné) et est disponible pour les bureaux du pool à leur prochain démarrage.

Etapes de la ligne de commande

  1. Obtenez l'ID du modèle à utiliser et reportez-vous à la Section 9.2.1, « Obtention de l'ID d'un modèle ».

  2. Créez le référentiel App-V à l'aide de la commande vda template-appv-create.

    /opt/SUNWvda/sbin/vda template-appv-create -p \
    name=name,pool=pool-name,admin=admin,appv-username=appv-username,\
    [sysprep] template-id
    

    Option

    Description

    name

    Le nom du référentiel App-V.

    admin

    Le nom d'un administrateur sur le modèle de bureau, généralement Administrateur.

    appv-username

    Le nom d'utilisateur d'un utilisateur qui est défini en tant qu'utilisateur App-V dans Active directory.

    sysprep

    Les propriétés standard permettant d'indiquer la préparation du système.

    La préparation du système est facultative mais, si cet attribut n'est pas spécifié, le modèle doit déjà être connecté à un domaine ou vous devez utiliser les informations d'identification et de connexion stockées dans le modèle.

    Dans l'exemple suivant, la préparation du système doit être définie lors de la création du référentiel App-V :

    /opt/SUNWvda/sbin/vda template-appv-create -p \
    name=MyAppv,pool=MyTemplates,admin=Administrator,appv-username=appv-user,\
    customization-type=fastprep,windows-release=win7,domain=example.com,\
    domain-admin=Administrator 4
    Enter password for user appv-user on desktop:
    Enter password for user Administrator on desktop:
    Enter password for user Administrator on domain example.com:
    Creating App-V repository from template '4'.
    Job started with id 173. Use job-list or job-wait to track progress.

    Dans l'exemple suivant, la préparation du système n'est pas définie lors de la création du référentiel App-V :

    /opt/SUNWvda/sbin/vda template-appv-create -p \
    name=MyAppv,pool=MyPool,admin=Administrator,appv-username=appv-user 2
    Enter password for user appv-user on desktop:
    Enter password for user Administrator on desktop:
    Creating App-V repository from template '2'.
    Job started with id 160. Use job-list or job-wait to track progress.