5.4. Importation de bureaux

5.4.1. Importation de bureaux (Oracle VM VirtualBox)
5.4.2. Importation de bureaux (VMware vcenter)
5.4.3. Importation de bureaux (Microsoft Hyper-V)
5.4.4. Importation d'ordinateurs Windows individuels
5.4.5. A propos de la gestion des modèles

5.4.1. Importation de bureaux (Oracle VM VirtualBox)

Un pool est vide et ne comporte aucun bureau après sa création initiale. Après avoir créé les machines virtuelles, vous devez les importer dans l'Oracle VDI. L'importation d'instantanés de machines virtuelles n'est pas prise en charge.

Vous devez créer une machine virtuelle dans l'interface Oracle VM VirtualBox ou à l'aide de la console du bureau Oracle VDI Manager intégrée avant de l'importer dans la base de données Oracle VDI. Reportez-vous à la Section 5.3.1, « Création de machines virtuelles (Oracle VM VirtualBox) » pour obtenir davantage d'informations.

Etapes d'Oracle VDI Manager

  1. Dans Oracle VDI Manager, sélectionnez Pools, puis sélectionnez un pool.

  2. Cliquez sur l'onglet Bureaux et cliquez sur Importer.

    Une boîte de dialogue d'importation s'affiche.

  3. Sélectionnez un bureau à importer.

    • Si le bureau à importer se trouve sur l'hôte VirtualBox, vous pouvez le sélectionner dans l'onglet Hyperviseur et cliquer sur OK.

    • Si le bureau à importer est disponible sur l'hôte Oracle VDI dans /var/tmp, définissez les fichiers XML et Oracle VDI correspondants dans l'onglet Dossier.

      Note

      Vous pouvez déplacer le fichier XML de votre machine virtuelle et l'image du disque dans /var/tmp à l'aide de la commande suivante :

      # scp path to file root@Oracle VDI host:/var/tmp
      

      S'il n'y a pas suffisamment d'espace libre dans /var/tmp, vous pouvez copier les deux fichiers à un autre emplacement de l'hôte et créer un lien symbolique :

      # ln -s path to file /var/tmp/
      

      La machine virtuelle est importée en arrière-plan.

Lorsque le bureau a été importé correctement, il s'affiche dans l'onglet Bureaux du profil du pool.

Etapes de la ligne de commande

  • Importez un bureau à partir de l'hôte Oracle VDI.

    /opt/SUNWvda/sbin/vda pool-vb-import -p \
    vdi-image=vm-disk-file,xml-configuration=vm-settings-file pool-name
    

    Exemple - Importation d'un bureau VirtualBox

    /opt/SUNWvda/sbin/vda pool-vb-import -p \
    vdi-image=win7-ent.vdi,xml-configuration=win7-ent.xml "Sales - EMEA"
  • Importez un bureau à partir d'un hôte VirtualBox.

    1. Répertoriez tous les bureaux non gérés pour un fournisseur de bureau spécifique.

      /opt/SUNWvda/sbin/vda provider-list-unmanaged provider-name
      
    2. Importez un bureau.

      /opt/SUNWvda/sbin/vda pool-vb-import-unmanaged -d desktop-ID pool-name
      

      Exemple - Liste et importation des bureaux VirtualBox non gérés.

      /opt/SUNWvda/sbin/vda provider-list-unmanaged "VB provider"
      HOST NAME ID
      my.vb.com Win7-ent-test 35
      
      /opt/SUNWvda/sbin/vda pool-vb-import-unmanaged -d 35 "Sales - EMEA"

5.4.2. Importation de bureaux (VMware vcenter)

Un pool est vide et ne comporte aucun bureau après sa création initiale. Après avoir créé des machines virtuelles, vous devez les importer afin qu'Oracle VDI puisse créer une entrée correspondant à la machine virtuelle dans sa base de données. La machine virtuelle n'est pas du tout modifiée.

Vous devez créer une machine virtuelle dans VMware vCenter avant de l'importer dans Oracle VDI. Reportez-vous à la Section 5.3.2, « Création de machines virtuelles (VMware vCenter) » pour obtenir davantage d'informations.

Les bureaux qui ont déjà été importés dans Oracle VDI ne peuvent pas être sélectionnés pour l'importation. Vous ne pouvez pas non plus importer de modèles.

Etapes d'Oracle VDI Manager

  1. Dans Oracle VDI Manager, sélectionnez Pools, puis sélectionnez un pool.

  2. Cliquez sur l'onglet Bureaux et cliquez sur Importer.

    Une boîte de dialogue d'importation indiquant les machines virtuelles disponibles dans la hiérarchie VMware vCenter apparaît. Vous pouvez sélectionner des machines virtuelles individuelles ou des dossiers. Si vous sélectionnez un dossier, toutes les machines virtuelles du dossier sont importées.

  3. Cliquez sur OK pour importer les bureaux dans la base de données Oracle VDI.

Lorsque les bureaux ont bien été importés, ils s'affichent dans l'onglet Bureaux de la page du profil du pool (il est parfois nécessaire d'actualiser cette page).

Etapes de la ligne de commande

  1. Répertoriez tous les bureaux non gérés pour un fournisseur de bureau spécifique.

    /opt/SUNWvda/sbin/vda provider-list-unmanaged provider-name
    
  2. Importez un bureau dans la base de données Oracle VDI.

    /opt/SUNWvda/sbin/vda pool-vc-import -d desktop-ID pool-name
    

    Exemple : Liste et importation des bureaux vCenter non gérés

    /opt/SUNWvda/sbin/vda provider-list-unmanaged "VC provider"
    HOST NAME ID
    my.vc.com WindowsXPde vm-134
    my.vc2.com WindowsXPen vm-629
    
    /opt/SUNWvda/sbin/vda pool-vc-import -d vm-134 "Support - EMEA"

5.4.3. Importation de bureaux (Microsoft Hyper-V)

Un pool est vide et ne comporte aucun bureau après sa création initiale. Après avoir créé des machines virtuelles, vous devez les importer dans la base de données Oracle VDI.

L'importation d'instantanés de machines virtuelles n'est pas prise en charge.

Avant de commencer

Vous devez créer une machine virtuelle dans Microsoft Hyper-V et l'exporter avant de l'importer dans la base de données Oracle VDI. Reportez-vous à la Section 5.3.3, « Création de machines virtuelles (Microsoft Hyper-V) » pour obtenir davantage d'informations. Pour exporter la machine virtuelle à partir du serveur Hyper-V :

  1. Dans la console de gestion Hyper-V, sélectionnez la machine virtuelle Hyper-V.

  2. Sélectionnez l'option Exporter du menu Actions et choisissez, dans le serveur Hyper-V, le répertoire vers lequel vous souhaitez exporter la machine virtuelle.

    Une fois l'exportation terminée, vous disposez d'un répertoire contenant plusieurs fichiers et sous-répertoires. Copiez l'intégralité du répertoire du serveur Hyper-V dans un répertoire de votre hôte Oracle VDI ou dans un répertoire partagé sur un serveur distant (le répertoire partagé doit être accessible à l'hôte Oracle VDI).

Etapes d'Oracle VDI Manager

  1. Dans Oracle VDI Manager, sélectionnez Pools, puis sélectionnez un pool.

  2. Cliquez sur l'onglet Bureaux et cliquez sur Importer. Une boîte de dialogue d'importation s'affiche.

  3. Dans la propriété Serveur, sélectionnez le serveur sur lequel vous avez copié les répertoires de bureau Microsoft Hyper-V (si vous les avez copiés sur votre serveur Oracle VDI, choisissez l'option Hôte 'nomserveur'. Sinon, si vous les avez copiés dans un répertoire partagé d'un serveur distant, préférez l'option Autre serveur et entrez le nom du serveur distant qui contient le répertoire partagé).

  4. Dans la propriété Chemin d'accès, saisissez le chemin d'accès au répertoire contenant les répertoires de bureaux Hyper-V.

  5. Dans la liste déroulante Bureau, sélectionnez le nom du bureau approprié, puis cliquez sur OK.

Lorsque le bureau a été importé correctement, il s'affiche dans l'onglet Bureaux de la page Pools. Il peut être nécessaire de rafraîchir la page.

Etapes de la ligne de commande

  • Importez un bureau Hyper-V.

    /opt/SUNWvda/sbin/vda pool-hv-import -p \
    export-directory=path pool-name
    

    Exemple - Importation d'un bureau Hyper-V.

    /opt/SUNWvda/sbin/vda pool-hv-import -p \
    export-directory=/data/virtual-machines/xp-template hvpool

5.4.4. Importation d'ordinateurs Windows individuels

Oracle VDI Manager permet d'importer et de gérer des ordinateurs Windows individuels s'ils autorisent les connexions à distance. L'importation d'un PC Windows individuel consiste à créer un fournisseur de bureau générique, à créer un nouveau pool pour ce fournisseur de bureau générique et à importer le PC Windows dans ce pool.

Avant de commencer, vérifiez que l'ordinateur Windows est configuré pour autoriser les connexions à distance en ouvrant les Propriétés du système, puis Bureau à distance.

Etapes d'Oracle VDI Manager

  1. Dans Oracle VDI Manager, accédez à Fournisseurs de bureau.

  2. Dans le tableau Fournisseurs de bureau, cliquez sur Nouveau.

    Créez un fournisseur de bureau générique.

  3. Accédez à Pools.

  4. Dans le tableau Pools, cliquez sur Nouveau.

    Choisissez le fournisseur de bureau générique pour héberger le pool.

  5. Sélectionnez le pool que vous venez de créer dans le tableau Pools.

  6. Ouvrez l'onglet Bureaux et cliquez sur Importer.

5.4.5. A propos de la gestion des modèles

Oracle VDI fournit une console de bureau qui vous permet d'accéder, de tester et de modifier facilement le bureau directement à partir de Oracle VDI Manager. Cette fonction comprend également la modification des propriétés du bureau et le montage d'images ISO pour configurer le système d'exploitation.

Tous les bureaux peuvent être utilisés comme modèles pour cloner des bureaux supplémentaires. Les grands déploiements dans les entreprises nécessitent au préalable le test des modèles de bureaux et le suivi de toutes les modifications. Oracle VDI prend désormais en charge la gestion de plusieurs versions révisées des modèles. Vous pouvez créer une nouvelle révision de modèle à tout moment, tester vos modifications et définir la nouvelle révision comme version principale à utiliser lors du processus de clonage. Vous pouvez également revenir à une révision antérieure si vous n'êtes pas satisfait de vos modifications.

5.4.5.1. Modification d'un modèle dans Oracle VDI Manager

La modification d'un modèle depuis Oracle VDI Manager est disponible pour les pools de bureaux Oracle VM VirtualBox et Microsoft Hyper-V. Cette fonctionnalité est particulièrement utile pour installer des logiciels supplémentaires ou pour mettre à niveau le système d'exploitation. Pour plus d'informations sur les modèles et les actions de révision, reportez-vous à la Section 5.2.2, « A propos des modèles et des versions révisées ».

Vous devez avoir créé au moins une machine virtuelle dans l'interface du fournisseur de bureau de votre choix (Oracle VDI ou Microsoft Hyper-V) pour pouvoir l'importer et utiliser les outils de modification de modèle dans Oracle VDI Manager. Une fois que vous avez créé et importé la machine virtuelle, vous pouvez la démarrer à partir de Oracle VDI Manager et effectuer dans l'interface toutes les étapes de préparation nécessaires. Pour en savoir plus, reportez-vous à la Section 5.3.1, « Création de machines virtuelles (Oracle VM VirtualBox) » ou Section 5.3.3, « Création de machines virtuelles (Microsoft Hyper-V) ».

Etapes d'Oracle VDI Manager

  1. Dans Oracle VDI Manager, sélectionnez Pools.

  2. Sélectionnez un pool.

  3. Ouvrez l'onglet Modèle.

  4. Cliquez sur le bouton Importer le modèle pour importer la machine virtuelle que vous venez de créer dans l'interface de l'hyperviseur.

    La machine virtuelle est enregistrée sous le nom de Révision 1 dès qu'elle est importée.

  5. Sélectionnez le modèle que vous souhaitez modifier, puis cliquez sur Démarrer dans le menu Actions supplémentaires.

    Aucune modification ne peut être effectuée tant que la machine virtuelle n'est pas lancée à partir de Oracle VDI Manager.

  6. Si nécessaire, modifiez le modèle, en installant par exemple des logiciels supplémentaires ou en mettant à niveau le système d'exploitation.

    • Les machines virtuelles hébergées par Oracle VM VirtualBox peuvent être modifiées à partir de la console de modèle.

      Figure 5.3. La console du bureau

      Capture d'écran de la fenêtre Console de modèle. La machine virtuelle n'est pas en cours d'exécution, mais les boutons permettant de la démarrer, de l'arrêter et d'effectuer d'autres opérations sont disponibles.
    • Dans les fournisseurs de bureau Microsoft Hyper-V, les modifications peuvent avoir lieu sur l'hôte Hyper-V du fournisseur de bureau.

  7. Une fois la modification du modèle terminée, sélectionnez Fermer dans le menu Actions supplémentaires.