8.7. Sauvegarde et restauration de la base de données Oracle VDI

8.7.1. Sauvegarde de la base de données Oracle VDI
8.7.2. Restauration de la base de données Oracle VDI

Comme pour toutes les données, il est important de sauvegarder la base de données Oracle VDI régulièrement de sorte à pouvoir restaurer les fichiers en cas de défaillance. Cette étape est également importante si vous prévoyez une réinstallation d'Oracle VDI.

Les informations de la présente section doivent être utilisées pour la base de données Oracle VDI MySQL intégrée et pour une base de données MySQL distante. Pour en savoir plus sur les configurations de base de données Oracle VDI, reportez-vous à la section Section 2.1, « A propos des centres Oracle VDI et des hôtes ».

8.7.1. Sauvegarde de la base de données Oracle VDI

Avant de commencer

  • Si le centre Oracle VDI contient plusieurs hôtes, la sauvegarde doit être exécutée sur un seul hôte.

  • La sauvegarde n'archive que le contenu de la base de données Oracle VDI. Les paramètres de configuration de la machine virtuelle et les disques pour les bureaux et les modèles ne sont pas sauvegardés.

  • La tâche de sauvegarde entraîne l'arrêt de toutes les autres tâche du centre Oracle VDI. Les tâches redémarrent automatiquement dès que la sauvegarde est terminée.

Etapes d'Oracle VDI Manager

  1. Dans Oracle VDI Manager, sélectionnez Paramètres, sélectionnez le centre Oracle VDI, puis sélectionnez l'onglet Base de données.

  2. Dans la section Sauvegarde de la base de données VDI, cliquez sur le bouton Sauvegarder.

    La fenêtre de sauvegarde de la base de données VDI s'affiche.

    Par défaut, la tâche de sauvegarde crée un fichier zip sur l'hôte, /var/tmp/vdi-backup-timestamp.zip.

    Utilisez les champs Chemin et Nom pour indiquer un répertoire ou un nom de fichier différent.

    Utilisez le champ Serveur pour créer la sauvegarde sur un partage NFS sur un hôte différent. Le partage NFS doit être accessible à partir de l'hôte sur lequel vous créez la tâche de sauvegarde.

  3. Cliquez sur OK.

Etapes de la ligne de commande

  • Exécutez la commande vda-backup en tant qu'utilisateur root.

    # /opt/SUNWvda/sbin/vda-backup [-p path] [-o filename] [-s host]

    Par défaut, la tâche de sauvegarde crée un fichier zip, /var/tmp/vdi-backup-timestamp.zip.

    Utilisez les options -p et -o pour indiquer un répertoire ou un nom de fichier différent.

    Utilisez l'option -s pour créer la sauvegarde sur un partage NFS sur un hôte différent. Le partage NFS doit être accessible à partir de l'hôte sur lequel vous créez la tâche de sauvegarde.

    Exemple :

    # /opt/SUNWvda/sbin/vda-backup -s storage.example.com -p /export/vdi-backups

    La commande décrite ci-dessus crée une sauvegarde de base de données à l'emplacement suivant :

    /net/storage.example.com/export/vdi-backups/vdi-backup-timestamp.zip

8.7.2. Restauration de la base de données Oracle VDI

Avant de commencer

  • Si le centre Oracle VDI contient plusieurs hôtes, vous pouvez restaurer la base de données sur n'importe quel hôte. Restaurez la base de données à partir d'un seul hôte.

  • Veillez à restaurer à partir de la dernière sauvegarde de la base de données.

  • Les bureaux créés après la création de la sauvegarde de la base de données ne sont pas restaurés et entraînent des disques orphelins n'ayant pas de bureau.

  • Les bureaux supprimés après la création de la sauvegarde de la base de données sont restaurés et entraînent des bureaux orphelins n'ayant pas de disque.

  • Toutes les affectations d'utilisateur aux bureaux après la création de la sauvegarde de la base de données sont perdues.

  • Toutes les tâches en cours d'exécution dans le centre Oracle VDI sont annulées.

  • La tâche de restauration arrête les services Oracle VDI dans le centre Oracle VDI, toutefois les sessions actives continuent de s'exécuter. Lorsqu'une tâche de restauration est terminée, vous devez redémarrer le service Oracle VDI sur tous les hôtes.

Il est actuellement impossible de restaurer la base de données Oracle VDI à l'aide d'Oracle VDI Manager.

Etapes de la ligne de commande

  1. Exécutez la commande vda-restore en tant qu'utilisateur root.

    # /opt/SUNWvda/sbin/vda-restore -i path-to-backup.zip
  2. Après qu'une tâche de restauration soit terminée, redémarrez le service Oracle VDI sur tous les hôtes.

    Exécutez la commande suivante en tant qu'utilisateur root :

    # /opt/SUNWvda/sbin/vda-service restart