2.3. Installation et configuration d'Oracle VDI

2.3.1. Installation d'Oracle VDI
2.3.2. Configuration d'un nouveau centre Oracle VDI
2.3.3. Ajout d'un hôte à un centre Oracle VDI
2.3.4. Suppression d'un hôte d'un centre Oracle VDI
2.3.5. Réinstallation d'Oracle VDI
2.3.6. Désinstallation d'Oracle VDI

2.3.1. Installation d'Oracle VDI

Avant de commencer, vérifiez que l'hôte répond à la configuration système requise pour l'installation d'Oracle VDI, telle que décrite dans Section 2.2, « Configuration système requise pour Oracle VDI ».

Procédure

  1. Téléchargez l'archive logicielle d'Oracle VDI dans un emplacement temporaire de l'hôte.

  2. Connectez-vous en tant que superutilisateur (root) sur l'hôte.

    Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Section 2.2.6, « Conditions requises pour les utilisateurs ».

  3. Décompressez l'archive logicielle d'Oracle VDI et changez de répertoire de travail pour passer au répertoire extrait.

    • Sur les hôtes Oracle Solaris 10 :

      # unzip vda_3.5_solaris_10_amd64.zip
      # cd vda_3.5_solaris_10_amd64
    • Sur les hôtes Oracle Solaris 11 :

      # unzip vda_3.5_solaris_11plus_amd64.zip
      # cd vda_3.5_solaris_11plus_amd64
    • Sur les hôtes Oracle Linux :

      # unzip vda_3.5_linux.zip
      # cd vda_3.5_linux
  4. Installez le logiciel.

    Si vous utilisez les zones sur des hôtes Oracle Solaris, Oracle VDI doit être installé dans la zone globale.

    Dans le répertoire extrait de l'archive du logiciel Oracle VDI, exécutez la commande suivante :

    # ./vda-install

    Utilisez l'option -i avec la commande vda-install pour installer le logiciel sans le configurer. Vous devez utiliser cette option si vous installez le logiciel dans un modèle d'hôte pour l'utiliser dans un environnement virtualisé.

    Le logiciel est installé dans /opt/SUNWvda.

    Sur les hôtes Oracle Linux et Oracle Solaris 11 olin;, le script d'installation vérifie que les packages requis pour Oracle VDI sont installés. En l'absence de certains packages requis et si le système de packages est correctement configuré, le script d'installation vous invite à continuer et installe les packages manquants. Si les packages requis ne sont pas installés, l'installation échoue.

    A la fin de l'installation, vous êtes invité à configurer Oracle VDI.

    Do you want to configure Oracle VDI 3.5 now? ([y]/n)
    • Pour configurer Oracle VDI ultérieurement, tapez n, puis appuyez sur la touche Entrée.

    • Pour configurer Oracle VDI maintenant, appuyez sur la touche Entrée.

    Si vous utilisez l'option -i avec la commande vda-install, l'invite de configuration ne s'affiche pas.

    Lorsque vous configurez Oracle VDI sur un hôte, vous pouvez créer un nouveau centre Oracle VDI ou ajouter l'hôte à un centre Oracle VDI existant. Pour plus d'informations sur la configuration d'Oracle VDI, reportez-vous aux sections suivantes :

    Avertissement

    Si vous êtes invité à redémarrer l'hôte pour terminer l'installation, faites-le.

2.3.2. Configuration d'un nouveau centre Oracle VDI

Suivez les étapes suivantes pour configurer Oracle VDI sur un hôte et former un nouveau centre Oracle VDI. Pour ajouter un hôte à un centre Oracle VDI existant, reportez-vous à la section Section 2.3.3, « Ajout d'un hôte à un centre Oracle VDI ».

Vous pouvez configurer Oracle VDI sur un hôte dans les cas suivants :

  • Dans le cadre de l'installation du logiciel, immédiatement après l'installation ou la mise à jour du logiciel Oracle VDI sur un hôte

  • Lors d'une étape distincte, après une installation ou une mise à jour du logiciel Oracle VDI sur un hôte.

  • Lors d'une étape distincte, après avoir annulé la configuration d'Oracle VDI sur un hôte.

Pour utiliser la base de données MySQL distante à la place de la base de données Oracle VDI MySQL Server intégrée, vérifiez que vous disposez de toutes les informations requises, telles que décrites à la Section 2.2.9, « Configuration requise pour l'utilisation d'une base de données MySQL distante ».

Procédure

  1. (Facultatif) Démarrez la configuration d'Oracle VDI.

    Cette étape n'est pas nécessaire si vous configurez le logiciel en même temps que vous l'installez.

    Exécutez la commande suivante en tant qu'utilisateur root :

    # /opt/SUNWvda/sbin/vda-config

    Reportez-vous à la section Section 2.2.6, « Conditions requises pour les utilisateurs » pour des informations sur la manière d'exécuter des commandes en tant qu'utilisateur root.

    Lors de l'installation d'Oracle VDI, si le script d'installation a détecté la configuration préservée à partir d'une installation existante ou si vous avez installé le logiciel à l'aide de la commande vda-install -p, l'hôte est automatiquement configuré avec la configuration préservée. Sinon, une liste des types de configuration s'affiche.

    1 New centre Oracle VDI
    2 Join centre Oracle VDI
                    
    Select (1/2):
  2. Pour configurer un nouveau centre Oracle VDI, tapez 1, puis appuyez sur la touche Entrée.

    Si vous configurez un centre Oracle VDI ne contenant qu'un seul hôte, tapez 1.

    La liste des paramètres de configuration s'affiche.

    Review the settings for a new centre Oracle VDI:
       Name: VDI Center
       Administrator Password: ********
       VDI Administrator (super-user): root
       DNS name of this host: vdi1.example.com
       Maximum number of sessions on this host: 100
       User ID range start: 150000
       Database: Embedded Oracle VDI
    
    Do you want to create the centre Oracle VDI now? 
    Enter 'c' to customize the settings. ([y]/c):

    Par défaut, le logiciel utilise la base de données Oracle VDI MySQL Server intégrée. Pour utiliser une base de données MySQL distante, vous devez personnaliser les paramètres de configuration.

    • Pour accepter les valeurs par défaut et créer le centre Oracle VDI, appuyez sur la touche Entrée.

    • Pour modifier les paramètres avant de créer le centre Oracle VDI, tapez c, puis appuyez sur la touche Entrée.

      Si vous modifiez les paramètres, vous pouvez les vérifier avant qu'ils ne soient appliqués.

    L'hôte est configuré à l'aide des paramètres fournis.

    Les paramètres de configuration d'un hôte principal sont les suivants :

    • Nom : le nom du centre Oracle VDI. Le nom peut contenir des caractères alphanumériques et des espaces.

    • Mot de passe de l'administrateur : mot de passe utilisé pour sécuriser la base de données Oracle VDI MySQL Server intégrée et le magasin de données Sun Ray.

      Vous n'avez généralement pas besoin de connaître ce mot de passe. Un mot de passe généré automatiquement est utilisé. Pour utiliser le mot de passe généré automatiquement, appuyez sur Entrée. Si vous fournissez un mot de passe, vous devez le saisir à deux reprises pour le confirmer. Le mot de passe doit contenir au moins cinq caractères.

    • Administrateur VDI (superutilisateur) : le nom d'utilisateur de l'administrateur Oracle VDI initial.

      Vous utilisez les informations d'identification de cet utilisateur pour vous connecter à l'outil d'administration graphique Oracle VDI, et pour utiliser l'outil de ligne de commande pour configurer Oracle VDI. Vous pouvez ajouter d'autres administrateurs ultérieurement.

    • Nom DNS de cet hôte : nom DNS complet de l'hôte, par exemple vdi1.example.com. Une entrée DNS valide doit exister pour l'hôte, sinon la configuration échoue.

    • Nombre maximal de sessions sur cet hôte : nombre maximal de sessions utilisateur pouvant s'exécuter sur chaque hôte Oracle VDI dans le centre Oracle VDI.

    • Début de la plage d'ID des utilisateurs : Oracle VDI crée un utilisateur local pour chaque session d'utilisateur sur l'hôte Oracle VDI. Cette option vous permet de spécifier le numéro de départ de l'ID utilisateur.

    • Base de données : indiquez si vous souhaitez utiliser la base de données Oracle VDI MySQL intégrée ou vous connecter à une base de données MySQL Server distante. Pour plus d'informations sur l'utilisation des bases de données distantes, reportez-vous à la Section 2.2.9, « Configuration requise pour l'utilisation d'une base de données MySQL distante ».

2.3.3. Ajout d'un hôte à un centre Oracle VDI

Suivez les étapes suivantes pour configurer Oracle VDI sur un hôte et l'ajouter à un centre Oracle VDI existant. Pour configurer Oracle VDI sur un hôte et former un nouveau centre Oracle VDI, reportez-vous à la section Section 2.3.2, « Configuration d'un nouveau centre Oracle VDI ».

Vous pouvez configurer Oracle VDI sur un hôte dans les cas suivants :

  • Dans le cadre de l'installation du logiciel, immédiatement après l'installation ou la mise à jour du logiciel Oracle VDI sur un hôte.

  • Lors d'une étape distincte, après une installation ou une mise à jour du logiciel Oracle VDI sur un hôte.

  • Lors d'une étape distincte, après avoir annulé la configuration d'Oracle VDI sur un hôte.

Procédure

  1. (Facultatif) Démarrez la configuration d'Oracle VDI.

    Cette étape n'est pas nécessaire si vous configurez le logiciel en même temps que vous l'installez.

    Exécutez la commande suivante en tant qu'utilisateur root :

    # /opt/SUNWvda/sbin/vda-config

    Reportez-vous à la section Section 2.2.6, « Conditions requises pour les utilisateurs » pour des informations sur la manière d'exécuter des commandes en tant qu'utilisateur root.

    Lors de l'installation d'Oracle VDI, si le script d'installation a détecté la configuration préservée à partir d'une installation existante ou si vous avez installé le logiciel à l'aide de la commande vda-install -p, l'hôte est automatiquement configuré avec la configuration préservée. Sinon, une liste des types de configuration s'affiche.

    1 New centre Oracle VDI
    2 Join centre Oracle VDI
                    
    Select (1/2):
  2. Pour ajouter l'hôte à un centre Oracle VDI existant, tapez 2 et appuyez sur la touche Entrée.

    Vous êtes invité à saisir le nom DNS de l'hôte principal du centre Oracle VDI.

    Enter the primary Oracle VDI Host:
  3. Entrez le nom DNS complet de l'hôte principal du centre Oracle VDI, par exemple vdi1.example.com, et appuyez sur la touche Entrée.

    Lorsque l'empreinte MD5 du certificat SSL de l'hôte principal s'affiche, vous êtes invité à saisir les informations d'authentification de l'utilisateur root sur l'hôte principal.

    • Sur les hôtes Oracle Linux et Oracle Solaris sur lesquels l'utilisateur root n'est pas configuré en tant que rôle défini :

      Retrieving certificate from vdi1.example.com...
      MD5 fingerprint is 59:D9:6C:D1:52:00:51:76:71:89:CE:B8:2B:97:9B:D0.
      
      Enter the root password for vdi1.example.com:
    • Sur les hôtes Oracle Solaris sur lesquels l'utilisateur root est configuré en tant que rôle défini :

      Retrieving certificate from vdi1.example.com...
      MD5 fingerprint is 59:D9:6C:D1:52:00:51:76:71:89:CE:B8:2B:97:9B:D0.
      
      Enter the name of a user who can assume the root role on vdi1.example.com [jdoe]:
  4. Vérifiez que l'empreinte MD5 correspond à celle de l'hôte principal.

    Cette étape, importante pour la sécurité, permet de vérifier que vous ajoutez l'hôte à un centre Oracle VDI authentique. Pour vérifier l'empreinte, exécutez la commande vda-center agent-status en tant qu'utilisateur root sur l'hôte principal.

    # /opt/SUNWvda/sbin/vda-center agent-status
    Agent is up for 0 day(s), 0:6.
    MD5 fingerprint is 59:D9:6C:D1:52:00:51:76:71:89:CE:B8:2B:97:9B:D0.
  5. Entrez les informations d'identification pour devenir l'utilisateur root sur l'hôte principal.

    • Sur les hôtes Oracle Linux et Oracle Solaris sur lesquels l'utilisateur root n'est pas configuré en tant que rôle défini, entrez le mot de passe de l'utilisateur root et appuyez sur la touche Entrée.

    • Sur les hôtes Oracle Solaris sur lesquels l'utilisateur root est configuré en tant que rôle défini, entrez les informations d'identification pour prendre le rôle d'utilisateur root et appuyez sur la touche Entrée.

      Enter the name of a user who can assume the root role on vdi1.example.com [jdoe]:
      
      Enter the password for jdoe on vdi1.example.com: 
      
      Enter the password for the root role on vdi1.example.com: 

    Vous êtes invité à saisir le nom DNS de l'hôte que vous ajoutez au centre Oracle VDI.

    Enter the DNS name of this host [vdi2.example.com]:
  6. Pour accepter le nom DNS de l'hôte secondaire détecté, appuyez sur Entrée. Sinon, saisissez le nom DNS complet de l'hôte secondaire et appuyez sur Entrée.

    Une entrée DNS valide doit exister pour l'hôte, sinon la configuration échoue.

    L'hôte est configuré à l'aide des paramètres fournis.

2.3.4. Suppression d'un hôte d'un centre Oracle VDI

Il peut s'avérer nécessaire de supprimer un hôte d'un centre Oracle VDI, par exemple pour l'ajouter à un autre centre Oracle VDI ou pour résoudre un problème avec l'hôte.

Pour forcer la suppression d'un hôte d'un centre Oracle VDI car l'hôte ne répond plus, reportez-vous à la section Section 8.11.7, « Suppression d'un hôte ne répondant pas d'un centre Oracle VDI ».

Procédure

  1. Vérifiez la configuration du centre Oracle VDI et reconfigurez-le si nécessaire.

    Si le centre Oracle VDI contient plusieurs hôtes, exécutez la commande suivante en tant qu'utilisateur root pour identifier l'hôte de la base de données maître, l'hôte de la base de données de réplication et le serveur principal Sun Ray :

    # /opt/SUNWvda/sbin/vda-center getprops \
    -p db.master.host,db.replication.host,srs.primary.host

    Si l'hôte à supprimer est bien indiqué dans la sortie de cette commande, reconfigurez le centre Oracle VDI comme suit :

  2. Annulez la configuration d'Oracle VDI sur l'hôte.

    Pour annuler la configuration de l'hôte sans supprimer le logiciel Oracle VDI, exécutez la commande suivante en tant qu'utilisateur root :

    # /opt/SUNWvda/sbin/vda-config -u

    Pour désinstaller le logiciel Oracle VDI et annuler la configuration de l'hôte, exécutez la commande suivante en tant qu'utilisateur root :

    # /opt/SUNWvda/sbin/vda-install -u

2.3.5. Réinstallation d'Oracle VDI

Pour réinstaller Oracle VDI et conserver votre configuration existante, veillez tout d'abord à sauvegarder les éléments suivants :

  • Base de données Oracle VDI

    Assurez-vous que vous disposez d'une sauvegarde de la base de données Oracle VDI avant la réinstallation. Vous pourrez ainsi restaurer le système actuel. Reportez-vous à la section Section 8.7, « Sauvegarde et restauration de la base de données Oracle VDI ».

  • Fichiers de configuration de base de données personnalisés

    Si vous avez personnalisé le fichier /etc/opt/SUNWvda/my.cnf, veillez à sauvegarder ce fichier car il est remplacé lors de la réinstallation d'Oracle VDI. Si vous avez personnalisé d'autres fichiers de configuration de la base de données (*.cnf) dans le répertoire /etc/opt/SUNWvda, sauvegardez-les. Ajoutez les personnalisations issues de la sauvegarde aux nouveaux fichiers.

  • Fichier de configuration de l'accès au serveur Sun Ray personnalisé

    Si vous avez personnalisé le fichier /etc/pam.conf (plates-formes Oracle Solaris) ou le fichier /etc/pam.d/utadmingui (plates-formes Oracle Linux), veillez à sauvegarder ce fichier car celui-ci est remplacé lors de la réinstallation d'Oracle VDI. Ajoutez les personnalisations issues de la sauvegarde dans le nouveau fichier.

Pour réinstaller Oracle VDI, vous devez d'abord le désinstaller (reportez-vous à la section Section 2.3.6, « Désinstallation d'Oracle VDI »). Une fois le logiciel réinstallé, restaurez les données à partir des sauvegardes.

2.3.6. Désinstallation d'Oracle VDI

Effectuez les opérations suivantes pour supprimer complètement Oracle VDI d'un hôte.

Si vous êtes sur le point de supprimer un centre Oracle VDI entier, désinstallez d'abord Oracle VDI sur les hôtes secondaires, puis réinstallez Oracle VDI sur l'hôte principal.

Procédure

  1. Vérifiez la configuration du centre Oracle VDI et reconfigurez-le si nécessaire.

    Si le centre Oracle VDI contient plusieurs hôtes, exécutez la commande suivante en tant qu'utilisateur root pour identifier l'hôte de la base de données maître, l'hôte de la base de données de réplication et le serveur principal Sun Ray :

    # /opt/SUNWvda/sbin/vda-center getprops \
    -p db.master.host,db.replication.host,srs.primary.host

    Si l'hôte à supprimer est bien indiqué dans la sortie de cette commande, reconfigurez le centre Oracle VDI comme suit :

  2. Annulez la configuration et désinstallez Oracle VDI sur l'hôte.

    Exécutez la commande suivante en tant qu'utilisateur root :

    # /opt/SUNWvda/sbin/vda-install -u
  3. Redémarrez l'hôte.