JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Guide d'administration système d'Oracle Solaris Cluster     Oracle Solaris Cluster 4.1 (Français)
search filter icon
search icon

Informations document

Préface

1.  Présentation de l'administration d'Oracle Solaris Cluster

2.  Oracle Solaris Cluster et RBAC

3.  Fermeture et initialisation d'un cluster

4.  Méthodes de réplication de données

Présentation de la réplication de données

Méthodes de réplication de données prises en charge

Utilisation de la réplication de données basée sur le stockage au sein d'un cluster

Configuration requise et restrictions applicables lors de l'utilisation de la réplication de données basée sur le stockage dans un cluster

Problèmes de récupération manuelle lors de l'utilisation de la réplication de données basée sur le stockage dans un cluster

Meilleures pratiques pour l'utilisation de la réplication de données basée sur le stockage

5.  Administration des périphériques globaux, du contrôle de chemin de disque et des systèmes de fichiers de cluster

6.  Gestion du quorum

7.  Administration des interconnexions de cluster et des réseaux publics

8.  Ajout et suppression d'un noeud

9.  Administration du cluster

10.  Configuration du contrôle de l'utilisation de la CPU

11.  Mise à jour du logiciel

12.  Sauvegarde et restauration d'un cluster

A.  Exemple

Index

Présentation de la réplication de données

Oracle Solaris Cluster 4.1 prend en charge les méthodes de réplication de données suivantes.

La réplication de données basée sur les hôtes utilise le logiciel pour répliquer les volumes de disque en temps réel entre les clusters éloignés géographiquement. La réplication distante permet de répliquer les données à partir du volume principal du cluster principal sur le volume principal du cluster secondaire éloigné géographiquement. Un bitmap miroir distant répertorie les différences entre les volumes principaux du disque principal et du disque secondaire. Fonction Availability Suite d'Oracle Solaris fait partie des logiciels utilisés pour la réplication entre les clusters (et entre un cluster et un hôte ne se trouvant pas dans un cluster).

La réplication de données basée sur les hôtes est une solution peu onéreuse, car elle utilise les ressources des hôtes, plutôt que des baies de stockage spécifiques. Les bases de données, les applications ou les systèmes de fichiers qui sont configurés pour permettre à plusieurs hôtes exécutant le SE Oracle Solaris d'écrire des données sur un volume partagé ne sont pas pris en charge (Oracle RAC, par exemple). Pour plus d'informations sur l'utilisation de la réplication de données basée sur les hôtes entre deux clusters, reportez-vous au manuel Oracle Solaris Cluster Geographic Edition Data Replication Guide for Oracle Solaris Availability Suite . Pour un exemple de réplication basée sur les hôtes n'utilisant pas Oracle Solaris Cluster Geographic Edition, reportez-vous à l'annexe A, Configuration de la réplication de données basée sur les hôtes à l'aide du logiciel Availability Suite.

Méthodes de réplication de données prises en charge

Le logiciel Oracle Solaris Cluster prend en charge les méthodes suivantes de réplication de données entre clusters ou dans un cluster.

  1. Réplication entre clusters : dans le cadre de la reprise sur sinistre, vous pouvez utiliser la réplication basée sur les hôtes ou la réplication basée sur le stockage afin de répliquer des données entre clusters. Généralement, vous choisissez l'une ou l'autre plutôt qu'une combinaison des deux. Vous pouvez gérer les deux types de réplication avec le logiciel Oracle Solaris Cluster Geographic Edition.

  2. Réplication dans un cluster - Cette méthode constitue une alternative à la mise en miroir basée sur les hôtes.

    • Réplication basée sur le stockage

      • EMC Symmetrix Remote Data Facility (SRDF)

  3. Réplication basée sur une application – Oracle Data Guard est un exemple de logiciel de réplication basée sur une application. Ce type de logiciel est utilisé uniquement pour la reprise sur sinistre pour répliquer une instance unique ou une base de données RAC. Pour plus d'informations, reportez-vous au manuel Oracle Solaris Cluster Geographic Edition Data Replication Guide for Oracle Data Guard .