JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Guide d'administration système d'Oracle Solaris Cluster     Oracle Solaris Cluster 4.1 (Français)
search filter icon
search icon

Informations document

Préface

1.  Présentation de l'administration d'Oracle Solaris Cluster

2.  Oracle Solaris Cluster et RBAC

3.  Fermeture et initialisation d'un cluster

4.  Méthodes de réplication de données

5.  Administration des périphériques globaux, du contrôle de chemin de disque et des systèmes de fichiers de cluster

6.  Gestion du quorum

7.  Administration des interconnexions de cluster et des réseaux publics

8.  Ajout et suppression d'un noeud

9.  Administration du cluster

10.  Configuration du contrôle de l'utilisation de la CPU

Introduction au contrôle de la CPU

Sélection d'un scénario

Ordonnanceur de partage équitable

Configuration du contrôle de la CPU

Contrôle de l'utilisation de la CPU dans un noeud de cluster global

11.  Mise à jour du logiciel

12.  Sauvegarde et restauration d'un cluster

A.  Exemple

Index

Configuration du contrôle de la CPU

Cette section contient les procédures suivantes :

Contrôle de l'utilisation de la CPU dans un noeud de cluster global

Suivez cette procédure afin d'assigner des partages de CPU à un groupe de ressources qui sera exécuté sur un noeud du cluster global.

Si vous avez assigné des partages de CPU à un groupe de ressources, Oracle Solaris Cluster effectue les tâches suivantes, lors du démarrage d'une ressource de ce groupe sur un noeud du cluster global :

Pour plus d'informations sur la configuration de l'utilitaire de contrôle de la CPU, reportez-vous à la page de manuel rg_properties(5).

  1. Définissez l'ordonnanceur par défaut du système en tant qu'ordonnanceur de partage équitable (FSS, Fair Share Scheduler).
    # dispadmin -d FSS

    L'ordonnanceur de partage équitable sera considéré comme ordonnanceur par défaut, lors de la prochaine initialisation. Pour que cette configuration entre immédiatement en vigueur, utilisez la commande priocntl.

    # priocntl -s -C FSS

    La combinaison des commandes priocntl et dispadmin permet de définir immédiatement l'ordonnanceur de partage équitable en tant qu'ordonnanceur par défaut, et ce, même après une réinitialisation. Pour plus d'informations sur le paramétrage des classes de programmation, reportez-vous aux pages de manuel dispadmin(1M) et priocntl(1).


    Remarque - Si l'ordonnanceur de partage équitable ne constitue pas l'ordonnanceur par défaut, l'assignation des partages de CPU n'entrera pas en vigueur.


  2. Pour chaque noeud devant utiliser la fonction de contrôle de la CPU, configurez le nombre de partages des noeuds du cluster global et le nombre minimal de CPU disponibles dans l'ensemble de processeurs par défaut.

    Si vous n'assignez aucune valeur aux propriétés globalzoneshares et defaultpsetmin, les valeurs par défaut seront appliquées.

    # clnode set [-p globalzoneshares=integer] \
    [-p defaultpsetmin=integer] \
    node
    -p defaultpsetmin= defaultpsetmininteger

    Définit le nombre minimal de CPU disponibles dans l'ensemble de processeurs par défaut. La valeur par défaut est égale à 1.

    -p globalzoneshares= integer

    Définit le nombre de partages assignés au noeud. La valeur par défaut est égale à 1.

    node

    Spécifie les noeuds dont les propriétés doivent être définies.

    En définissant ces propriétés, vous définissez les propriétés du noeud.

  3. Assurez-vous d'avoir correctement défini les propriétés suivantes :
    # clnode show node

    La commande clnode affiche l'ensemble des propriétés et des valeurs définies pour les propriétés du noeud spécifié. Si vous n'avez défini aucune propriété de contrôle de la CPU à l'aide de la commande clnode, les valeurs par défaut seront appliquées.

  4. Configurez l'utilitaire de contrôle de la CPU.
    # clresourcegroup create -p RG_SLM_TYPE=automated \
     [-p RG_SLM_CPU_SHARES=value] resource_group_name
    -p RG_SLM_TYPE=automated

    Permet de contrôler l'utilisation de la CPU et d'automatiser certaines étapes de configuration de la gestion des ressources du SE Oracle Solaris.

    -p RG_SLM_CPU_SHARES= value

    Spécifie le nombre de partages de CPU assignés au projet de ressources spécifique au groupe project.cpu-shares et détermine le nombre de partages de CPU assignés au noeud zone.cpu-shares.

    resource_group_name

    Spécifie le nom du groupe de ressources.

    Dans cette procédure, vous ne devez pas définir la propriété RG_SLM_PSET_TYPE. Dans le noeud, la valeur de cette propriété est égale à default.

    Cette étape crée un groupe de ressources. Vous pouvez également utiliser la commande clresourcegroup set pour modifier un groupe de ressources existant.

  5. Activez la modification de la configuration.
    # clresourcegroup online -eM resource_group_name
    resource_group_name

    Spécifie le nom du groupe de ressources.


    Remarque - Ne supprimez ou ne modifiez pas le projet SCSLM_resource_group_name. Vous pouvez ajouter manuellement d'autres fonctions de contrôle de ressource au projet, en configurant par exemple la propriété project.max-lwps. Pour plus d'informations, reportez-vous à la page de manuel projmod(1M).