Propriétés générales de base de données

Informations générales pour la base de données, y compris les propriétés dans les zones suivantes :

  • Général : entrez une description de la base de données et affichez le type de base de données, son statut (chargée ou non) et son niveau minimal d'accès.

  • Calcul : applications en mode "block storage" uniquement

    • Agréger les valeurs manquantes : agrège les valeurs manquantes lors des calculs de base de données.

      Par défaut, pendant les calculs complets de base de données, Essbase n'agrège pas les valeurs manquantes (#Missing). Lorsque les données ne sont pas chargées aux niveaux parent, l'agrégation des valeurs manquantes peut améliorer les performances de calcul. Pour les bases de données pour lesquelles vous disposez d'autorisations de gestionnaire de bases de données, vous pouvez choisir d'agréger les valeurs manquantes.

      Si vous ne chargez jamais de données aux niveaux parent, l'agrégation des valeurs manquantes peut améliorer les performances de calcul. Si vous agrégez les valeurs manquantes et que vous chargez des données au niveau parent, les valeurs de ce dernier sont remplacées par les résultats de la consolidation de la base de données, même si ces résultats correspondent à des valeurs #Missing.

    • Créer des blocs sur l'équation : crée un bloc de données pour certaines combinaisons de membres.

      Si vous créez des blocs sur une équation, lorsque vous affectez une valeur non constante à une combinaison de membres pour laquelle il n'existe aucun bloc de données, Essbase en crée un. La création de blocs sur une équation peut produire une base de données très volumineuse.

      Lorsque vous affectez une constante à un membre d'une dimension dispersée, Essbase crée un bloc de données. Par conséquent, lorsque vous affectez des constantes à des membres dispersés (par exemple, "West = 5"), ne sélectionnez pas Créer des blocs sur les équations.

      Lorsque vous affectez une valeur autre qu'une constante à un membre dispersé et que vous voulez que des blocs soient créés, vous devez sélectionner Créer des blocs sur les équations. Par exemple, s'il n'existe pas de données pour le membre Actuals de la dimension Scenario dispersée, vous devez sélectionner Créer des blocs sur les équations pour effectuer l'allocation suivante : 2002Forecast = Actuals * 1,05.

    • Calcul à deux passes : recalcule certains membres.

      Si vous sélectionnez Calcul à deux passes, après un calcul par défaut, les membres marqués pour deux passes sont recalculés. La balise correspondant au calcul à deux passes est appliquée aux membres de la dimension marquée comme Comptes, ainsi qu'aux membres Calcul dynamique et Calcul dynamique et stockage de toutes les dimensions.

  • Tampons d'extraction des données

    • Taille de tampon : taille du tampon d'extraction. Permet de traiter et d'optimiser les extractions à partir du complément de feuille de calcul et des scripts de rapport.

    • Taille du tampon de tri : taille du tampon de tri d'extraction

  • Stockage : applications en mode "block storage" uniquement

    • Mode d'accès E/S en cours : mode d'accès en cours

    • Mode d'accès E/S en attente : l'une des options suivantes est configurée par défaut :

      • E/S en mémoire tampon : utilise le cache de tampon du système de fichiers. Si aucune E/S directe n'a été spécifiée pour le paramètre Direction dans le fichier essbase.cfg lors de la création de la base de données, E/S en mémoire tampon est la valeur par défaut.

      • E/S directe : ignore le cache de tampon du système de fichiers et exécute des E/S asynchrones et chevauchantes, afin de garantir un temps de réponse plus court et une meilleure optimisation de la taille de cache. Si vous sélectionnez l'option E/S directes, Essbase tente d'utiliser des E/S directes à chaque démarrage de la base de données. Si aucune E/S directe n'est disponible, Essbase utilise des E/S en mémoire tampon. Sélectionnez E/S directe pour utiliser la fonction de verrouillage de la mémoire cache ou les E/S sans attente (asynchrones) fournies par le système d'exploitation.

    • Compression de données : l'une des options suivantes est configurée par défaut :

      • Encodage Bitmap : un bitmap est utilisé pour représenter les cellules de données. Seuls le bitmap, l'en-tête de bloc et d'autres informations de contrôle sont stockés sur le disque. L'encodage Bitmap est la méthode de compression des données la plus efficace. Essbase stocke uniquement les valeurs non manquantes. Les valeurs répétitives ou égales à zéro ne sont pas compressées. La base de données charge un bloc de données dans le cache à l'aide du bitmap pour recréer les valeurs manquantes et développer entièrement le bloc.

      • RLE (Run-Length Encoding) : les valeurs consécutives et répétitives, y compris celles égales à zéro, sont compressées ; un enregistrement de chaque valeur répétée et du nombre de répétitions consécutives est conservé. Cette option est recommandée si la densité de bloc moyenne est inférieure à trois pour cent ou que la base de données comprend de nombreuses valeurs consécutives égales à zéro ou des valeurs consécutives répétées autres que zéro.

      • ZLIB : un dictionnaire de données basé sur les données en cours de compression est créé. Généralement, lorsque les données sont extrêmement denses, l'option de compression ZLIB offre un taux de compression optimal. Toutefois, dans certains cas, d'autres méthodes de compression peuvent générer de meilleurs résultats. Dans le cadre d'une compression ZLIB, l'espace de stockage économisé n'est pas ou peu lié au nombre de cellules manquantes ou de cellules contiguës de valeur égale.

      • Aucune compression : aucune compression de données n'est effectuée.