Gestion des instances Compute

Vous pouvez simplifier la gestion de vos instances Compute à l'aide de ressources telles que des configurations d'instance et des pools d'instances.

Une configuration d'instance est un modèle qui définit les paramètres à utiliser lors de la création d'instances Compute.

Un pool d'instances est un groupe d'instances d'une même région créées à partir de la même configuration d'instance et gérées en tant que groupe.

Configurations d'instance

Une configuration d'instance définit les paramètres à utiliser lors de la création d'instances Compute, y compris des détails tels que l'image de base, la forme et les métadonnées. Vous pouvez également indiquer les ressources associées de l'instance, comme les attachements de volume de blocs et la configuration réseau.

Pour connaître les étapes de création d'une configuration d'instance, reportez-vous à Création d'une configuration d'instance.

Pour modifier une configuration d'instance existante, créez-en une avec les paramètres souhaités.

Pour connaître les étapes de suppression d'une configuration d'instance, reportez-vous à Suppression d'une configuration d'instance.

Utilisez ces opérations d'API pour employer les configurations d'instance :

Pools d'instances

Les pools d'instances permettent de créer plusieurs instances Compute à partir de la même configuration d'instance, dans la même région. Ils permettent également l'intégration à d'autres services, tels que les services Load Balancing et IAM, simplifiant ainsi la gestion des groupes d'instances.

Vous créez un pool d'instances à l'aide d'une configuration d'instance existante. Pour connaître les étapes à suivre, reportez-vous à Création d'un pool d'instances.

Vous pouvez ajuster automatiquement le nombre d'instances d'un pool en fonction des mesures de performances ou d'une programmation. Pour ce faire, activez le redimensionnement automatique pour le pool d'instances. Pour obtenir des informations de fond et des étapes à suivre, reportez-vous à Redimensionnement automatique.

Une fois que vous avez créé un pool d'instances, vous pouvez mettre à jour la taille, et attacher ou détacher des équilibreurs de charge à l'aide de la console. Pour mettre à jour d'autres paramètres, vous devez utiliser l'interface de ligne de commande, l'API ou les kits SDK.

Si vous devez mettre à jour la configuration d'instance, créez-en une autre, puis mettez à jour le pool d'instances pour qu'il utilise la nouvelle configuration d'instance. Pour plus d'informations, reportez-vous à Mise à jour d'un pool d'instances.

Un réseau de cluster est un type particulier de pool d'instances, conçu pour des travaux de calcul hautes performances et volumineux. Pour plus d'informations, reportez-vous à Gestion des réseaux de cluster.

Pour connaître les étapes de suppression d'un pool d'instances, reportez-vous à Suppression d'un pool d'instances.

Avertissement

Lorsque vous supprimez un pool d'instances, toutes ses ressources sont supprimées définitivement, y compris les instances associées, les volumes d'initialisation attachés et les volumes de blocs.

Etats du cycle de vie d'un pool d'instances

La liste suivante décrit les différents états du cycle de vie des pools d'instances.

  • Provisionnement : lorsque vous créez un pool d'instances, il s'agit de son premier état. Les instances du pool sont configurées en fonction de la configuration d'instance indiquée.
  • Démarrage : les instances sont lancées. A ce stade, la seule action possible est la terminaison du pool d'instances.
  • En cours d'exécution : les instances sont créées et en cours d'exécution.
  • Arrêt : les instances sont en cours d'arrêt.
  • Arrêté : les instances sont arrêtées.
  • Redimensionnement : une fois qu'un pool d'instances a été créé, si vous mettez à jour sa taille, il sera placé dans cet état lors de la création (pour augmenter la taille) ou de la terminaison (pour réduire la taille) des instances. A ce stade, la seule action possible est la terminaison du pool d'instances.
  • Terminaison : les instances et les ressources associées prennent fin.
  • Terminé : le pool d'instances, toutes ses instances et les ressources associées ont pris fin.

Lorsque vous utilisez des configurations d'instance et des pools d'instances, gardez les points suivants à l'esprit :

  • Vous ne pouvez pas supprimer une configuration d'instance si elle est associée à au moins un pool d'instances.

  • Vous pouvez utiliser la même configuration d'instance pour plusieurs pools d'instances. Toutefois, un pool d'instances ne peut être associé qu'à une seule configuration d'instance.

  • Si le pool d'instances a été dans un état de redimensionnement ou de provisionnement pendant une longue période, cela peut être dû au fait que le nombre d'instances demandées a dépassé les limites de service de votre location pour ce domaine de disponibilité. Afin d'obtenir plus d'informations sur la vérification des limites de service et de connaître les étapes à suivre pour demander une augmentation de limite, reportez-vous à Limites de service. Si cela se produit, vous devez mettre fin au pool d'instances et le recréer.

  • Si vous modifiez la configuration d'instance d'un pool d'instances, les instances existantes faisant partie de ce pool ne seront pas modifiées. Les instances créées après modification de la configuration d'instance utilisent la nouvelle configuration. Aucune instance ne sera créée, sauf si vous avez augmenté la taille du pool d'instances ou mis fin à des instances existantes.

  • Si vous diminuez la taille d'un pool d'instances, les instances les plus anciennes prennent fin en premier.

Utilisez ces opérations d'API pour gérer les pools d'instances :