Blocage ou autorisation du trafic pour une passerelle NAT

Bloquer ou autoriser le trafic pour une passerelle NAT.

Vous créez une passerelle NAT dans le contexte d'un réseau cloud virtuel spécifique. En d'autres termes, la passerelle NAT est toujours automatiquement attachée à un seul réseau cloud virtuel de votre choix. Vous pouvez toutefois bloquer ou autoriser le trafic passant par la passerelle NAT à tout moment. Par défaut, la passerelle autorise le trafic lors de sa création. Le blocage de la passerelle NAT empêche la circulation de l'ensemble du trafic, quelles que soient les règles de routage ou de sécurité existant dans votre réseau cloud virtuel.

    1. Ouvrez le menu de navigation, cliquez sur Fonctions de réseau, puis sur Réseaux cloud virtuels.
    2. Cliquez sur le nom du réseau cloud virtuel qui vous intéresse.
    3. Sous Ressources, cliquez sur Passerelles NAT.
    4. Pour la passerelle NAT qui vous intéresse, cliquez sur le menu Actions (Menu Actions), puis sur Bloquer le trafic (ou sur Autoriser le trafic si vous avez déjà bloqué le trafic).
    5. Cliquez sur Bloquer le trafic (ou sur Autoriser le trafic si vous avez déjà bloqué le trafic) pour confirmer.

    Lorsque le trafic est bloqué, l'icône de la passerelle NAT devient grise et le libellé passe à BLOCKED. Lorsque le trafic est autorisé, l'icône de la passerelle NAT devient verte et le libellé passe à AVAILABLE.

  • Utilisez la commande network NAT-gateway update et les paramètres requis pour bloquer (true) ou autoriser (false) le trafic d'une passerelle NAT :

    oci network nat-gateway update --nat-gateway-id nat-ocid --block-traffic [true | false] ... [OPTIONS]

    Pour obtenir la liste complète des paramètres et des valeurs des commandes d'interface de ligne de commande, reportez-vous à Référence de commande d'interface de ligne de commande.

  • Exécutez l'opération UpdateNatGateway pour bloquer ou autoriser le trafic pour une passerelle NAT.