JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Pages de manuel d'Image Packaging System     Oracle Solaris 11 Information Library (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

Préface

Commandes utilisateur

packagemanager(1)

pkg(1)

pkgdepend(1)

pkgdiff(1)

pkgfmt(1)

pkglint(1)

pkgmerge(1)

pkgmogrify(1)

pkgrecv(1)

pkgrepo(1)

pkgsend(1)

pkgsign(1)

pm-updatemanager(1)

Commandes d'administration système

Normes, environnements et macros

pkgrepo

- Utilitaire de gestion des référentiels Image Packaging System

Synopsis

/usr/bin/pkgrepo create [--version ver] uri_or_path
/usr/bin/pkgrepo add-publisher -s repo_uri_or_path publisher ...
/usr/bin/pkgrepo get [-F format] [-p publisher ...]
    -s repo_uri_or_path [section/property ...]
/usr/bin/pkgrepo info [-F format] [-H] [-p publisher ...]
    -s repo_uri_or_path
/usr/bin/pkgrepo list [-F format] [-H] [-p publisher ...]
    -s repo_uri_or_path [pkg_fmri_pattern ...]
/usr/bin/pkgrepo rebuild [-p publisher ...]
    -s repo_uri_or_path [--no-catalog] [--no-index]
/usr/bin/pkgrepo refresh [-p publisher ...]
    -s repo_uri_or_path [--no-catalog] [--no-index]
/usr/bin/pkgrepo remove [-n] [-p publisher ...]
    -s repo_uri_or_path pkg_fmri_pattern ...
/usr/bin/pkgrepo set [-p publisher] -s repo_uri_or_path
    section/property=[value] ... or
    section/property=([value]) ...
/usr/bin/pkgrepo help
/usr/bin/pkgrepo version

Description

pkgrepo offre la possibilité de créer et de gérer des référentiels de packages pkg(5). Un référentiel de packages un ensemble prédéfini de répertoires et de fichiers qui autorise le stockage et la récupération des données de package par pkg(1) et des clients de publication comme pkgsend(1) ou pkgrecv(1). De plus, lorsqu'un accès réseau à un référentiel de packages est nécessaire, pkg.depotd(1m) peut fournir aux clients un accès au référentiel pour stocker et/ou récupérer les données de package.

Options

Les options suivantes sont prises en charge :

--help ou -?

Affiche un message d'utilisation.

Sous-commandes

Les sous-commandes suivantes sont prises en charge :

create [--version ver] uri_or_path

Crée un référentiel pkg(5) à l'emplacement spécifié.

Cette sous-commande peut être utilisée uniquement avec des référentiels sur le système de fichiers.

Avec --version, créez un référentiel dans un format compatible avec la version spécifiée. Par défaut, des référentiels de version 4 sont créés. Les versions prises en charge sont :

3

Prend en charge le stockage des packages pour un unique éditeur, catalogue version 1 et recherche version 1.

4

Prend en charge le stockage des packages pour plusieurs éditeurs, catalogue version 1 et recherche version 1.

add-publisher -s repo_uri_or_path publisher ...

Ajoute les éditeurs spécifiés au référentiel. Les nouveaux éditeurs n'ont aucun package ou contenu.

Cette sous-commande peut être utilisée uniquement avec des référentiels de version 4 sur le système de fichiers.

get [-F format] [-p publisher ...] -s repo_uri_or_path [section/property ...]

Affiche les informations de propriété pour le référentiel ou ses éditeurs.

Par défaut, chaque propriété et sa valeur sont imprimées sur des lignes distinctes. Les valeurs de chaîne ASCII vides sont représentées par une paire de guillemets doubles (""). Les métacaractères, nouvelle ligne, espace et onglet de shell Bourne suivants dans les valeurs de chaîne ASCII doivent être neutralisés par des barres obliques inverses (\) :

; & ( ) | ^ < > \ " ' `

Reportez-vous à la section Exemples.

Pour obtenir la liste des propriétés possibles et l'objectif et la valeur de chaque propriété, reportez-vous à la sous-commande set ci-dessous.

Avec -F, spécifie un autre format de sortie. La valeur de format peut être tsv (valeurs séparées par des virgules), json (notation objet JavaScript sous la forme d'une seule ligne) ou json-formatted (notation objet JavaScript, formatée pour une meilleure lisibilité).

Avec -H, omet les en-têtes de la liste.

Avec -p, affiche les informations de propriété pour l'éditeur donné. La valeur spéciale all affiche les propriétés de tous les éditeurs. Cette option peut être spécifiée plusieurs fois.

Avec -s, fonctionne sur le référentiel situé à l'URI ou le chemin système de fichiers indiqué.

info [-F format] [-H] [-p publisher ...] - s repo_uri_or_path

Affiche une liste des éditeurs package connus par le référentiel. La liste comprend le nombre de packages pour chaque éditeur, quand les données de package de l'éditeur a été mises à jour pour la dernière fois, et l'état des données de package de l'éditeur (par exemple, si elle sont en cours de traitement).

Avec -F, spécifie un autre format de sortie. La valeur de format peut être tsv (valeurs séparées par des virgules), json (notation objet JavaScript sous la forme d'une seule ligne) ou json-formatted (notation objet JavaScript, formatée pour une meilleure lisibilité).

Avec -H, omet les en-têtes de la liste.

Avec -p, n'affiche que les données pour l'éditeur donné. Sans p, les données de tous les éditeurs sont affichées. Cette option peut être spécifiée plusieurs fois.

Avec -s, fonctionne sur le référentiel situé à l'URI ou le chemin système de fichiers indiqué.

list [-F format] [-H] [-p publisher ...] - s repo_uri_or_path [pkg_fmri_pattern ...]

Répertorie les packages dans le référentiel repo_uri_or_path qui correspond aux motifs pkg_fmri_pattern spécifiés. Si aucun motif n'a été spécifié, tous les packages du référentiel sont répertoriés.

Dans la sortie par défaut, la première colonne contient le nom de l'éditeur du package. La deuxième colonne contient le nom du package. La troisième colonne est un indicateur de l'état d'un package. Une valeur de o dans la colonne d'état indique que le package est obsolète. Une valeur de r dans la colonne d'état indique que le package a été renommé, ce qui est une forme d'obsolescence. La quatrième colonne contient la version et la branche du package. Reportez-vous à pkg(5) pour plus d'informations concernant la version et la branche.

Avec -F, spécifie un autre format de sortie. La valeur de format peut être tsv (valeurs séparées par des virgules), json (notation objet JavaScript sous la forme d'une seule ligne) ou json-formatted (notation objet JavaScript, formatée pour une meilleure lisibilité).

Avec -H, omet les en-têtes de la liste.

Avec -p, n'affiche que les packages pour l'éditeur donné. Sans p, les packages de tous les éditeurs sont affichés. Cette option peut être spécifiée plusieurs fois.

Avec -s, fonctionne sur le référentiel situé à l'URI ou le chemin système de fichiers indiqué.

rebuild [-p publisher ...] - s repo_uri_or_path [--no-catalog] [--no-index]

Rejette tout catalogue, recherche et autres informations en mémoire cache trouvés dans le référentiel, puis les recrée sur la base du contenu actuel du référentiel.

Avec -p, effectue l'opération uniquement pour l'éditeur donné. Sans p, ou si la valeur spéciale all est spécifiée, l'opération est effectuée pour tous les éditeurs. Cette option peut être spécifiée plusieurs fois.

Avec -s, fonctionne sur le référentiel situé à l'URI ou le chemin système de fichiers indiqué.

Avec --no-catalogue, ne reconstruit pas les données de package.

Avec --no-index, ne reconstruit pas les index de recherche.

refresh [-p publisher ...] - s repo_uri_or_path [--no-catalog] [--no-index]

Catalogue les nouveaux packages trouvés dans le référentiel et met à jour tous les index de recherche. Elle est destinée à être utilisée avec une publication différée (options --no-catalog ou --no-index de pkgsend).

Avec -p, effectue l'opération uniquement pour l'éditeur donné. Sans p, ou si la valeur spéciale all est spécifiée, l'opération est effectuée pour tous les éditeurs. Cette option peut être spécifiée plusieurs fois.

Avec -s, fonctionne sur le référentiel situé à l'URI ou le chemin système de fichiers indiqué.

Avec --no-catalog, n'ajoute pas de nouveaux packages.

Avec --no-index, ne met pas à jour les index de recherche.

remove [-n] [-p publisher ...] -s repo_uri_or_path pkg_fmri_pattern ...

Supprime les packages correspondant aux motifs indiqués du référentiel, y compris les fichiers qu'ils référencent qui ne sont pas en cours d'utilisation par d'autres packages.


Remarque - Toutes les données d'index de recherche des éditeurs relatifs sont supprimées.


Cette sous-commande peut être utilisée uniquement avec des référentiels sur le système de fichiers.


Attention

Attention - Cette opération n'est pas réversible et ne doivent pas être utilisés pendant que d'autres clients accèdent au référentiel car elle peut entraîner leur échec pendant les opérations de récupération.


Avec -n, effectue un essai de l'opération sans aucune modification de package. Une liste des packages à supprimer s'affiche avant la fermeture de l'application.

Avec -p, supprime uniquement les packages correspondants à l'éditeur donné. Sans p, les packages correspondants sont supprimés pour tous les éditeurs. Cette option peut être spécifiée plusieurs fois.

Avec -s, fonctionne sur le référentiel situé à l'URI ou le chemin système de fichiers indiqué.

set [-p publisher] - s repo_uri_or_path section/property =[value] ... or section/property =([value]) ...

Définit la valeur des propriétés spécifiées pour le référentiel ou l'éditeur.

Cette sous-commande peut être utilisée uniquement avec des référentiels sur le système de fichiers.

Avec -p, définit uniquement les données de propriété pour l'éditeur donné. Si l'éditeur n'existe pas déjà, il est ajouté. La valeur spéciale all peut être utilisée pour définir la propriété pour tous les éditeurs.

Avec -s, fonctionne sur le référentiel situé à l'URI ou le chemin système de fichiers indiqué.

Les propriétés et les valeurs peuvent être spécifiées à l'aide d'une des formes suivantes :

section/property=

Efface la valeur de propriété.

section/property= value

Remplace la valeur de propriété par la valeur donnée.

section/property=( value1 value2 valueN)

Remplace la valeur de propriété par la liste de valeurs.

Pour les référentiels de versions 3 et 4, les propriétés suivantes peuvent être définies pour le référentiel :

publisher/prefix

Chaîne qui représente le nom de l'éditeur par défaut. Le premier caractère doit être compris entre a-z, A-Z ou 0-9. Le reste de la chaîne ne peut contenir que des caractères compris entre 0-9, -, ., a-z ou A-Z. Cette valeur indique l'éditeur à utiliser en présence de plusieurs packages de l'éditeur ou lorsque les packages sont publiés dans le référentiel et qu'un éditeur n'est pas spécifié.

Pour les référentiels de versions 3 et 4, les propriétés suivantes peuvent être définies pour des éditeurs individuels dans le référentiel :

publisher/alias

Chaîne qui représente l'alias par défaut que les clients doivent utiliser lors de l'ajout d'un éditeur à l'aide des données de configuration du référentiel. Le premier caractère doit être compris entre a-z, A-Z ou 0-9. Le reste de la chaîne ne peut contenir que des caractères compris entre 0-9, -, ., a-z ou A-Z.

repository/collection_type

Peut avoir la valeur core ou supplemental, indiquant le type de packages proposé dans ce référentiel.

Le type core indique que le référentiel contient toutes les dépendances déclarées par des packages dans le référentiel. Le type core est principalement utilisé pour les référentiels de système d'exploitation.

Le type supplemental indique que le référentiel contient des packages qui s'appuient sur ou sont destinés à être utilisés avec des packages se trouvant dans un autre référentiel.

repository/description

Paragraphe de texte brut qui décrit l'objectif et le contenu du référentiel.

repository/detailed_url

URI qui représente l'emplacement d'un document (tel qu'une page web) qui fournit des informations supplémentaires sur le référentiel.

repository/legal_uris

Liste d'emplacements (URI) pour des documents qui fournissent des informations légales supplémentaire sur le référentiel.

repository/mirrors

Liste d'emplacements (URI) de référentiels contenant une copie du contenu du package du référentiel mais pas les métadonnées du package.

repository/name

Chaîne de texte brut qui contient le nom du référentiel.

repository/origins

Liste d'emplacements (URI) de référentiels contenant une copie complète du contenu et des métadonnées de package du référentiel.

repository/refresh_seconds

Nombre entier représentant le nombre de secondes que les clients doivent attendre avant de vérifier le référentiel pour les données de package mis à jour après chaque vérification de mise à jour.

repository/registration_uri

URI représentant l'emplacement d'une ressource qui doit être utilisée pour obtenir des informations d'identification pour accéder au référentiel. Une page Web d'enregistrement est un exemple.

repository/related_uris

Liste d'emplacements (URI) de référentiels contenant les packages qui peuvent intéresser les utilisateurs.

Les propriétés non documentée ici, mais répertoriés dans la sortie de la sous-commande get, sont réservées à un usage interne et ne doivent pas être définies.

version

Affiche une chaîne unique qui identifie la version du système pkg(5). Les valeurs générées par l'opération version ne peuvent pas être triées et ne sont pas sûres pour la comparaison au-delà de l'égalité.

Exemples

Exemple 1 Création d'un référentiel de packages

$ pkgrepo create /my/repository

Exemple 2 Affichage d'informations

Affichez un récapitulatif des éditeurs et le nombre de packages dans un référentiel.

$ pkgrepo info -s /my/repository
PUBLISHER   PACKAGES STATUS UPDATED
example.com 5        online 2011-07-22T18:09:09.769106Z
$ pkgrepo info -s http://pkg.oracle.com/solaris/release/
PUBLISHER PACKAGES STATUS UPDATED
solaris   3941     online 2010-11-12T19:24:25.967246Z

Exemple 3 Reconstruction de catalogues et de données de recherche

Reconstruction des catalogues et des données de recherche du référentiel

$ pkgrepo rebuild -s /my/repository

Exemple 4 Actualisation des catalogues et des données de recherche

Actualisez les catalogues et les données de recherche du référentiel.

$ pkgrepo refresh -s /my/repository
$ pkgrepo refresh -s http://example.com/repository

Exemple 5 Affichage de toutes les propriétés de référentiel

$ pkgrepo get -s /my/repository
SECTION    PROPERTY VALUE
publisher  prefix   ""
repository version  4
$ pkgrepo get -s http://pkg.oracle.com/solaris/release/
SECTION    PROPERTY VALUE
publisher  prefix   solaris
repository version  4

Exemple 6 Affichage de toutes les propriétés d'éditeur

$ pkgrepo get -s http://pkg.oracle.com/solaris/release/ -p all
PUBLISHER SECTION    PROPERTY         VALUE
solaris   publisher  alias
solaris   publisher  prefix           solaris
solaris   repository collection-type  core
solaris   repository description      This\ repository\ serves\ the\ Oracle\
Solaris\ 11\ Package\ repository.
solaris   repository legal-uris       ()
solaris   repository mirrors          (http://pkg-cdn1.oracle.com/solaris.release/)
solaris   repository name             Oracle\ Solaris\ 11\ Package\ Repository
solaris   repository origins          ()
solaris   repository refresh-seconds
solaris   repository registration-uri ""
solaris   repository related-uris     ()

Exemple 7 Configuration de l'éditeur par défaut

$ pkgrepo set -s /my/repository publisher/prefix=example.com

Exemple 8 Configuration d'une propriété d'éditeur

$ pkgrepo set -s /my/repository -p example.com \
repository/origins=http://example.com/repository

Exemple 9 Ajout d'un nouvel éditeur au référentiel

$ pkgrepo add-publisher -s /my/repository example.com

État de sortie

Les valeurs de sortie renvoyées sont les suivantes :

0

La commande a réussi.

1

Une erreur s'est produite.

2

Des options de ligne de commande incorrectes ont été spécifiées.

3

Plusieurs opérations ont été demandées, mais seules certaines d'entre elles ont réussi.

4

Aucune modification n'a été faite (rien à faire).

99

Une exception imprévue est survenue.

Attributs

Reportez-vous à attributes(5) pour obtenir la description des attributs suivants :

TYPE D'ATTRIBUT
VALEUR DE L'ATTRIBUT
Disponibilité
package/pkg
Stabilité de l'interface
Non validé

Voir aussi

pkg(1), pkgrecv(1), pkgsend(1), pkg.depotd(1m), pkg(5)

http://hub.opensolaris.org/bin/view/Project+pkg/