JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Administration d'Oracle Solaris : Services réseau     Oracle Solaris 11 Information Library (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

Préface

Partie I Sujets relatifs aux services réseau

1.  Service réseau (présentation)

2.  Gestion des serveurs cache Web

3.  Services d'horodatage

Partie II Accès aux systèmes de fichiers réseau

4.  Gestion des systèmes de fichiers NFS (présentation)

5.  Administration de système de fichiers réseau (tâches)

6.  Accès aux systèmes de fichiers réseau (référence)

Partie III SLP

7.  SLP (présentation)

8.  Planification et activation de SLP (tâches)

9.  Administration de SLP (tâches)

10.  Intégration des services hérités

11.  SLP (références)

Partie IV Sujets relatifs aux services de messagerie

12.  Services de messagerie (présentation)

13.  Services de messagerie (tâches)

14.  Services de messagerie (référence)

Partie V Sujets relatifs à la mise en réseau série

15.  Solaris PPP 4.0 (Présentation)

16.  Planification de la liaison PPP (tâches)

17.  Configuration d'une liaison PPP commutée (tâches)

18.  Configuration d'une liaison PPP de ligne spécialisée (tâches)

19.  Paramétrage de l'authentification PPP (tâches)

20.  Configuration d'un tunnel PPPoE (tâches)

21.  Résolution des problèmes PPP courants (tâches)

22.  Solaris PPP 4.0 (Référence)

23.  Migration de Solaris PPP asynchrone à Solaris PPP 4.0 (tâches)

24.  UUCP (présentation)

25.  Administration du protocole UUCP (tâches)

26.  UUCP (référence)

Partie VI Utilisation de systèmes distants

27.  Utilisation de systèmes distants (présentation)

28.  Administration du serveur FTP (tâches)

29.  Accès aux systèmes distants (tâches)

Accès aux systèmes distants (liste des tâches)

Connexion à un système distant (rlogin)

Authentification pour les connexions à distance (rlogin)

Fichier /etc/hosts.equiv

Fichier .rhosts

Liaison des connexions à distance

Connexions à distance directes ou indirectes

Que se passe-t-il après que vous vous êtes connecté à distance ?

Recherche et suppression des fichiers .rhosts

Vérification du fonctionnement d'un système distant

Identification des utilisateurs connectés à un système distant

Connexion à un système distant (rlogin)

Déconnexion d'un système distant (exit)

Connexion à un système distant (ftp )

Authentification pour les connexions à distance (ftp)

Commandes ftp de base

Ouverture d'une connexion ftp à un système distant

Fermeture d'une connexion ftp à un système distant

Copie de fichiers à partir d'un système distant (ftp)

Copie de fichiers vers un système distant (ftp)

Copie à distance avec rcp

Considérations en matière de sécurité pour les opérations de copie

Indication de la source et de la cible

Copie de fichiers entre un système local et un système distant (rcp)

Partie VII Sujets relatifs au contrôle des services réseau

30.  Contrôle des performances du réseau (tâches)

Glossaire

Index

Connexion à un système distant (ftp )

La commande ftp ouvre l'interface utilisateur du protocole de transfert de fichiers (FTP). Cette interface utilisateur, appelée l'interpréteur de commandes, permet de vous connecter à un système distant et d'effectuer de nombreuses opérations avec son système de fichiers. Les principales activités sont résumées dans le tableau ci-dessous.

Le principal avantage de ftp sur rlogin et rcp est que ftp n'a pas besoin que le système distant exécute UNIX. Le système distant, cependant, doit être configuré pour les communications TCP/IP. Cependant, rlogin fournit l'accès à un nombre plus important de commandes de manipulation de fichiers que ftp.

Authentification pour les connexions à distance (ftp)

L'authentification des opérations de connexion à distance ftp peut être effectuée selon l'une des méthodes suivantes :

Commandes ftp de base

Tableau 29-3 Commandes ftp de base

Commande
Description
ftp
Accède à l'interpréteur de commandes ftp.
ftp remote-system
Etablit une connexion ftp à un système distant. Pour plus d'instructions, consultez la section Ouverture d'une connexion ftp à un système distant.
open
Permet de se connecter au système distant à partir de l'interpréteur de commandes.
close
Permet de se déconnecter du système distant et renvoie à l'interpréteur de commandes.
bye
Ferme l'interpréteur de commandes ftp.
help
Affiche la liste de toutes les commandes ftp ou, si un nom de commande est fourni, décrit brièvement l'action de la commande.
reset
Resynchronisez le séquencement commande-réponse avec le serveur ftp distant.
ls
Répertorie le contenu du répertoire de travail distant.
pwd
Affiche le nom du répertoire de travail distant.
cd
Modifie le répertoire de travail distant.
lcd
Modifie le répertoire de travail local.
mkdir
Crée un répertoire sur le système distant.
rmdir
Supprime un répertoire sur le système distant.
get, mget
Copie un fichier (ou plusieurs fichiers) à partir du répertoire de travail distant vers le répertoire de travail local.
put, mput
Copie un fichier (ou plusieurs fichiers) à partir du répertoire de travail local vers le répertoire de travail distant.
delete, mdelete
Supprime un fichier (ou plusieurs fichiers) à partir du répertoire de travail distant.

Pour plus d'informations, reportez-vous à la page de manuel ftp(1).

Ouverture d'une connexion ftp à un système distant

  1. Assurez-vous que vous disposez de l'authentification ftp.

    Vous devez disposer de l'authentification ftp, comme décrit dans la section Authentification pour les connexions à distance (ftp) .

  2. Ouvrez une connexion à un système distant en utilisant la commande ftp.
    $ ftp remote-system

    Si la connexion est établie, un message de confirmation et une invite sont affichés.

  3. Tapez votre nom d'utilisateur.
    Name (remote-system:user-name): user-name
  4. Si vous y êtes invité, tapez votre mot de passe.
    331 Password required for user-name:
    Password: password

    Si le système auquel vous accédez dispose d'un compte ftp anonyme établi, vous êtes invité à indiquer une adresse e-mail pour le mot de passe. Si l'interface ftp accepte votre mot de passe, elle affiche un message de confirmation et l'invite (ftp>).

    Vous pouvez maintenant utiliser l'une ou l'autre des commandes qui sont fournies par l'interface ftp, y compris help. Les principales commandes sont récapitulées dans le Tableau 29-3.

Exemple 29-5 Ouverture d'une connexion ftp à un système distant

Cette session ftp a été établie par l'utilisateur smith sur le système distant pluto :

$ ftp pluto
Connected to pluto.
220 pluto FTP server ready.
Name (pluto:smith): smith
331 Password required for smith:
Password: password
230 User smith logged in.
ftp>

Fermeture d'une connexion ftp à un système distant

Fermez une connexion ftp à un système distant en utilisant la commande bye.

ftp> bye
221-You have  transferred 0 bytes in 0 files.
221-Total traffic for this sessions was 172 bytes in 0 transfers.
221-Thanks you for using the FTP service on spdev.
221 Goodbye.

Un message de fermeture s'affiche, suivi de l'invite de shell habituelle.

Copie de fichiers à partir d'un système distant (ftp)

  1. Modifiez un répertoire sur le système local où vous souhaitez que les fichiers d'un système distant soient copiés.
    $ cd target-directory
  2. Etablissez une connexion ftp.

    Reportez-vous à la section Ouverture d'une connexion ftp à un système distant.

  3. Passez au répertoire source.
    ftp> cd source-directory

    Si votre système utilise l'agent de montage automatique, le répertoire personnel de l'utilisateur du système distant s'affiche parallèlement au vôtre, sous /home.

  4. Assurez-vous que vous disposez de l'autorisation de lecture pour les fichiers source.
    ftp> ls -l
  5. Définissez le type de transfert sur binary (binaire).
    ftp> binary
  6. Pour copier un fichier unique, utilisez la commande get.
    ftp> get filename 
  7. Pour copier plusieurs fichiers à la fois, utilisez la commande mget.
    ftp> mget filename [filename ...]

    Vous pouvez fournir une série de noms de fichier et utiliser des caractères génériques. La commande mget copie chaque fichier individuellement, en vous demandant confirmation à chaque fois.

  8. Fermez les connexions ftp.
    ftp> bye

Exemple 29-6 Copie de fichiers à partir d'un système distant (ftp)

Dans cet exemple, l'utilisateur kryten ouvre une connexion ftp au système pluto et utilise la commande get pour copier un fichier unique à partir du répertoire /tmp.

$ cd $HOME
ftp pluto
Connected to pluto.
220 pluto FTP server (SunOS 5.8) ready.
Name (pluto:kryten): kryten
331 Password required for kryten.
Password: xxx
230 User kryten logged in.
ftp> cd /tmp
250 CWD command successful.
ftp> ls
200 PORT command successful.
150 ASCII data connection for /bin/ls (129.152.221.238,34344) 
(0 bytes).
filea
files
ps_data
226 ASCII Transfer complete.
53 bytes received in 0.022 seconds (2.39 Kbytes/s)
ftp> get filea
200 PORT command successful.
150 ASCII data connection for filea (129.152.221.238,34331) 
(0 bytes).
221 Goodbye.

Dans cet exemple, le même utilisateur kryten utilise la commande mget pour copier un ensemble de fichiers à partir du répertoire /tmp dans son répertoire personnel. Notez que kryten peut accepter ou rejeter les fichiers individuels de l'ensemble.

$ ftp> cd /tmp
250 CWD command successful.
ftp> ls files
200 PORT command successful.
150 ASCII data connection for /bin/ls (129.152.221.238,34345) 
(0 bytes).
fileb
filec
filed
remote: files
21 bytes received in 0.015 seconds (1.36 Kbytes/s)
ftp> cd files
250 CWD command successful.
ftp> mget file*
mget fileb? y
200 PORT command successful.
150 ASCII data connection for fileb (129.152.221.238,34347) 
(0 bytes).
226 ASCII Transfer complete.
mget filec? y
200 PORT command successful.
150 ASCII data connection for filec (129.152.221.238,34348) 
(0 bytes).
226 ASCII Transfer complete.
mget filed? y
200 PORT command successful.
150 ASCII data connection for filed (129.152.221.238,34351) 
(0 bytes).
226 ASCII Transfer complete.200 PORT command successful.
ftp> bye
221 Goodbye.

Copie de fichiers vers un système distant (ftp)

  1. Passez au répertoire source sur le système local.

    Le répertoire à partir duquel vous tapez la commande ftp est le répertoire de travail local, et donc le répertoire source pour cette opération.

  2. Etablissez une connexion ftp.

    Reportez-vous à la section Ouverture d'une connexion ftp à un système distant.

  3. Passez au répertoire cible.
    ftp> cd target-directory

    N'oubliez pas que si votre système utilise l'agent de montage automatique, le répertoire personnel de l'utilisateur du système distant s'affiche parallèlement au vôtre, sous /home.

  4. Assurez-vous que vous disposez d'une autorisation d'écriture sur le répertoire cible.
    ftp> ls -l target-directory
  5. Définissez le type de transfert sur binary.
    ftp> binary
  6. Pour copier un fichier unique, utilisez la commande put.
    ftp> put filename
  7. Pour copier plusieurs fichiers à la fois, utilisez la commande mput.
    ftp> mput filename [filename ...]

    Vous pouvez fournir une série de noms de fichier et utiliser des caractères génériques. La commande mput copie chaque fichier individuellement, en vous demandant confirmation à chaque fois.

  8. Pour fermer la connexion ftp, tapez bye.
    ftp> bye

Exemple 29-7 Copie de fichiers vers un système distant (ftp)

Dans cet exemple, l'utilisateur kryten ouvre une connexion ftp au système pluto et utilise la commande put pour copier un fichier à partir de son système vers le répertoire /tmp du système pluto.

$ cd /tmp
ftp pluto
Connected to pluto.
220 pluto FTP server (SunOS 5.8) ready.
Name (pluto:kryten): kryten
331 Password required for kryten.
Password: xxx
230 User kryten logged in.
ftp> cd /tmp
250 CWD command successful.
ftp> put filef
200 PORT command successful.
150 ASCII data connection for filef (129.152.221.238,34356).
226 Transfer complete.
ftp> ls
200 PORT command successful.
150 ASCII data connection for /bin/ls (129.152.221.238,34357) (0 bytes).
filea
filef
files
ps_data
226 ASCII Transfer complete.
60 bytes received in 0.058 seconds (1.01 Kbytes/s)
ftp> bye
221 Goodbye.

Dans cet exemple, le même utilisateur kryten utilise la commande mput pour copier un ensemble de fichiers à partir de son répertoire personnel vers le répertoire /tmp de pluto. Notez que kryten peut accepter ou rejeter les fichiers individuels de l'ensemble.

$ cd $HOME/testdir
$ ls
test1   test2   test3
$ ftp pluto
Connected to pluto.
220 pluto FTP server (SunOS 5.8) ready.
Name (pluto:kryten): kryten
331 Password required for kryten.
Password: xxx
230 User kryten logged in.
ftp> cd /tmp
250 CWD command successful.
ftp> mput test*
mput test1? y
200 PORT command successful.
150 ASCII data connection for test1 (129.152.221.238,34365).
226 Transfer complete.
mput test2? y
200 PORT command successful.
150 ASCII data connection for test2 (129.152.221.238,34366).
226 Transfer complete.
mput test3? y
200 PORT command successful.
150 ASCII data connection for filef (129.152.221.238,34356).
226 Transfer complete.
ftp> bye
221 Goodbye.