JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Administration d'Oracle Solaris : Périphériques et systèmes de fichiers     Oracle Solaris 11 Information Library (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

A propos de ce manuel

1.  Gestion des médias amovibles (présentation)

2.  Gestion des médias amovibles (tâches)

3.  Accès aux médias amovibles (tâches)

4.  Gravure de CD et DVD (tâches)

5.  Gestion des périphériques (présentation/tâches)

Nouveautés concernant la gestion des périphériques

Personnalisation de la configuration du pilote

Gestionnaire de ressources PCI Solaris

Nouvelles fonctionnalités d'administration InfiniBand

Commandes et nouveaux outils de diagnostic InfiniBand

Nouveaux périphériques Ethernet Over InfiniBand

Fonctionnalités du nouvel enfichage à chaud

Améliorations des services d'attribution de noms

Prise en charge de PCI Express (PCIe)

Emplacement des tâches supplémentaires de gestion des périphériques

Gestion des périphériques dans le système d'exploitation Oracle Solaris

Identification de la prise en charge de périphériques

A propos des pilotes de périphériques

Personnalisation de la configuration d'un pilote

Configuration automatique des périphériques

Fonctions et avantages de la configuration automatique

Exigences relatives aux périphériques non pris en charge

Affichage des informations de configuration des périphériques

Message driver not attached

Vérification d'erreurs de périphériques en cours d'utilisation

Affichage des informations relatives à la configuration du système

Résolution de problèmes relatifs à des périphériques défectueux

Résolution de problèmes relatifs à des périphériques défectueux

Ajout d'un périphérique à un système

Ajout d'un périphérique

Ajout d'un pilote de périphérique

Accès à des périphériques

Création des informations sur les périphériques

Gestion des périphériques

Conventions de nommage des périphériques

Noms de périphériques disque logiques

Spécification du sous-répertoire de disque

Contrôleurs directs et contrôleurs orientés bus

x86 : Disques avec contrôleurs directs

Disques avec contrôleurs orientés bus

Noms de périphériques à bande logiques

Noms de médias amovibles logiques

6.  Configuration dynamique des périphériques (tâches)

7.  Utilisation de périphériques USB (présentation)

8.  Utilisation de périphériques USB (tâches)

9.  Utilisation de périphériques InfiniBand (présentation/tâches)

10.  Gestion des disques (présentation)

11.  Administration des disques (tâches)

12.  Système SPARC : Configuration des disques (tâches)

13.  Système x86 : Configuration des disques (tâches)

14.  Configuration des périphériques de stockage avec COMSTAR

15.  Configuration et gestion du service Oracle Solaris iSNS (Internet Storage Name Service)

16.  L'utilitaire format (référence)

17.  Gestion des systèmes de fichiers (présentation)

18.  Création et montage de systèmes de fichiers (tâches)

19.  Extension de l'espace de swap (tâches)

20.  Copie de fichiers et de systèmes de fichiers (tâches)

21.  Gestion des lecteurs de bande (tâches)

Index

Accès à des périphériques

Vous devez savoir comment spécifier des noms de périphériques lorsque vous utilisez des commandes de gestion de disques, de systèmes de fichiers et d'autres périphériques. Dans la plupart des cas, vous pouvez utiliser des noms de périphériques logiques pour représenter des périphériques connectés au système. Les noms de périphériques physiques et logiques sont représentés, dans le système, par des fichiers de périphériques physiques et logiques.

Création des informations sur les périphériques

Lorsqu'un système est initialisé pour la première fois, une arborescence des périphériques est créée, afin de représenter tous les périphériques connectés au système. Le noyau utilise les informations relatives à l'arborescence des périphériques pour associer des pilotes à leurs périphériques appropriés. Le noyau fournit également un ensemble de pointeurs aux pilotes qui effectuent des opérations spécifiques.

Gestion des périphériques

Le système de fichiers devfs gère le répertoire /devices. Il est l'espace de noms de tous les périphériques sur le système. Ce répertoire représente les périphériques physiques qui se composent d'adresses réelles de périphériques et de bus.

Le système de fichiers dev gère le répertoire /dev (l'espace de noms des noms de périphériques logiques).

Par défaut, la commande devfsadm tente de charger tous les pilotes dans le système et de les connecter à toutes les instances de périphériques. possibles. Ensuite, devfsadm crée les fichiers de périphériques dans le répertoire /devices et les liens logiques dans le répertoire /dev. La commande devfsadm conserve également la base de données de l'instance path_to_inst.

Les mises à jour des répertoires /dev et /devices, en réponse aux évènements de reconfiguration dynamique ou d'accès au système de fichiers, sont gérées par devfsadmd, la version démon de la commande devfsadm. Ce démon est lancé par l'utilitaire de gestion des services lorsqu'un système est initialisé.

Le démon devfsadmd détecte automatiquement des modifications de configuration de périphériques générées par n'importe quel événement de reconfiguration. Ainsi, il n'est pas nécessaire d'exécuter cette commande de façon interactive.

Pour plus d'informations, reportez-vous aux références suivantes :

Conventions de nommage des périphériques

Dans le SE Oracle Solaris, les périphériques sont référencés de trois façons.

Les informations relatives aux noms de périphériques ci-dessus s'affichent avec les commandes suivantes :

Noms de périphériques disque logiques

Les noms de périphériques logiques sont utilisés pour accéder aux périphériques disque lorsque vous exécutez les tâches suivantes :

De nombreuses commandes d'administration prennent des arguments qui font référence à une tranche de disque ou à un système de fichiers.

Fait référence à un périphérique disque en spécifiant le sous-répertoire auquel il est symboliquement lié, /dev/dsk ou /dev/rdsk , suivi par une chaîne identifiant la tranche, le disque et le contrôleur.

Figure 5-1 Description des noms de périphériques logiques

image:Diagramme des composants de noms de périphériques logiques : répertoire du périphérique de disque brut, contrôleur logique, cible de bus physique, lecteur et tranche ou partition fdisk.

Spécification du sous-répertoire de disque

Certaines commandes d'administration de fichiers et de disques exigent l'utilisation de l'interface d'un périphérique brut (ou caractère) ou de l'interface d'un périphérique en mode bloc. C'est la manière dont les données sont lues à partir du périphérique qui permet de faire la distinction.

Les interfaces de périphériques bruts ne transfèrent que de petites quantités de données à la fois. Les interfaces de périphériques en mode bloc incluent un tampon à partir duquel de gros blocs de données sont lus en une seule fois.

Différentes commandes nécessitent différentes interfaces :

Le tableau suivant montre quelle interface utiliser pour les commandes de système de fichiers et de disque couramment utilisées.

Tableau 5-3 Type d'interface de périphériques requis par certaines commandes fréquemment utilisées

Aide-mémoire des commandes
Type d'interface
Exemple d'utilisation
Bloc
dumpadm -d /dev/zvol/dsk/rpool/dump
Brut
prtvtoc /dev/rdsk/c0t0d0s0
Bloc
swap -a /dev/zvol/dsk/rpool/swap

Contrôleurs directs et contrôleurs orientés bus

Vous pouvez accéder aux partitions ou aux tranches de disques différemment, selon que le périphérique de disque est connecté à un contrôleur direct ou à un contrôleur orienté bus. En général, les contrôleurs directs n'incluent pas d'identifiant cible dans le nom de périphérique logique.

Les conventions des deux types de contrôleurs sont décrites dans les sous-sections suivantes.


Remarque - Les numéros des contrôleurs sont affectés automatiquement lors de l'initialisation du système. Les numéros sont strictement logiques et n'impliquent aucun mappage direct vers des contrôleurs physiques.


x86 : Disques avec contrôleurs directs

Pour spécifier une tranche sur un disque avec un contrôleur IDE sur un système x86, suivez les instructions de la convention de nommage présentée ci-dessous.

Figure 5-2 x86 : Disques avec contrôleurs directs

image:Diagramme des noms de périphériques, pour les disques avec contrôleurs directs, incluant un contrôleur logique, un lecteur et une tranche ou une partition fdisk.

Pour indiquer l'ensemble de la partition fdisk Solaris, spécifiez la tranche 2 (t2).

Si vous ne disposez que d'un seul contrôleur sur votre système, w est généralement 0.

Disques avec contrôleurs orientés bus

Pour spécifier une tranche sur un disque avec un contrôleur orienté bus, SCSI par exemple, suivez les instructions de la convention de nommage présentée ci-dessous.

Figure 5-3 Disques avec contrôleurs orientés bus

image:Le nom de périphérique, pour les disques avec contrôleurs orientés bus, inclut un contrôleur logique, une cible de bus physique et une tranche ou une partition fdisk.

Sur un système SPARC avec des disques directement connectés, tels que les disques IDE sur un système UltraSPARC, la convention de nommage est la même que celle des systèmes avec contrôleurs orientés bus.

Si vous ne disposez que d'un seul contrôleur sur votre système, w est généralement 0.

Pour les contrôleurs SCSI, x est l'adresse cible définie par le commutateur à l'arrière de l'unité et y est le numéro d'unité logique (LUN) du périphérique connecté à la cible. Si le disque a un contrôleur intégré, y est généralement 0.

Pour indiquer l'ensemble du disque, spécifiez la tranche 2 (t2).

Noms de périphériques à bande logiques

Les fichiers de périphériques à bande logiques se trouvent dans le répertoire /dev/rmt/*, en tant que liens symboliques du répertoire /devices.

Figure 5-4 Noms de périphériques à bande logiques

image:Diagramme des noms de périphériques à bande logiques, incluant un répertoire de périphérique à bande magnétique, un lecteur et les valeurs de densité optionnelles.

Le premier périphérique à bande connecté au système est 0 (/dev/rmt/0). Les valeurs de densité de la bande (l, m, h, c et u) sont décrites au Chapitre 21, Gestion des lecteurs de bande (tâches).

Noms de médias amovibles logiques

Les médias amovibles sont gérés par les services de gestion des médias amovibles, c'est pourquoi le nom de périphérique logique n'est généralement pas utilisé, à moins que vous ne souhaitiez monter le média manuellement.

Les noms de périphériques logiques qui représentent les médias amovibles sur un système, sont décrits au Chapitre 3, Accès aux médias amovibles (tâches).