JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Administration d'Oracle Solaris : Périphériques et systèmes de fichiers     Oracle Solaris 11 Information Library (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

A propos de ce manuel

1.  Gestion des médias amovibles (présentation)

2.  Gestion des médias amovibles (tâches)

3.  Accès aux médias amovibles (tâches)

4.  Gravure de CD et DVD (tâches)

5.  Gestion des périphériques (présentation/tâches)

Nouveautés concernant la gestion des périphériques

Personnalisation de la configuration du pilote

Gestionnaire de ressources PCI Solaris

Nouvelles fonctionnalités d'administration InfiniBand

Commandes et nouveaux outils de diagnostic InfiniBand

Nouveaux périphériques Ethernet Over InfiniBand

Fonctionnalités du nouvel enfichage à chaud

Améliorations des services d'attribution de noms

Prise en charge de PCI Express (PCIe)

Emplacement des tâches supplémentaires de gestion des périphériques

Gestion des périphériques dans le système d'exploitation Oracle Solaris

Identification de la prise en charge de périphériques

A propos des pilotes de périphériques

Personnalisation de la configuration d'un pilote

Configuration automatique des périphériques

Fonctions et avantages de la configuration automatique

Exigences relatives aux périphériques non pris en charge

Affichage des informations de configuration des périphériques

Message driver not attached

Vérification d'erreurs de périphériques en cours d'utilisation

Affichage des informations relatives à la configuration du système

Résolution de problèmes relatifs à des périphériques défectueux

Résolution de problèmes relatifs à des périphériques défectueux

Ajout d'un périphérique à un système

Ajout d'un périphérique

Ajout d'un pilote de périphérique

Accès à des périphériques

Création des informations sur les périphériques

Gestion des périphériques

Conventions de nommage des périphériques

Noms de périphériques disque logiques

Spécification du sous-répertoire de disque

Contrôleurs directs et contrôleurs orientés bus

x86 : Disques avec contrôleurs directs

Disques avec contrôleurs orientés bus

Noms de périphériques à bande logiques

Noms de médias amovibles logiques

6.  Configuration dynamique des périphériques (tâches)

7.  Utilisation de périphériques USB (présentation)

8.  Utilisation de périphériques USB (tâches)

9.  Utilisation de périphériques InfiniBand (présentation/tâches)

10.  Gestion des disques (présentation)

11.  Administration des disques (tâches)

12.  Système SPARC : Configuration des disques (tâches)

13.  Système x86 : Configuration des disques (tâches)

14.  Configuration des périphériques de stockage avec COMSTAR

15.  Configuration et gestion du service Oracle Solaris iSNS (Internet Storage Name Service)

16.  L'utilitaire format (référence)

17.  Gestion des systèmes de fichiers (présentation)

18.  Création et montage de systèmes de fichiers (tâches)

19.  Extension de l'espace de swap (tâches)

20.  Copie de fichiers et de systèmes de fichiers (tâches)

21.  Gestion des lecteurs de bande (tâches)

Index

Nouveautés concernant la gestion des périphériques

Cette section fournit des informations sur les nouvelles fonctionnalités de gestion des périphériques de la dernière version d'Oracle Solaris.

Personnalisation de la configuration du pilote

Oracle Solaris 11 : dans cette version de Solaris, vous pouvez fournir un fichier supplémentaire de configuration du pilote, driver.conf, dans le répertoire /etc/driver/drv. Dans les précédentes versions de Solaris, vous deviez modifier directement les fichiers du fournisseur driver.conf .

Dans cette version, le système fusionne automatiquement les fichiers /kernel ou /platform driver.conf du fournisseur du pilote avec les fichiers personnalisés /etc/driver/drv driver.conf . Ainsi, le pilote voit les deux jeux de valeurs de propriété.

Utilisez la commande prtconf -u pour afficher le fournisseur d'origine et les valeurs de propriété personnalisées. Le fait de séparer les fichiers driver.conf du fournisseur et les fichiers driver.conf personnalisés localement permet au système d'être mis à niveau avec les nouveaux fichier driver.conf du fournisseur sans écraser vos personnalisations administratives.

Si vous avez des modifications existantes dans un fichier de configuration du pilote, dans le répertoire /kernel/drv d'une version ou d'un système précédent de Solaris, copiez-les sur le répertoire /etc/driver/drv.

Pour plus d'informations sur la création d'un fichier /etc/driver/drv/ driver.conf, reportez-vous à la sectionPersonnalisation de la configuration d'un pilote, driver.conf(4), et driver(4).

Gestionnaire de ressources PCI Solaris

Oracle Solaris 11 : dans cette version, un gestionnaire de ressources PCI (PCIRM, PCI Resource Manager) est fourni pour rééquilibrer les ressources PCI et permet de s'assurer que suffisamment de ressources sont affectées à la prise en charge des périphériques PCI Express (PCIe) lorsqu'un système est initialisé. Par exemple, les périphériques SR-IOV (Single Root I/O Virtualization) nécessitent plus de ressources PCI pour leurs fonctions virtuelles. La plupart des microprogrammes ont été conçus avant les normes SR-IOV et, par conséquent, ils ne répondent pas aux exigences de réservation de ressources pour les périphériques virtuels. Le processus de rééquilibrage des ressources se fait automatiquement au moment de l'initialisation et ne nécessite aucune administration.

Nouvelles fonctionnalités d'administration InfiniBand

Oracle Solaris 11 : l'administration IPoIB a été modifiée depuis les versions précédentes. Dans cette version, vous pouvez créer, supprimer et visualiser les informations sur des liaisons de données IPoIB. Pour cela, utilisez les sous-commandes dladm, create-part, delete-part, view-part et show-ib. Ces nouvelles sous-commandes dladm permettent une gestion plus simple des liaisons de données IPoIB et aident également à visualiser et à résoudre certains problèmes IB. Par exemple, les sous-commandes show-ib indiquent le nombre d'adaptateurs de canal hôte (HCA, Host Chanel Adapter) présents dans le système et les GUID (Globally Unique IDentifier) correspondants. Dans le nouveau modèle d'administration, il existe deux types de liaisons de données IPoIB.

Sur un système qui vient d'être installé, les liaisons physiques sont créées automatiquement par défaut. Ensuite, vous pouvez utiliser la commande dladm pour créer une liaison de partition IB sur la liaison physique IB. A la différence des liaisons de données d'une carte réseau (NIC), une liaison physique IB ne peut pas être configurée. On ne peut pas installer ou attribuer une adresse IP pour utiliser la liaison.

Pour plus d'informations sur l'utilisation des sous-commandes dladm de gestion des composants IB, reportez-vous à la section Administration de périphériques IPoIB (dladm).

Commandes et nouveaux outils de diagnostic InfiniBand

Oracle Solaris 11 : le package system/io/infiniband/open-fabrics fournit un sous-ensemble des commandes et utilitaires de l'OFA (Open Fabrics Alliance) et de l'OFED (Open Fabrics Enterprise Distribution) version 1.5.3. La large gamme d'outils offre la possibilité de répertorier et d'interroger les périphériques IB, de diagnostiquer et de dépanner une structure IB et de mesurer les performances IB grâce à un ensemble de micro-tests de verbe utilisateur IB. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Surveillance et dépannage des périphériques IB.

Nouveaux périphériques Ethernet Over InfiniBand

Oracle Solaris 11 : le pilote Ethernet over InfiniBand (eoib) est un pilote STREAMS GLD (Generic LAN driver) multithread, chargeable, clonable, prenant en charge l'interface de fournisseur de liaison de données (DLPI, Data Link Provider Interface) et l'ensemble des ports IB d'un système connecté au commutateur de la passerelle InfiniBand QDR (Quad Data Rate) du réseau Oracle.

Fonctionnalités du nouvel enfichage à chaud

Oracle Solaris 11 : dans cette version, la commande hotplug permet de gérer les connexions enfichables à chaud sur des périphériques PCI Express (PCIe) et PCI SHPC (Standard Hot Plug Controller). Cette fonctionnalité n'est pas prise en charge sur les autres types de bus, tels que les bus USB et SCSI.

Continuez à utiliser la commande cfgadm pour gérer les périphériques USB et SCSI enfichables à chaud, comme dans les versions précédentes de Solaris. Outre la possibilité d'effectuer des opérations d'activation et de désactivation, la commande hotplug de cette version présente l'avantage suivant : elle permet de connecter ou de déconnecter vos périphériques PCI pris en charge.

Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Enfichage à chaud PCIe avec la commande (hotplug).

Améliorations des services d'attribution de noms

Oracle Solaris 11 : l'espace de nom /dev prend en charge de multiples instances de système de fichiers, si nécessaire. Une instance globale du système de fichiers /dev est créée automatiquement lorsque le système est initialisé. Des instances /dev ultérieures sont créées et montées si besoin, par exemple lorsque des périphériques sont ajoutés à une zone non globale. Lorsqu'une zone non globale est arrêtée, l'instance /dev disponible est démontée et devient indisponible.

De plus, la configuration des périphériques a été améliorée de la façon suivante :

Pour plus d'informations sur la configuration de périphérique, reportez-vous à la section Gestion des périphériques dans le système d'exploitation Oracle Solaris.

Prise en charge de PCI Express (PCIe)

Oracle Solaris 11 : cette version d'Oracle Solaris permet une prise en charge de l'interconnexion PCI Express (PCIe). Celle-ci a été conçue pour connecter des périphériques à un bureau, une entreprise, un mobile, une communication et des applications intégrées sur les systèmes SPARC et x86.

L'interconnexion PCIe est un bus d'E/S standard, haute performance et en série. Pour plus d'informations sur la technologie PCIe, consultez le site Web à l'adresse suivante :

http://www.pcisig.com/home

Dans cette version d'Oracle Solaris, le logiciel PCIe propose les fonctions suivantes :

Le modèle administratif d'enfichage à chaud des périphériques PCIe est identique à celui des périphériques PCI qui utilise la commande cfgadm.

Consultez le guide de votre plate-forme matérielle pour vérifier que votre système prend en charge PCIe et l'enfichage à chaud PCIe. En outre, lisez attentivement les instructions d'insertion et de retrait des adaptateurs sur le système, ainsi que les sémantiques de configuration automatique des périphériques, le cas échéant.

Pour plus d'informations sur l'utilisation de la commande cfgadm avec les périphériques PCIe, reportez-vous à la section Enfichage à chaud PCI ou PCIe avec la commande cfgadm (liste des tâches).