JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Administration d'Oracle Solaris : Périphériques et systèmes de fichiers     Oracle Solaris 11 Information Library (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

A propos de ce manuel

1.  Gestion des médias amovibles (présentation)

2.  Gestion des médias amovibles (tâches)

3.  Accès aux médias amovibles (tâches)

4.  Gravure de CD et DVD (tâches)

5.  Gestion des périphériques (présentation/tâches)

6.  Configuration dynamique des périphériques (tâches)

7.  Utilisation de périphériques USB (présentation)

8.  Utilisation de périphériques USB (tâches)

9.  Utilisation de périphériques InfiniBand (présentation/tâches)

10.  Gestion des disques (présentation)

11.  Administration des disques (tâches)

12.  Système SPARC : Configuration des disques (tâches)

13.  Système x86 : Configuration des disques (tâches)

14.  Configuration des périphériques de stockage avec COMSTAR

15.  Configuration et gestion du service Oracle Solaris iSNS (Internet Storage Name Service)

16.  L'utilitaire format (référence)

17.  Gestion des systèmes de fichiers (présentation)

18.  Création et montage de systèmes de fichiers (tâches)

19.  Extension de l'espace de swap (tâches)

A propos de l'espace de swap

Espace de swap et mémoire virtuelle

Espace de swap et système de fichiers TMPFS

Espace de swap et configuration du périphérique de vidage

Espace de swap et reconfiguration dynamique

Configuration de l'espace de swap dans un environnement SAN

Identification du besoin d'espace de swap supplémentaire

Messages d'erreur relatifs à l'espace de swap

Messages d'erreur liés à TMPFS

Allocation d'espace de swap

Zones de swap et fichier /etc/vfstab

Planification de l'espace de swap

Allocation d'espace de swap sur les systèmes ZFS

Contrôle des ressources de swap

Ajout ou modification de l'espace de swap dans un environnement racine ZFS Oracle Solaris

Ajout d'espace de swap dans un environnement racine ZFS Oracle Solaris

20.  Copie de fichiers et de systèmes de fichiers (tâches)

21.  Gestion des lecteurs de bande (tâches)

Index

Contrôle des ressources de swap

La commande /usr/sbin/swap permet de gérer les zones de swap. Deux options, -l et -s, affichent des informations sur les ressources de swap.

Utilisez la commande swap -l pour identifier les zones de swap d'un système. Les périphériques ou fichiers de swap activés sont répertoriés dans la colonne swapfile. Par exemple :

# swap -l
swapfile             dev  swaplo blocks   free
/dev/dsk/c0t0d0s1   136,1      16 1638608 1600528

Sur un système avec un système de fichiers racine ZFS, la commande swap - l génère une sortie similaire, si ce n'est qu'il s'agit du chemin d'accès du volume ZFS. Par exemple :

# swap -l
swapfile                  dev  swaplo blocks   free
/dev/zvol/dsk/rpool/swap 256,1      16 1058800 1058800

Utilisez la commande swap -s pour contrôler les ressources de swap.

# swap -s
total: 57416k bytes allocated + 10480k reserved = 67896k used, 
833128k available

La somme des valeurs used et available correspond à l'espace de swap total sur le système, qui comprend une partie de la mémoire physique et des périphériques (ou fichiers) de swap.

Vous pouvez utiliser les données d'espace de swap disponible et utilisé (dans la sortie swap -s) comme un moyen de surveiller l'utilisation de l'espace de swap au fil du temps. Si les performances d'un système sont bonnes, utilisez la commande swap -s pour déterminer le volume d'espace de swap disponible. Lorsque les performances d'un système ralentissent, vérifiez la quantité d'espace de swap disponible pour déterminer si elle a diminué. Vous pouvez ensuite identifier les modifications du système susceptibles d'être à l'origine de cette augmentation de l'utilisation de l'espace swap.

Lorsque vous utilisez cette commande, gardez à l'esprit que la quantité de mémoire physique disponible à des fins de swap évolue de façon dynamique au fur et à mesure que les processus du noyau et des utilisateurs verrouillent ou libèrent de la mémoire physique.


Remarque - La commande swap -l affiche l'espace de swap en blocs de 512 octets. La commande swap -s affiche l'espace de swap en blocs de 1 024 octets. Si vous ajoutez tous les blocs de swap -l et si vous les convertissez en Ko, le résultat obtenu est inférieur aux valeurs used + available de la sortie swap -s. En effet, swap -l n'inclut pas la mémoire physique dans son calcul de l'espace de swap.


La sortie de la commande swap -s est résumée dans le tableau ci-dessous.

Tableau 19-2 Sortie de la commande swap -s

Mot-clé
Description
bytes allocated
Volume total de l'espace de swap en blocs de 1 024 octets actuellement alloué en tant que sauvegarde de secours (espace de swap sauvegardé sur disque).
reserved
Volume total de l'espace de swap en blocs de 1 024 octets qui n'est pas actuellement alloué, mais qui est réclamé par la mémoire en vue d'un possible usage ultérieur.
used
Volume total de l'espace de swap en blocs de 1 024 octets qui est soit alloué, soit réservé.
available
Volume total de l'espace de swap en blocs de 1 024 octets actuellement disponible pour une réservation ou allocation future.