JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Manuel de référence des paramètres réglables Oracle Solaris     Oracle Solaris 11 Information Library (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

Préface

1.  Présentation du réglage du système Oracle Solaris

2.  Paramètres réglables du noyau Oracle Solaris

Sources des informations relatives aux paramètres réglables

Paramètres généraux de la mémoire et du noyau

physmem

zfs_arc_min

zfs_arc_max

default_stksize

lwp_default_stksize

logevent_max_q_sz

segkpsize

noexec_user_stack

fsflush et paramètres connexes

fsflush

tune_t_fsflushr

autoup

dopageflush

doiflush

Paramètres de dimensionnement des processus

maxusers

reserved_procs

pidmax

max_nprocs

maxuprc

ngroups_max

Paramètres relatifs à la pagination

lotsfree

desfree

minfree

throttlefree

pageout_reserve

pages_pp_maximum

tune_t_minarmem

fastscan

slowscan

min_percent_cpu

handspreadpages

pages_before_pager

maxpgio

Paramètres liés au swap

swapfs_reserve

swapfs_minfree

Programme d'allocation de mémoire du noyau

kmem_flags

kmem_stackinfo

Paramètres de pilote généraux

moddebug

ddi_msix_alloc_limit

Paramètres de pilote réseau

Paramètres igb

mr_enable

intr_force

Paramètres ixgbe

tx_queue_number

rx_queue_number

intr_throttling

rx_limit_per_intr

tx_ring_size

rx_ring_size

tx_copy_threshold

rx_copy_threshold

Paramètres d'E/O généraux

maxphys

rlim_fd_max

rlim_fd_cur

Paramètres généraux du système de fichiers

ncsize

dnlc_dir_enable

dnlc_dir_min_size

dnlc_dir_max_size

Paramètres TMPFS

tmpfs:tmpfs_maxkmem

tmpfs:tmpfs_minfree

Pseudoterminaux

pt_cnt

pt_pctofmem

pt_max_pty

Paramètres de FLUX (STREAMS)

nstrpush

strmsgsz

strctlsz

Files d'attente de messages System V

Sémaphores System V

Mémoire partagée System V

segspt_minfree

Planification

disp_rechoose_interval

Horloges

hires_tick

timer_max

Paramètres spécifiques à un système SPARC

consistent_coloring

tsb_alloc_hiwater_factor

default_tsb_size

enable_tsb_rss_sizing

tsb_rss_factor

Paramètres de groupe de localité

lpg_alloc_prefer

lgrp_mem_default_policy

lgrp_mem_pset_aware

3.  Paramètres réglables NFS

4.  Paramètres réglables de la suite des protocoles Internet

5.  Paramètres réglables NCA (Network Cache and Accelerator)

6.  Paramètres des utilitaires du système

A.  Historique des modifications des paramètres réglables

B.  Historique des révisions de ce manuel

Index

Paramètres relatifs à la pagination

Le SE Solaris utilise un système de mémoire virtuelle paginé de demande. Au cours de l'exécution du système, les pages sont mises en mémoire, en fonction des besoins. Lorsque l'occupation de la mémoire dépasse un seuil donné et que la demande de mémoire se poursuit, la pagination commence. La pagination passe par différents niveaux, contrôlés par certains paramètres.

L'algorithme de pagination général se présente comme suit :

Initialement, le système s'oblige à n'utiliser pas plus de 4 % d'une CPU pour les opérations pageout. A mesure que la pression s'accroît sur la mémoire, la quantité de temps CPU consommée pour la prise en charge des opérations pageout augmente linéairement jusqu'à ce qu'un maximum de 80 % d'une CPU soit consommé. L'algorithme examine une certaine quantité de mémoire entre slowscan et fastscan, puis s'arrête lorsque l'un des événements suivants se produit :

S'il manque encore de la mémoire lorsque le renvoi termine son analyse, une autre analyse est prévue pendant 1/4 de seconde à l'avenir.

Le mécanisme de configuration du sous-système de pagination a été modifié. Au lieu de dépendre d'un ensemble de valeurs prédéfinies pour fastscan, slowscan et handspreadpages, le système détermine les valeurs appropriées pour ces paramètres au moment de l'initialisation. Si vous définissez l'un de ces paramètres dans le fichier /etc/system, le système risque d'utiliser des valeurs moins qu'optimales.


Attention

Attention - Supprimez tous les réglages du système VM dans le fichier /etc/system. Lancez l'exécution avec les paramètres par défaut et déterminez s'il est nécessaire d'ajuster l'un d'eux. Ne définissez pas cachefree ni priority_paging .


La reconfiguration dynamique (DR, Dynamic Reconfiguration) pour la CPU et la mémoire est prise en charge. Un système dans une opération DR impliquant l'ajout ou la suppression de mémoire recalcule les valeurs des paramètres pertinents, sauf s'ils ont été définis de manière explicite dans le fichier /etc/system. Dans ce cas, la valeur spécifiée dans /etc/system est utilisée, à moins qu'une contrainte sur la valeur de la variable n'ait pas été respectée. Si tel est le cas, la valeur est réinitialisée.

lotsfree

Description

Sert de déclencheur initial de la pagination système. Lorsque ce seuil est dépassé, l'analyseur de page se met à rechercher des pages de mémoire à récupérer.

Type de données

Long non signé

Par défaut

La valeur la plus grande entre 1/64e de mémoire physique et 512 Ko

Plage

La valeur minimale est 512 Ko ou 1/64e de mémoire physique, la plus élevée étant retenue, exprimée en pages à l'aide de la taille de page renvoyée par getpagesize. Pour plus d'informations, reportez-vous à getpagesize(3C).

La valeur maximale est le nombre de pages de mémoire physique. La valeur maximale ne doit pas être supérieure à 30 % de la mémoire physique. Le système n'impose pas de plage autre que celle décrite dans la section Validation.

Unités

Pages

Dynamique ?

Oui, mais des changements dynamiques sont perdus si une opération DR basée sur la mémoire se produit.

Validation

Si lotsfree est supérieure à la quantité de mémoire physique, la valeur par défaut est rétablie.

Implicite

La relation selon laquelle lotsfree est supérieure à desfree, qui est elle-même supérieure à minfree, doit être maintenue en permanence.

Quand le modifier ?

Lorsque la demande de pages est soumise à de brusques pointes, l'algorithme de mémoire risque d'être incapable d'y faire face. Une solution consiste à commencer à récupérer la mémoire à une date antérieure. Cette solution offre au système de pagination une marge supplémentaire.

Une des règles empiriques consiste à définir ce paramètre sur 2 fois ce que le système doit allouer en quelques secondes. Ce paramètre est conditionné à la charge de travail. Un serveur SGBD peut probablement fonctionner correctement avec les paramètres par défaut. Toutefois, il peut être judicieux d'ajuster ce paramètre pour un système effectuant de nombreuses E/S au niveau du système de fichiers.

Pour les systèmes dont les charges de travail sont relativement stables et qui disposent d'une grande capacité de mémoire, réduisez cette valeur. La valeur minimale acceptable est 512 Ko, exprimée sous forme de pages utilisant la taille de page renvoyée par getpagesize.

Niveau de validation

Instable

desfree

Description

Spécifie la quantité préférée de mémoire devant être disponible à tout moment sur le système.

Type de données

Entier non signé

Par défaut

lotsfree / 2

Plage

La valeur minimale est de 256 Ko ou 1/128e de mémoire physique, la valeur la plus élevée étant retenue, exprimée sous forme de pages utilisant la taille de page renvoyée par getpagesize.

La valeur maximale est le nombre de pages de mémoire physique. La valeur maximale ne doit pas être supérieure à 15 % de la mémoire physique. Le système n'impose pas de plage autre que celle décrite dans la section Validation.

Unités

Pages

Dynamique ?

Oui, à moins que des opérations de reconfiguration dynamique qui ajoutent ou suppriment de la mémoire se produisent. A ce stade, la valeur est redéfinie sur celle contenue dans le fichier /etc/system ou calculée à partir de la nouvelle valeur de mémoire physique.

Validation

Si desfree est supérieure à lotsfree, desfree est définie sur lotsfree / 2. Aucun message ne s'affiche.

Implicite

La relation selon laquelle lotsfree est supérieure à desfree, qui est elle-même supérieure à minfree, doit être maintenue en permanence.

Effets secondaires

Plusieurs effets secondaires peuvent survenir après l'augmentation de la valeur de ce paramètre. Lorsque la nouvelle valeur se rapproche ou dépasse la quantité de mémoire disponible sur le système, les événements suivants risquent de se produire :

  • Les demandes d'E/S asynchrones ne sont pas traitées, sauf si la mémoire disponible dépasse desfree. L'augmentation de la valeur de desfree peut entraîner le rejet de demandes qui sinon réussiraient.

  • Les écritures asynchrones NFS sont exécutées en tant qu'écritures synchrones.

  • Le swapper est activé plus tôt et son comportement a tendance à être plus agressif.

  • Le système risque de ne pas précharger (charger par défaut) autant de pages exécutables que possible dans le système. Cet effet secondaire aboutit à des applications susceptibles de s'exécuter plus lentement que d'ordinaire.

Quand le modifier ?

Pour les systèmes dont les charges de travail sont relativement stables et qui disposent d'une grande capacité de mémoire, réduisez cette valeur. La valeur minimale acceptable est 256 Ko, exprimée sous forme de pages utilisant la taille de page renvoyée par getpagesize.

Niveau de validation

Instable

minfree

Description

Indique le niveau de mémoire acceptable minimum. Lorsque la mémoire chute en dessous de ce nombre, le système favorise les allocations nécessaires à la réussite d'opérations de renvoi ou à l'échange de processus qui ne disposent plus du tout de mémoire. Soit l'allocation refuse, soit elle bloque les autres demandes d'allocation.

Type de données

Entier non signé

Par défaut

desfree / 2

Plage

La valeur minimale est 128 Ko ou 1/256e de mémoire physique, la valeur la plus élevée étant retenue, exprimée sous forme de pages utilisant la taille de page renvoyée par getpagesize.

La valeur maximale est le nombre de pages de mémoire physique. La valeur maximale ne doit pas être supérieure à 7,5 % de la mémoire physique. Le système n'impose pas de plage autre que celle décrite dans la section Validation.

Unités

Pages

Dynamique ?

Oui, à moins que des opérations de reconfiguration dynamique qui ajoutent ou suppriment de la mémoire se produisent. A ce stade, la valeur est redéfinie sur celle contenue dans le fichier /etc/system ou calculée à partir de la nouvelle valeur de mémoire physique.

Validation

Si minfree est supérieure à desfree, minfree est définie sur desfree / 2. Aucun message ne s'affiche.

Implicite

La relation selon laquelle lotsfree est supérieure à desfree, qui est elle-même supérieure à minfree, doit être maintenue en permanence.

Quand le modifier ?

La valeur par défaut convient généralement. Pour les systèmes dont les charges de travail sont relativement stables et qui disposent d'une grande capacité de mémoire, réduisez cette valeur. La valeur minimale acceptable est 128 Ko, exprimée sous forme de pages utilisant la taille de page renvoyée par getpagesize.

Niveau de validation

Instable

throttlefree

Description

Indique le niveau de mémoire à partir duquel les demandes d'allocation de mémoire de blocage sont mises en veille, même si la mémoire est suffisante pour répondre à la demande.

Type de données

Entier non signé

Par défaut

minfree

Plage

La valeur minimale est 128 Ko ou 1/256e de mémoire physique, la valeur la plus élevée étant retenue, exprimée sous forme de pages utilisant la taille de page renvoyée par getpagesize.

La valeur maximale est le nombre de pages de mémoire physique. La valeur maximale ne doit pas être supérieure à 4 % de la mémoire physique. Le système n'impose pas de plage autre que celle décrite dans la section Validation.

Unités

Pages

Dynamique ?

Oui, à moins que des opérations de reconfiguration dynamique qui ajoutent ou suppriment de la mémoire se produisent. A ce stade, la valeur est redéfinie sur celle contenue dans le fichier /etc/system ou calculée à partir de la nouvelle valeur de mémoire physique.

Validation

Si throttlefree est supérieure à desfree, throttlefree est définie sur minfree. Aucun message ne s'affiche.

Implicite

La relation selon laquelle lotsfree est supérieure à desfree, qui est elle-même supérieure à minfree, doit être maintenue en permanence.

Quand le modifier ?

La valeur par défaut convient généralement. Pour les systèmes dont les charges de travail sont relativement stables et qui disposent d'une grande capacité de mémoire, réduisez cette valeur. La valeur minimale acceptable est 128 Ko, exprimée sous forme de pages utilisant la taille de page renvoyée par getpagesize. Pour plus d'informations, reportez-vous à getpagesize(3C).

Niveau de validation

Instable

pageout_reserve

Description

Indique le nombre de pages réservées à l'utilisation exclusive des threads de l'ordonnanceur ou du renvoi. Lorsque la mémoire disponible est inférieure à cette valeur, les allocations non bloquantes sont refusées pour tous les processus autres que le renvoi ou l'ordonnanceur. Le renvoi doit disposer d'un petit pool de mémoire pour son utilisation afin de pouvoir allouer les structures de données nécessaires à l'E/S pour l'écriture d'une page dans son magasin de sauvegarde.

Type de données

Entier non signé

Par défaut

throttlefree / 2

Plage

La valeur minimale est 64 Ko ou 1/512e de mémoire physique, la valeur la plus élevée étant retenue, exprimée sous forme de pages utilisant la taille de page renvoyée par getpagesize (3).

La valeur maximale est le nombre de pages de mémoire physique. La valeur maximale ne doit pas être supérieure à 2 % de la mémoire physique. Le système n'impose pas de plage autre que celle décrite dans la section Validation.

Unités

Pages

Dynamique ?

Oui, à moins que des opérations de reconfiguration dynamique qui ajoutent ou suppriment de la mémoire se produisent. A ce stade, la valeur est redéfinie sur celle contenue dans le fichier /etc/system ou calculée à partir de la nouvelle valeur de mémoire physique.

Validation

Si pageout_reserve est supérieure à throttlefree / 2, pageout_reserve est définie sur throttlefree / 2. Aucun message ne s'affiche.

Implicite

La relation selon laquelle lotsfree est supérieure à desfree, qui est elle-même supérieure à minfree, doit être maintenue en permanence.

Quand le modifier ?

La valeur par défaut convient généralement. Pour les systèmes dont les charges de travail sont relativement stables et qui disposent d'une grande capacité de mémoire, réduisez cette valeur. La valeur minimale acceptable est 64 Ko, exprimée sous forme de pages utilisant la taille de page renvoyée par getpagesize.

Niveau de validation

Instable

pages_pp_maximum

Description

Définit le nombre de pages qui doivent être déverrouillées. Si une demande de verrouillage de pages force la mémoire disponible en dessous de cette valeur, cette demande est refusée.

Type de données

Long non signé

Par défaut

La valeur la plus grande entre (tune_t_minarmem + 100 et [4 % de mémoire disponible au moment de l'initialisation + 4 Mo])

Plage

La valeur minimale imposée par le système est tune_t_minarmem + 100. Le système n'impose pas une valeur maximale.

Unités

Pages

Dynamique ?

Oui, à moins que des opérations de reconfiguration dynamique qui ajoutent ou suppriment de la mémoire se produisent. A ce stade, la valeur est redéfinie sur celle contenue dans le fichier /etc/system ou calculée à partir de la nouvelle valeur de mémoire physique.

Validation

Si la valeur indiquée dans le fichier /etc/system ou la valeur par défaut calculée est inférieure à tune_t_minarmem + 100, la valeur est redéfinie sur tune_t_minarmem + 100.

Aucun message n'est affiché si la valeur du fichier /etc/system est augmentée. La validation est effectuée uniquement au moment de l'initialisation et au cours des opérations de reconfiguration dynamique impliquant l'ajout ou la suppression de mémoire.

Quand le modifier ?

Lorsque les demandes de verrouillage de mémoire ou la connexion à un segment de mémoire partagée avec l'indicateur SHARE_MMU échouent, la quantité de mémoire disponible semble être encore suffisante.

De trop grandes valeurs risquent d'entraîner l'échec inutile des demandes de verrouillage de la mémoire (mlock, mlockall et memcntl). Pour plus d'informations, reportez-vous à mlock(3C), mlockall(3C) et memcntl(2).

Niveau de validation

Instable

tune_t_minarmem

Description

Définit la mémoire résidente (non remplaçable) disponible minimale à maintenir pour éviter tout interblocage Utilisée pour réserver une partie de la mémoire à une utilisation par le noyau du SE. Les pages limitées de cette manière ne sont pas visibles lorsque le SE détermine la quantité maximale de mémoire disponible.

Type de données

Entier signé

Par défaut

25

Plage

De 1 à mémoire physique

Unités

Pages

Dynamique ?

Non

Validation

Aucune. Les grandes valeurs entraînent un gaspillage de la mémoire physique.

Quand le modifier ?

La valeur par défaut convient généralement. Envisagez d'augmenter la valeur par défaut si le système se bloque et si les informations de débogage indiquent qu'aucune mémoire n'était disponible.

Niveau de validation

Instable

fastscan

Description

Définit le nombre maximal de pages par seconde que le système recherche lorsque la pression sur la mémoire est plus élevée.

Type de données

Entier signé

Par défaut

La valeur par défaut de fastscan est définie de l'une des manières suivantes :

  • La valeur fastscan définie dans le fichier /etc/system est utilisée.

  • La valeur maxfastscan définie dans le fichier /etc/system est utilisée.

  • Si ni fastscan ni maxfastscan ne sont définies dans le fichier /etc/system, fastscan est définie sur 64 Mo lors de l'initialisation du système. Au bout de quelques minutes après l'initialisation du système, la valeur fastscan est définie sur le nombre de pages que l'analyseur peut analyser en une seconde à l'aide de 10 % d'une CPU.

Dans ces trois cas, si la valeur déduite est supérieure à la moitié de la mémoire système, la valeur fastscan est plafonnée à la valeur de la moitié de la mémoire du système.

Plage

De 64 Mo à la moitié de la mémoire physique du système

Unités

Pages

Dynamique ?

Oui, à moins que des opérations de reconfiguration dynamique qui ajoutent ou suppriment de la mémoire se produisent. A ce stade, la valeur est redéfinie sur celle contenue dans le fichier /etc/system ou calculée à partir de la nouvelle valeur de mémoire physique.

Validation

La valeur maximale est 64 Mo ou la moitié de la mémoire physique, la plus petite des deux étant retenue.

Quand le modifier ?

Lorsqu'une analyse plus agressive de la mémoire est préférée au cours des périodes de déficit de mémoire, en particulier lorsque le système est soumis à des périodes de forte demande de mémoire ou lors de l'exécution d'E/S de fichier importantes.

Niveau de validation

Instable

slowscan

Description

Définit le nombre minimal de pages par seconde que le système consulte lors d'une tentative de récupération de mémoire.

Type de données

Entier signé

Par défaut

La valeur la plus petite entre 1/20e de la mémoire physique et 100

Plage

De 1 à fastscan / 2

Unités

Pages

Dynamique ?

Oui, à moins que des opérations de reconfiguration dynamique qui ajoutent ou suppriment de la mémoire se produisent. A ce stade, la valeur est redéfinie sur celle contenue dans le fichier /etc/system ou calculée à partir de la nouvelle valeur de mémoire physique.

Validation

Si slowscan est supérieure à fastscan / 2, slowscan est redéfinie sur fastscan / 2. Aucun message ne s'affiche.

Quand le modifier ?

Lorsqu'une analyse plus agressive de la mémoire est préférée au cours des périodes de déficit de mémoire, en particulier lorsque le système est soumis à des périodes de forte demande de mémoire.

Niveau de validation

Instable

min_percent_cpu

Description

Définit le pourcentage minimal de CPU que pageout peut consommer. Ce paramètre est utilisé en tant que point de départ pour déterminer la durée maximale pouvant être utilisée par l'analyseur de page.

Type de données

Entier signé

Par défaut

4

Plage

De 1 à 80

Unités

Pourcentage

Dynamique ?

Oui

Validation

Aucune

Quand le modifier ?

L'augmentation de cette valeur sur les systèmes dotés de plusieurs CPU et d'une grande quantité de mémoire, qui sont soumis à de fortes périodes de demande de mémoire, permet au pager de consacrer plus de temps à tenter de trouver de la mémoire.

Niveau de validation

Instable

handspreadpages

Description

Le SE Oracle Solaris utilise un algorithme d'horloge à deux aiguilles pour rechercher les pages candidates à la récupération lorsque la mémoire est insuffisante. La première aiguille de l'horloge parcourt la mémoire et signale les pages inutilisées. La seconde aiguille parcourt la mémoire à une certaine distance de la première et vérifie que les pages sont toujours signalées comme étant inutilisées. Si tel est le cas, ces pages sont soumises à la récupération. La distance entre la première et la seconde aiguille correspond à handspreadpages .

Type de données

Long non signé

Par défaut

fastscan

Plage

De 1 au nombre maximum de pages de mémoire physique sur le système

Unités

Pages

Dynamique ?

Oui. Ce paramètre requiert que le paramètre de noyau reset_hands soit également défini sur une valeur non nulle. Une fois que la nouvelle valeur de handspreadpages est reconnue, reset_hands est définie sur zéro.

Validation

La valeur est définie sur la valeur la moins élevée entre la quantité de mémoire physique et la valeur handspreadpages .

Quand le modifier ?

Lorsque vous souhaitez augmenter la durée pendant laquelle les pages sont potentiellement résidentes avant d'être récupérées. L'augmentation de cette valeur accroît la séparation entre les aiguilles, et par conséquent, le laps de temps avant qu'une page puisse être récupérée.

Niveau de validation

Instable

pages_before_pager

Description

Définit en partie le seuil système qui libère immédiatement des pages à l'issue d'une E/S, au lieu de les stocker pour une éventuelle réutilisation. Le seuil est lotsfree + pages_before_pager. L'environnement NFS utilise également ce seuil pour réduire ses activités asynchrones à mesure que la pression sur la mémoire s'accroît.

Type de données

Entier signé

Par défaut

200

Plage

De 1 à la quantité de mémoire physique

Unités

Pages

Dynamique ?

Non

Validation

Aucune

Quand le modifier ?

Vous pouvez modifier ce paramètre lorsque la majorité des E/S est terminée pour les pages qui sont réellement lues ou écrites une seule fois et jamais plus référencées. Configurer cette variable sur une plus grande quantité de mémoire ajoute constamment des pages à la liste d'espaces libres.

Vous pouvez également modifier ce paramètre lorsque le système est soumis à des pics de pression sur la mémoire. Une valeur plus grande garantit une protection optimale contre la pression.

Niveau de validation

Instable

maxpgio

Description

Définit le nombre maximal de demandes d'E/S de page, qui peuvent être mises en file d'attente par le système de pagination. Ce nombre est divisé par 4 pour obtenir la valeur maximale actuellement utilisée par le système de pagination. Ce paramètre permet de limiter le nombre de demandes et de contrôler l'échange de processus.

Type de données

Entier signé

Par défaut

40

Plage

De 1 à un maximum variable, qui dépend de l'architecture système, mais surtout du sous-système d'E/S (nombre de contrôleurs, disques et taille de l'échange sur disque)

Unités

E/S

Dynamique ?

Non

Validation

Aucune

Implicite

Le nombre maximal de demandes d'E/S du pager est limité par la taille de la liste des tampons de demande, actuellement dimensionnée à 256.

Quand le modifier ?

Augmentez ce paramètre pour renvoyer de la mémoire plus rapidement. Une valeur supérieure peut permettre une récupération plus rapide de la pression de la mémoire si plusieurs périphériques de swap sont configurés ou si le périphérique de swap est un périphérique d'entrelacement. Notez que le sous-système d'E/S existant doit être en mesure de traiter la charge d'E/S supplémentaire. En outre, l'augmentation des E/S de swap peut diminuer les performances d'E/S de l'application si la partition de swap et les fichiers d'application résident sur le même disque.

Niveau de validation

Instable