JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Guide du service de données Oracle Solaris Cluster pour Oracle Real Application Clusters     Oracle Solaris Cluster 4.0 (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

Préface

1.  Installation de la Prise en charge d'Oracle RAC

Aperçu du processus d'installation de la Prise en charge d'Oracle RAC

Considérations de pré-installation

Conditions générales requises

Configurations matérielle et logicielle requises

Structure requise pour Oracle Solaris Cluster

Configuration logicielle requise pour Oracle Grid Infrastructure

Licence logicielle requise

Topologie requise

Mise à jour logicielle requise

Gestion du stockage requise

Gestion du stockage requise pour les fichiers Oracle

Gestion du stockage requise pour Oracle Grid Infrastructure

Gestion du stockage requise pour la base de données Oracle RAC

Gestion du stockage requise pour les fichiers binaires et les fichiers de configuration Oracle

Utilisation des disques locaux pour les fichiers binaires et les fichiers de configuration Oracle

Utilisation d'un système de fichiers partagé pour les fichiers binaires et les fichiers de configuration Oracle

Plans de gestion du stockage pris en charge par les clusters de zones

SPARC : Architecture de processeur requise pour les composants Oracle

Utilisation d'Oracle Data Guard avec la Prise en charge d'Oracle RAC

Préparation des noeuds Oracle Solaris Cluster

Avant de commencer

Contournement du service de noms NIS

Création du groupe DBA et des comptes utilisateur associés

Configuration d'une mémoire partagée pour Oracle RAC dans le cluster global

Configuration d'une mémoire partagée pour Oracle RAC dans un cluster de zones

Définition des autorisations requises par Oracle RAC dans un cluster de zones

Configuration des ressources de nom d'hôte logique ou d'adresses IP virtuelles pour Oracle RAC dans un cluster de zones

Installation du package de la Prise en charge d'Oracle RAC

Installation du package de la Prise en charge d'Oracle RAC

2.  Configuration du stockage des fichiers Oracle

3.  Enregistrement et configuration des groupes de ressources

4.  Exécution d'Oracle RAC dans un cluster

5.  Administration de la Prise en charge d'Oracle RAC

6.  Dépannage de la Prise en charge d'Oracle RAC

7.  Modification d'une configuration existante de la Prise en charge d'Oracle RAC

A.  Exemples de configuration de ce service de données

B.  Actions prédéfinies pour les erreurs SGBD et les alertes journalisées

C.  Propriétés d'extension de la Prise en charge d'Oracle RAC

D.  Solutions de substitution à la ligne de commande

Index

Considérations de pré-installation

Cette section contient les informations de pré-installation suivantes :

Conditions générales requises

Oracle Real Application Clusters (Oracle RAC) est une application qui peut s'exécuter sur plusieurs machines à la fois. Oracle RAC peut s'exéctuer sur les noeuds votants du cluster global ou sur un cluster de zones. Un cluster peut contenir toute une installation Oracle RAC, qu'il s'agisse d'un cluster global ou d'un cluster de zones. Restreignez l'installation Oracle RAC à un seul cluster pour prendre en charge plusieurs installations Oracle RAC en simultané. Il peut s'agir d'installations utilisant des versions différentes ou d'autres options, telles que le stockage. La Prise en charge d'Oracle RAC vous permet d'exécuter Oracle RAC sur des noeuds Oracle Solaris Cluster et de gérer Oracle RAC en utilisant les commandes Oracle Solaris Cluster.

La configuration de ce service de données comprend également la configuration des ressources pour les composants suivants d'une installation Oracle RAC à l'aide du logiciel Oracle Solaris Cluster :


Remarque - Lorsque vous utilisez Oracle RAC dans un cluster de zones, assurez-vous que le répertoire /opt du cluster de zones n'est pas configuré en tant que répertoire hérité en lecture seule. Dans une configuration Oracle RAC d'un cluster de zones, le système de fichiers /opt doit être accessible en écriture et unique à chaque zone. Si le cluster de zones que vous souhaitez utiliser pour Oracle RAC comporte une ressource de type inherit-pkg-dir pour le répertoire /opt, supprimez et recréez le cluster de zones ou créez-en un nouveau répondant à cette condition.


Si votre déploiement d'application requiert que les noeuds du cluster de zones soient accessibles depuis le réseau public avec leurs noms d'hôte ou possédent un trafic sortant simultané à partir de chaque noeud, vous devez avoir une adresse de réseau public fixe pour chaque noeud du cluster de zones. Exemples de déploiements de ce type : exécution d'Oracle RAC dans les clusters de zones ou applications utilisant des services évolutifs (la ressource SharedAddress) dans les clusters de zones.

Configurations matérielle et logicielle requises

Avant de démarrer l'installation, vous devez disposer du matériel et des logiciels mentionnés ci-dessous.

Structure requise pour Oracle Solaris Cluster

La Prise en charge d'Oracle RAC requiert un cluster opérationnel dont la structure initiale est déjà installée. Pour plus d'informations concernant l'installation initiale de logiciel de cluster, reportez-vous au manuel Guide d’installation du logiciel Oracle Solaris Cluster.

Configuration logicielle requise pour Oracle Grid Infrastructure

Si vous utilisez Oracle Grid Infrastructure (Oracle ASM et Oracle Clusterware), assurez-vous que le cluster respecte la configuration logicielle requise. Reportez-vous à la section Identifying Software Requirements du manuel Oracle Grid Infrastructure Installation Guide 11g Release 2 (11.2) for Oracle Solaris (http://docs.oracle.com/cd/E11882_01/install.112/e24616/presolar.htm#CHDEFJCB).

Licence logicielle requise

Vous devez vous assurer que vous disposez des licences adéquates pour votre logiciel, et que celles-ci sont installées. Si ces licences ne sont pas correctement installées ou sont incomplètes, il se peut que les noeuds ne démarrent pas correctement.

Topologie requise

Vérifiez auprès d'un représentant du service Oracle quelles topologies sont actuellement compatibles avec la Prise en charge d'Oracle RAC, l'interconnexion de cluster, les plans de gestion du stockage et les configurations matérielles.

Mise à jour logicielle requise

Vérifiez que vous avez installé toutes les mises à jour logicielles pertinentes pour le système d'exploitation Oracle Solaris, Oracle Solaris Cluster, la base de données Oracle et le logiciel gestionnaire de volumes. Si vous devez installer des mises à jour logicielles de la Prise en charge d'Oracle RAC, vous devez le faire après avoir installé les packages du service de données.

Gestion du stockage requise

Ces sections comportent des informations concernant la gestion du stockage pour Oracle RAC :

Gestion du stockage requise pour les fichiers Oracle

La Prise en charge d'Oracle RAC vous permet d'utiliser les plans de gestion du stockage pour les fichiers Oracle répertoriés dans les tableaux ci-dessous. Ces tableaux récapitulent les types de fichiers Oracle ou Oracle Grid Infrastructure pouvant être stockés dans chaque plan de gestion de stockage. Vérifiez que vous avez choisi une combinaison de plans de gestion de stockage permettant de stocker tous les types de fichiers Oracle.

Signification des symboles utilisés dans ces tableaux :

+

Indique que le plan de gestion du stockage peut stocker le type de fichier Oracle spécifié.

-

Indique que le plan de gestion du stockage ne peut pas stocker le type de fichier Oracle spécifié.

Tableau 1-2 Plans de gestion du stockage pour les fichiers Oracle SGBD

Type de fichier Oracle
Plan Solaris Volume Manager pour Sun Cluster
Plan pour matériel RAID
Plan pour périphériques NAS qualifiés
Plan Oracle ASM
Plan pour systèmes de fichiers du cluster
Plan pour disques locaux
Fichiers binaires d'installation
-
-
+
-
+
+
Fichiers de configuration
-
-
+
-
+
+
Fichier de paramètres système (SPFILE)
-
-
+
+
+
-
Fichiers d'alerte
-
-
+
-
+
+
Fichiers de suivi
-
-
+
-
+
+
Fichiers de données
+
+
+
+
-
-
Fichiers de contrôle
+
+
+
+
-
-
Fichiers journaux de restauration en ligne
+
+
+
+
-
-
Fichiers journaux de restauration archivés
-
-
+
+
+
-
Fichiers journaux Flashback
-
-
+
+
+
-
Fichiers de récupération1
-
-
+
+
-
-

1La zone de récupération rapide ne peut pas se trouver dans un système de fichiers du cluster, car cet ensemble de fichiers comprend des fichiers journaux de restauration en ligne.

Tableau 1-3 Plans de gestion du stockage pour les fichiers Oracle Grid Infrastructure

Type de fichier Oracle
Plan Solaris Volume Manager pour Sun Cluster
Plan pour baies de disques RAID
Plan pour périphériques NAS qualifiés
Plan Oracle ASM
Plan pour systèmes de fichiers du cluster
Plan pour disques locaux
Fichiers binaires d'installation
-
-
+
-
-
+
Fichiers OCR
+
+
+
+
+
-
Disque de votes
+
+
+
+
+
-

Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Database Storage Options du manuel Oracle Database Installation Guide 11g Release 2 (11.2) for Oracle Solaris.

Gestion du stockage requise pour Oracle Grid Infrastructure

Les fichiers binaires d'installation Oracle Grid Infrastructure sont pris en charge par les plans de gestion du stockage suivants :

Les fichiers Oracle Grid Infrastructure Oracle Cluster Registry (OCR) et les disques de votes sont pris en charge par les plans de gestion du stockage suivants :

Gestion du stockage requise pour la base de données Oracle RAC

Vous pouvez utiliser les plans de gestion du stockage suivants pour la base de données Oracle RAC :

Gestion du stockage requise pour les fichiers binaires et les fichiers de configuration Oracle

Vous pouvez installer les fichiers binaires et les fichiers de configuration Oracle dans l'un des emplacements suivants.

Utilisation des disques locaux pour les fichiers binaires et les fichiers de configuration Oracle

Le placement des fichiers binaires et des fichiers de configuration Oracle dans chaque noeud du cluster permet de mettre à niveau l'application Oracle ultérieurement sans arrêter le service de données.


Remarque - Certaines versions du logiciel de base de données Oracle requièrent l'arrêt du service de données pendant la mise à niveau. Pour savoir si vous pouvez mettre l'application Oracle à niveau sans devoir arrêter le service de données, reportez-vous à la documentation sur la base de données Oracle.


Cette méthode comporte un inconvénient : vous devez gérer et garantir la mise à jour de plusieurs copies des fichiers binaires et fichiers de configuration Oracle.

Utilisation d'un système de fichiers partagé pour les fichiers binaires et les fichiers de configuration Oracle

Pour simplifier la maintenance de votre installation Oracle RAC, vous pouvez installer les fichiers binaires et les fichiers de configuration Oracle sur un système de fichiers partagé.


Remarque - Les fichiers binaires Oracle Grid Infrastructure ne peuvent pas se trouver dans un système de fichiers du cluster.


Les systèmes de fichiers partagés suivants sont pris en charge :

Si vous placez les fichiers binaires et les fichiers de configuration Oracle sur un système de fichiers partagé, vous n'avez qu'une seule copie à maintenir et à gérer. Cependant, vous devez arrêter le service de données sur l'ensemble du cluster pour mettre à niveau l'application Oracle. Si le système peut être arrêté pendant un court instant, placez une copie unique des fichiers binaires et des fichiers de configuration Oracle dans un système de fichiers partagé.

Plans de gestion du stockage pris en charge par les clusters de zones

Vous pouvez utiliser les plans de gestion du stockage suivants pour exécuter Oracle RAC dans un cluster de zones, en fonction de la version de l'application.

SPARC : Architecture de processeur requise pour les composants Oracle

Avant de choisir l'architecture Oracle à utiliser pour le système de gestion de bases de données relationnelles (SGBDR), vous devez prendre en compte les points suivants.

Utilisation d'Oracle Data Guard avec la Prise en charge d'Oracle RAC

Vous pouvez utiliser la Prise en charge d'Oracle RAC avec Oracle Data Guard. Pour configurer la Prise en charge d'Oracle RAC avec Oracle Data Guard, vous devez effectuer les tâches décrites dans ce manuel. Les tâches devant être effectuées sur les clusters à utiliser dans une configuration Oracle Data Guard sont les mêmes que celles d'un cluster autonome.

Pour plus d'informations concernant l'installation, l'administration et le fonctionnement d'Oracle Data Guard, reportez-vous à la documentation Oracle.