Configuration d'une connexion source

Pour commencer l'intégration d'Oracle General Ledger à Oracle Enterprise Performance Management Cloud, créez et enregistrez d'abord le système source de type "Oracle ERP Cloud".

Une fois les informations de connexion et le système source indiqués, initialisez le système source pour copier les informations de plan de comptes Oracle General Ledger dans EPM Cloud en tant qu'une des nombreuses applications cible Essbase. Le téléchargement est une intégration à la base de données Essbase de l'application Planning. Vous pouvez voir les cubes réels dans Oracle Smart View for Office.

Une fois les informations de connexion et le système source indiqués, initialisez le système source pour copier les informations de plan de comptes Oracle General Ledger dans EPM Cloud en tant qu'une des nombreuses applications cible Essbase. Le téléchargement est une intégration à la base de données Essbase de l'application Planning. Vous pouvez voir les cubes réels dans Smart View.

Pour commencer l'intégration d'Oracle General Ledger à EPM Cloud, créez et enregistrez d'abord le système source de type "Oracle ERP Cloud".

Pour ajouter un système source, procédez comme suit :

  1. Dans l'onglet Configuration, sélectionnez Système source sous Enregistrer.
  2. Dans Système source, cliquez sur Ajouter.
  3. Entrez les détails du système source :
    1. Dans Nom du système source, indiquez le nom du système source.

      Entrez le nom Oracle General Ledger à utiliser pour le fichier, par exemple "General Ledger" ou "Oracle General Ledger Financials". Si vous utilisez également cette source pour la réécriture, assurez-vous que le nom du système source ne contient aucun espace.

    2. Dans Description du système source, saisissez la description du système source.
    3. Dans Type de système source, sélectionnez Oracle ERP Cloud.
    4. Dans URL d'exploration amont, indiquez l'un des formats d'URL suivants selon la version d'Oracle ERP Cloud :
      • R13 : le système utilise le format d'URL Oracle ERP Cloud version 13.
      • R12 : le système utilise le format d'URL Oracle ERP Cloud version 12 et versions antérieures.
      • (NULL) : le système utilise le format d'URL Oracle ERP Cloud version 12 et versions antérieures.
      Si vous devez écraser le serveur en plus d'indiquer le format d'URL de la version, indiquez l'un des formats d'URL suivants selon la version d'Oracle ERP Cloud :
      • R13@https://server : le système utilise le format d'URL Oracle ERP Cloud version 13, ainsi que votre serveur.
      • R12@https://server : le système utilise le format d'URL Oracle ERP Cloud version 12 et versions antérieures, ainsi que votre serveur.
    5. Ne cochez pas le champ Fusion Budgetary Control.

      Image représentant la section Détails de la page Système source.

    6. Dans Filtre des applications, indiquez toute condition de filtre pour limiter le nombre d'applications Essbase renvoyées lorsque vous initialisez le système source.

      Vous pouvez indiquer une condition de filtre unique ou plusieurs conditions de filtre. Si vous utilisez plusieurs conditions de filtre, séparez chacune d'entre elles par une virgule (,).

      Lorsque vous indiquez un nom d'application en tant que condition de filtre, vous pouvez indiquer le nom d'application Oracle ERP Cloud complet, un caractère générique, ou un caractère générique pour un caractère unique comme indiqué ci-dessous.

      • Vision (nom complet)
      • VF* (caractère générique)
      • VF??COA (caractère générique pour un caractère unique _)
      Image représentant le champ Filtre des applications.

      Lorsque vous exécutez le processus d'initialisation, le système importe toutes les applications qui correspondent à la condition de filtre. Si aucun filtre n'est fourni, toutes les applications sont importées.

  4. Cliquez sur Configurer la connexion source.
    L'écran Configurer la connexion source est utilisé pour configurer la connexion à Oracle ERP Cloud.

    La configuration de la connexion source est utilisée pour stocker le nom d'utilisateur et le mot de passe Oracle ERP Cloud. Elle stocke également la connexion WSDL pour le nom d'utilisateur et le mot de passe Oracle ERP Cloud.

  5. Dans Nom d'utilisateur, entrez le nom d'utilisateur Oracle ERP Cloud.

    Entrez le nom de l'utilisateur Oracle ERP Cloud qui lance les demandes de traitement pour l'envoi d'informations entre EPM Cloud et Oracle ERP Cloud. Cet utilisateur doit être doté d'un rôle fonctionnel Oracle General Ledger tel que "Analyste financier", "Comptable général" ou "Responsable de la comptabilité générale".

  6. Dans Mot de passe, entrez le mot de passe Oracle ERP Cloud.

    Vous devez mettre à jour ce mot de passe chaque fois que vous modifiez votre mot de passe Oracle ERP Cloud.

  7. Dans URL des services Web, entrez les informations sur le serveur du service Web Fusion. Par exemple, entrez https://server.

    Si la version du format d'URL de version que vous utilisez est antérieure à R12, remplacez "fs" par fin dans l'URL de la version utilisée pour la connexion à l'URL des services Web.

    Si la version du format d'URL de version que vous utilisez est ultérieure à R12, remplacez "fs" par fa dans l'URL de la version utilisée pour la connexion, ou copiez et collez simplement le serveur de la version utilisée pour la connexion dans URL des services Web.

  8. Cliquez sur Tester la connexion.
  9. Cliquez sur Configurer.

    Le message de confirmation "La configuration du système source [nom du système source] a été mise à jour" apparaît.

  10. Sur l'écran Système source, cliquez sur Initialiser.

    L'initialisation du système source entraîne l'extraction de toutes les métadonnées nécessaires dans la gestion des données, telles que les livres, le plan de comptes, etc. Le système source doit également être initialisé si de nouveaux ajouts y sont effectués (par exemple, plan de comptes, segments/éléments de clé, grands livres et responsabilités).

    Le processus d'initialisation peut prendre un certain temps et vous pouvez voir sa progression dans la console de jobs.

    Remarque :

    Lors de la réinitialisation d'une source Oracle General Ledger, les mappings de période d'application sont réinitialisés/enlevés sur le système. Si des mappings de période spécifiques sont requis, utilisez l'onglet Mapping de période source pour les indiquer.
  11. Cliquez sur Enregistrer.

    Après avoir ajouté un système source, sélectionnez ce dernier dans la table pour en afficher les détails dans le panneau inférieur.

    Le processus d'initialisation peut prendre un certain temps. L'utilisateur peut voir sa progression dans la console de jobs.