Clients utilisant Financial Consolidation and Close

Pour les clients Oracle Hyperion Financial Management passant à Financial Consolidation and Close, notez les différences clés entre les deux produits :

  • Financial Consolidation and Close affiche un montant positif en débit et un montant négatif en crédit.
  • Le "type de plan" n'est pas un concept Financial Consolidation and Close.
  • Les utilisateurs Financial Consolidation and Close peuvent charger les données Oracle General Ledger dans leurs propres applications. Seules les données des budgets peuvent être réécrites dans Oracle General Ledger.

  • La synchronisation des données peut transmettre les données de Planning ou de Financial Consolidation and Close à une application cible Financial Consolidation and Close.

  • Financial Consolidation and Close peut être utilisé comme système source dans le format d'import. Ainsi, vous pouvez utiliser Financial Consolidation and Close comme système source, puis recourir à un service cloud différent (comme les modules Planning, Account Reconciliation, Planning, Profitability and Cost Management) en tant que cible, et déplacer des données de Financial Consolidation and Close vers ces autres services cloud.

    En outre, vous pouvez extraire des données à partir de Financial Consolidation and Close et les transmettre à un fichier pour les utiliser dans une autre application.

  • Pour une dimension de consolidation, vous pouvez charger différents montants et taux de dérogation pour différents membres source par emplacement. Ceci vous permet d'établir un rapport sur les détails utilisés pour exécuter les différentes étapes du processus de consolidation.

  • En plus des dimensions prédéfinies par le système, vous pouvez créer jusqu'à deux dimensions libres supplémentaires selon vos besoins pour l'application. Les dimensions libres sont associées à la dimension Compte et fournissent des informations supplémentaires sur les comptes. Lorsque la dimensionnalité étendue est activée pour l'application, vous pouvez créer jusqu'à quatre dimensions libres. Si l'application est activée avec l'option de reporting Multi-GAAP, vous pouvez créer trois dimensions libres.

  • La gestion des données prend en charge une "période" Financial Consolidation and Close en tant que colonne dans un fichier de données. Si vous disposez de données de plusieurs périodes dans un seul fichier, vous pouvez inclure l'année et la période sur chaque ligne de données. Dans Formats d'import, sélectionnez les lignes de période source de Année et Période afin d'indiquer au système que ces colonnes sont dans le fichier, puis mappez-les avec la dimension appropriée dans le système cible. Reportez-vous à la section Chargement de plusieurs périodes pour les systèmes source basés sur un fichier ou EPM Cloud.

  • La gestion des données prend en charge une méthode de chargement explicite pour le chargement des journaux dans Financial Consolidation and Close. Les journaux sont chargés par la définition d'une règle de données de type "Journaux". Les chargements de journal texte et Excel sont pris en charge. Reportez-vous à la section Chargement des journaux dans Financial Consolidation and Close.
  • La fonctionnalité d'exploration amont n'est pas prise en charge pour les données de taux de change.
  • Les modes d'import disponibles pour Financial Consolidation and Close sont "ajouter" et "remplacer".
  • Lorsque vous importez des données à partir de Financial Consolidation and Close et que vous utilisez un ensemble de mappings explicite, n'utilisez pas les colonnes d'attribut ATTR2 et ATTR3 pour des mappings de dimension. La gestion des données utilise ces colonnes pour déterminer la clé de période correcte de la ligne.
  • Les modes d'export disponibles vers l'application cible Financial Consolidation and Close sont : "fusionner" (si l'application comportait déjà des données, le système ajoute simplement les valeurs du fichier de chargement aux données existantes, aucune donnée existante n'est supprimée ; si les données n'existent pas, elles sont créées), "remplacer" (le système supprime d'abord toutes les valeurs d'après le scénario, l'année, la période, l'entité et la source de données, puis il soumet le chargement) et "cumuler" (les données de l'application sont cumulées à celles du fichier de chargement ; pour chaque point de vue unique du fichier de données, la valeur contenue dans le fichier de chargement vient s'ajouter à celle de l'application).