Meilleures pratiques pour les environnements de production

Cette section présente quelques-unes des meilleures pratiques pour la gestion d'Oracle Enterprise Performance Management Cloud. Les rubriques abordent le processus de gestion des modifications et l'utilisation du mode de maintenance.

Oracle vous recommande d'exécuter toutes les activités liées à la création, au réglage et au test d'applications dans l'environnement de test avant de migrer vos applications entièrement testées de l'environnement de test vers celui de production.

Utilisation du mode de maintenance lors de l'exécution de tâches administratives

Le mode de maintenance est un état dans lequel seuls les administrateurs de service peuvent exécuter des tâches dans l'application. L'accès est interdit à tous les autres utilisateurs. L'application reste en mode de maintenance jusqu'à ce qu'un administrateur de service rétablisse son utilisation normale en désactivant le mode de maintenance.

Lorsque vous définissez l'application en mode de maintenance, les utilisateurs actifs sont déconnectés, ce qui peut entraîner la perte des données non enregistrées. Afin d'éviter toute perte de données lorsqu'un environnement entre en mode de maintenance, Oracle recommande aux administrateurs de service d'informer les utilisateurs de l'appel planifié du mode de maintenance et de leur expliquer comment éviter de perdre des données non enregistrées.

Les tâches d'administration suivantes, qui consomment une grande quantité des ressources de calcul disponibles, doivent être exécutées en mode de maintenance.

  • Ajout d'un cube

  • Actualisation de cubes

  • Restructuration d'une application

  • Chargement des métadonnées

  • Chargement des données

Limitation du nombre d'utilisateurs auxquels le rôle Administrateur de service est affecté

Affectez le rôle Administrateur de service, le rôle le plus puissant d'EPM Cloud, à quelques utilisateurs seulement. Si nécessaire, affectez des rôles d'application pour accroître les privilèges des utilisateurs et leur permettre d'exécuter des tâches qui ne sont pas autorisées par leur affectation de rôle dans le domaine d'identité.

Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Gestion des affectations de rôle au niveau application du guide Administration du contrôle d'accès pour Oracle Enterprise Performance Management Cloud .