Vérification du rapport d'activité pour identifier les obstacles aux performances

Le rapport d'activité est généré automatiquement et permet d'identifier les problèmes pouvant affecter les performances de votre application.

Un nouveau rapport d'activité est généré dans les trois situations suivantes :

  • Chaque jour pendant la maintenance quotidienne du service
  • A chaque soumission de formulaire de commentaires
  • A chaque exécution de la commande resetService d'EPM Automate pour redémarrer un environnement

Pour obtenir des informations détaillées sur le rapport d'activité, reportez-vous à la section Surveillance de l'utilisation à l'aide de rapports d'activité et de journaux d'accès du guide Mise en route d'Oracle Enterprise Performance Management Cloud pour les administrateurs .

Avant de contacter Oracle pour obtenir de l'aide, en particulier concernant les problèmes de performances, consultez le rapport d'activité afin d'identifier les obstacles. Etudiez tout particulièrement les sections suivantes du rapport d'activité pour identifier des éléments à optimiser afin d'améliorer les performances :

  • Nombre d'utilisateurs : cette section vous aide à déterminer s'il existe une corrélation entre le nombre d'utilisateurs et les performances de l'application.
  • Les 7 principales demandes d'interface utilisateur par durée : cette section vous permet d'identifier les sept principales actions utilisateur d'après leur durée. Cela constitue un point de départ pour identifier la raison des lenteurs d'exécution des actions.
  • Les 30 actions d'interface utilisateur présentant les plus mauvaises performances sur 2 secondes : cette section identifie les actions et les objets (par exemple, une règle) qui présentent les plus mauvaises performances afin de vous aider à repérer les artefacts que vous devez évaluer à des fins d'amélioration des performances.
  • Les 10 règles métier présentant les plus mauvaises performances sur 30 secondes : cette section identifie les règles métier qui nécessitent le plus long temps d'exécution et qui sont susceptibles de pouvoir être optimisées.
  • Les 5 commandes de script de calcul présentant les plus mauvaises performances sur 1 minute : cette section identifie des sections spécifiques dans une règle dont l'exécution est longue et qui doivent être vérifiées à des fins d'amélioration des performances.
  • Les 10 requêtes Essbase présentant les plus mauvaises performances sur 15 secondes : cette section présente les requêtes Essbase les plus lentes que vous pouvez optimiser pour obtenir de meilleures performances.