Fusion de secteurs de données et suppression de zéros

Un secteur de données représente un espace stockage incrémentiel pour les données. Un nombre réduit de secteurs de données permet d'améliorer les performances d'un cube et de diminuer la taille de la base de données.

Un secteur de données est créé dans les situations suivantes :

  • Lorsque vous chargez des données dans un cube ASO

  • Lorsque vous soumettez des données à partir d'Oracle Smart View for Office

  • Lorsque vous exécutez un calcul ou une allocation

La création d'un secteur de données lors du chargement des données améliore les performances des chargements de données incrémentielles mais augmente la taille de la base de données. Après avoir chargé le nouveau secteur dans la base de données, Essbase crée toutes les vues nécessaires sur celui-ci (telles que des vues agrégées) avant que les nouvelles données ne soient visibles pour les requêtes. Le nombre de secteurs de données incrémentielles est affiché sous Statistiques de cube ASO Essbase dans le rapport d'activité. Reportez-vous à la section A propos du rapport d'activité du guide Mise en route d'Oracle Enterprise Performance Management Cloud pour les administrateurs.

Un nombre réduit de secteurs de données permet d'améliorer les performances d'un cube. Pour améliorer les performances, vous pouvez fusionner tous les secteurs de données incrémentielles dans le secteur principal de la base de données. Vous pouvez également fusionner tous les secteurs de données incrémentielles en un seul secteur de données sans modifier le secteur principal de la base de données.

Si avant de transmettre des données à un cube ASO vous en effacez certaines, les cellules de données concernées affichent la valeur 0 au lieu de #Missing. De plus, lorsque vous supprimez une valeur via Smart View ou des formulaires de données, la valeur est définie sur 0 au lieu de #Missing. Pour des performances optimales, vous devez remplacer 0 par #Missing.

Vous pouvez fusionner des secteurs de données et enlever des zéros manuellement à partir de Calculation Manager, ou planifier le processus comme un job. Etant donné que la base de données est verrouillée pendant le processus, Oracle recommande de planifier le job quand les utilisateurs ne se servent pas de l'application.