Hôtes de machine virtuelle dédiés

La fonctionnalité d'hôte de machine virtuelle dédié du service Oracle Cloud Infrastructure Compute vous permet d'exécuter vos instances de machine virtuelle Compute sur des serveurs dédiés qui constituent un locataire unique et qui ne sont pas partagés avec d'autres clients. Cette fonctionnalité vous permet de répondre aux exigences réglementaires et de conformité en matière d'isolation vous empêchant d'utiliser une infrastructure partagée. Vous pouvez également utiliser cette fonctionnalité pour vous conformer aux exigences de gestion des licences sur la base du noeud ou de l'hôte, qui requièrent une licence sur l'ensemble d'un serveur.

Prise en charge et limites

Lorsque vous créez un hôte de machine virtuelle dédié, vous sélectionnez une forme pour l'hôte. Afin de connaître les formes disponibles et d'obtenir plus d'informations sur les formes pour les hôtes de machine virtuelle dédiés, reportez-vous à Formes d'hôte de machine virtuelle dédié. Il existe une différence entre le nombre indiqué pour les OCPU facturées et les OCPU disponibles. En effet, quatre OCPU sont réservées à la gestion des machines virtuelles.

Vous êtes facturé pour l'hôte de machine virtuelle dédié dès que vous le créez, mais vous ne l'êtes pas pour les instances de machine virtuelle individuelles que vous placez sur celui-ci. Vous serez toujours facturé pour les coûts de gestion des licences d'image s'ils s'appliquent à l'image que vous utilisez pour les instances de machine virtuelle.

Pour les instances lancées sur un hôte de machine virtuelle dédié, toutes les formes VM.Standard2 sont prises en charge. Pour plus d'informations sur ces formes, reportez-vous à Formes de machine virtuelle. La plupart des fonctionnalités du service Compute pour les instances de machine virtuelle sont prises en charge pour les instances exécutées sur des hôtes de machine virtuelle dédiés, mais les fonctionnalités suivantes ne sont toutefois pas prises en charge :

  • Configurations d'instance

  • Pools d'instances

  • Redimensionnement automatique

La migration au redémarrage n'est pas non plus prise en charge pour les hôtes de machine virtuelle dédiés. Dans ce scénario, vous devez migrer manuellement l'instance. Pour ce processus, reportez-vous à Déplacement d'une instance via une migration manuelle.

Vous pouvez associer des instances de machine virtuelle avec différentes formes sur le même hôte de machine virtuelle dédié. Cela peut avoir un impact sur le nombre maximal d'instances que vous pouvez placer sur l'hôte de machine virtuelle dédié. Pour plus d'informations, reportez-vous à Optimisation de la capacité sur l'hôte de machine virtuelle dédié.

Gestion des hôtes de machine virtuelle dédiés

Stratégie IAM requise

Pour utiliser Oracle Cloud Infrastructure, vous devez disposer du type d'accès requis dans une stratégie  écrite par un administrateur, que vous utilisiez la console ou l'API REST avec un kit SDK, une interface de ligne de commande ou un autre outil. Si vous essayez d'effectuer une action et qu'un message indique que vous n'y êtes pas autorisé, vérifiez auprès de l'administrateur le type d'accès qui vous a été accordé et le compartiment  dans lequel vous devez travailler.

Pour les administrateurs : la stratégie la plus simple pour permettre aux utilisateurs d'utiliser des hôtes de machine virtuelle dédiés est décrite dans la section Autoriser les utilisateurs à gérer des hôtes de machine virtuelle dédiés Compute. Elle offre au groupe spécifié un accès au lancement des instances sur les hôtes de machine virtuelle dédiés et à la gestion de ces derniers.

Reportez-vous à Autoriser les utilisateurs à lancer des instances Compute sur des hôtes de machine virtuelle dédiés afin d'obtenir un exemple de stratégie qui permettra aux utilisateurs de lancer des instances sur des hôtes de machine virtuelle dédiés, sans leur donner l'accès administrateur complet à ces hôtes.

Création d'un hôte de machine virtuelle dédié

Vous devez créer un hôte de machine virtuelle dédié pour pouvoir y placer des instances. Lorsque vous créez l'hôte de machine virtuelle dédié, vous sélectionnez le domaine de disponibilité et le domaine de pannes dans lesquels le lancer. Toutes les instances de machine virtuelle que vous placez sur l'hôte seront ensuite créées dans ce domaine de disponibilité et ce domaine de pannes. En outre, lorsque vous créez l'hôte de machine virtuelle dédié, vous sélectionnez un compartiment. Vous pouvez toutefois déplacer l'hôte vers un autre compartiment ultérieurement sans affecter les instances qu'il contient. Vous pouvez également créer les instances dans un compartiment autre que celui de l'hôte de machine virtuelle dédié, ou les déplacer vers d'autres compartiments après leur lancement.

Procédure de création d'un hôte de machine virtuelle dédié à l'aide de la console
  1. Ouvrez le menu de navigation. Sous Infrastructure de base, accédez à Compute et cliquez sur Hôtes de machine virtuelle dédiés.
  2. Cliquez sur Créer un hôte de machine virtuelle dédié.

  3. Saisissez les informations suivantes :
    • Compartiment : compartiment de l'hôte de machine virtuelle dédié.
    • Nom : description ou nom convivial.
    • Domaine de disponibilité : domaine de disponibilité de l'hôte de machine virtuelle dédié.
    • Forme : forme à utiliser pour l'hôte de machine virtuelle dédié.
  4. Vous pouvez également cliquer sur Afficher les options avancées. Ensuite, entrez les informations suivantes :

    • Domaine de pannes : domaine de pannes de l'hôte de machine virtuelle dédié.
    • Balises : vous pouvez éventuellement ajouter des balises. Si vous êtes autorisé à créer une ressource, vous disposez également des droits d'accès nécessaires pour ajouter des balises à format libre à cette ressource. Pour ajouter une balise définie, vous devez disposer de droits d'accès permettant d'utiliser l'espace de noms de balise. Pour plus d'informations sur le balisage, reportez-vous à Balises de ressource. Si vous n'êtes pas certain de devoir ajouter des balises, ignorez cette option (vous pouvez ajouter des balises ultérieurement) ou demandez à l'administrateur.
  5. Cliquez sur Créer.
Procédure de création d'un hôte de machine virtuelle dédié à l'aide de l'interface de ligne de commande

Ouvrez une invite de commande et exécutez ce qui suit :

oci compute dedicated-vm-host create --dedicated-vm-host-shape DVH.Standard2.52 --wait-for-state ACTIVE --display-name <display_name> --availability-domain <availability_domain> --compartment-id <compartment_ID>

L'ensemble du processus de création de l'hôte de machine virtuelle dédié peut prendre jusqu'à 15 minutes. Il doit avoir l'état ACTIVE pour que vous puissiez lancer une instance dessus.

Pour interroger l'état en cours d'un hôte de machine virtuelle dédié à l'aide de l'interface de ligne de commande, exécutez la commande suivante :

oci compute dedicated-vm-host get --dedicated-vm-host-id <dedicatedVMhost_ID>

Suppression d'un hôte de machine virtuelle dédié

Procédure de suppression d'un hôte de machine virtuelle dédié à l'aide de la console
  1. Ouvrez le menu de navigation. Sous Infrastructure de base, accédez à Compute et cliquez sur Hôtes de machine virtuelle dédiés.
  2. Cliquez sur l'hôte de machine virtuelle dédié à supprimer.

  3. Cliquez sur Supprimer, puis confirmez lorsque vous y êtes invité.

Si vous tentez de supprimer un hôte de machine virtuelle dédié qui héberge toujours des instances en cours d'exécution, l'opération de suppression échoue. Vous devez vous assurer que toutes les instances qui y sont hébergées ont pris fin. Pour vérifier s'il existe des instances en cours d'exécution sur l'hôte de machine virtuelle dédié, accédez à la page Détails de cet hôte, puis cliquez sur Instances hébergées dans la section Ressources. Effectuez cette étape pour chaque compartiment de la location comportant des instances en cours d'exécution sur l'hôte de machine virtuelle dédié. Pour modifier le compartiment de la liste Instances d'hôte, sélectionnez un autre compartiment dans la liste déroulante Portée de la table.

Procédure de suppression d'un hôte de machine virtuelle dédié à l'aide de l'interface de ligne de commande

Ouvrez une invite de commande et exécutez ce qui suit :

oci compute dedicated-vm-host delete --dedicated-vm-host-id <dedicated_VM_host_ID>

Pour pouvoir supprimer un hôte de machine dédié, toutes les instances en cours d'exécution sur celui-ci doivent prendre fin.

Pour répertorier les instances en cours d'exécution sur un hôte de machine virtuelle dédié à l'aide de l'interface de ligne de commande, exécutez la commande suivante :

oci compute dedicated-vm-host list --compartment-id <compartment_ID> --dedicated-vm-host-id <dedicatedVMhost_ID>

Exécutez cette commande pour chaque compartiment de votre location comportant des instances exécutées sur l'hôte de machine virtuelle dédié à supprimer.

Utilisation de l'API

Pour plus d'informations sur l'utilisation de l'API et la signature des demandes, reportez-vous à API REST et à Informations d'identification de sécurité. Pour plus d'informations sur les kits SDK, reportez-vous à Kits SDK et interface de ligne de commande.

Employez les opérations suivantes pour utiliser des hôtes de machine virtuelle dédiés :

Instances sur des hôtes de machine virtuelle dédiés

Placement d'une instance sur un hôte de machine virtuelle dédié

Une instance est placée sur un hôte de machine virtuelle dédié au moment de sa création. Les étapes sont les mêmes que pour la création d'une instance standard. Il vous suffit d'indiquer que vous souhaitez créer l'instance sur un hôte de machine virtuelle dédié au moment de sa création. Reportez-vous à Création d'une instance pour connaître les étapes à suivre. Une fois que vous avez atteint la section Options avancées du panneau, suivez les étapes ci-après pour placer l'instance sur un hôte de machine virtuelle dédié.

Procédure de placement d'une instance sur un hôte de machine virtuelle dédié à l'aide de la console
  1. Effectuez les étapes initiales de création d'une instance en fonction d'une image et d'un type de forme qui prennent en charge le placement sur une machine virtuelle dédiée, via la section Ajouter des clés SSH.

  2. Cliquez sur Afficher les options avancées, puis sur l'onglet Hôte.

  3. Cochez la case Lancer la machine virtuelle sur un hôte dédié.

  4. Sélectionnez l'hôte de machine virtuelle dédié sur lequel placer l'instance.

    Remarque

    Seuls les hôtes de machine virtuelle dédiés qui possèdent une capacité suffisante pour lancer une instance reposant sur la forme indiquée sont affichés dans la liste. Si vous disposez d'un hôte de machine virtuelle dédié et qu'il n'apparaît pas dans la liste, vous devez effectuer l'une des opérations suivantes pour placer l'instance sur cet hôte :

    • Mettez fin aux instances dont vous n'avez plus besoin sur l'hôte de machine virtuelle dédié afin de libérer de la capacité.

    • Choisissez une autre forme plus petite pour l'instance que vous essayez de placer sur l'hôte de machine virtuelle dédié.

    • Créez un hôte de machine virtuelle dédié sur lequel placer l'instance.

    Pour plus d'informations, reportez-vous à Optimisation de la capacité sur l'hôte de machine virtuelle dédié.

  5. Cliquez sur Créer.

Si vous utilisez l'interface de ligne de commande ou l'API REST pour créer l'instance, transmettez l'OCID de l'hôte de machine virtuelle dédié dans le paramètre facultatif dedicatedVmHostId lorsque vous utilisez l'opération LaunchInstance. Si vous essayez de lancer une instance avec une forme exigeant plus de capacité que celle disponible sur l'hôte de machine virtuelle dédié sur lequel vous tentez de la placer, l'opération de lancement échoue. Pour éviter cela, vous pouvez utiliser l'opération ListDedicatedVmHosts et transmettre la forme à utiliser lors du lancement de l'instance dans le paramètre InstanceShapeNameQueryParam. Cette opération renverra tous les hôtes de machine virtuelle dédiés sur lesquels vous pouvez placer l'instance.

L'exemple suivant illustre comment appeler cette opération dans l'interface de ligne de commande afin de renvoyer tous les hôtes de machine virtuelle dédiés disposant d'une capacité suffisante pour placer une instance lancée à l'aide de la forme VM.Standard2.16 :

compute dedicated-vm-host list --compartment-id <compartment_ID> --instance-shape-name VM.Standard2.16

Audit de l'hôte de machine virtuelle dédié

Pour répondre à l'ensemble des exigences de certains scénarios de conformité, il est possible que vous soyez amené à confirmer que vos instances sont exécutées sur un hôte de machine virtuelle dédié et qu'elles n'utilisent pas l'infrastructure partagée. Le service Oracle Cloud Infrastructure Audit vous offre les fonctionnalités nécessaires à cela. Suivez les étapes décrites dans Visualisation des événements de journal d'audit pour accéder aux événements de journal de l'hôte de machine virtuelle dédié.

Les étapes décrites dans la section Procédure de recherche d'événements de journal indiquent comment extraire les événements de journal avec les données dont vous avez besoin pour vérifier que vos instances sont exécutées sur un hôte de machine virtuelle dédié. Pour cela, procédez comme suit :

  • Assurez-vous que vous sélectionnez le compartiment de l'hôte de machine virtuelle dédié, et non le compartiment des instances hébergées sur celui-ci.

  • Utilisez l'OCID de l'hôte de machine virtuelle dédié comme mot-clé de recherche.

Une fois que vous avez extrait les événements de journal pour l'hôte de machine virtuelle dédié, consultez les détails des événements de journal de niveau inférieur et vérifiez le contenu de la propriété responsePayload. Cette propriété doit contenir les OCID des instances exécutées sur l'hôte de machine virtuelle dédié.

Optimisation de la capacité sur l'hôte de machine virtuelle dédié

Lorsque vous placez une instance sur un hôte de machine virtuelle dédié à l'aide de la console, seuls les hôtes de machine virtuelle dédiés possédant une capacité suffisante pour lancer une instance en fonction de la forme spécifiée sont affichés dans la liste déroulante Hôte de machine virtuelle dédié. Si votre hôte de machine virtuelle dédié n'apparaît pas dans la liste, vous en trouverez peut-être la raison en étudiant la façon dont les instances sont lancées dans ce scénario.

Lorsque vous placez des instances sur un hôte de machine virtuelle dédié, Oracle Cloud Infrastructure les lance de façon à optimiser les performances. Par exemple, un hôte de machine virtuelle dédié créé sur la base de la forme DVH.Standard2.52 comporte deux sockets, avec 24 coeurs configurés par socket. Les instances sont placées de sorte que chacune d'entre elles utilise uniquement les ressources locales d'un seul socket physique. Dans les scénarios où vous créez des instances avec différentes formes et où vous y mettez fin, cela peut entraîner une répartition inefficace des ressources, ce qui signifie que les OCPU sur un hôte de machine virtuelle dédié ne sont pas toutes disponibles. Dans ce scénario, il peut sembler qu'une machine virtuelle dédiée dispose de suffisamment d'OCPU pour lancer une instance supplémentaire dessus, mais l'instance ne pourra pas être lancée en raison de la répartition des instances existantes.

Dans cet exemple, si vous lancez des instances à l'aide d'une forme avec 16 OCPU sur un hôte de machine virtuelle dédié, vous ne pouvez lancer que deux instances au maximum avec cette forme. Vous ne pouvez pas lancer une troisième instance avec 16 OCPU, même si le nombre restant d'OCPU apparaissant pour l'hôte de machine virtuelle dédié est de 16. Vous pouvez lancer des instances supplémentaires à l'aide de formes présentant un plus petit nombre d'OCPU.

Lors de la conception de votre empreinte cloud, nous vous recommandons de toujours lancer l'instance la plus volumineuse en premier.